• Au-dessus des grandes plaines, quand le ciel immense est trop bleu, une fille un peu cabossée par la vie monte dans le bus. Le Transcolorado l'emmène jusqu'à l'arrêt des quatre montagnes, et puis elle rentre. Le jour où Tommy avec sa balafre passe la porte du bar du bout de la route, elle sait que quelque chose s'avance qui peut changer un bout de son existence.

  • 25 novembre 2016, Raúl Castro annonce la mort de son frère. Depuis son plateau ardéchois Jeanne sent le vent du passé raviver sa jeunesse révolutionnaire. Mais lorsque la lettre d'un ancien camarade, amour de jeunesse inachevé fait surgir les souvenirs, un puissant désir d'avenir la submerge. Depuis Cassis, Ruben a trouvé la force d'écrire, lui qui ne sait plus rien d'elle depuis si longtemps. En dépit des idéaux qui les ont amenés à se rencontrer et à s'aimer, c'est le départ de Jeanne pour Cuba qui a scellé leur éloignement. À moins que ce ne soit le refus de Ruben de la suivre, horrifié à l'idée de retrouver les drapeaux sanglants de la révolution, lui qui a fui l'Espagne franquiste. Mais peu importent les révolutions, seule leurs retrouvailles comptent et tout reste à vivre.

    Catherine Gucher est écrivaine et enseigne la sociologie à l'Université de Grenoble. Pour son premier roman, Transcolorado (2017), elle a, entre autres, obtenu le prix du Festival du Premier Roman de Chambéry et le prix Québec-France Marie-Claire-Blais.

  • Michel Philibert, est l'un des pionniers de la gérontologie sociale. Le contexte démographique, social, économique actuel présente aujourd'hui des bouleversements tels que le "vieillissement de la population" apparait toujours comme porteur d'enjeux complexes. Revisitant l'oeuvre de Michel Philibert, cet ouvrage se propose d'en interroger la pertinence contemporaine et d'en saisir les prolongements dans les travaux actuels.

  • La société française vieillissante et ses politiques s'interrogent aujourd'hui sur la manière de "gérer" les problèmes de la vieillesse. Les programmes d'actions concrètes en direction des personnes âgées ne peuvent occulter l'enjeu politique et social essentiel de ce temps : comment assurer l'insertion, le rôle et le statut des personnes âgées au coeur de la société ? A travers les interventions publiques de l'Etat, sont promues implicitement des définitions de la vieillesse et de la retraite qui contribuent à circonscrire les modes de vie des personnes âgées. Cet ouvrage se propose d'analyser ces processus d'imposition de sens et d'envisager la manière dont les modes de vie des retraités et personnes âgées s'en trouvent affectés.

  • Le vieillissement de la population représente un défi majeur pour les sociétés contemporaines. En effet, ce phénomène démographique entraîne une redéfinition des rapports entre groupes d´âge, entre générations, et entre « actifs » et « inactifs ». Il interroge la capacité sociale de solidarité et les remaniements des formes de protection individuelle et collective.
    Au niveau national, les débats entretenus depuis plusieurs années au sujet du financement de la dépendance se traduisent par un projet de loi d´orientation relative à « l´adaptation de la société française au vieillissement », centré sur le soutien à domicile des personnes âgées. Les caisses de retraite investissent différentes formes d´action, pour accompagner les retraités dans leur parcours de vie et soutenir les personnes fragiles, dépendantes et leurs proches. Au niveau des territoires, le vieillissement des populations suscite également de nombreuses initiatives qui mobilisent désormais des acteurs traditionnels et d´autres plus inattendus, du secteur public et privé.
    Cet ouvrage offre une description claire d´un secteur en pleine reconfiguration. Il clarifie un paysage complexe, aux échelons sans cesse plus nombreux et entremêlés.
    Il propose enfin des clefs de lecture et d´analyse des recompositions en cours en croisant les représentations sociales et les logiques de positionnement des acteurs en présence dans le champ de l´action gérontologique.

  • L'importance des enjeux de santé publique (individuels, familiaux, sociétaux) autour de la maladie d'Alzheimer, expliquent le développement de la recherche et son soutien par les politiques publiques. L'ouvrage présente ici un compte rendu des travaux de

empty