• Prix Goncourt des lycéens 2020
    Finaliste du Prix Goncourt 2020
    Prix Orange du livre en Afrique 2019
    Prix de la meilleure auteure africaine 2019
    Trois femmes, trois histoires, trois destins liés.
    Ce roman polyphonique retrace le destin de la jeune Ramla, arrachée à son amour pour être mariée à l'époux de Safira, tandis que Hindou, sa soeur, est contrainte d'épouser son cousin.
    Patience !
    C'est le seul et unique conseil qui leur est donné par leur entourage, puisqu'il est impensable d'aller contre la volonté d'Allah.
    Comme le dit le proverbe peul : « Au bout de la patience, il y a le ciel. »
    Mais le ciel peut devenir un enfer. Comment ces trois femmes impatientes parviendront-elles à se libérer ?
    Mariage forcé, viol conjugal, consensus et polygamie : ce roman de Djaïli Amadou Amal brise les tabous en dénonçant la condition féminine au Sahel et nous livre un roman bouleversant sur la question universelle des violences faites aux femmes.
    Née en 1975 dans l'extrême nord du Cameroun, Djaïli Amadou Amal est peule et musulmane. Mariée à 17 ans, elle a connu tout ce qui fait la difficulté de la vie des femmes au Sahel. C'est une conteuse hors pair.
    Devenue écrivaine, Amal s'est affirmée en militante féministe à la tête de l'association « Femmes du Sahel » devenant ainsi « la voix des sans voix ». Lauréate du Prix Goncourt des Lycéens 2020 & Lauréate du Prix Orange Livre en Afrique 2019 pour son roman Les Impatientes, paru au Cameroun sous le titre Munyal ou les larmes de la patience, Amal est une des valeurs sûres de la littérature africaine et l'un des plus importants auteurs peuls du Sahel. Amal est publiée pour la première fois en France.
    « Un roman bouleversant racontant le destin de deux femmes du nord du Cameroun, peules musulmanes, à qui on n'assigne qu'une seule place : épouse soumise au mari désigné dès l'entrée dans la puberté. Amal sait pourtant que l'espoir, même infime, existe. Et cet espoir a un nom : éducation. » - PARIS MATCH
    « Djaïli Amadou Amal est une conteuse qui, tout en laissant se poser la voix de ses personnages, fait tout autant entendre la sienne, en murmure subtil. » - LE POINT

  • Marie Kondo, la papesse du rangement auteure du best-seller La Magie du rangement (+ de 380 000 ex. vendus en France), est de retour avec un ouvrage sur le rangement au travail, co-écrit avec un psychologue du travailIl est facile de se retrouver complètement dépassé par le fouillis et le désordre sur son lieu de travail. Qui ne s'est jamais senti épuisé par des réunions inutiles, des dossiers anarchiques, une liste interminable d'e-mails et des tâches chronophages ? Ce sont là les périls modernes du monde professionnel susceptibles d'éteindre peu à peu la joie d'exercer notre métier, de limiter les chances de faire progresser notre carrière et de nuire à notre bien-être.
    Il existe une solution pour remédier à cela. Dans
    La Magie du rangement au travail, l'auteure à succès et vedette de Netflix Marie Kondo et Rice Scott Sonenshein, psychologue du travail, rapportent des histoires, analysent des études et proposent des stratégies pour vous aider à vous débarrasser du désordre dans le but de laisser la part belle aux tâches vraiment importantes.
    Grâce à la méthode KonMari, mondialement célèbre, et de travaux à la pointe de la recherche,
    La Joie du travail vous aidera à surmonter les difficultés posées par le désordre régnant sur votre lieu de travail et à bénéficier de la productivité, de la réussite et du bonheur qui s'offrent à vous lorsque vous avez un bureau et un esprit bien rangés.

  • Qui a peur des vieilles ? Nouv.

    Vieille. Le mot lui-même est tabou. Alors que la société elle-même vieillit, elle a un problème avec les vieux en général et les vieilles en particulier, soumises à une double injonction contradictoire : être authentiques, mais rester minces et jolies.

    Si elles sont moins regardées, invisibilisées, mises de côté passé un certain âge, de nombreuses « vieilles » se découvrent en contrepartie une liberté nouvelle. Alors pourquoi a-t-on, malgré tout, peur de vieillir ?

