• Échouer à prévenir l'assassinat d'un prince n'est pas un fait d'armes dont peuvent s'enorgueillir le capitaine Wyndham et le sergent Banerjee, de la police de Calcutta. Piqués au vif par cet échec, l'inspecteur et son adjoint décident de suivre la piste des mystérieuses missives reçues par le prince jusqu'à Sambalpur, petit royaume de l'Orissa, célèbre pour ses mines de diamants. Le vieux maharajah, entouré de ses femmes, et de dizaines de concubines et enfants, paraît très affecté par la mort de son fils aîné, et prêt à accepter leur aide. D'omelettes trop pimentées pour les papilles anglaises au culte de l'étrange dieu Jagannath, en passant par une chasse au tigre à dos d'éléphant, Wyndham et Banerjee seront initiés aux moeurs locales. Mais il leur sera plus compliqué de pénétrer au coeur du zenana, le harem du maharajah, où un certain confinement n'empêche pas toutes sortes de rumeurs de circuler. Au-delà du suspense, une plongée au coeur des petits royaumes de l'Inde traditionnelle des années 1920, et une subtile analyse de l'impossible coexistence entre Britanniques et Indiens.

  • Syrie, an 900.Un étranger à cheval traverse nonchalamment le souk al-Kibir de Damas. Soudain, sa main tombe sur le bras du jeune garçon qui tente de s'emparer de la bourse qui bat le flanc de sa monture.Ainsi débute la quête du prince Ahmed revenu sur sa terre d'origine avec le fol espoir de retrouver sa femme et son fils qu'il a été contraint d'abandonner dix années auparavant pour suivre son seigneur réfugié à Cordoue.Annie Messina entremêle les histoires avec la maîtrise du conteur oriental. Elle nous tient en haleine telle Shéhérazade captivant le Sultan durant mille et une nuits.

    Après Le Myrte et la Rose paru aux Éditions Viviane Hamy en 1992, - devenu depuis un véritable classique de la littérature italienne -, découvrez Le Palmier de Rusafa, qui démontre une nouvelle fois l'immense talent d'Annie Messina et sa profonde connaissance de la civilisation arabe.

    Sicilienne, fille d'un consul général à Alexandrie, elle passa plus de vingt ans en Égypte avant de s'installer à Rome. Son attrait pour les contes orientaux lui vient de son enfance.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Le pilier du ciel

    • Dynamite
    • 20 February 2020

    L'histoire vraie de Lao Aï, le faux eunuque et véritable amant de la reine Zhao !
    Royaume de Qin, dans les bas-fonds de la capitale Xianyang... Un homme, Lao Aï, gagne sa vie comme bête de foire en exhibant son membre gigantesque dans un cabaret. Le quotidien est précaire mais riche en expériences sexuelles : les femmes de la ville font la queue pour profiter des dons de Lao Aï ! Tout bascule lorsque le régent du royaume le convoque au palais et lui confie la mission de contenter l'appétit sexuel débordant de la reine mère, bisexuelle délurée et nymphomane. Lao Aï débute alors une nouvelle vie comme " gigolo " de luxe. Mais les intrigants et les gardes du prince, qui veille farouchement sur l'honneur de sa mère, ne sont jamais loin, et ce qui ressemblait à une promotion sociale inespérée tourne vite à la chasse à l'homme...

  • Le Roi Pausole, souverain débonnaire, indécis et rêveur, mène une vie paisible à la tête de son harem de trois cent soixante-six femmes, jusqu'au jour où sa fille Aline s'enfuit avec une jolie danseuse déguisée en prince charmant.
    Accompagné de Giglio, page séducteur, et du Grand-Eunuque Taxis, qui incarne l'ordre moral et cite la Bible à tout propos, Pausole se lance sur les traces de la jeune femme... Ultime roman paru du vivant de Pierre Louÿs, Les Aventures du Roi Pausole (1901) est aussi la plus fantaisiste, la plus malicieuse, la plus drôle de ses ?oeuvres. Raillant tour à tour la bureaucratie, l'autorité injuste et le puritanisme, Louÿs, qui fut l'un des écrivains les plus subversifs de son temps, y propose une vibrante exaltation du plaisir et de la sensualité.
    Utopie libertine, conte satirique et récit autobiographique tout à la fois, cet incroyable petit roman fut salué à sa sortie par Alfred Jarry et par Claude Debussy, qui en fit l'éloge : " Ça vous a une façon hautaine de garder ses distances, qui me plaît infiniment. C'est surprenant de délicatesse ".

  • On les imagine heureuses, coulant des jours tranquilles dans de splendides palais, mais la vie des reines et des princesses est rarement aussi parfaite que dans les contes de fées. De Cléopâtre, dernier pharaon d'Égypte, à Sissi, l'impératrice rebelle, en passant par Aliénor d'Aquitaine et Catherine II de Russie, voici les portraits de douze souveraines qui ont marqué leur temps. Règnes somptueux, crises politiques, ambitions démesurées... ce livre magnifiquement illustré offre une plongée fascinante au coeur de l'histoire.12 chapitres constitués chacun d'une fiche d'identité détaillée et d'un récit biographique !

  • Vous avez aimé le premier volume ? L'Ashram de Saxkal rouvre ses portes, pour de nouvelles aventures érotiques débridées !
    Quelque part perdu en montagnes pyrénéennes existe un lieu, que vous ne trouverez jamais... Sauf peut-être si vous êtes une femme en quête de Savoirs. The Saxkal Ashram. Une bande dessinée sensuelle, décalée, brillante, en hommage à quelques-uns des maîtres du genre érotico-burlesque : Robert Crum, Fred, Moebius...

  • Vous avez aimé le premier volume ? L'Ashram de Saxkal rouvre ses portes, pour de nouvelles aventures érotiques débridées !
    Quelque part perdu en montagnes pyrénéennes existe un lieu, que vous ne trouverez jamais... Sauf peut-être si vous êtes une femme en quête de Savoirs. The Saxkal Ashram. Une bande dessinée sensuelle, décalée, brillante, en hommage à quelques-uns des maîtres du genre érotico-burlesque : Robert Crum, Fred, Moebius...

  • Chagaratt el-Dorr, esclave offerte au calife de Bagdad et devenue en 1238 première femme du sultan d'Égypte et de Syrie, Al-Salih, va connaître un destin remarquable. D'une grande beauté, aussi séductrice qu'intelligente, elle deviendra l'éminence grise du sultan qui réussira notamment, grâce à elle, à repousser la septième croisade menée par les Francs sous le commandement de Louis IX (saint Louis).
    À la mort d'Al-Salih, elle brisera même la loi musulmane ancestrale en accédant au sultanat. Elle sera ainsi la seule femme ayant jamais régné sur un pays arabo-musulman. Mais cette révolution culturelle et religieuse lui attirera des oppositions féroces. Et Chagaratt el-Dorr devra affronter seule l'alliance haineuse de ses nombreux ennemis...
    Roman chatoyant, fresque impressionnante qui se déploie entre le Nil et l'Euphrate, intrigues dans le harem, La sultane dévoilée est surtout un grand roman d'amour, un hymne à la liberté et un appel à l'égalité entre les femmes et les hommes.

empty