• Une uchronie redoutablement efficace, par l'auteur du Dernier Templier.

    Istanbul, 1682 : Mehmed IV, sultan de l'Empire ottoman, s'apprête à lancer le second siège de Vienne, alors capitale du Saint-Empire romain, quand un mystérieux visiteur s'introduit dans sa chambre. L'homme, couvert d'étranges tatouages, déclare au souverain pouvoir l'aider à mener à bien ses rêves de conquête...
    Paris, 2017 : Un drapeau rouge et blanc flotte sur la ville depuis qu'elle est tombée sous le joug des Ottomans pendant le règne de Louis XIV. Le vendredi est un jour de repos et la langue officielle, le turc. La dynastie au pouvoir, qui a régné avec sérénité pendant des siècles, vit cependant des moments difficiles. L'islamisme radical est devenu une menace.
    /> Kamal en sait quelque chose, lui qui traque les dissidents au sein de la police du sultan. Nisrine, sa belle-soeur, dont il est amoureux dans l'ombre, est quant à elle une avocate opposée au régime. Sa mission met bientôt Kamal sur la piste d'un patient soigné par son frère et qui prétend venir du passé. Mais lorsque les autorités veulent l'interroger, les choses tournent mal. S'ensuit une course-poursuite effrénée dont l'enjeu est un secret enfoui dans la nuit des temps. Un secret qui pourrait, une fois de plus, modifier le cours de l'Histoire...

  • Temps mort

    Ariel Holzl

    • Slalom
    • 17 June 2021

    Un roman fantastique de haute volée qui vous plonge dans les ténèbres de la ville lumière.
    Sur les traces de son grand-oncle Théobald, Léo, 17 ans, bascule dans une fontaine des catacombes et se retrouve projeté dans une réplique négative de Paris. Auréolé d'un soleil noir, le Périmonde est un territoire où le temps n'a pas de prise et où règnent des clans aux pouvoirs puissants. Léo n'a d'autre choix que de les affronter lors de la Chasse Sauvage, une course contre la montre où tous les coups sont permis. Heureusement, l'énigmatique Alma est là pour l'aider... mais peut-il vraiment lui faire confiance ?

  • Avoir un coin à elle, rien qu'à elle, Ruby en rêvait. Alors, pourquoi ne pas annexer le cagibi, tout près de son lit ? Adossée à la planche à repasser, à l'abri de sa chipie de soeur, elle peut enfin lire, écouter de la musique, chiller... Sauf ce soir ! À peine installée, Ruby a senti une bourrasque et s'est retrouvée assise au bord d'une clairière. Comment ? Mystère. Si c'est un rêve, c'est hyper réaliste. Ça sent bon par ici, un parfum de fleurs invisibles et de feuilles fraîches. Ruby aperçoit même, à côté d'une jolie maison éclairée par la lune, un garçon et une fille qui s'embrassent comme s'ils étaient seuls au monde. D'ailleurs ils le sont puisqu'elle n'appartient pas à leur monde. Car elle va bien finir par se réveiller, non ?

  • Une fois de plus, Chiméri doit suivre ses profs de parents dans une excursion culturelle. Alors, elle traîne le pas tant et si bien qu'elle se perd... Et tombe dans un autre monde, un monde parallèle où elle a la tête de l'ennemi public Numéro 1 et où ses seuls amis sont des opprimés. Une course poursuite démarre dans Oswald, monde à la fois magnifique et repoussant. Une folle aventure pour échapper à ses poursuivants et revenir dans le monde des humains. Au grand dam de ses nouveaux amis. Et surtout de cette petite fille qui lui ressemble tant...

    Bienvenue à Oswald nous immerge dans un univers digne du Voyage de Chihiro d'Hayao Miyazaki.

    Célia Garino a 21 ans. Bienvenue à Oswald est son premier roman. Le monde riche et solide qu'elle bâtit, empreint d'Homère, de Lewis Caroll et d'Hayao Miyazaki, nous emporte dans une folle aventure. Réjouissante, époustouflante, merveilleuse, son écriture nous fait retomber, comme son héroïne, en enfance.

