• Le colon, figure mitoyenne qui ne se trouve ni dans la position invivable du colonise ni dans celle, indefendable, du colonisateur, est généralement relégué au statut de figurant du récit colonial. Complétant le diptyque de Memmi, Alain Deneault révèle ici l'idiot utile, voire indispensable, de l'accaparement du territoire, une figure qui n'existe qu'en solidarité absolue avec la classe qui le domine, mais dont l'impuissance politique et économique l'autorise à s'identifier, lorsque opportun, au colonisé.

    Le decor ou Alain Deneault campe son personnage : le Canada. Coince entre un passe colonial qu'il veut oublier et un essor republicain sans cesse ajourne, ce territoire qu'on appelle « pays » n'excelle que dans la mediocrite de ses politiques d'extreme centre, mais il livre a la pensee politique un objet d'importance : la condition du colon qui fut celle de la majorite de sa population et qui le reste de mille facons inavouees.

  • En 1929, une crise économique inédite ébranle le monde. Face à l'interventionnisme de l'État et au chomâge massif, des voix s'élèvent. Bernard Landon propose une "solution miracle" : soutenir l'industrie en renouvelant fréquemment les biens d'usage. Selon lui, la crise entraîne une baisse de consommation et donc de production, menant à la fermeture des entreprises et au maintien de la situation économique critique. Seule une sortie de ce cercle vicieux pourra sauver le pays. Et si les usagers ne consomment pas d'eux-mêmes, il faut les y pousser voire les y obliger. Mais en utilisant dans cet essai autodité de 1932 le terme d'"obsolescence programmée", il ne se doutait pas qu'il désignerait quelques décennies après l'introduction volontaire de défaillances techniques dans les produits.

    Juif originaire de Russie, Bernard Landon est un agent immobilier et un courtier arrivé à New-York au début du XXe siècle. Fervent défenseur du progrès et poussé par le succès de ses investissements, il s'intéresse de près à l'économie américaine et propose des solutions innovantes pour sortir son pays de la crise et relancer la croissance. La plus connue reste l'"obsolescence programmée", qui sera transformée après-guerre par les industries en "culte de la nouveauté".

  • Jeune papa, mari heureux et salarié consciencieux, Éric mène une existence tranquille malgré une pointe de lassitude professionnelle. Un matin, tout bascule.
    Désorienté, il fait alors la rencontre de Roger, un mystérieux personnage qui dit le connaître. L'incitant à faire le point sur son existence, Roger transmet peu à peu à Éric 18 leçons qui vont l'aider à prendre sa vie en main et à agir pour ne plus la subir. Un apprentissage qui l'emmènera à l'autre bout du monde, mais surtout à la découverte de lui-même et de ses propres ressources.

    Le premier roman qui vous aide enfin à vous lancer et à accomplir tous vos rêves les plus fous !

  • Borne

    Jeff Vandermeer

    « UN ROMAN POST-APO PROFONDÉMENT WEIRD ET ÉTRANGEMENT BEAU. »
    Gromovar, Quoi de neuf sur ma pile

    J'ai trouvé Borne quand l'ours géant Mord est venu rôder près de chez nous par une belle journée couleur bronze. Pour moi, au début, Borne n'était qu'un objet de récupération. J'ignorais quelle importance il aurait pour nous. Je ne pouvais pas savoir qu'il changerait tout. Y compris moi.

  • Après avoir décortiqué avec humour et expertise le fonctionnement de l'enfant, puis de l'ado, les autrices s'intéressent dans ce troisième ouvrage au couple et aux crises qui émaillent le quotidien conjugal, parental et familial.Avec divers éclairages (et toujours au coeur la Discipline positive de Jane Nelsen), les autrices nous montrent en images ce qui peut provoquer les crises et nous offrent des pistes pour les surmonter. En suivant l'itinéraire d'un couple parental et conjugal à l'épreuve, elles invitent le lecteur à un travail sur soi et à deux pour ré-enchanter l'aventure relationnelle.Présenté avec un couple homme/femme + 3 enfants, cet ouvrage peut être également utile aux familles recomposées, aux couples homosexuels, aux couples avec un enfant unique, etc...

