• C'est un été en Normandie. Le narrateur est encore dans cet état de l'enfance où tout se vit intensément, où l'on ne sait pas très bien qui l'on est ni où commence son corps, où une invasion de fourmis équivaut à la déclaration d'une guerre qu'il faudra mener de toutes ses forces. Un jour, il rencontre un autre garçon sur la plage, Baptiste. Se noue entre eux une amitié d'autant plus forte qu'elle se fonde sur un déséquilibre : la famille de Baptiste est l'image d'un bonheur que le narrateur cherche partout, mais qui se refuse à lui. Flanqué d'une grand-mère à l'accent prononcé, et d'une tante « monstrueuse », notre narrateur rêve, imagine, se raconte des histoires, tente de surpasser la honte sociale et familiale qui le saisit face à son nouvel ami. Il entre dans une zone trouble où le sentiment d'appartenance est ambigu : vers où va, finalement, sa loyauté ?
    Écrit dans une langue ciselée et très sensible, Un jour ce sera vide est un roman fait de silences et de scènes lumineuses qu'on quitte avec la mélancolie des fins de vacances. L'auteur y explore les méandres des sentiments et le poids des traumatismes de l'Histoire.

  • Le nouveau roman d'Agnès Martin-LugandUn seul instant suffit-il à faire basculer toute une vie ?

  • « Souviens-toi, maman : nous étions tes enfants. »

    C.K.

    C'est l'histoire d'une grande famille qui aime débattre, rire et danser, qui aime le soleil et l'été.

    C'est le récit incandescent d'une femme qui ose enfin raconter ce qui a longtemps fait taire la familia grande.

    Camille Kouchner, 45 ans, est maître de conférences en droit. La Familia grande est son premier livre.

  • - Faut qu'on se tire d'ici.- Et on ira où ?- Je sais pas. T'inquiète. On trouvera.- Et s'il revient ?- Eh ben il reviendra.- S'il s'en prend à tes parents ?- C'est pas après eux qu'il en a. Qu'est-ce que Leila fout avec moi ? J'ai tout juste dix-huit ans. Je vis chez mes parents. Je vais plus au lycée et j'ai pas de boulot. Je picole trop et je me bourre de médocs. Comment peut-elle croire que je suis capable de la protéger, de lui offrir quoi que ce soit de plus ou de mieux que son mec ?Depuis qu'on roule elle m'a pas posé la moindre question. Elle m'a même pas demandé où on allait exactement. Je lui ai juste dit que je connaissais un endroit où on serait pénards. Et ça a semblé lui suffire...Après le succès de La Tête sous l'eau, déjà en cours d'adaptation, Olivier Adam nous offre un nouveau roman bouleversant. Un de ceux qui vous marquent pour longtemps.

  • Le jeune Wendell n'est qu'un simple employé de ranch sur les terres qui appartenaient
    autrefois à sa famille. L'arrivée soudaine du petit Rowdy, fils de sa cousine incarcérée,
    illumine son modeste quotidien tourmenté par la disparition déjà lointaine de son père,
    devenu une légende pour les milices séparatistes du Montana. Un lien puissant se noue
    entre Wendell et le garçon de sept ans mutique et traumatisé. Wendell est prêt à tout
    pour épargner à Rowdy la violence qui se transmet de génération en génération, et qui
    ne tarde pas à embraser une fois de plus le coeur des Bull Mountains.

  • La beauté du ciel

    Sarah Biasini

    « Un matin de mai, le téléphone sonne, je réponds, "Bonjour, gendarmerie de Mantes-la-Jolie, la tombe de votre mère a été profanée dans la nuit."  »Une femme écrit à sa fille qui vient de naître. Elle lui parle de ses joies, ses peines, ses angoisses, et surtout d'une absence, celle de sa propre mère, Romy Schneider.  Car cette mère n'est pas n'importe quelle femme. Il s'agit d'une grande star de cinéma, inoubliable pour tous ceux qui croisent le chemin de sa fille.Dans un récit fulgurant, hanté par le manque, Sarah Biasini se livre et explore son rapport à sa mère, à la mort, à l'amour. Un texte poétique, rythmé comme le ressac, où reviennent sans cesse ces questions :  comment grandir quand on a perdu sa mère à quatre ans ? Comment vivre lorsqu'on est habitée par la mort et qu'elle a emporté tant de proches ? Comment faire le deuil d'une mère que le monde entier idolâtre ?  Comment devenir à son tour mère ? La réponse, l'auteure la porte en elle-même, dans son héritage familial, dans l'amour qu'elle voue à ses proches, à ses amis, à ces figures féminines qui l'ont élevée comment autant d'autres mères. Le livre de la vie, envers et contre tout. 