  • «Personne ne sait comment le désert est entré dans la ville.» Ainsi commence «Luoes», la première des huit nouvelles de ce recueil?; «Luoes», anagramme de Séoul. Une anagramme qui révèle l'étrangeté qui habite ce livre polyphonique. L'une décide de refuser le vacarme du monde, l'autre urine «pour éteindre le feu qu'il y a au-dehors, en ville», l'un décide de fuguer, mais ne sait, à son retour, s'il n'a pas tout simplement rêvé, un autre vit dans une tour abandonnée et se nourrit des déchets de la ville. Ici, chacun - à moins que cela ne soit la même personne, au-delà des apparences - semble vivre en exil, entre l'enfance et l'âge adulte, incapable de communiquer avec le monde et les êtres qui l'entourent, et s'en remet à une perception exacerbée des images, des sons, des odeurs pour tenter d'échapper à un devenir fantomatique.

  • Raoul Fulgurex, matricule 2108, oeuvre à l'application des directives des circulaires scénaristiques, décidées par l'administration de l'imaginaire...Traduction de ce jargon rond-de-cuir ? Les plus belles histoires de notre patrimoine, que l'on croyait sorties de l'imagination débridée de génies créatifs, sont en fait des fictions régentées " d'une main d'acier dans un gant de toilette " par des fonctionnaires dévoués à notre divertissement. Et tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes fictionnels : les méchants attaquent les gentils, puis se font sévèrement corriger par ces derniers, grâce à la supervision de l'administration. Jusqu'à ce que Raoul Fulg urex désobéisse aux directives, pour pouvoir donner un happy end à son histoire avec la féline et sensuelle Balmine Fuso. Le temps d'arriver à un dénouement qui satisfasse tout le monde, Raoul va croiser Tintin, les révoltés du Bounty, King Kong, et bien d'autres encore... Didier Tronchet nous offre un scénario virtuose, qui met une déculottée salvatrice aux clichés tous genres confondus, tout en étant un hommage tendre à la fiction. Mention spéciale également au dessin spectaculaire de Dominique Gelli. Attention, BD culte !o Raoul Fulgurex est paru en 3 tomes entr e 1989 et 1995 : Le Secret du Mystère, La Mort qui Tue et Les Mutinés de la Révolte. Le premier tome a reçu l'Alph-Art de l'humour à Angoulême en 1990.

  • « Laissez-moi vous rappeler notre légende sur la création, la planète divine... La planète aux êtres divins qui nous auraient créés, nous les Absalones, le peuple élu... Le peuple appelé à conquérir l'univers afin d'y installer l'ordre divin. A ce moment, dit la prophétie, la planète divine pourra apparaître dans notre monde et nous deviendrons des dieux... Au fil des siècles, mes ancêtres sur l'arche ont constaté un phénomène qui se répète de plus en plus jusqu'à aujourd'hui : des planètes disparaissent de notre univers... Mais celle-ci, la planète Silurie, vient de réapparaître... et il ne faut à aucun prix rater cette chance !
    Et sur Silurie, la jeune Neyah vient, dans un rêve, d'être contactée par un ange qui lui confie une mission : sauver son peuple de l'envahisseur qui s'apprête à débarquer... Après toutes ces années passées à s'instruire, Neyah va devoir affronter une réalité où la mort et la lumière seront présentes...
    Et Neyah accepte cette mission... pour que son peuple puisse rester à tout jamais en contact avec les êtres divins...

  • « Laissez-moi vous rappeler notre légende sur la création, la planète divine... La planète aux êtres divins qui nous auraient créés, nous les Absalones, le peuple élu... Le peuple appelé à conquérir l'univers afin d'y installer l'ordre divin. A ce moment, dit la prophétie, la planète divine pourra apparaître dans notre monde et nous deviendrons des dieux... »
    La Silurie est désormais sous le joug de Borumand et de la nation absalone, mais la rébellion s'organise autour de Moktès. Le temps semble n'avoir aucune prise sur le tyran qui, cependant, est toujours à la recherche de la planète divine. Et puis, il y a Neyah, devenue adulte, qui crée par sa musique des végétations étranges et qui a un réel pouvoir sur les Siluriens. Aux actes de violences vont succéder l'aide de personnages mi-dieux mi-rêves afin d'abattre le régime des envahisseurs. La victoire passera par la confrontation entre Borumand et Neyah. De leurs morts viendra la résurrection !
    Voici le second tome de Planète Divine, série qui se dévore des yeux avec toujours autant de plaisir.