  • Aussi importante et symbolique aux États-Unis que les notions de liberté et d'égalité en France, la self-reliance renvoie non seulement à la confiance en soi mais aussi à l'autonomie de l'individu. L'âme est active : elle recourt à son propre jugement et dévoile un non-conformisme, aussi farouche que vital. Emerson invite à se fier au présent, "de toujours vivre dans un jour neuf". Cette confiance active en soi opère aussi bien sur le plan affectif que sur le plan pratique. Pétri de formules vivifiantes, cet ouvrage inclassable est une invitation salutaire à compter sur soi. Non par pur individualisme, bien au contraire. Et c'est là que la philosophie peut encore agir.

    Ralph Waldo Emerson (1803-1882) a été l'une des premières grandes figures intellectuelles des États-Unis et a exercé une influence profonde sur la littérature et la philosophie américaines. Son oeuvre offre une synthèse parfaite des besoins, espérances, aspirations et idéaux de l'Amérique du XIXe siècle. Ses conférences et ses essais ont aussi bien marqué ses compatriotes, de Thoreau à Obama, que des esprits aussi différents que Nietzsche, Bergson ou Proust, qui le lisait "avec ivresse".

  • Travailler avec la nature et non contre elle, telle est la force de la permaculture qui vous permet de décupler les possibilités de votre jardin tout en réduisant vos efforts ! Sans engrais chimiques ni pesticides d'aucune sorte, économe en eau et utilisant au mieux l'énergie solaire, votre jardin devient hautement comestible pour toute la famille, débordant de légumes et de fruits savoureux, d'herbes aromatiques mais aussi de plantes sauvages essentielles. Plus que respectueux de l'environnement, il favorise la vie d'une abondante faune très utile qui travaille avec vous, aussi bien dans le sol que sur les plantes. Ne cherchez plus, la permaculture est la méthode qui vous manquait !


  • Vous passeriez-vous de votre frigo ?

     

    Micro-ondes ou chauffe-biberon, passe encore, tentons éventuellement de nous passer de la télé voire de la poubelle... Mais le frigo ?!

     

    Nous sommes 99,6 % à posséder cette armoire

  • Réfléchir avant de prendre le volant d'une voiture, lire les étiquettes avant d'acheter, se préoccuper de la performance énergétique d'un logement... Face à la crise écologique, un nombre croissant de personnes sentent qu'un changement de comportements est inéluctable, tant individuellement que collectivement. Mais comment mettre nos modes de vie en adéquation avec les ressources disponibles sur la planète? Comment nous préparer à vivre sans énergies fossiles? La permaculture humaine offre des clés pour répondre à cette délicate période de Transition. La permaculture est une approche systémique qui permet de créer des écosystèmes viables en s'inspirant des lois de la nature. Surtout envisagée dans son application agricole depuis une quarantaine d'années, elle est ici considérée dans son sens le plus large: aujourd'hui, les pionniers du changement aspirent à transformer leur vie dans toutes ses dimensions. Le permaculteur et la permacultrice sont donc invité.e.s à porter leur attention non seulement sur l'agriculture, mais aussi sur la culture, incluant l'économie, l'habitat et les relations entre les individus. Ce livre, richement illustré par Marie Quilvin, regorge d'informations et d'exemples inspirants pour retrouver notre appartenance profonde à la nature. Il propose des outils et des exercices ludiques pour stimuler notre créativité, découvrir notre niche personnelle, créer des équipes de travail, établir des designs permaculturels et (re)découvrir nos liens vitaux avec l'eau, le sol et la forêt. Un chapitre consacré à l'alimentation nous apprend aussi comment se nourrir grâce aux algues et aux insectes, une précieuse source de protéines à envisager pour l'avenir. Unique en son genre dans le monde francophone, Permaculture humaine est conçu pour nous accompagner pas à pas dans cette Transition et nous aider à mettre nos talents au service de notre environnement. Il est grand temps d'anticiper le changement plutôt que de le subir!