  • La rumeur

    Lesley Kara

    Nourrissez la rumeur... Puis regardez-la vous engloutir.
    Un simple sujet de conversation... Pour s'intégrer et devenir l'une des leurs.
    Joanna ne pensait pas à mal en répétant la rumeur entendue devant les grilles de
    l'école : Sally McGowan, accusée dans les années 1960 d'avoir poignardé un petit
    garçon alors qu'elle n'avait que dix ans, serait revenue habiter dans la ville de Flinstead
    sous une autre identité.
    Mais ces quelques mots enflamment la tranquille station balnéaire et ravivent
    le traumatisme laissé par ce meurtre épouvantable. Pour enrayer cette machine
    infernale, Joanna ne voit qu'une solution : enquêter pour découvrir la vérité. Mais le
    danger est déjà si proche...
    " Lesley Kara nous tient en haleine jusqu'à la dernière page de ce roman glaçant où règnent paranoïa, suspicion et accusations. "Paula Hawkins, autrice de
    La Fille du train

  • Une belle histoire qui mêle les destins de deux femmes, chacune en quête du bonheur, chacune à la poursuite de ses rêves...
    Colette est une jeune femme fragilisée par la vie, que ses deux meilleurs amis, Julien et Sonia, poussent à s'affranchir du passé. Tout en rêvant du grand amour, installée près de Paris dans la maison de ses parents qui lui tient à coeur, elle cède à leur enthousiasme.
    Tess revient à La Rochelle qu'elle connaît bien pour faire le point sur sa vie et rencontre toute une galerie de personnes attachantes. Parmi elles, Paul, qui s'amuse tout de suite de sa fantaisie.
    Ce roman à la musicalité sensible, empli d'émotions, d'hésitations et de rêves, raconte tout simplement la vie.

  • À quinze ans dans le Maroc des années 1950, Maya est mariée à un homme qui la violera chaque soir. D'abord inaudible, son murmure Pourvu qu'il soit de bonne humeur deviendra son mantra.
    Comment être libre quand l'idée même de liberté ne peut s'envisager ? Résister dans une guerre où les bruits des armes sont ceux de l'intimité, de clés tournant dans une serrure ou de pas approchant doucement ?
    Quand, malgré le silence familial, la mémoire du viol conjugal se transmet d'une génération de femme à l'autre, c'est la peur qui s'insinue dans les couloirs du temps.

  • L'EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing) est un traitement de choix pour l'état de stress post-traumatique, dont l'efficacité est reconnue depuis longtemps. Il s'agit d'une méthode thérapeutique qui repose sur la stimulation alternée de chaque côté du corps par des mouvements oculaires, alors même que la personne se reconnecte à l'événement traumatisant. S'appuyant sur les facultés du cerveau pour transformer les informations à l'origine d'un traumatisme, l'EMDR permet de libérer le patient de sa souffrance et de dépasser ses blocages. Conçu par un spécialiste, cet ouvrage d'introduction et de référence présente l'histoire, la méthode et les applications de l'EMDR.
    Cette nouvelle édition est augmentée d'un cahier pratique qui propose des exercices sous forme d'introspection et de questionnement.