  • Résurrection

    Benjamin G. Nirped

    Un an s'est écoulé depuis que Grace et les siens ont affronté Kara. En pleine reconstruction, alors que chacun se croyait en paix, une nouvelle épreuve les attend. Au cours d'une de leurs aventures, un événement inattendu ébranle toutes leurs convictions : ils se retrouvent prisonniers d'un autre monde. Totalement perdus, ils doivent faire confiance à leur instinct pour s'en sortir.
    C'est ainsi qu'au cours de leur périple en ce monde où l'unique limite est l'imagination, ils devront affronter l'inconcevable autant que leurs plus grandes peurs. Durant leur quête, ils seront rejoints par de précieux protecteurs, qui les aideront à faire face aux dangers autant qu'aux merveilles que recèle cet étrange monde.

  • Victor Cordi, grand mordu de jeux vidéo, devient le héros de véritables aven- tures après avoir reçu une clé qui ouvre des passages vers Exégor, un monde parallèle fascinant.

  • L'affrontement final contre les Ghorix se prépare... Les appuis se multiplient, grossissant jour après jour les rangs de la Résistance. Avant de lancer l'assaut ultime, Victor et ses amis doivent s'allier le peuple des Sandoris et trouver comment vaincre les terribles wengors, l'arme secrète de l'envahisseur. Le garçon venu d'ailleurs est prêt à tout pour sauver Exégor, jusqu'à ce qu'il se trouve devant un angoissant dilemme.
    Avec Le prix de la paix, Annie Bacon offre une conclusion enlevante à la saga outremonde de Victor Cordi et réussit encore une fois à surprendre le lecteur en combinant action, émotion et émerveillement.

  • Ce sont les êtres les plus secrets de notre monde. La plupart des hommes ignorent jusqu'à leur existence. Et pourtant, les Wuulls sont parmi nous... depuis la nuit des temps.

    Qui sont-ils ? Vers quel voyage sans retour entraînent-ils certains humains ?

    Samy, 11 ans, gamin ordinaire (bien qu'un peu plus doué que ses camarades de classe), vit dans une famille monoparentale ordinaire. Doté d'une imagination débordante, il a été choisi par un Wuull pour devenir son Mensa. Il ne se doute pas que, lorsque l'Etna et le Stromboli vont entrer simultanément en éruption, sa vie va être bouleversée.

    Devenant la cible d'un groupe occulte prêt à tout pour dominer le monde, Samy devra faire preuve d'un courage et d'une clairvoyance hors normes pour éviter le pire...

  • À l'hôpital, Églantine Cordi donne à son petitfils Victor une boîte remplie d'objets hétéroclites.
    Par mégarde, Victor se retrouve coincé dans un placard de l'hôpital. Lorsqu'il tente de
    crocheter la porte avec une vieille clé trouvée dans la boîte de sa grand-mère, la porte s'ouvre
    sur un autre monde : Exégor.

  • Après plusieurs tentatives, Victor réussit à se rendre de nouveau à Exégor. Lors de ses escapades,
    il apprend la légende du Finnglasik, le guerrier venu d'ailleurs. Quand Victor découvre
    la statue de ce personnage légendaire, sa stupeur est immense. Le Finnglasik n'est nulle autre que sa grand-mère...

