• Ce fascicule synthétise les connaissances scientifiques actuelles sur la sensibilité et la conscience des animaux et retrace l'histoire philosophique et juridique de la prise en compte de leur bien-être. Toutes ces informations permettent de constituer une référence commune pour une même base de compréhension de ce qu'est le bien-être animal.

  • Ce livre caractérise la qualité des aliments d'origine animale et met en exergue les variations de qualité selon les conditions de production des animaux et de transformation des produits.


  • « Ne tuez plus d'animaux ! » Cette requête, Pythagore la lançait déjà il y a vingt-cinq siècles.
    Entre interdire des pratiques telles que la vivisection, la corrida, la chasse ou l'abattage rituel et nous priver de bons rôtis, pour beaucoup il y a un fossé ! Pour d'autres, il faut bannir toute utilisation d'animaux, même pour se nourrir ; tel est le credo du véganisme, ce courant qui prend du poil de la bête.
    Pourquoi cette mode végane, alors que les humains vivent depuis si longtemps avec les animaux ? Pour endiguer notre violence, empêcher nos cancers et sauver la planète, paraît-il. On le sait, les fermes-usines génèrent maintes pollutions et souffrances. Le leitmotiv du « bien-être animal » lève pourtant peu le voile jeté sur les opérateurs chargés d'engraisser ou de tuer sous des contraintes toujours accrues ; il peine aussi à rappeler que le véritable élevage est une relation de travail et d'affection, et que s'en passer aurait de graves conséquences sociales et environnementales.
    Grâce au concours d'une douzaine d'experts, ce livre expose les problèmes et les bienfaits dont la domestication animale est la source. Il permet d'y voir clair dans la cacophonie des discours sur « l'élevage » et il esquisse des scénarios de changement dans notre alimentation et dans nos relations aux animaux.
    Un ouvrage qui dépasse les clivages pour redonner toutes leurs « saveurs » à ces relations !

  • Sous son apparence familière, l'oeuf est une source inépuisable d'étonnements, de controverses, mais surtout de bienfaits, dont ce livre fait le tour en 60 questions.
    Un oeuf, c'est un peu mystérieux. C'est quoi un oeuf ? Qu'y a-t-il dans un oeuf de poule ? Comment la poule fait-elle son oeuf ? De l'oeuf ou de la poule, qui est apparu en premier ?
    C'est aussi quelque chose d'assez prodigieux. Petit ou gros oeuf ? Comment peut-on faire autant de mousse avec un seul blanc d'oeuf ? Pourquoi du blanc d'oeuf dans les vins ?
    Enfin, l'oeuf a de nombreuses qualités nutritionnelles. L'oeuf est-il un aliment complet ? Le cholestérol de l'oeuf est-il un problème ? Les protéines de l'oeuf sont-elles de bonne qualité ? L'oeuf est-il un coupe-faim efficace ? L'oeuf est-il une source intéressante de vitamines et de minéraux ?
    S'il y a Mille façons de manger des oeufs, vous découvrirez aussi dans ce livre des conseils judicieux pour Cuisiner l'oeuf en fonction de son âge, ainsi que les propriétés technologiques qui, à l'échelle industrielle ou en restauration collective, garantissent une sécurité sanitaire maximale : Pourquoi préférer les ovoproduits ?
    Les oeufs, aliment de demain ? Si vous êtes convaincu des trésors que l'oeuf recèle, Avoir son poulailler : pourquoi pas vous ?

  • Alors que le monde vit un changement global et que de nombreux questionnements sociétaux apparaissent sur le rôle et la place de l'élevage, cet ouvrage dresse un panorama sur l'histoire, les méthodes et la dynamique de changement qui s'est opérée au cours de la dernière décennie pour dessiner les futurs de la sélection animale.

  • Exemples à l'appui, cet ouvrage examine les diverses techniques utilisées pour l'amélioration génétique des cheptels, telles que la sélection, les croisements et l'élevage en consanguinité. Il décrit les avantages et les inconvénients de chaque méthode dans le contexte tropical et subtropical et la manière de les employer pour améliorer les caractères clés des animaux d'élevage. L'importance de conserver la diversité génétique des races locales d'animaux des régions chaudes est également soulignée. L'ouvrage aborde enfin les applications des progrès récents de la génomique à l'amélioration génétique, avec notamment le développement des marqueurs génétiques moléculaires au niveau de l'ADN. Un outil précieux pour les agriculteurs, les éleveurs, les techniciens et les conseillers agricoles des régions tropicales. Un ouvrage de référence pour l'enseignement supérieur et les programmes de développement rural.

