• Séisme qui vous atteint à bout portant, Sanglot d'étoiles n'a rien d'un recueil anachronique écrit laborieusement à la rentrée des classes. Ce Mec Love ne fait pas du cinéma et ne se regarde pas dans le miroir.
    Météorite lancée au delà de l'imagination, la poésie de Gérard Gonçon, loin de vous épharer, visite l'espace intersidéral des sentiments.

    Ne vous fiez pas au titre, cette poésie, tempérée par la distance qui désamorce tout pathos, ne larmoie pas ; elle est à lire et à dire à voix haute, pour le plaisir de sentir la langue couler dans la gorge. Allez, un p'tit vers pour la route ? Patrice Cazelles.


    Editions Tangerine nights

empty