• Texte intégral révisé suivi du Petit matin d'Aimé Césaire par René Depestre. Publié en 1950, c'est-à-dire au sortir de la Seconde Guerre mondiale, pendant celle de Corée et peu avant celle d'Algérie, le pamphlet d'Aimé Césaire est non seulement l'un des plus grands textes fondateurs de l'anticolonialisme mais aussi un violent réquisitoire contre le capitalisme et la bourgeoisie européenne. L'auteur du Cahier d'un retour au pays natal, à l'époque député membre du Parti communiste, y dénonce avec force la barbarie de cette bourgeoisie occidentale décadente qui trouva un exutoire en colonisant les pays du tiers-monde au nom d'une "civilisation" soi-disant supérieure, soumettant les peuples à l'oppression et à la haine, à la violence et à la destruction, à l'exploitation et au pillage, au racisme et au fascisme. Avec ce vibrant acte d'accusation aujourd'hui entré dans l'Histoire, le fondateur du mouvement littéraire de la Négritude fait le procès implacable, toujours actuel, d'une Europe "indéfendable". À ceux qui sont aujourd'hui encore tentés de comptabiliser les aspects "positifs" de la colonisation, son pamphlet sonne comme un rappel.

  • Les poèmes de « Ferrements » reflètent une période particulièrement fertile en événements pour Césaire et nous montrent sa pratique poétique personnelle, avec ses accès de fureur, de douleur ou de douceur, enrobés de métaphores fulgurantes, qui en masquent l'huis ténu, quasi invisible. Culminant sur les sommets d'une langue qui n'est qu'à lui, abrupte et splendide, Césaire demeure ce poète « difficile », mais d'une richesse inégalée, irremplaçable dans la littérature négro-africaine et antillaise.

  • A work of immense cultural significance and beauty, this long poem became an anthem for the African diaspora and the birth of the Negritude movement. With unusual juxtapositions of object and metaphor, a bouquet of language-play, and deeply resonant rhythms, Césaire considered this work a "break into the forbidden," at once a cry of rebellion and a celebration of black identity.
    More praise:
    "The greatest living poet in the French language."--American Book Review
    "Martinique poet Aime Cesaire is one of the few pure surrealists alive today. By this I mean that his work has never compromised its wild universe of double meanings, stretched syntax, and unexpected imagery. This long poem was written at the end of World War II and became an anthem for many blacks around the world. Eshleman and Smith have revised their original 1983 translations and given it additional power by presenting Cesaire's unique voice as testament to a world reduced in size by catastrophic events." --Bloomsbury Review
    "Through his universal call for the respect of human dignity, consciousness and responsibility, he will remain a symbol of hope for all oppressed peoples." --Nicolas Sarkozy
    "Evocative and thoughtful, touching on human aspiration far beyond the scale of its specific concerns with Cesaire's native land - Martinique." --The Times

  • La collection Fichebook vous offre la possibilité de tout savoir de Cahier d'un retour au pays natal d'Aimé Césaire grâce à une fiche de lecture aussi complète que détaillée.
    La rédaction, claire et accessible, a été confiée à un spécialiste universitaire.
    Notre travail éditorial vous offre un grand confort de lecture, spécialement développé pour la lecture numérique. Cette fiche de lecture répond à une charte qualité mise en place par une équipe d'enseignants.
    Cet eBook contient :
    - Une table des matières dynamique
    - La biographie d'Aimé Césaire
    - La présentation de l'oeuvre
    - Le résumé détaillé
    - Les raisons du succès
    - Les thèmes principaux
    - L'étude du mouvement littéraire de l'auteur

  • Décryptez Cahier d'un retour au pays natal avec l'analyse de Paideia éducation !

    Que faut-il retenir de ce chef-d'oeuvre de la littérature française ? Retrouvez tout ce que vous devez savoir du recueil d'Aimé Césaire dans une analyse de référence pour comprendre rapidement le sens de l'oeuvre.

    Rédigée de manière claire et accessible par un enseignant, cette fiche de lecture propose notamment un résumé, une étude des thèmes principaux, des clés de lecture et des pistes de réflexion.

