• " Là où il n'y a pas d'arbre, il n'y a pas de vie " écrit Alain Baraton. Sujet de toutes les passions, les arbres lui ont transmis l'envie d'éternité. En véritable ange gardien des arbres, il décline de A à Z son amour inconditionnel de la nature et du végétal dans ce Dictionnaire amoureux et passionné !" C'est en découvrant le parc de Versailles que je suis devenu un amoureux des arbres. Je n'avais certes pas attendu mon entrée dans la vie active pour les aimer, mais je ne les regardais pas attentivement, ils faisaient simplement partie de mon décor. Quand je suis devenu jardinier en 1976, il m'a été demandé d'en planter d'abord quelques-uns, puis beaucoup. C'est à ce moment-là que j'ai tout voulu savoir sur eux : leur terre natale, l'origine de leurs noms, les propriétés médicinales de leurs feuilles, la couleur des fleurs et la saveur des fruits.
    Le monde des arbres est vraiment extraordinaire. Pas un mois ou presque sans apprendre une information sur ces végétaux capables de vivre mille ans et plus.
    Les arbres m'ont transmis l'envie d'éternité. Ils m'ont donné comme pouvoirs la patience, la sagesse, et une idée de l'immortalité. "

  • Des jardins de Babylone au parc de Versailles, des jardins privés aux parcs publics, le vagabondage d'Alain Baraton s'adresse au plus grand nombre tant sa curiosité est communicative. En sa compagnie, nous franchissons les méridiens avec délectation et l'ombre du temps qui passe avec gourmandise.
    Je sais aujourd'hui qu'un jardin n'est pas uniquement un agencement d'arbres, d'arbustes et de fleurs, il est le passé et l'avenir d'une région, d'un pays, d'une religion, d'une civilisation. Du jardin de l'Eden à celui que modestement j'entretiens, ce Dictionnaire amoureux rend hommage aux auteurs tels que Hugo, Chateaubriand, Garcia Lorca et Prévert, qui ont su domestiquer et magnifier cette nature reconstituée et ce faisant aux peintres qui s'en sont inspirés : Monet, Picasso, Caillebotte et tant d'autres. Ni guide ni manuel, ce livre est tout simplement la projection de mes curiosités et de ma passion. Je ne parle que des jardins que je connais et mieux, que j'apprécie, des femmes et des hommes, célèbres ou non, que j'admire et tout ces petits riens qui semblent avoir si peu d'importance et qui pourtant constituent l'âme d'un jardinDepuis trente ans, Alain baraton est le jardinier en chef des jardins de Trianon et du Grand Parc de Versailles et depuis 2009 en charge du domaine de Marly. Il tient une chronique hebdomadaire de jardinage sur France Inter et est l'auteur de nombreux ouvrages à succès comme La véritable histoire de jardins de Versailles en collaboration avec Jean-Pierre Coffe (Plon), Le Jardinier de Versailles, L'Amour à Versailles, Je plante donc je suis, Vice et Versailles (Grasset).

  • Voici le premier livre exhaustif jamais écrit sur les jardins de Paris. Et quel meilleur spécialiste que le jardinier le plus célèbre de France, Alain Baraton, qui est aussi le jardinier de Versailles ?
    A Paris, les jardins sont multiples et portent de multiples noms. Qu'ils soient parcs, squares, promenades ou jardins à proprement parler, ils recèlent bien des surprises et dévoilent un visage parfois méconnu de la capitale, cette ville que l'on ne croit que de pierre et de monuments : célèbres, ils abritent des recoins mystérieux ; ignorés du grand public, ils sont le délice des habitants du quartier. Alain Baraton s'en fait le guide passionné dans une série de balades thématiques allant des jardins féministes aux jardins maudits, en passant, entre autres, par les jardins de chanteurs ou les jardins de pouvoir. Dans cette promenade où nous apprenons en marchant, chaque lieu est l'occasion d'une anecdote historique, botanique ou personnelle. 
    Cet ouvrage est beaucoup plus qu'un guide : il est aussi un merveilleux voyage dans le temps et dans l'espace qui conduit son lecteur de l'antique Lutèce à la Chine contemporaine et même à la lune, tout en ne bougeant pas de Paris. Il est enfin l'occasion de découvrir un Alain Baraton personnel et engagé, fervent défenseur de la nature mais aussi de certains militants ou de la cause des femmes. Ces jardins de Paris sont nos jardins, qui ne doivent plus rester secrets.
    Plus de cinq cents jardins, plus de cinq cents surprises.

