• Il n'est pas besoin de rappeler la traditionnelle méfiance des philosophes envers l'art et les artistes. Ainsi la philosophie de l'art, inaugurée avec Platon, commence-t-elle paradoxalement par une condamnation des « beaux-arts » et de la poésie. Cependant la philosophie de l'art peut naître lorsque l'expérience esthétique devient problématique. Primitif, exotique, populaire, gothique, brut, naïf, l'art se charge lui-même de faire éclater toute définition canonique du beau, contestant les évidences esthétiques héritées du passé. La philosophie de l'art n'est donc pas dans la tête du philosophe : elle est requise par l'histoire récente de la définition des « beaux-arts ». Quelles questions l'art pose-t-il à la philosophie ? Quelle énigme, mais aussi quels défis, la figure de l'artiste représente-t-elle pour le philosophe ?

  • Un essai sur la philosophie française et internationale du XXe siècle, suivi d'un choix de textes significatifs.

  • Dans le prolongement d'un précédent ouvrage (Goethe, Science et philosophie), cet essai veut mettre en évidence la richesse et la modernité de la pensée de Goethe, en prenant appui sur ce qui est sans doute le plus célèbre des récits de voyage allemands, le Voyage en Italie (1816-1817). Publiée presque en même temps que la première édition de Rome, Naples et Florence de Stendhal, cette oeuvre est d'abord apparue, aux yeux de son auteur et de la postérité, comme un fragment d'autobiographie, retraçant, avec toutes les ambiguïtés, les ellipses et les travestissements du souvenir, les étapes du voyage mémorable que le conseiller privé de Weimar fit, de septembre 1786 à juin 1788, sur la terre classique, pour apaiser une très ancienne nostalgie qui remontait à son enfance francfortoise : Et in Arcadia ego, pourra-t-il dire à son tour. [...] Mais la véritable origine du Voyage est ailleurs : pour qui le lit aujourd'hui en relation avec les écrits théoriques, où le poète lui-même voyait le fruit le plus précieux de son périple, ce livre est aussi un véritable discours de la méthode, comme celui de Descartes, mais selon un autre paradigme - celui du Kant de la Critique de la faculté de juger, qui embrasse l'art et le vivant dans une même analyse. Le présent essai permet de comprendre comment s'est formée la pensée philosophique et scientifique du poète, avec ses ombres et ses lumières, ses impasses et ses intuitions prometteuses. Il donne aussi la clef de sa nouvelle esthétique, qui va s'épanouir au contact des modèles classiques, en cherchant à en saisir le secret au sein de la nature, et il éclaire la vision goethéenne de la société qui, après les années passées à la cour de Weimar, s'enrichit des expériences du voyageur anonyme, perdu dans les rues populeuses de Naples.

  • Atlas géopolitique : pour comprendre le monde d'aujourd'hui Nouv.

    Un traitement de l'information par grands pays et par grands types de problèmes (islamisme, points chauds...), une centaine de cartes et de nombreux diatopes (superposition de différents plans).
    Une édition actualisée en fonction des derniers événements majeurs : le « printemps arabe » et ses répercussions, le conflit en Lybie, les élections présidentielles en France et aux Etats-Unis, la crise de la dette et de l'euro, l'Iran, la Syrie, etc.
    Pour être en prise avec l'actualité, mise à jour des cartes et des données chiffrées, mais également intégration de nouveaux diatopes (sur le « printemps arabe » par exemple)
    Grâce à une approche historique l'Atlas géopolitique permet de mieux comprendre les enjeux actuels.

  • Dans cette bible des plantes qui soignent, Sophie Lacoste a rassemblé tout son savoir et ses conseils pour que vous puissiez vous soigner naturellement, sans risque et sans effet secondaire.
    Tisanes, huiles essentielles, cataplasmes, sirops, teintures-mères : le mode d'emploi des plantes médicinales. + de 200 plantes et leurs propriétés thérapeutiques.
    L'abécédaire des maux quotidiens les plus courants et les conseils pour se soigner grâce aux plantes.
    18 plantes ajoutées par rapport à l'ancienne édition : Bleuet, Buis, Café vert, Cardamine des prés, Cerfeuil, Dong quai, Épine vinette, Figuier de Barbarie, Grande consoude, Hysope, Jiaogulan, Mélisse, Moringa, Pâquerette, Renouée des oiseaux, Sanicle, Tanaisie, Véronique et 27 recettes ajoutées par rapport à l'ancienne édition : Angine, Anxiété, Aphtes, Blessures, Bronchite, Coupure, Diabète, Diarrhée, Digestion difficile, Entorse, Fatigue, Fatigue oculaire, Fièvre, Foie fatigué, Gingivite, Hémorroïdes, Herpès, Hypertension, Insomnie, Jambes lourdes, Mal à l'estomac, Pellicules, Règles abondantes, Règle douloureuses, Rhumatismes, Surpoids, Vers.
    Sophie Lacoste, rédactrice en chef du magazine Rebelle-Santé, tient aussi la rubrique santé de TV Magazine depuis plus de 10 ans et s'intéresse particulièrement aux remèdes naturels.
    Elle est déjà l'auteure de nombreux ouvrages sur ce thème.

