• 1976, Bryson City, petite ville ouvrière des Appalaches de Caroline du Nord.

    De l'autre côté des rails, à l'écart de la ville, trois générations de femmes luttent ensemble pour joindre les deux bouts.

    Mamie Pearlene perd un peu la tête mais monte des combines en tout genre pour tirer son épingle du jeu. Barbara part tous les jours à l'usine pour coudre des vêtements qu'elle ne pourra jamais s'offrir. Carole Anne est encore au lycée, mais travaille en cachette dans un bar clandestin pour réparer un jour la vieille Oldsmobile et s'enfuir vers un avenir meilleur.

    Elle ne sait pas que Barbara avait autrefois caressé le même rêve, et qu'il s'était brisé en une seule nuit. Grandir du mauvais côté des rails prédestine-t-il à courir après le rêve américain sans jamais l'atteindre ?

    La mère réussira-t-elle à faire taire le passé quand sa fille sera portée disparue ?

    Renea Winchester nous invite au voyage dans le quotidien d'une petite ville qui vit au rythme de l'usine, où tout le monde se connaît et où les rancoeurs sont parfois tenaces. Elle brosse trois beaux portraits de femmes fortes et déterminées, dont les parcours de vie semés d'embûches nous tiennent en haleine.

  • Amoureuses anonymes

    Jo Piazza

    • Milady
    • 21 August 2013

    Étape n°1 : Procédez à un inventaire moral de vous-même (en gros, trouvez ce qui cloche chez vous), et arrêtez de traîner sur Facebook !Depuis qu'Eric l'a larguée pour son espèce de secrétaire vulgaire, Sophie devient dingue. Elle épie leurs moindres faits et gestes sur les réseaux sociaux... Mais quand son amie Annie est arrêtée pour conduite en état d'ivresse, et est contrainte d'assister aux réunions des Alcooliques Anonymes, c'est le déclic. L'amour est une drogue. Sophie décide d'accueillir chez elle les « Amoureuses Anonymes ». Entre celles qui font une fixette, et les désespérées qui pleurent un ex perdu, elles vont lutter contre les dangers et les dépendances de l'amour...« Cette délicieuse comédie romantique ne manque pas de mordant ! » Bridesmaid

empty