  • Ce livre traite de l'histoire des « communs » en France et dans l'Empire colonial français du XVIIe au XXIe siècle. Les « communs » sont la forme que prend, historiquement, la gestion collective des ressources et des environnements par les communautés locales : pâturages et forêts, zones humides, cours d'eau, zones de pêche... Ils ont représenté, sur le long terme, un pan essentiel de la vie des sociétés et des écosystèmes, ne relevant ni de la propriété privée, ni d'une gestion par l'État. Ce modèle des « communs » est aujourd'hui promu partout pour faire face aux défis de la crise environnementale. Ce livre en propose la première analyse historique d'ampleur pour la France et ses colonies, afin éclairer d'un nouveau regard, et l'histoire de nos sociétés et leurs futurs possibles.

    Fabien Locher est historien au CNRS. Il travaille sur l'histoire environnementale des mondes contemporains, et notamment sur l'histoire longue du changement climatique, sur les liens entre écologie et propriété et sur l'exploitation des océans. Il a récemment publié Posséder la nature. Environnement et propriété dans l'histoire (2018) (avec F. Graber) et il prépare un livre à paraître au Seuil sous le titre Les révoltes du ciel. Une autre histoire du changement climatique (avec J.B. Fressoz).


  • À quand remonte la dernière fois que vous avez pris un court temps pour vous ?

    Sachez que la prise en compte de vos besoins n'est pas obligatoirement en compétition avec ceux de vos enfants et qu'il est important de vous occuper de vous, afin d'être en pleine capacité de prendre soin des autres.
    À travers l'outil ANCRER (Agréable, Nourrissant, Court & Calme, Ressourçant, En conscience, Réalisable) créé par Soline Bourdeverre-Veyssiere, ce livre vous offre 40 ressources bien-être à insérer dans votre quotidien.
    Des rituels simples, courts, réalisables partout, pour prendre soin de vous dans une vie bien occupée par un (ou plusieurs) enfant(s).

  • La science est formelle: nous sommes entrés dans l'ère de l'Anthropocène, une nouvelle et dangereuse phase de l'évolution planétaire où l'action des humains est devenue la principale force géologique et qui se caractérise par une pollution généralisée, la hausse des températures du globe, la multiplication des phénomènes climatiques extrêmes, la montée des océans et une extinction massive des espèces. C'est littéralement à une crise du système terrestre que l'humanité fait face en cette ère géologique inédite.

    Dans cet ouvrage convaincant et bien documenté, Ian Angus comble le fossé entre la science du système terrestre et le marxisme écologique. Il étudie non seulement les dernières découvertes scientifiques concernant les causes et les conséquences d'une transition vers l'Anthropocène, mais également les tendances socioéconomiques qui sous-tendent la crise. Si le statu quo perdure, le présent siècle sera marqué par une détérioration rapide de notre environnement physique, social et économique : de larges parties du globe risquent de devenir inhabitables, allant jusqu'à menacer la civilisation elle-même. L'auteur rappelle cependant avec force que la responsabilité est bien inégalement partagée au regard de l'évolution du système: loin d'être la conséquence d'une prétendue nature humaine exploitant sans vergogne les ressources de la biosphère, la crise actuelle est plutôt le fruit des dynamiques d'un système particulier sur le plan historique, le capitalisme.

    Face à l'Anthropocène offre une synthèse unique de science naturelle et sociale. Il illustre comment l'inexorable pulsion du capitalisme pour la croissance, alimentée par la consommation rapide des énergies fossiles qui ont pris des millions d'années à se former, a conduit notre monde au bord de la catastrophe. Pour l'auteur, survivre à l'époque de l'Anthropocène requiert un changement social radical, où nous devrons remplacer le capitalisme fossile par une nouvelle civilisation reposant sur des fondements écosocialistes.

  • La planification des objectifs, des effectifs et des tâches est un sujet qui touche toutes les structures, qu'elles soient publiques ou privées.