  • Décembre 1999. La nuit. La tempête souffle sur une petite maison blanche à l'intérieur du parc de Versailles. Un homme en sort, qui assiste au spectacle des arbres arrachés comme des fétus de paille et des bosquets broyés par la force du vent. Cet homme, c'est Alain Baraton, le jardinier en chef du domaine national de Trianon et du Grand Parc de Versailles. Depuis plus de quinze ans, il travaille dans ce lieu qui est devenu sa vie, de même que cette maison, qui fut la maison de Molière, est devenue la sienne. A Versailles, l'Histoire n'est jamais loin la vie. C'est sur l'événement dramatique de la tempête que s'ouvre ce livre, le premier jamais écrit par un jardinier de Versailles. Successeur de Lenôtre, Richard La Quintinie, Alain Baraton s'inscrit dans une lignée qui s'est souvent effacée devant le prestige de Louis XIV. Il perpétue leur tradition tout en lui apportant son propre style, plus proche du goût de Marie-Antoinette.
    Il nous raconte son itinéraire personnel et l'histoire du parc, y mêlant une foule d'anecdotes touchant à la grande comme à la petite histoire. Des fêtes de Louis XIV avec ses feux d'artifice émerveillant l'Europe au poète Stéphane Mallarmé enterrant ses chats auprès du grand bassin, en passant par les deux institutrices anglaises qui eurent une vision de Marie-Antoinette rencontrant le cardinal de Rohan avant même que les historiens n'en fassent la découverte, il nous montre le Versailles éternel, où chaque bosquet abrite un événement. Il nous montre aussi le Versailles actuel, celui que, à force de passion et de travail, il a reconquis sur la tempête, avec l'aide des amis du parc, dans le monde entier, des Etats-Unis au Japon. On croisera les grands de ce monde, des personnages pittoresques, jusqu'aux moeurs secrètes et inattendues des bosquets excentrés... L'itinéraire d'un homme qui, muni d'une documentation précise et souvent inédite, tresse librement passé et présent, autobiographie et histoire, et nous confie son merveilleux jardin secret : Versailles.

  • Les bêtes à bon dieu ne sont pas des anges. Ce sont même des aventurières qui, peu regardantes sur des partenaires qu'elles souhaitent toujours plus nombreux, stockent les fruits de leurs conquêtes, en attendant le temps de se reproduire, à l'ombre de plantes aux noms évocateurs : amourettes, cheveux-de-Vénus, gaillardes et autres vergerettes. La nature transforme le savant le plus sérieux en libertin... en herbe. Selon le Grand Robert, « jardiner » n'a-t-il pas longtemps signifié « faire l'amour » ?Dans un récit rempli d'anecdotes historiques, bucoliques, humoristiques et érotiques, Alain Baraton nous invite à cultiver notre jardin sans bouder notre plaisir. Des libertins de Versailles aux étreintes de Bagatelle en passant par des recettes de cuisine aphrodisiaques, voici un texte jouissif à mettre entre toutes les mains vertes.

  • Tous les week-ends, Alain Baraton participe au « 7-9 » de France Inter. Cette émission en direct est appréciée par les très nombreux auditeurs qui se passionnent pour la chronique qu'y tient «le jardinier de Versailles ». Depuis 2004, ses propos vifs et éclairés, souvent critiques ou insolents, apportent un point de vue sur les plantes à la fois instructif et distrayant. Loin d'ici le « horticolement correct » ! Alain Baraton nous raconte la nature en praticien amoureux. Histoire et conseils pratiques se succèdent dans cet ouvrage où les chroniques, choisies et rassemblées par thèmes (« Petites et grandes découvertes », « Il n'y a plus de saison », « Histoires d'amour »...) sont complétés d'« Interdits de France Inter ». Chacune s'achève par une citation ou un proverbe, à la façon des almanachs du bon vieux temps. Historiques, exotiques ou érotiques, toujours pleines de sève, plus de 180 chroniques qui révèlent les secrets de nos jardins ainsi que les trucs et les recettes du plus aimé des jardiniers de France.