    Une analyse littéraire complète et détaillée pour mieux lire et comprendre le livre !

  • Venez découvrir le Cahier d'un retour au pays natal, le recueil d'Aimé Césaire, grâce à une analyse littéraire de référence.
    Écrite par un spécialiste universitaire, cette fiche de lecture est recommandée par de nombreux enseignants.
    Cet ouvrage contient plusieurs parties : la biographie de l'écrivain, le résumé détaillé, le mouvement littéraire, le contexte de publication du recueil et l'analyse complète.
    Retrouvez tous nos titres sur : www.fichedelecture.fr.

  • Cadastre

    Aime Cesaire

    « Sur un arc de cercle dans les mouvements publics des rivages la flamme est seule et splendide dans son jugement intègre » Ce volume est constitué de la version définitive de Soleil cou coupé et de Corps perdu, réunis sous le titre général de Cadastre. © Éditions du Seuil (P)

  • Anglais Resolutely Black

    Aime Cesaire

    • Polity
    • 19 March 2020

    Aimé Césaire's work is foundational for decolonial and postcolonial thought. His Discourse on Colonialism, first published in 1955, influenced generations of scholars and activists at the forefront of liberation struggles in Africa, Latin America, and the Caribbean and it remains a classic of anticolonial thought.  This unique volume takes the form of a series of interviews with Césaire that were conducted by Françoise Vergès in 2004, shortly before his death. Césaire's responses to Vergès' questions cover a wide range of topics, including the origins of his political activism, the legacies of slavery and colonialism, the question of reparation for slavery and the problems of marrying literature to politics. The book includes a substantial postface by Vergès in which she situates Césaire's work in its intellectual and political context.  This timely book brings Césaire back into the present-day conversation on race, slavery and the legacy of colonialism. His penetrating insights on these matters should appeal to scholars and students throughout the humanities and social sciences as well as to the general public.

  • Père de la « négritude », concept qu'il a créé dans les années 1930 avec Senghor, Aimé Césaire est l'une des figures majeures des lettres francophones. Recueils de poésie, pièces de théâtre, essais innombrables, son oeuvre demeure toujours d'une grande actualité.
    Dans ces entretiens, Césaire évoque sa jeunesse, son arrivée à Paris, son entrée à l'École normale supérieure, sa rencontre avec Senghor, son engagement politique. À partir de 1945, date de son élection à la mairie de Fort-de-France puis à la députation, il mène une double carrière : homme politique et écrivain. Les questions du colonialisme, de la place des Antillais dans leur propre pays, de la culture africaine sont abordées avec humour et détachement ; c'est la voix d'un homme immense qu'il nous est donné d'entendre, dans sa force et sa modestie.


  • Avec une introduction sur l'histoire de l'esclavage et une préface vidéo exceptionnelle d'Aimé CÉSAIRE.

    Pendant près de quatre cents ans, des millions d'hommes, de femmes et d'enfants africains ont perdu leur liberté, quittant de force leur sol natal. Déportés par bateaux entiers, enchaînés pour un voyage sans retour vers l'Amérique du Nord, et les Antilles, ils furent capturés pour travailler dans des conditions inhumaines, enrichissant des hommes peu scrupuleux.
    Bientôt, les puissances européennes cherchèrent à justifier légalement l'esclavage des Africains. En France, le Code Noir fut ainsi promulgué en 1685 par Louis XIV. Chargé de réglementer la vie des esclaves noirs des colonies françaises antillaises, ce Code fut remanié en 1724 afin de s'appliquer également à la Louisiane.
    La prise de conscience de la monstruosité de la traite et de l'esclavage fut lente et il fallut attendre 1848 pour que l'abolition de l'esclavage, portée en France par la voix de Victor Schoelcher, abroge le Code Noir.
    En donnant à lire les deux versions (1685 et 1724) du Code Noir, le présent ouvrage permet de mieux comprendre les rouages d'un système qui fit passer près de onze millions d'hommes entre les mains de marchands négriers.

empty