    Or, s'il est un sujet qui n'est jamais abordé dans le bon sens, c'est bien celui-ci !

    Pourtant, bien planifier l'organisation du travail est un enjeu essentiel pour instaurer un climat social favorable.

    De même, coordonner les actions et les budgets favorisera la création d'un ensemble harmonieux et compréhensible par tous les acteurs de l'entreprise.

    Construit étape par étape, cet ouvrage propose une méthode complète et de nombreux outils pour ajuster vos effectifs et piloter votre activité, quels que soient sa taille, son secteur d'activité et ses problématiques.

    Du chef d'entreprise au manager opérationnel, pour permettre à chaque responsable de créer un système d'organisation ajustable, adaptable et vertueux.

  • - Quel est le rôle des océans dans le climat de la Terre ?
    - Pourquoi la mer monte-t-elle ?
    - Quelles sont les espèces marines en danger ?
    - Comment réduire les pollutions terrestres ?
    - Pourquoi faut-il protéger les requins ?Découvre l'essentiel pour comprendre l'importance des océans et les menaces qui pèsent sur eux, mais aussi les actions des hommes et les solutions qu'ils inventent afin de mieux les protéger. Car pour continuer demain à profiter des richesses de la mer, s'y baigner, manger du poisson, c'est aujourd'hui qu'il faut agir !Au fil des pages, tu pourras apprendre les gestes écolos à faire au quotidien, pour devenir un véritable citoyen des océans.

  • Nous sommes des êtres de relations, et pourtant... 

    Dans de nombreuses circonstances, nous sommes susceptibles de rencontrer des difficultés, des tensions, des incompréhensions ou des malentendus. 

    Et si nous nous interrogions sur le sens de ces incidents, que l'auteur appelle Pagaille Relationnelle ? Comment l'accueillir et la transformer en opportunités ? 

    Cet ouvrage aborde les interactions humaines en partant de l'idée qu'une juste dose de Pagaille Relationnelle peut se révéler une véritable source d'énergie ainsi qu'un levier d'action pour développer des relations de qualité. 

    Forte de ce constat et à l'appui d'outils et de clés pour démêler cette Pagaille Relationnelle, l'auteur nous invite à l'apprivoiser pour retrouver de la confiance et du sens dans nos relations familiales, amicales et professionnelles. 

    Renforcer notre estime de soi, améliorer notre communication et cultiver un état d'esprit optimiste nous conduira ainsi vers des relations plus authentiques, sincères et apaisées. 

  • « Seigneur, daigne bénir ton serviteur et ta servante ici présents » : de nombreux livres proposent des prières, mais fort peu offrent à leurs lecteurs de dire des bénédictions. Celles contenues dans cet ouvrage ne sont pas réservées aux prêtres, loin de là. Elles ouvrent à tous un chemin pour traverser les épreuves et chacun pourra facilement retrouver la ou les bénédictions qui correspondent à sa situation ou à celles de ses proches.
    Ce livre sera porteur de grandes lumières et de grandes grâces, si l'on veut bien y entrer comme on commence un pèlerinage !

  • S' il a jadis fallu l'énergie des esclaves pour labourer la terre, vêtir les empereurs et construire les villes, celle-ci a été remplacée par les énergies fossiles et le moteur à combustion. Les succès du mouvement abolitionniste au XIXe siècle sont d'ailleurs en partie attribuables à deux formidables alliés invisibles: ces «esclaves inanimés» que sont le charbon et le pétrole.

    Mais si naguère il n'y avait que les maîtres qui dépendaient de leurs esclaves, nos sociétés dépendent aujourd'hui plus que jamais de l'or noir. Pour Andrew Nikiforuk, nous sommes en ce sens entrés dans une nouvelle ère de servitude dont il est urgent de se libérer. Nos modes de vie extravagants reposent sur l'accès à une énergie abordable, alors que nos «carburants esclaves» se raréfient et deviennent ainsi de plus en plus dispendieux, sans parler de l'impact écologique qui résulte de leur exploitation intensive. D'une certaine manière, nous agissons comme les propriétaires d'esclaves d'autrefois dans notre manière d'utiliser l'énergie, les ressources. Qu'adviendra-t-il lorsque celles-ci s'épuiseront? Selon l'auteur, nous avons besoin d'un mouvement radical d'émancipation qui sache relever notre défi commun le plus pressant: apprendre à utiliser l'énergie et les ressources dans les limites de la planète et à une échelle véritablement humaine.