  • SOMMAIRE IntroductionChap I -- L'élevage en France, plus de 30 ans de course à la performance quantitative ; le bien-être animal, point de convergence de nouveaux enjeux sociaux, économiques et scientifiquesLe bien-être des animaux d'élevage, l'affaire d'une société -- Le bien-être animal, une question à choix multiples pour la zootechnieChap II -- Bien-être animal ou bien-être des éleveurs et des animaux dans le travail, petites différences et grandes conséquences dans la façon de poser le problèmeChap III -- Travail, affectivité, communication, comportement animal, des cadres d'analyse aux hypothèses de rechercheEleveurs et zootechniciens, de l'élevage aux productions animales -- C'est quoi le travail ? -- La relation à l'animal d'élevage, l'amour d'abord ? -- Communication et comportement animal -- Représentations et attitudes -- L'élevage, un travail de mise en relation ? -- De l'écoute intersubjective des éleveurs à la validation d'affirmations objectivéesChap 4 : Les représentations de l'animal et de soi dans le travail en fonction de l'espèce et du système de production, résultats thématiques des entretiensChap V -- Représentations et attitudes impliquant la part affective et le rapport individuel et social au travail, valider et généraliser les résultats des entretiensChap VI -- Le travail en élevage entre plaisir et souffrance, résultat des enquêtes et analyses statistiquesChap VII -- Discussion des résultatsChap VIII -- Être éleveur c'est créer des liens, retour sur les cadres d'analyse et les hypothèses de travailConclusion : L'élevage doit mettre en place aujourd'hui de nouveaux rapports de sociabilité entre les animaux et les hommes

  • Dans un contexte économique incertain et face à des demandes sociétales de plus en plus pressantes, les systèmes de production animale et végétale doivent proposer de nouveaux modèles productifs, économiquement viables, respectueux de l'environnement, socialement acceptables et équitables, autrement dit, contribuant au développement durable. Cependant, sa mise en oeuvre est complexe et les changements tangibles qu'il engendre encore peu visibles. C'est à cette critique que répond l'évaluation multicritère de la durabilité en agriculture, en contribuant à la formalisation de ce concept. Mais évaluer la contribution des systèmes de production agricole au développement durable ne saurait se résumer à un calcul des émissions de gaz à effet de serre ou du taux de nitrate dans les eaux. Il s'agit en effet de considérer les nombreux processus biologiques, économiques et sociaux à l'oeuvre et de couvrir l'ensemble des échelles spatiotemporelles. Les approches sont ainsi variées et le domaine de l'évaluation, en plein essor, est foisonnant. Alors, comment choisir la méthode et les outils les mieux adaptés à chaque situation ? Pourquoi et comment développer sa propre méthode d'évaluation ? Comment considérer l'agriculture dans ces différentes dimensions et échelles ? Quels sont les écueils à éviter ? Face à la multitude des méthodes existantes, le choix et la conduite d'une évaluation multicritère peuvent s'avérer complexes.

    Ce guide méthodologique vous accompagne ainsi, étape par étape, dans la mise en oeuvre d'une démarche en cohérence avec vos besoins. Pédagogique et didactique, il comporte de nombreux exemples s'appuyant sur l'élevage et les grandes cultures, des figures aidant à la compréhension des concepts, des encadrés traitant de notions clés ainsi qu'un bilan à la fin de chaque chapitre rappelant les points essentiels.

    Public : chercheurs, enseignants, étudiants, formateurs, ingénieurs agronomes, agriculteurs, agents de développement agricole, conseillers en agriculture, bureaux d'études, décideurs politiques.

  • D'éminents épidémiologistes internationaux retracent ici les origines du concept One health qui promeut une approche intégrée, systémique et unifiée de la santé humaine, animale et environnementale. Ouvrage de référence unique pour la santé mondiale, il présente un contenu pratique sur les outils méthodologiques, la collecte de données, les techniques de surveillance et les plans d'étude.

  • Cet ouvrage présente une synthèse des connaissances sur le bison d'Amérique et aborde les problèmes pratiques que rencontrera l'éleveur débutant. Il décrit les caractéristiques zootechniques de l'espèce, sa productivité potentielle, et nous invite à découvrir les nouvelles saveurs de cette viande de qualité. Destiné aux éleveurs, vétérinaires, techniciens d'élevage et à tous les professionnels qui s'intéressent aux nouveaux élevages et à la diversification des produits animaux.