  • Des enfants vont déterminer le destin de leur pays grâce au Bao Battle !Kuro et ses copains sont rentrés par jeu dans un groupe de Bao Battle, une étonnante technique de combat où tous les coups sont permis (y compris la couture, la cuisine ou la peinture !). Mais le Bao Battle n'est pas un simple divertissement, c'est surtout un art où se cristallisent de dangereuses luttes de pouvoir ! Les soldats du gouverneur terrorisent toujours la population, et le gang des « Dead Zoulous » est de retour dans le village avec la ferme intention de mettre un terme à cette dictature, mais aussi de venger la mort de leur ami Djala. Avec l'appui de Moko, leur Maître, et de la guilde « Bao Justice », ils lancent avec tous les enfants du village la Grande Révolution ! Tous les éléments sont en place pour le titanesque combat final qui verra s'opposer les deux amis d'antan, Kuro et Melka, et déterminera le sort du pays...Une série au graphisme incroyable, un ton à la Titeuf et un univers à la Dragon Ball : apprenez sans tarder les règles du Bao Battle !

  • C'est un roman qu'on peut appeler de la social-fiction dans la mesure où y coexistent et s'affrontent deux types de sociétés n'existant pas sur notre planète. Le pivot central se trouve à Abencorr, village charnière entre la Ville et l'extérieur, sentinelle avancée des Urbains qui accordent ou dénient l'accès à la Ville par un péage étrange, sorte de tribunal aux sentences despotiques. Roman intemporel dont on ne sait s'il se situe dans le passé ou l'avenir ou bien encore dans un monde parallèle à l'évolution différente de notre univers, et dans lequel on mesure l'éloignement en unités-distance et la valeur des marchandises en unités, mais aussi roman à suspense où les meurtres commis ne sont finalement pas ceux que l'on croit, où une vengeance peut se dérouler sur plusieurs générations. Au cours de multiples péripéties, c'est dans ce contexte inhabituel que les sentiments universels des humains, les passions, les besoins, les désirs se développent au sein de groupes et de familles troublées par les aléas de la vie et la volonté de surmonter les épreuves.

  • Le colonel Keane et ses « tuniques bleues » ont ete projetes dans un monde domine par d'abominables creatures qui ont reduit les humains en esclavage.
    Keane et ses hommes ont deja vaincu deux fois ces hordes, Tugars ou Merkis, sur terre comme sur mer. Mais les choses peuvent changer bien vite sur Valdennia !
    Car dans leur soif de vengeance, les creatures se sont desormais alliees, afin d'aneantir les humains et d'installer pour toujours leur regne de terreur ! Et cette fois, la bataille aura lieu dans les airs...

  • Un troisième round tout en surprises, en humour et en castagnes inattendues !Rien ne va plus pour Kuro et ses copains ! Rentrés par jeu dans un groupe de Bao Battle, une étonnante technique de combat où tous les coups sont permis (y compris la couture, la cuisine ou la peinture !) ils sont maintenant contraints à la clandestinité depuis l'arrestation de Moko, leur mentor et maître. Pourchassés par les sbires du Gouverneur, ancien compagnon de Moko, qui en rendant le Bao Battle illégal espère rester le seul maître en activité, les trois enfants se cachent. Et commencent à avoir le mal du pays... Heureusement, lorsque on est entre copains, l'espoir n'est jamais bien loin !

  • Au début de notre civilisation, les tribus étaient rongées par des conflits et des guerres incessantes. Afin de mettre fin à ces massacres, les chefs guerriers déposèrent les armes et decidèrent de s'affronter autrement. Ainsi naquit le Bao Battle, qui engendra une période de Paix dans les différents pays et qui gagna jour après jour une popularité estimable. C'est bien des années plus tard, alors que le Bao Battle n'est plus qu'un vague souvenir dans l'inconscient collectif des gens, qu'évoluent nos trois héros, Kuro, Melka et Hiphop. Ils vont découvrir cette discipline à travers un mystérieux maître (Moko), qui leur donnera un enseignement aussi complet qu'étrange... C'est dans un univers animalier idealisé quévoluent les jeunes protagoni stes de ces histoires à l'humour toujours décapant. Portant sur la tête de curieux chapeaux qui ressemblent à des têtes de mort, ils affrotnent avec un courage relatif les bandes rivales qu'ils croisent au cours de leurs promenades dans ce monde étrange.