  • Je sais que tu sais

    Gilly Macmillan

    • Lizzie
    • 14 November 2019

    À Bristol, deux affaires de meurtres se retrouvent mystérieusement liées à plus de vingt d'écart. Un thriller électrisant.
    Hanté par le meurtre de ses deux amis d'enfance survenu vingt ans plus tôt, Cody Swift, un jeune réalisateur, revient sur les lieux du crime à Bristol. Bien décidé à faire la lumière sur les zones d'ombre qui persistent, Cody interroge les habitants et diffuse ses avancées dans un podcast, réveillant au passage de vieilles blessures et des traumatismes enfouis.
    Quand un corps est retrouvé à l'endroit exact où ont été abandonné ceux des enfants des années plus tôt, l'enquête prend une nouvelle tournure. Le détective John Fletcher s'empare alors de ses dossiers poussiéreux et se replonge dans l'affaire. Les meurtres sont-ils liés ? L'horloge tourne, et d'autres vies sont en danger...
    Avec la participation de Thierry Janssen, Pierre Lognay, Fabienne Loriaux, Claire Tefnin, Maxime Van Santfoort et Patrick Descamps

  • Le 7 février 2009, les flammes ont ravagé le bush australien et causé la mort de 173 personnes. Un des incendies les plus meurtriers de l'histoire de l'Australie.
    Derrière ce géant de flammes et de fumée se dessine bientôt la silhouette d'un monstre à taille humaine, accusé d'avoir délibérément mis le feu avant de contempler, assis sur le toit de sa maison, les eucalyptus brûler à perte de vue. Dans la vallée minière reculée de Latrobe, dominée par les énormes cheminées de la centrale à charbon la plus polluante du monde, Chloe Hooper se lance sur la piste du présumé pyromane, dix ans après les faits.
    Qui devient incendiaire, et pourquoi ? Thriller psychologique documentaire aux allures de chasse à l'homme, L'Incendiaire met à nu les ambiguïtés de la société australienne et aborde de front son rapport à la crise environnementale contemporaine.

  • Le meurtre de Lucy Asher a un impact énorme sur tous ceux qui vivent le long de Rocking Horse Road, qui traverse la presqu'île Farewell, un long « doigt de sable sec » entre l'océan et l'estuaire. Par un été chaud, ce drame rassemble un groupe de garçons de 15 ans et les maintiendra ensuite liés pour le reste de leur vie. Ils vont décider de s'unir pour démasquer le coupable, et essayer ainsi de retrouver une forme d'espérance en un avenir meilleur. Ce roman puissant est beaucoup plus qu'une histoire de meurtre intelligemment évoquée. C'est un livre sur la maturité et la perte d'innocence, pas seulement pour les personnages, mais aussi pour la Nouvelle-Zélande, alors que le pays se déchire autour de la venue de l'équipe sud-africaine de rugby malgré l'apartheid toujours en vigueur...

    Carl Nixon est né en 1967 à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, où il vit toujours. Auteur de nouvelles récompensées, il se consacre désormais à l'écriture de romans noirs. L'Aube a déjà publié Sous la terre des Maoris.

  • L'essentiel à connaître sur la psychanalyse ! Pourquoi la " psychologie des profondeurs " est-elle devenue la " psychanalyse " ? Comment peut-on analyser notre inconscient ? Qu'a-t-il à nous apprendre ? La discipline fondée par Freud il y a plus d'un siècle demeure mystérieuse. Pourtant, elle nous dévoile le sens caché de nos rêves, de nos fantasmes, de nos actes... y compris les plus absurdes. À travers toutes ses dimensions (théorique, pratique, historique) cet ouvrage propose, en 50 concepts clés, une approche simple de la psychanalyse.
    50 notions dont :
    o le fantasme
    o la sexualité
    o la phobie
    o le lacanisme
    o le rêve
    o le refoulement

  • ' Cher Gilles,Je viens d'apprendre qu'en 1975 vous avez dû quitter votre collège pour une affaire d'antisémitisme concernant un « vieux Juif ». Quelle surprise !Jacques''Quarante ans après les faits, le narrateur revient sur un épisode de son enfance : l'exclusion de son collège pour avoir adressé, avec deux camarades, une lettre antisémite à leur professeur d'anglais. Quelques années plus tard, il deviendra spécialiste de culture juive. Que s'est-il passé entre ces deux moments de son histoire ?Dans Mikado d'enfance, Gilles Rozier convoque les souvenirs refoulés d'un garçon aux yeux bleus en quête d'identité, soucieux de plaire et d'être aimé. Pour réparer l'enfant abîmé, il décortique malaises familiaux et conflits politiques des années 1970.

