• La théorie de Donald Winnicott (1896-1971) marque un tournant dans l'histoire de la psychologie infantile ; elle nous renseigne sur les conditions d'une existence adulte accomplie. Tout commence dès la naissance, et même avant. Porté par une mère « suffisamment bonne », le nourrisson vit l'illusion d'être à l'origine des événements : il crée un espace intermédiaire entre le rêve et la réalité... Qu'est-ce qu'une mère suffisamment bonne ? Pourquoi le doudou est-il indispensable à l'enfant ? Comment transformer l'agressivité en force créatrice ? D'où vient le sentiment de ne pas être soi, d'être irréel ou de ne rien valoir ? Les concepts winnicottiens présentés dans cet ouvrage offrent des réponses d'une étonnante actualité. Ils mettent au centre de la réalisation de soi la capacité à s'adapter, à accueillir l'inattendu et à faire de l'imprévu une source d'enrichissement personnel.

     Ses découvertes  Son message  Son héritage


    ANNE LEFÈVRE est psychologue clinicienne et psychanalyste. Elle est membre de la Société psychanalytique de Paris. Sa pratique hospitalière avec les enfants durant vingt-cinq ans, ainsi que son abord des adultes « cas limites », l'ont amenée à s'intéresser tout particulièrement à Winnicott.

empty