    Mêlant témoignages, analyses historiques et sociologiques, références culturelles et réflexions de l'autrice sur son propre rapport à la vieillesse, Qui a peur des vieilles ? apporte un regard rafraîchissant sur une question politique toujours tabou et démonte les stéréotypes sur les femmes ménopausées.

    /> Marie Charrel est journaliste au Monde, où elle suit la macroéconomie internationale.

    Elle est notamment l'autrice de Une fois ne compte pas (Plon, 2010), L'enfant tombée des rêves (Plon, 2014), Les enfants indociles (Rue Fromentin, 2016), Une nuit avec Jean Seberg (Fleuve Éditions, 2018) et Les Danseurs de l'aube (L'Observatoire, 2021). Elle a également participé à plusieurs projets collectifs et recueils de nouvelles (L'Institut, PUG, 2018 ; On tue la Une, Druide, 2019).

  • « L'armée, c'est toute mon existence, me l'enlever signifie me tuer à petit feu sans possibilité de remonter la pente. Je n'ai qu'elle, je me considère comme son fils unique. »

    Pour son premier récit, Denis Brogniart a choisi de raconter une histoire vraie. Le parcours d'un homme pas comme les autres, celui d'un militaire français revenu du Mali, du Kosovo, d'Afghanistan, celui d'un soldat victime d'un syndrome post-traumatique, celui d'un père qui aurait pu n'être qu'un héros.

  • Pour une éducation non-sexiste des filles et des garçons
      Comment permettre à ses enfants de choisir librement une activité sportive ou artistique  ? Que faire face à une maîtresse qui enchaîne les stéréotypes sexistes ? L'égalité passe-t-elle aussi par les vêtements et les jouets ? 
    En partant de situations auxquelles sont confrontés tous les parents - dès la grossesse -, Amandine Hancewicz et Manuela Spinelli, spécialistes des questions d'égalité entre les femmes et les hommes, décortiquent les stéréotypes et injonctions auxquels les enfants sont soumis·es. À travers ce livre instructif et engagé, elles ouvrent la réflexion sur ce qu'on juge « normal » par convention sociale, et appellent à des changements structurels, tel que l'allongement du congé paternité. Et si sortir des clichés permettait d'offrir plus d'égalité et surtout plus de bonheur à nos enfants ? 
    Une invitation au dialogue, à la réflexion et à la remise en question des rôles genrés que la société nous impose. Libérateur ! 
    «  Éduquer sans préjugés  pourra trouver sa place au rayon « manuels pour être un parent à peu près responsable » de votre bibliothèque, tant, sans injonction ni culpabilisation, il éclaire le chemin vers une éducation non sexiste.  »  Causette 

  • « Si les Allemands nous arrêtent, moi, je survivrai parce que je suis fort, mais vous, non. » Ces paroles prononcées en 1943 par son père, assassiné à Auschwitz, Serge Klarsfeld ne les a jamais oubliées. Les vivants sont comptables des morts, se convainc celui-ci. Dès lors, Serge Klarsfeld se fait la promesse d'obtenir le jugement et la condamnation des principaux responsables nazis de la déportation, notamment ceux qui ont sévi en France. Il revient dans ce livre sur le combat de sa vie, et sur celui de Beate, son épouse allemande, pour que justice soit rendue et que nul n'oublie.
    Distribution de tracts, manifestations, sit-in, tentatives d'enlèvement, coups d'éclat - ainsi Beate gifl ant le chancelier Kiesinger, en novembre 1968, « pour qu'on reparle de son passé nazi » -, la « méthode Klarsfeld » prouve leur obstination à débusquer ces anciens criminels qui occupaient encore des postes offi ciels en toute impunité. Grâce aux articles de L'Express rassemblés ici par le soin de l'auteur, nous redécouvrons sous les plumes aussi prestigieuses que celles de Raymond Aron, Jacques Derogy, Éric Conan, Fred Kupferman ou de Beate Klarsfeld elle-même, la traque d'Eichmann, Mengele, Lischka, Brunner et, bien sûr, de Klaus Barbie, jugé à Lyon en 1987.
    Sans les actions et les ouvrages des Klarsfeld, René Bousquet, Paul Touvier et Maurice Papon n'auraient pas eu à rendre des comptes à la justice française. Sans eux, la notion même de crime contre l'humanité ne serait pas ce qu'elle est devenue.
    Un document pour l'histoire, la mémoire et la justice.