  • Alain Baraton, conteur hors pair comme il est un jardinier hors pair, révèle dans ce livre que tout a commencé par un camélia. C'était le jour où sa mère a reçu pour présent une de ces fleurs. Elle a marqué à jamais son imagination.
    Camélia de sa mère, camélia de la reine, camélia d'Asie, camélia à l'origine du thé, du blanc au rouge en passant par le rose, c'est la fleur qui offre le plus de nuances. Chacune est, pour l'auteur, un prétexte à digression intime. Dans sa maison d'enfance, on découvre le jeune Alain entretenant passionnément le jardin de famille. Plus tard, la maison est devenue château, et le jardin, un parc : celui de Versailles, où il exerce son métier avec le même amour.

  • Au jardin, comment s'y retrouver entre vraies astuces et faux remèdes ?
    Votre terrain ressemble à un champ de mines à cause des taupes ? Vos superbes géraniums ne fleurissent plus ? Votre gazon anglais s'est transformé en un tapis de mousse ? Que faire ?
    Dans ce livre pratique, Alain Baraton passe en revue les idées reçues - dont beaucoup sont au mieux ineffi caces, au pire néfastes voire dangereuses. Il les décrypte et vous donne « son » truc, testé et vérifié sur le terrain.
    Privilégiez les méthodes naturelles d'Alain Baraton. Gestes de base, calendrier des travaux, maladies, petites et grosses bêtes, aléas climatiques, amendements... au potager comme au jardin d'ornement, vous ne serez plus jamais dépassé par les événements !

  • Au palais des monarques, le drame est roi : assassinats, forfaits en tous genres, règlements de compte, empoisonnements, attentats, disparitions, duels, vols et complots hantent le domaine. Versailles, c'est la grande boutique des horreurs. Attention toutefois, l'histoire, dans la demeure de Louis XIV, a le goût du classicisme et de la bonne mesure : pas de chiens écrasés en costume d'époque, mais des machinations, machiavéliques, implacables comme des tragédies grecques, des meurtres, sanglants, atroces, mais qui ne laissent pas de taches, des mystères, épais comme le velours des tentures et qui n'ont jamais été élucidés. Le palais du Roi Soleil a aussi une part d'ombre, méconnue : plongeons en frissonant, dans son éclatante obscurité.

  • Voici une visite de Versailles qui ne se trouve dans aucun guide : Louis XV s'y laisse surprendre dégustant des fraises sur les seins de ses maîtresses, Mme de Maintenon s'y retrouve dans le lit du confesseur du roi à la faveur d'une chandelle mal éteinte, tandis que le général de Gaulle y demande pudiquement la main de sa future épouse. Une délicieuse promenade faite d'anecdotes coquines ou cocasses, des allées aux chambres, des alcôves aux bosquets. À côté de la grande Histoire, édifiante, instructive, sérieuse, la petite histoire est, à Versailles, savoureuse. C'est elle, intime, pleine de doux soupirs, de secrets charmants, de fous rires et de quelques larmes, qu'Alain Baraton s'emploie à faire revivre, mêlant des souvenirs personnels à une documentation précise et souvent inédite.

  • INDIEFAB Book of the Year Awards -- 2014 Finalist
    For gardening aficionados and Francophiles, a love letter to the Versailles Palace and grounds, from the man who knows them best. In Alain Baraton's Versailles, every grove tells a story. As the gardener-in-chief, Baraton lives on its grounds, and since 1982 he has devoted his life to the gardens, orchards, and fields that were loved by France's kings and queens as much as the palace itself. His memoir captures the essence of the connection between gardeners and the earth they tend, no matter how humble or grand.
    With the charm of a natural storyteller, Baraton weaves his own path as a gardener with the life of the Versailles grounds, and his role overseeing its team of eighty gardeners tending to 350,000 trees and thirty miles of walkways on 2,100 acres. He richly evokes this legendary place and the history it has witnessed but also its quieter side that he feels privileged to know. The same gardens that hosted the lavish lawn parties of Louis XIV and the momentous meeting between Marie Antoinette and the Cardinal de Rohan remain enchanted, private places where visitors try to get themselves locked in at night, lovers go looking for secluded hideaways, and elegant grandmothers secretly make cuttings to take back to their own gardens. A tremendous best seller in France, The Gardener of Versailles gives an unprecedentedly intimate view of one of the grandest places on earth.
    From the Hardcover edition.

empty