  • Témoignage unique d'un parcours de chercheur-agronome, ce livre trace un demi-siècle de recherches sur l'élevage bovin : hier, base de l'autosubsistance puis fer de lance des Trente Glorieuses, les vaches sont aujourd'hui tout à la fois symbole des excès du productivisme et de la reconquête des territoires ruraux. Autant qu'une somme impressionnante de résultats d'expériences, cet ouvrage est un plaidoyer pour une vision systémique de l'élevage qui lie la reproduction, la sélection et l'alimentation animales à l'aménagement des territoires et à la qualité des produits. Il s'adresse à tous ceux qui sont concernés par l'élevage (éleveurs, professionnels du développement, politiques et scientifiques) mais aussi aux chercheurs et enseignants de toutes disciplines qui s'interrogent sur le sens de leur métier.


  • Depuis le milieu des années 2000, l'élevage fait l'objet de vifs débats en raison de ses impacts sur le climat et l'environnement, accentués par la hausse de la consommation mondiale en viandes et produits laitiers. Les impacts et services issus des élevages sont ici étudiés à l'échelle de l'Europe, en examinant leurs effets sur les marchés, l'emploi et le travail, la consommation d'intrants, l'environnement et le climat, ainsi que les enjeux sociaux et culturels associés à l'élevage. Puis les interactions entre ces volets ou « bouquets de services » sont analysées simultanément. Ces bouquets sont déclinés dans une typologie et cartographiés selon six classes de territoires d'élevage européens à partir de deux critères : la densité en animaux et la part de prairies permanentes dans le paysage agricole.
    Cet ouvrage reprend les enseignements d'une expertise scientifique collective conduite par 26 experts de disciplines scientifiques complémentaires et coordonnée par l'Inra, réalisée à la demande conjointe des ministères en charge de l'Environnement et de l'Agriculture, et de l'Ademe.

  • Agriculture biologique, sécurité alimentaire mondiale, OGM, qualité des aliments, pollutions, agrocarburants... Les évolutions de l'agriculture et les enjeux auxquels elle doit répondre donnent matière à de nombreuses interrogations. Le Grenelle de l'Environnement en France, ou les émeutes de la faim qu'a suscitées la hausse brutale du prix des produits agricoles dans le monde ces dernières années, sont deux événements parmi d'autres qui ont remis les questions agricoles au premier plan des préoccupations de la société. Pour ceux qui ne sont pas spécialistes du domaine, il est cependant difficile de s'y retrouver dans la multitude des points de vue, parfois contradictoires, qui sont exprimés. Cet ouvrage aidera chacun à se construire ses propres avis, sur la base des connaissances actuellement disponibles.

  • Dans les régions tropicales et subtropicales, les conditions dans lesquelles sont élevés les animaux domestiques balaient toute l'étendue du spectre qui va du confinement étroit des élevages intensifs jusqu'à la quasi-liberté des systèmes extensifs. Quelle que soit la situation, connaître et comprendre le comportement des animaux permet de maximiser à la fois leur bien-être et leur productivité. Ce savoir est particulièrement précieux lorsque l'éleveur se propose d'introduire, au sein d'un système traditionnel, de nouvelles techniques de conduite ou des animaux génétiquement améliorés.
    Les auteurs, en concentrant leur attention sur les bovins, ovins, caprins, porcins et volailles, font le tour des informations qui existent en matière de comportement et qui sont susceptibles de présenter un intérêt pour les éleveurs des pays en développement. L'ouvrage contient des conseils pratiques et des suggestions de conduite détaillés prenant en considération la diversité des systèmes d'élevage. Le lecteur est initié aux aspects comportementaux de la reproduction - dont la détection des chaleurs des femelles et la lutte contre la mortalité néonatale - puis au comportement alimentaire et à sa prise en compte pour maximiser la productivité, et enfin au comportement social et aux effets des facteurs de stress sociaux sur le bien-être. Les informations techniques sont présentées avec un grand souci de clarté, et souvent appuyées par des photographies, des schémas et des tableaux.

  • Les contraintes que l'élevage moderne impose aux animaux sont l'objet de débats publics. Quarante-cinq scientifiques, auteurs de récents travaux sur les adaptations comportementales des animaux domestiques à différents systèmes d'élevage, proposent différentes approches du "bien-être animal" et fournissent les bases scientifiques et techniques indispensables à la réflexion des producteurs, consommateurs, protectionnistes, législateurs et chercheurs.

  • Ce numéro spécial dresse un état des lieux des connaissances concernant la production laitière, ainsi que des nouveaux défis et des nouveaux outils qui s'offrent à la filière pour construire son avenir.