    Dressant des parallèles avec certaines civilisations qui ont bâti leur puissance sur l'esclavage à travers l'histoire, Nikiforuk appelle à revoir notre rapport à l'énergie. Montrant que nous n'avons toujours pas appris à utiliser intelligemment celle que nous générons - que ce soit par des muscles humains, des turbines actionnées à la vapeur ou des particules d'atomes -, Nikiforuk nous invite à opérer une véritable révolution conceptuelle.

  • Le futur de l'Afrique de l'Ouest dépend de la capacité du secteur de l'agriculture à s'adapter pour garantir la sécurité alimentaire dans un contexte de changement climatique et de croissance démographique. Pour faciliter cette adaptation, la recherche a déployé d'importants efforts pour améliorer les connaissances sur les mécanismes climatiques et leurs impacts sur les systèmes agropastoraux. Or, ces avancées issues de la recherche ne sont que rarement prises en compte dans la planification et la prise de décision. Partant de ce constat, un projet de recherche « Agriculture et gestion des risques climatiques : outils et recherches en Afrique », soutenu par le ministère français des Affaires étrangères et du Développement international est mené entre 2016 et 2018 dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest. Il a pour objectif d'élaborer des outils efficaces de gestion du risque climatique pour les agriculteurs, en co-construisant avec des réseaux de chercheurs et d'acteurs directement impliqués dans l'accompagnement de l'agriculture des stratégies innovantes basées sur les résultats de la recherche. Cet ouvrage restitue les principales avancées de cette recherche-action sur trois thématiques prioritaires : les services climatiques pour l'agriculture, la gestion des ressources en eau et l'intensification écologique. Il permet aux acteurs du secteur agricole (organisations paysannes, filières, secteur privé agricole, banques de développement agricole, fournisseurs d'intrants, services agricoles et de météorologie) de s'approprier de nouvelles connaissances et de nouveaux outils pour une meilleure prise en compte des risques climatiques dans la gestion des systèmes de production.

  • Nous ne vivons pas une crise. Nous vivons bien plus que cela : une mutation profonde de toutes les références et normes socio-économiques.


    Cette grande révolution macroéconomique implique la réinvention de l'entreprise et du management ainsi qu'une révolution microéconomique qui fait l'objet du second tome de cette étude.


    À partir d'un modèle à cinq dimensions, l'auteur dessine les pratiques managériales qui devront accompagner cette mutation radicale.


    Pour éviter le chaos que tous ces changements pourraient induire, il propose de repenser de fond en comble le rôle du manager.


    Au bout de ce travail, macro et microéconomie seront remises en convergence dans leur dialectique profonde.


    Les entreprises et les marchés sont les deux faces d'une seule et même médaille. Ils se suscitent, se stimulent et s'inventent mutuellement. Les unes ne sont rien sans les autres ; et réciproquement.