  • Le Bao Battle, un art ancestral dont vous allez connaître tous les secrets !
    Le BAO BATTLE étant interdit par les autorités, Maître MOKO doit fuir, au grand désespoir de nos trois héros qui doivent rechercher un nouveau Maître afin de parfaire leur enseignement. Ils font appel à Mémé ODILE qui les conduit sur les traces des grands Maîtres de cet art ancestral. Ce premier long récit est un véritable régal d'humour et d'aventures.

  • Dès son arrivée à Exégor, Victor Cordi est emprisonné par le Grand Machiavélicon. Que lui veut le redoutable mage ? Et pourquoi s'intéresse-t-il tant à sa grand-mère ? Du fond de sa cellule, Victor prépare son évasion. Ses chances de réussite sont minces : le château fourmille de dangers, et la clé qui permet à Victor de voyager d'un monde à l'autre est maintenant entre les mains de son ennemi. Le plan de Victor devra être audacieux...

    Epub à images fixe

  • Le monde a toujours été une éternelle source de questionnement pour Yahvé. Le laboratoire... La graine qui ensemencera l'Univers. La vie partira d'ICI. Pourquoi ce titre, "La loi de Milgram"? Pourquoi tant de bêtise en ce bas monde... Lorsque la dernière rivière aura été polluée, Lorsque la dernière fleur aura été foulée Lorsque la dernière résistante aura été exécutée... Alors vous saurez ce qu'il en a coûté à Dieu, ô Hommes, que de vous donner la vie.

  • Comme tous les artistes, Joshua Mac Taylor bâtit des mondes imaginaires. Ses dessins de Malakiev, la ville futuriste qui lui apparaît dans ses rêves, construisent un univers urbain démesuré, écrasant, totalitaire. Mais aussi la rébellion qui couve sous la surface.

    Quand la police débarque chez lui pour une affaire de meurtres où le nom de Malakiev apparaît à plusieurs reprises, le jeune homme croit d'abord à une erreur ou à une simple coïncidence.

    Alors que les barrières entre les deux mondes deviennent de plus en plus poreuses, il se découvre pris au centre d'un affrontement aux dimensions colossales. Dur de trouver sa place dans un combat dont les enjeux nous dépassent de très loin. Après tout, ce n'est pas comme si on demandait à un post-adolescent new-yorkais de prévenir l'apocalypse. Si ?

    La Cité de Malakiev est la pierre angulaire de l'émission MY CITY DANCE TOUR qui sera diffusée dès la rentrée sur D17 et D8. Plus grande compétition de danse au monde, MY CITY DANCE TOUR est un show télévisé mêlant danses spectaculaires et intrigues de cinéma. A chaque émission, des indices seront divulgués et les lecteurs de La cité de Malakiev pourront y trouver un code qui leur permettra peut-être de partager la somme d'1 Million d'euros avec les danseurs et supporters de MY CITY DANCE TOUR. Envie de participer ?

  • Ah ! Malheur ! Le volcan entre en éruption ! Je suis actuellement perché de désespoir sur un Bambou Moqueur au-dessus du cratère. Il gigote dans tous les sens pour me faire tomber dans la lave. Figurez-vous que le Dragon des Météores m'a poussé jusqu'ici simplement parce que je lui ai volé une écaille. J'avais mes raisons. J'écris ces quelques lignes en équilibre au cas où mort s'en suivrait, ce qui est fort probable. Oh zut ! Excusez ma maladresse. Je suppose que la politesse prime sur le danger dans n'importe quelle situation. Je m'appelle Jean-Noël et je suis un rat aventurier sur le point de « griller sec » aux frontières du fabuleux pays de Sizrat. Pour sûr, c'est un royaume étonnamment merveilleux. À la fois surprenant, exotique, cruel, inoubliable, fantastique, semi-médiéval, coloré, imprévisible, mystique, gourmand, venteux mais très charmant. J'entends le dragon. Il va cracher. Misère !

empty