  • Retrouvez un tas de conseils pour préparer et démarrer sereinement l'aventure de la maternité, toujours avec bienveillance ! L'arrivée d'un bébé est merveilleuse, magique, inoubliable... Mais devenir maman n'est pas toujours évident. Pour TOUT connaître sur TOUT (des soins apportés à son bébé dès la maternité jusqu'aux démarches administratives), Maman débutante vous délivre le mode d'emploi ! Pour faire face à toutes les situations, des infos, des astuces, des tests, des témoignages ainsi que les précieux conseils du docteur Regottaz, pédiatre depuis plus de 30 ans.
    Vous apprendrez comment :
    - préparer l'arrivée à la maternité (votre valise, le trousseau de bébé...).
    - se remettre de l'accouchement.
    - demander de l'aide à son entourage sans se laisser envahir (par Bellemaman, etc.).
    - faire face aux pleurs, aux cris, à toutes les maladies et aux bobos du petit ange.
    - endormir Bébé.
    - gérer son nouveau rôle de mère (maman mais femme surtout !).
    - retrouver sa ligne, une vie sociale, son intimité avec son homme...

  • Le 5 juillet 1962, l'Algérie devient officiellement indépendante. Ce jour-là, à Oran, un massacre, expéditif, fulgurant même, a lieu. Pendant plusieurs heures, des Européens sont pourchassés à travers la ville par des soldats algériens et des civils en armes. Les forces de l'ordre françaises, fortes de 18 000 hommes, restent consignées dans leurs casernes, obéissant aux ordres du général Katz. Assassinats et enlèvements : près de 700 Européens sont victimes des tueurs. Les morts musulmans, victimes d'une épuration aussi sauvage que hâtive, n'ont jamais été décomptés avec rigueur.

    S'appuyant sur une somme considérable de documents et de témoignages, Guillaume Zeller remet en perspective ce drame oublié qui permet de comprendre ce que fut la guerre d'Algérie dans sa complexité.

  • L'entrée du général de Gaulle dans la prestigieuse collection "Maîtres de guerre".Des cinq grands protagonistes de la Seconde Guerre mondiale, Charles de Gaulle est le seul à avoir reçu une formation d'officier général, les quatre autres - Hitler, Staline, Roosevelt et Churchill - pouvant être considérés comme des stratèges amateurs. Mais l'ironie du sort a voulu qu'il ait été aussi le seul à n'avoir pratiquement pas d'armée...
    Pourtant, cet homme à la vocation militaire très précoce, ce général de brigade engagé malgré lui en politique, a joué au bénéfice de la France un rôle considérable durant la Seconde Guerre mondiale ; et pendant le quart de siècle qui a suivi, ce militaire devenu civil, qui n'a jamais cessé d'affirmer la primauté du civil sur le militaire, n'en a pas moins instauré dans le gouvernement civil une rigueur quasiment militaire - tout en posant les jalons d'une doctrine de dissuasion stratégique qui a rendu à la France son statut de grande puissance.
    En cette année qui marque à la fois le 80e anniversaire de l'appel du 18 Juin et le 50e anniversaire de la mort du Général, François Kersaudy, qui en est l'un des meilleurs spécialistes, explore dans ce dixième volume de la collection " Maîtres de Guerre " ce qu'ont été, au sommet comme sur le terrain, les conséquences de ses ambitions, de ses décisions et de ses anticipations.

  • " La puissance de l'orateur, c'est de faire naître des images dans la tête des gens. " (Serge Money)Ils sont journalistes, avocats, humoristes. Ils s'appellent Rokhaya Diallo, Bertrand Périer ou Thomas VDB. Sur scène, dans les tribunaux, à la radio, ils se sont illustrés dans leur maîtrise de l'éloquence et leur art de la repartie.
    Dans ce livre, ces orateurs et oratrices hors pair (et beaucoup d'autres) se confient au linguiste Julien Barret sur leur rapport à la parole, leur parcours et les difficultés auxquelles ils ont pu être confrontés. À l'attention des lecteurs et lectrices, ils partagent aussi leurs trucs et astuces pour prendre la parole, faire rire, convaincre, écrire un discours, avoir de l'esprit... techniques que vous pourrez appliquer pour briller à l'oral. À la fin de chaque chapitre, prêtez-vous au jeu grâce à de petits exercices !

