• Parmi les ordures de la décharge géante qui jouxte la ville de Mexico, Rafael a trouvé ce qu'il cherchait : un livre. Un vieux livre à la couverture rouge et usée. Voilà qui fera un cadeau idéal pour l'anniversaire de Pablo, son grand frère qui rêve de devenir médecin et qui fait tout pour y parvenir. Ils vivent seuls dans une minuscule cabane faite de cartons, dans le bidonville qui est le royaume de Mario, un tyran qui terrorise et rackette tout le monde.
    Au milieu du bidonville, dans les locaux de l'association « Au Coeur du Monde », Claire, une jeune Française, a choisi de s'occuper des plus démunis pendant un an. Elle a tout laissé en France : une vie confortable, des études florissantes et son fiancé.Tous ces personnages vont voir leurs destins se mêler grâce au Gipsy book, testament philosophique et spirituel d'un vieux gitan à son petit-fils. Alors qu'en ce matin du 19 septembre 1985, la terre se met à trembler à Mexico...

  • Enlèvements, pollution extrême, circulation infernale, narcotrafic, corruption généralisée : Mexico est un véritable monstre urbain, une mégalopole où règne la violence ordinaire. Les douze nouvelles inédites rassemblées dans cette anthologie explorent la géographie de cette forêt de béton et les angoisses de ses habitants. Au coeur du noir mexicain, un voyage sombre et désespéré... car il n'y a que dans les telenovelas que les histoires finissent bien. Avec des nouvelles de Paco Ignacio Taibo II, Eugenio Aguirre, Eduardo Antonia Parra, Bernardo Fernández Bef, Óscar de la Borbolla, Rolo Díez, Victor Luiz González, F.G. Haghenbeck, Juan Hernández Luna, Myriam Laurini, Eduardo Monteverde et Julia Rodríguez.

  • « Qui connaît l'hôtel Isabel ?, presque personne ne répondra par l'affirmative. Tous les habitants de la ville sont passés un jour devant sa façade, et seuls quelques-uns se souviennent de son nom. La mémoire est un mystère. L'hôtel Isabel ne va pas s'écrouler, il suffit de jeter un coup d'oeil sur son corps compact et sans lézardes pour s'assurer que les défenses de l'éléphant dureront aussi longtemps que l'humanité. C'est un hôtel plutôt ordinaire, et s'il a quelque chose de particulier, ce sont ses hôtes : la plupart d'entre eux sont des étrangers. C'est comme ça. Les touristes ont le don de se passer le mot. »

    C'est dans cet hôtel que Frank Henestrosa, journaliste intermittent et poète à ses heures, décide de s'accorder quelques jours de vacances. Véritable microcosme de la capitale mexicaine, Hôtel DF offre un portrait en creux de cette ville insaisissable où la menace semble toujours prête à surgir de l'ombre.

empty