    Traducteur de l'hébreu et du yiddish, écrivain et éditeur, Gilles Rozier est né à Grenoble en 1963.
    Il est l'auteur de six romans dont Un amour sans résistance (Denoël, 2003) traduit en douze langues, La Promesse d'Oslo (Denoël, 2006) et D'un pays sans amour (Grasset, 2011).

  • " Le lecteur n'a qu'une envie : replonger dans l'œuvre, tant l'écrivain sait rendre cette vision littéraire du Portugal moins une énigme qu'une allégorie inépuisable. " Le Monde des Livres​
    Tout commence au lever du soleil.

    Dans un village portugais au nom de mammifère, un homme armé disparaît. Au même moment, à Lisbonne, le vent tourne : la révolution des Œillets met fin à la dictature.

    Mais où a pu se rendre l'insaisissable Celestino ? Le docteur Augusto Mendes détient probablement la clé de l'énigme qui nous mènera jusqu'en Argentine en passant par Vienne et d'autres villes d'Europe. Les lecteurs suivront, fascinés, l'histoire de ce dernier et celle de sa famille, en commençant par Antonio, son fils, revenu traumatisé de ses deux missions en Angola ; puis Duarte, son petit-fils, pianiste surdoué, qui incarne tous les espoirs de ses proches et se livre aux facéties de la jeunesse...

    La Main de Joseph Castorp est le portrait d'une famille marquée par les années de tyrannie salazariste, la répression et la guerre coloniale. Ses secrets, ses mystères, ses joies se dessinent au rythme de l'Histoire, tragique parfois, somptueuse toujours, du Portugal, et composent une symphonie inoubliable.

    Ce roman a reçu le Prix LeYa 2011.

  • Séparée de son mari qui lui faisait vivre l'enfer, Lindsey a de nouveau l'impression d'être espionnée et suivie jusque chez elle. Et si Andrew, son ex-mari, était revenu ? Un thriller glaçant, par Chevy Stevens, l'auteure de Séquestrée, vendu à plus de 120 000 exemplaires.
    Lindsey a refait sa vie sur une île proche de Vancouver. Voilà dix ans, la jeune femme avait pris la décision de fuir avec sa fillette un mari qui, sous une apparence d'homme idéal, lui faisait vivre l'enfer.
    Aujourd'hui, Lindsey a la sensation d'être suivie et espionnée jusque chez elle comme autrefois. Pour elle, ca ne fait aucun doute : Andrew, son ex-mari sorti depuis peu de prison veut se venger.
    /> Andrew, lui, prétend qu'il a changé. Sincère repentance ou manipulation machiavélique ?
    L'enfer recommence ! Et ses flammes vont tout dévaster...

  • Par le biais de la création artistique, l'art-thérapie permet l'expression authentique de soi et donne sens aux événements douloureux de la vie : maladie, agression, divorce, deuil, stress post-traumatique... Au travers de nombreux témoignages et de reproductions de travaux réalisés en séances (peintures, collages, poésies, masques, modelages en terre...), l'auteure nous emmène au coeur de son expertise et montre :


    comment l'art-thérapie opère, en atelier de groupe ou en séance individuelle ;

    comment elle fait émerger l'indicible et constitue un moment de consolation et d'écoute de soi qui permet de panser ses blessures ;

    comment enfin elle fait jaillir une énergie toute nouvelle en éveillant une capacité créatrice, souvent insoupçonnée, qui améliore la confiance en soi.


    Exhaustif et accessible à tous, cet ouvrage révèle les multiples facettes de l'art-thérapie comme chemin de connaissance et de transformation de soi.

  • « Seigneur et maître de la création : l'homme prétend fièrement à ce titre, mais au fond, il semble que rien ne le différencie des autres vivants, n'est-ce pas ? Pourtant, Mère, il y a bien une chose, une seule. Vous ne la voyez peut-être pas. Une chose qui manque absolument aux animaux et qui n'existe que chez les hommes. C'est ce qu'on appelle le secret. »

  • La prise de parole poignante d'une adolescente qui n'arrive plus à s'exprimer, en raison de son handicap et qui puise dans la tolérance, le courage et la résilience, la force de s'ouvrir à la vie.
    Bergen, de nos jours.