  • En 1945, au lendemain de la libération, les militaires soviétiques qui contrôlaient le camp pour anciens prisonniers de Katowice, en Pologne, demandent à Primo Levi et à Leonardo De Benedetti, son compagnon de détention, de rédiger un compte rendu détaillé sur les conditions sanitaires du camp. Le résultat est le Rapport sur Auschwitz, un témoignage extraordinaire, l'une des premières descriptions sur les camps d'extermination jamais élaborées. Publiée en 1946 dans la revue scientifique Minerva Medica, elle inaugure l'oeuvre à venir de Primo Levi, témoin, analyste et écrivain. Dans les quatre décennies suivantes, Levi ne cessera jamais de raconter son expérience du Lager dans des textes de nature différente, qui, pour leur grande majorité, n'ont jamais été publiés ensemble. Des recherches entamées très tôt par Levi sur le destin de ses compagnons à la déposition pour le procès Eichmann, en passant par la « lettre à la fille d'un fasciste qui demande la vérité » et les articles parus dans des quotidiens et des revues spécialisées, Ainsi fut Auschwitz est une mosaïque de souvenirs et de réflexions critiques d'une valeur historique et morale inestimable. Un recueil de témoignages, d'enquêtes et d'analyses approfondies qui, grâce à la cohérence, à la clarté de son style, à la rigueur de sa méthode, nous rendent le Primo Levi que nous avons appris à reconnaître comme un auteur classique de la littérature italienne.

  • Tous les conseils pour repenser sa vie quotidienne en mode "Zéro déchet" pour les parents débutants et leur bébé !Méconnu il y a encore quelques années, le mode de vie " Zéro Déchet " prend aujourd'hui de l'ampleur dans notre société. Plus qu'une tendance, ce concept séduit les familles. Et justement, l'arrivée d'un premier enfant est souvent l'élément déclencheur.
    Le guide
    Zéro déchet en famille donnera, aux futurs et jeunes parents, des conseils bienveillants et des astuces pour apprendre à consommer différemment en famille et pour vous sentir mieux dans votre environnement quotidien :

    Bien trier pour ne pas gâcher.
    Préparer et consommer ses soins et ses produits ménagers, zéro déchet, pour votre bébé et pour vous.
    Organiser et décorer votre espace, avant et après la naissance de votre enfant, tout en se faisant plaisir.
    Faire les courses et cuisiner gourmand et sans gaspiller.
    S'habiller et habiller votre enfant, tendance et utile.
    Repenser sa vie sociale en mode " Zéro déchet " : gardes et écoles, écrans, activités avec bébé, sorties entre amis, vacances, etc. Sans oublier des témoignages de parents qui partageront, honnêtement et humainement, leur vision de cette transition écologique.

  • La privation de milieu familial normal, notamment celle d'une image maternelle satisfaisante, entraîne, on le sait, des conséquences qui peuvent être fort dommageables pour le développement d'un être humain et retentir, à travers son enfance et son adolescence jusque dans la vie adulte. Le Professeur Michel Lemay, qui joint à ses compétences psychiatriques et psychanalytiques une expérience en éducation spéciale, ouvre des perspectives constructives thérapeutiques. Sans tomber dans un excès de pessimisme, il attire l'attention sur les dangers de minimiser la gravité d'un problème, sans doute plus actuel que jamais et qui requiert instamment l'attention des spécialistes, des parents eux-mêmes et de l'opinion publique toute entière. Les uns et les autres trouveront dans ces pages des motifs pour être vigilants, des orientations pour agir et des raisons d'espérer.

  • Votre coach Parcoursup !  Comment optimiser son dossier d'inscription  sur Parcoursup ?Quelles démarches pour quels profils ?Comment exprimer  ses motivations et mettre en avant  ses compétences  ?Comment valoriser ses expériences ?Quelles sont les attentes du jury et comment y répondre ?
    > Un coaching renforcé avec témoignages de formateurs et de candidats ayant réussi leur sélection en EFTS via Parcoursup (sélection 2019)
    > Des captures d'écran pour bien comprendre le fonctionnement de la plateforme et les différentes étapes
    > Une méthodologie renforcée par des entraînements guidés pour rédiger sa lettre de motivation et mettre en valeur son parcours scolaire et/ou professionnel.
    >  Une méthodologie détaillée pour réussir l'épreuve orale d'admission et enrichir sa culture générale sanitaire et sociale 