  • Protéger l'environnement est devenu un impératif incontournable des politiques publiques et un enjeu central des débats de société. Mais on oublie trop souvent l'ancienneté des actions de protection dont l'environnement a fait l'objet et la complexité des questionnements qu'elles ont soulevés à travers le temps. C'est cette lacune que le présent ouvrage entend combler : en s'interrogeant plus précisément sur les spécificités historiques de la protection de l'environnement en France et dans ses colonies depuis deux siècles, il entend offrir le recul nécessaire pour mieux comprendre les enjeux d'aujourd'hui. Y a-t-il une singularité des parcs nationaux ou régionaux français ? La France a-t-elle influencé ses partenaires européens dans leurs politiques environnementales, ou est-ce l'inverse ? Quel rapport les Français entretiennent-ils historiquement avec leur environnement ? La religion, l'éducation ont-elles établi un lien spécifique qui nous différencie de nos voisins ? A travers des exemples aussi diversifiés que la protection des oiseaux, du loup, des cours d'eau, la lutte contre les pluies acides, l'établissement des parcs ou de la réserve de Camargue, cet ouvrage propose, pour la première fois depuis vingt ans, un état des lieux de la connaissance historique sur le sujet. Charles-François Mathis, normalien, agrégé et docteur en histoire, enseigne à l'Université Paris-Sorbonne. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont In Nature We Trust. Les paysages anglais à l'ère industrielle (PUPS, 2010). Jean-François Mouhot est docteur en histoire, Marie Curie Fellow à l'Université de Georgetown et à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales à Paris. Il est l'auteur de plusieurs autres ouvrages, dont Des esclaves énergétiques : réflexions sur le changement climatique (Champ Vallon).

  • D´où vient l´eau des sources ? Peut-on creuser un puits partout ? Quelles menaces pèsent sur l´eau souterraine ? A qui appartient-elle ? Quels bénéfices l´exploitation des eaux souterraines offre-t-elle par rapport à celle des eaux de surface ? Connaît-on l´état des ressources et leur disponibilité ? Cet ouvrage apporte des réponses aux questions que l´on se pose sur les eaux souterraines, (nappes phréatiques et nappes profondes). Il fait un état des lieux des connaissances géologiques, techniques et dégage les enjeux économiques, écologiques, réglementaires, politiques et sociaux de cette ressource fragile.

  • Ce voyage vers l'ailleurs ne pouvait se faire qu'en chevauchant Pégase sur la ligne de l'esprit. "Car l'esprit est une droite lancée vers la lumière." Frédéric Halbreich nous propose ces"Vues du sol" comme autant de clichés improbables, dans une époque qui ne l'est pas moins.

  • Quatrième de couverture :
    Sissie est une jeune orpheline qui rêve de devenir Chanteuse, mais elle devra grandir et persévérer pour devenir une diva ! Sans oublier le retour agaçant de sa rivale, l ex de son futur mari, une fille insupportable... Les problèmes s accumulent : la vie du couple est en balance, le voisin est au courant, la belle-mère s'y ingère, y compris les paparazzis... Un roman mené avec beaucoup d humour, qui mêle jalousie et persiflage.


    Biographie de l'auteur :
    Divine KANZA est née en 1984, et vit en haute Normandie. Elle est membre du comité de lecture des éditions les nouveaux auteurs, directrice littéraire de "La lettrine Culture magazine et de La lettrine Culture éditions. Son style d'écriture est cinématographique, loufoque, avec plein d'humour. Elle trouve sa place dans tous les régistres littéraires. Son but est de donner un grand plaisir au lecteur.

  • Outils pour un suivi individualisé
    Un monde du travail toujours plus sélectif laisse souvent sur la touche les jeunes que la vie, en raison de difficultés ou d'échecs répétés, a rendus plus vulnérables.
    Comment, dès lors, les aider à mobiliser leurs ressources pour qu'ils reprennent confiance en eux et croient, à nouveau, en la possibilité d'apprendre un métier?? Un accompagnement individualisé peut, en fait, contribuer à les soutenir dans la définition et la concrétisation d'un projet de vie.
    Cet ouvrage est le résultat d'une étude effectuée en Suisse romande auprès de travailleurs sociaux spécialisés dans le domaine de l'insertion sociale et professionnelle. Il recense une quarantaine d'outils utilisés en entretien, ainsi que des propositions de résolution de situations concrètes illustrant les difficultés que rencontrent ces jeunes. Ces différents éléments sont ensuite discutés afin de mieux comprendre les caractéristiques de cette forme d'intervention.
    Les professionnels actifs dans l'insertion des jeunes adultes trouveront dans ce livre matière à alimenter leur réflexion sur leur propre pratique. Il s'adresse, plus généralement, à toute personne concernée par cette question sociale.

empty