    Tiril est atteinte d'aphasie partielle, depuis un accident de voiture avec sa mère. Incapable de s'exprimer comme elle le souhaite, elle ne supporte plus ses parents protecteurs, ni son ex petit-ami harceleur.

    Au plus profond d'elle, l'aphasie ne cesse de lui rappeler qu'elle est incapable de redevenir celle qu'elle a été. Pourtant, elle trouve le courage d'envoyer l'une de ses chansons à un label de musique.

    Coup de massue ! Sa création est attribuée à la nouvelle star de la pop, Freia. Tiril ne peut pas en rester-là, il faut qu'elle récupère ce qui lui renvient de droit, et pour cela, elle doit se remettre à vivre, à s'ouvrir aux autres...

  • Júlia, constamment sous l'emprise du cannabis, tient à distance la souffrance qui menace de la ronger depuis que "quelque chose" lui est arrivé. C'est sa rencontre avec Catarina qui la fait sortir de sa torpeur. Elle embarque sa toute jeune voisine dans une journée rocambolesque. Mais les démons de la jeune femme la rattrapent avant la nuit, dans laquelle elle s'évanouit, abandonnant la petite fille dans un bar.
    Des années plus tard, un homme profondément malheureux héberge une femme mystérieuse. Elle lui confie le récit de cette fameuse journée, pierre angulaire de son existence. Leurs souffrances vont se télescoper au point que sa vie à lui en sera définitivement marquée.
    À l'autre bout du pays, un garçon s'enregistre sur cassette et parle à l'adulte qu'il deviendra...

    David Machado, né à Lisbonne en 1978, a publié, chez le même éditeur, Laissez parler les pierres et Indice de bonheur moyen (lauréat du prix de l'Union européenne 2015).

  • Veronica Engström victime de viol refuse de parler de son agresseur. Pourtant tout désigne John Gideon, accordeur et professeur de piano qui donnait des leçons très particulières à de nombreuses jeunes filles...
    Une jeune femme nue, traumatisée, mutique est retrouvée sur un palier d'immeuble. Si elle refuse de parler, le voisinage, lui, est plus bavard. Et accuse sans hésitation le propriétaire de l'appartement devant lequel elle se trouvait. Le réparateur de piano John Gideon doit, selon eux, au mieux être un pervers, au pire un pédophile. Comment expliquer sinon les va-et-vient incessants de demoiselles chez lui ?
    Petra aimerait bien éclaircir ce point. Gideon ne lui paraît pas avoir le profil. Mais, pour l'instant, sa porte reste close et il est introuvable. Alors que la liste des suspects s'allonge, Petra s'efforce de faire parler la victime. À part elle, qui peut y parvenir ? Toutes deux partagent la terrible expérience du viol.
    Difficile de faire la part des choses et de progresser quand pistes, témoignages et instincts de flics prennent des voies aussi... dissonantes.

  • En découvrant les journaux intimes de sa grand-mère, Anne plonge au coeur d'un mystérieux sanatorium à l'époque nazie. Un roman bouleversant où la petite histoire rejoint la grande.À la mort de sa grand-mère, Anne Südhausen hérite d'un mystérieux médaillon en argent et découvre, cachés sous le lit, une dizaine de cahiers d'écolier à la couverture noire. Un journal intime que sa grand-mère Charlotte a rédigé en 1943, lors de son séjour au Bois des Ombres.
    En lisant ces carnets, Anne découvre un pan de la vie de sa grand-mère dont elle ignorait tout. Quel était ce Bois des Ombres, cette mystérieuse clinique autrichienne, dans laquelle sa grand-mère a vécu pendant la Seconde Guerre mondiale ? Quelles expériences psychiatriques, menées par les nazis, abritait-elle ? Qui était vraiment son énigmatique directeur ?
    Alors qu'elle n'a qu'une hâte, avancer chaque jour un peu plus dans la lecture de ce journal, Anne se rend compte que deux des carnets ont disparu...
    Un roman bouleversant où présent et passé s'enlacent, et où la petite histoire rejoint la grande.

  • Que voit-on sur la photo ? Pourquoi amener l'enfant dans une chambre inconnue et lui montrer cette image terrifiante ?

empty