  • Votre coach Parcoursup !  Comment optimiser son dossier d'inscription  sur Parcoursup ?Quelles démarches pour quels profils ?Comment exprimer  ses motivations et mettre en avant  ses compétences ?Comment valoriser ses expériences ?Quelles sont les attentes du jury et comment y répondre ?
    > Un coaching renforcé avec témoignages de formateurs et de candidats ayant réussi leur sélection en IFSI via Parcoursup (sélection 2019)
    > Des captures d'écran pour bien comprendre le fonctionnement de la plateforme et les différentes étapes
    > Une méthodologie renforcée par des entraînements guidés pour rédiger sa lettre de motivation et mettre en valeur son parcours scolaire et/ou professionnel.
    >  Un condensé des prérequis en bio, maths et français pour pouvoir évaluer ses acquis

  • Faire effraction dans le réel : voilà le voeu qui anime l'écriture d'Emmanuel Carrère. Ne pas se contenter de la réalité mais en attendre - avec effroi - une puissance de révélation. Cette capacité de vengeance du réel oblige l'écrivain à se confronter aux limites de son pouvoir, à tout ce qui du réel reste fatalement en souffrance. Carrère fait dérailler le monde quotidien parce que ses héros sont en quête de lieux et de situations où ils pourraient enfin être « hors d'atteinte ».
    Une rencontre a tout changé dans les années 1990 : celle de Jean-Claude Romand et de sa terrible histoire. Soudain la fiction ne suffit plus. « J'ai renoncé à m'absenter, j'ai écrit le livre à la première personne. Je pense sans exagérer que ce choix m'a sauvé la vie » avoue ici Emmanuel Carrère. L'écrivain devient alors autant le témoin du réel que son narrateur malgré lui.

    Ce volume dirigé par Laurent Demanze et Dominique Rabaté prend la mesure de l'oeuvre, et ouvre l'atelier de l'écrivain. On y trouvera un ensemble de textes d'Emmanuel Carrère, articles, scénarios inédits, correspondances, un cahier iconographique, des témoignages d'amis et d'écrivains, des études critiques.

  • Consciemment ou non, nous critiquons et nous jugeons constamment les autres. Nous n'arrêtons pas de les trouver vraiment trop

    bêtes, trop moches, trop gras... ! Et s'il était possible de nous servir des méchancetés que nous pensons d'eux (et de nousmêmes)

    pour en faire une ressource positive ?

     

    Ce guide donne des clés pour comprendre, des exercices pour vous entraîner, des témoignages et des histoires vécues pour utiliser vos coups de gueule afin de révéler le positif en vous. Grâce à ce livre, vous allez modifier votre regard sur vos relations aux autres et à vous-même, et apprendre à réconcilier les inconciliables : faire du beau avec du laid, de la paix avec de la haine, de la douceur avec de la douleur...

  • Si un poète écrit sur une catastrophe à la veille d'un événement désastreux, ce n'est pas un hasard. Si le récit d'une catastrophe débute immanquablement par la veille, ce n'est pas un hasard. Chronique tenue du 10 mars au 30 avril 2011, sur la superposition des images, la mémoire des villes, le hasard, la temporalité de la description et les noms propres qui surgissent, fantomatiques, lors d'une catastrophe.

  • Depuis la nuit des temps, certains reviennent de la guerre blessés au plus profond de leur âme. Homère et Hérodote s'en faisaient déjà l'écho. Aujourd'hui, un soldat engagé par l'armée française sur dix développe un syndrome dit de stress post-traumatique (SPT). Pour ceux-là, la vie prend la forme d'une guerre sans fin. Après avoir écrit sur le deuil de guerre (1929 jours. Le deuil de guerre au XXIe siècle, Les Belles Lettres, 2016), Nicolas Mingasson est allé à la rencontre de militaires (officiers, soldats, soignants, photographes) et de leurs proches, qui ont accepté de lui confier leur souffrance, leurs efforts quotidiens, leur détresse mais aussi leurs espoirs face à ce syndrome très largement ignoré. Une plongée unique et vertigineuse dans l'univers du traumatisme de guerre.

  •   Présentation du concours et du métierInformations sur le concours et la formationDécouverte du métier et  entretien de professionnelsTests pour faire le point sur ses motivations et son projet professionnelMéthode des épreuves écrites et oralesMéthodologie pas à pas à partir de sujets d'épreuveEntraînement guidé pour acquérir la méthodeSimulations d'entretien avec le juryEntraînement aux épreuvesSujets corrigés et commentésAuto-évaluation sur les notions acquisesConnaissances indispensables pour les épreuvesFiches thématiques sur les sujets potentiels du concours    Un  véritable coach  pour le candidat : auto-évaluation, tests, conseils, astuces...
    Un ouvrage indispensable pour être sûr de réussir son concours !
     