  • Le muscle et la viande

    Inra

    • Inra
    • 1 July 2015

    La consommation de viandes, produits carnés et poissons est à la fois chargée de symbolique, sujet d'inquiétudes et de critiques et source de plaisir. Outre la valeur symbolique de certains produits animaux pour des raisons religieuses, la consommation de viande est un marqueur de niveau social puisque sa croissance suit l'augmentation du pouvoir d'achat dans tous les pays en développement. Dans les pays occidentaux, où la consommation des viandes, poissons et produits carnés tend à s'éroder, la notion de qualité s'est complexifiée. A l'exigence incontournable de qualité sanitaire et aux attentes en termes de qualités technologiques,  nutritionnelles et gustatives s'ajoutent désormais des considérations d'ordre éthique et environnemental. En parallèle, le marché a considérablement évolué en termes de produits pour s'adapter aux modes de vie et de consommation. Il existe maintenant une immense variété de produits frais ou transformés à base de viande et de poissons, avec des caractéristiques différentes en termes de présentation, de valeur nutritionnelle et de goût qui permettent une offre très diversifiée susceptible de satisfaire tous les palais, même les plus délicats.Par conséquent, comprendre l'élaboration des différentes dimensions de la qualité des viandes et de la chair de poisson et les prédire reste un objectif mobilisant la recherche afin de répondre aux besoins des différentes filières de productions animales pour soutenir leur compétitivité par la différenciation des produits face à la concurrence internationale et pour améliorer l'image des produits et la confiance des consommateurs.

  • Ce numéro synthétise les productions les plus récentes issues de la zootechnie en relation avec le thème du travail. Les économistes analysent les enjeux de productivité. Les transformations des relations entre la famille et la main-d’œuvre et la construction de l’identité de chacun au travail sont abordées par les sociologues. Face à ces mutations importantes, le conseil a su évoluer et développer un accompagnement pour les éleveurs.

  • Partant des questions générales sur la conception innovante et l’évaluation des systèmes, ce numéro explore différentes leviers de changements radicaux qui sont en germe dans le secteur de l’élevage : élevage de précision, écologie industrielle, agro-écologie, avec leurs déclinaisons (capteurs appareillés sur les animaux, élevage de poissons avec de l’eau recirculée, systèmes laitiers bas intrants). Deux articles complètent le panorama en s’intéressant au repérage des innovations dans les exploitations d’élevage en France et aux dynamiques diversifiées d’innovation et de changement en Afrique. 

  • A travers les rizières et les terrasses couvertes de céréales dans les forêts de chênes et les sapinières par les bazars et les villages sous le chaume, l'ardoise ou la tôle ondulée des maisons sous la natte de bambou des abris du bétail parmi les rhododendrons et les fleurs des alpages aux pieds des glaciers et des plus hauts sommets de l'Himalaya dans la sécheresse de l'hiver sous la pluie de mousson dans la touffeur des vallées et le froid vif des cols au rythme des troupeaux et des travaux quotidiens vivent les hommes et les femmes du Népal des chercheurs français travaillent dans les collines himalayennes, ils ont partagé pendant des années la vie des populations, ils s'efforcent de mettre leurs connaissances au service des responsables du développement.

  • Le lapin

    Thierry Gidenne

    La cuniculture, ou élevage du lapin, se développe au niveau mondial, particulièrement en Asie, mais aussi en Afrique. Animal de rente (viande, toison, fourrure) ou de compagnie, le lapin fait également l'objet d'un intérêt scientifique croissant, cette espèce étant utilisée comme modèle d'étude dans des disciplines diverses (génétique, physiologie, éthologie, neurosciences, médecine, etc.).
    Premier manuel spécifiquement consacré à la biologie cunicole, cet ouvrage raconte l'histoire du lapin domestique et synthétise les connaissances actuelles. Sont d'abord décrits l'anatomie, la physiologie et la reproduction, puis le comportement, la nutrition, ainsi que les différentes pathologies. Les races et la génétique cunicole sont ensuite présentées.

    Cet ouvrage apporte également des recommandations concrètes de pratiques d'élevage cunicole, tant pour l'élevage familial que professionnel, ou encore pour le lapin de compagnie. La rédaction a été assurée, dans chaque domaine, par un collège de chercheurs, d'enseignants et de professionnels, dont les compétences et l'expertise sont reconnues.


    Destiné aux professionnels comme aux amateurs éclairés, ainsi qu'aux enseignants, étudiants et scientifiques, il permettra aux lecteurs de comprendre comment la biologie de cet animal module les techniques de l'élevage cunicole.

empty