• Notre coeur bat à Wounded Knee : l'Amérique indienne de 1890 à nos jours Nouv.

    Pensé comme une suite au célèbre Enterre mon coeur à Wounded Knee, de Dee Brown (paru pour la première fois aux États-Unis en 1970), le livre de David Treuer dresse un portrait émouvant et kaléidoscopique de la résilience, de l'adaptabilité et de la place des Indiens dans le monde d'aujourd'hui.
    Car pour l'auteur, l'histoire indienne ne s'est pas arrêtée avec le massacre de Wounded Knee, qui coûta la vie à plus de trois cents Sioux en 1890 et signa la fin des guerres indiennes. Contrairement aux idées reçues, non seulement les Indiens n'ont pas disparu après cette date, mais ils sont parvenus, à force de ténacité, à se réinventer et à faire naître une identité autochtone plus unie et plus forte que jamais. Une réalité méconnue que David Treuer donne ici à voir dans toute sa richesse, sa beauté et sa diversité.

  • Cest un écrivain qui nous entraîne à la rencontre de lune des faces cachées de lAmérique contemporaine : celle des réserves indiennes, plus de trois cents aux Etats-Unis. Certaines ne font que quelques hectares, dautres sont immenses, mais la plupart dentre elles sont dune extrême pauvreté.
    Dorigine ojibwé, David Treuer a grandi sur une réserve du nord du Minnesota, et il nous permet de découvrir ce monde de lintérieur sous toutes ses facettes : crime et misère, casinos et richesses, sauvegarde des langues et de la culture autochtones. Voyage à travers le continent américain mais aussi dans le passé, Indian Roads est une histoire que nous navions encore jamais entendue racontée ainsi, un récit passionnant et un formidable exemple de résilience.À linstar dEnterre mon coeur à Wounded Knee, ce livre est appelé à devenir un classique. « Un portrait cru, sans concession et totalement authentique, un récit pénétrant, parfois bouleversant, souvent jubilatoire, où se mêlent journalisme et autobiographie. Treuer proclame haut et fort que les Indiens font bel et bien partie de lAmérique moderne. »The New York Times

  • « Un roman admirable et déchirant, subtil et envoutant, où s'entrelacent les destins tragiques d'une famille et de toute une communauté. »Toni Morrison, prix Nobel de littérature
    Aout 1942. Avant de s'engager dans l'armée de l'air, Frankie Washburn rend une dernière visite à ses parents dans leur résidence d'été du Minnesota. Il y retrouve Félix, le vieil Indien en charge du domaine, dont il est plus proche qu'il ne l'est de son propre père. Mais aussi Billy, un jeune métis avec qui il a grandi et auquel l'unissent des sentiments très forts. Ce jour-là, au cours d'une battue pour retrouver un prisonnier de guerre allemand échappé du camp voisin, les trois hommes se retrouvent mêlés à un tragique accident dont ils tairont à jamais circonstances. Ce drame va bouleverser le destin des Washburn et de leurs proches, à l'image du conflit qui ravage le monde.
    Un roman d'une puissance magnétique, aussi tendre que dévastateur, qui explore avec une infinie beauté les recoins les plus sombres de l'âme humaine.

  • Anglais Prudence

    Treuer David

    A haunting and unforgettable novel about love, loss, race, and desire in World War IIera America.On a sweltering day in August 1942, Frankie Washburn returns to his familys rustic Minnesota resort for one last visit before he joins the war as a bombardier, headed for the darkened skies over Europe. Awaiting him at the Pines are those hes about to leave behind: his hovering mother; the distant father to whom hes been a disappointment; the Indian caretaker whos been more of a father to him than his own; and Billy, the childhood friend who over the years has become something much more intimate. But before the homecoming can be celebrated, the search for a German soldier, escaped from the POW camp across the river, explodes in a shocking act of violence, with consequences that will reverberate years into the future for all of them and that will shape how each of them makes sense of their lives.With Prudence, Treuer delivers his most ambitious and captivating novel yet. Powerful and wholly original, its a story of desire and loss and the search for connection in a riven world; of race and class in a supposedly more innocent era. Most profoundly, its about the secrets we choose to keep, the ones we cant help but tell, and whoand howwere allowed to love.

empty