  • Merciallan

    Grigri Manou

    Pour une aventure, c'est une sacrée aventure ! Un apprentissage, allons-nous dire ; Merciallan, c'est l'histoire d'une maman qui apprend de son fils Allan, parti bien jeune dans l'autre monde.
    Et quelle apprentie sage je fais ! Je vais vous transmettre secrets, messages et petites recettes pour que votre quotidien devienne magnifique et que votre esprit s'ouvre à autre chose.
    De quelle manière ? En vous détaillant ce qui se passe ailleurs. Mais un ailleurs tellement proche finalement, au bout de mes doigts...

  • Pianiste talentueuse, Madeleine Lioux a aimé et épousé les deux frères Malraux : Roland, son grand amour, jeune et séduisant, résistant de la première heure, mort en déportation ; puis à la Libération, André,  l'écrivain-ministre-aventurier, le héros ombrageux, le mythe.
    Cette double Madame Malraux gardera longtemps le silence. Elle attendra ses 98 ans, pour lever un pan du voile qui fit de sa vie un long mystère.
    Aude Terray a tenté de répondre à la question centrale laissée en suspens : qui est vraiment la femme qui a vécu vingt ans avec une légende, et sur laquelle les biographes ne s'attardent jamais ? Qui se cache derrière l'image de la douce et pudique épouse ? Comment a-t-elle vécu la passion, les honneurs, le luxe - mais aussi les tragédies, les drames familiaux, les désillusions ? Pourquoi et comment, l'épouse bafouée deviendra-t-elle face à la postérité, et en l'emportant sur les autres compagnes de  l'auteur de  La Condition humaine, l'unique et légitime « Madame Malraux » ?
    A partir d'une série d'entretiens et d'une patiente recherche dans les archives et les confidences de quelques proches, Aude Terray révèle au grand public quelques secrets de celle qui fut aimée des frères Malraux, et qui les aima avant de se reconstruire sans nostalgie ni amertume.               
    L'histoire d'un fascinant imbroglio familial et amoureux.               
    La vie de Madame Malraux est un roman.

  • La fermeture d'une usine, quelque part en France, dans une ville de province. Avec des mots simples, un rythme, un ton, Patricia Cottron-Daubigné peint, tel un chemin de croix où l'on inspire à chaque halte, la destruction, au jour le jour, d'un groupe d'hommes et de femmes et de leur lieu de travail.
    « Celle qui écrit, qui porte la parole des ouvriers d'ici, qui essaie, je, roule vers la ville, petite ville dans la plaine, une image de province, moderne un peu. Sur la droite, on sait qu'il y a les usines, la forme des bâtiments et les fumées ; les HLM aussi, à côté, hauts. À gauche les clochers. Cela a pu résumer les vies, longtemps, l'espace sa répartition, son temps croisé. Le temps nouveau, ils ont peur, ils, les ouvriers, ceux avec qui je parle, ceux que je vais raconter, ils ont peur, le temps nouveau qui vient sera peut-être un temps mort. »

  • Automne 1991 : une véritable fin d'été indien. Et soudain, c'est la tempête du siècle. Terrible, impitoyable, avec des vents de plus de cent noeuds et des vagues de vingt à trente mètres. « The perfect storm » - la tempête parfaite comme dira un météorologiste américain... À Gloucester, dans le Massachusetts, Bobby Shatford a longuement hésité avant d'embarquer sur l'Andrea Gail, un bateau de pêche à l'espadon, pourtant réputé pour sa robustesse, son efficacité et la compétence de son capitaine. Bobby Shatford et les cinq autres hommes constituant l'équipage de l'Andrea Gail ne reviendront jamais, broyés, dévorés par la tempête. C'est leur histoire et celle des autres équipages que Sebastian Junger a choisi de reconstituer fidèlement, pièce à pièce, à travers les témoignages des survivants et des proches des disparus comme à travers la méticuleuse analyse des données techniques et des rapports officiels. Et la vigueur de son style aidant, ce gigantesque travail, débouche à la fois sur un sommet du reportage et sur une authentique et puissante oeuvre littéraire, tirant de la simple et cruelle réalité des faits un récit digne des plus grands livres de fiction.

empty