  • En 1976, la première édition de ce livre dans la " Petite collection Maspero " fit grand bruit. Il faut dire que le géographe Yves Lacoste y proposait une analyse iconoclaste : il fustigeait la " géographie des professeurs ", apparue au xixe siècle et progressivement devenue un discours idéologique masquant l'importance politique de toute réflexion sur l'espace - tandis que sa variante scolaire a longtemps été vue comme l'un des enseignements les plus rébarbatifs. Mais, surtout, il montrait qu'existait aussi une autre géographie, plus ancienne et toujours actuelle, la " géographie des états-majors ", ensemble de connaissances rapportées à l'espace et constituant un savoir stratégique utilisé par les dirigeants.À rebours de ces deux conceptions, Lacoste affirmait que les questions soulevées par la géographie concernent en réalité tous les citoyens : des questions multiformes, à la croisée de nombreuses disciplines. La pertinence de ce livre devenu culte reste entière, à une époque où la géopolitique défendue par Yves Lacoste est entrée dans les moeurs et où l'analyse des conflits régionaux et internationaux, toujours complexe, s'est imposée dans le débat public.

  • Se ressourcer, détoxifier son organisme... Faites votre première cure de jeûne sans risques !
    Il est loin désormais le temps où le jeûne était considéré comme une pratique inutile ou dangereuse. Les récentes et nombreuses études médicales attestent de son efficacité et prouvent enfin ses bienfaits sur la santé. Une journée, trois jours, une semaine, en solo, en couple ou en groupe, chez soi ou en randonnée, trouvez le jeûne qu'il vous faut, selon votre rythme et vos envies. Pour rester jeune et en bonne santé, pour retrouver la ligne et la conserver, le jeûne est le plus simple des remèdes naturels !
    Dans ce livre :
    - Les bienfaits du jeûne (toutes les raisons pour vous motiver à essayer !) et de nombreux témoignages de jeûneurs
    - Comment ça marche ?
    - Comment transformer l'expérience en mode de vie « durable » : poursuivre le jeûne 1 journée par semaine, ou 1 semaine par an, devenir végétarien... Trouvez ce qui vous convient !
    VOTRE PREMIÈRE CURE DE JEÛNE EN TOUTE SIMPLICITÉ !

  • Cet ouvrage présente les principales dimensions de la stratégie d'entreprise de façon synthétique, rigoureuse et pédagogique :
    o Synthétique : l'ouvrage est centré sur les dix dimensions principales du diagnostic et de la décision stratégique ;
    o Rigoureuse : aucun aspect des décisions présentées n'est négligé. Les principales méthodes d'analyse utilisées par les entreprises et les consultants sont exposées, ainsi que de nombreux résultats de recherches académiques ;
    o Pédagogique : la lecture et la compréhension sont facilitées par le recours à des analogies avec des contextes divers hors du champ de l'entreprise, de nombreux exemples récents, des encadrés et des schémas.
    Cet ouvrage s'adresse aux étudiants et aux praticiens qui souhaitent comprendre la stratégie d'entreprise, analyser des choix stratégiques et participer à une démarche de prise de décision.

  • Plus de 1000 recettes simples et efficaces
    Parfois, il suffit d'ouvrir les yeux et de regarder autour de soi pour trouver ce dont on a besoin... Et, dans le domaine de la santé, la cuisine est une véritable caverne d'Ali Baba ! Non seulement on y trouve de quoi soigner les petits bobos dans l'instant - une pincée de poivre quand on se coupe, une cuillère de miel quand on se brûle, un poireau quand on se fait piquer... -, mais aussi de quoi soulager bien des petits soucis de santé parfois chroniques - des baies de genièvre en cas de cystites à répétition, de l'eau d'ail chaque matin en cas d'hypertension, de la décoction de laitue ou de pelures de pomme pour retrouver un sommeil apaisé.
    Dans cette bible, vous trouverez :
    - les ingrédients les plus courants de nos cuisines, classés selon leur catégorie : légumes, fruits, épices, plantes aromatiques, miel... avec pour chacun d'entre eux un résumé de leurs bienfaits et des recettes de santé dans lesquelles les utiliser ;
    - de Acné à Zona, + de 1 000 recettes simples pour faire soi-même ses remèdes de santé.
    Tous les remèdes 100 % naturels pour une efficacité déconcertante

  • Peut-on fournir une théorie linguistique du vrai sans la lier à une approche phénoménologique ? L'approche phénoménologique, symétriquement, n'appelle-t-elle pas l'aide d'une théorie linguistique de la vérité ? Sans entrer dans les débats qui opposent entre elles les théories linguistiques, en admettant d'autre part que la phénoménologie, surtout chez Husserl, a renouvelé notre intelligence de l'intuition, le livre propose d'en finir avec une opposition stérile. Le vrai est affaire d'intuition et il est affaire de diction. L'alliance de l'une et de l'autre permet d'éviter tout repli sur des théories linguistiques plates sans laisser régner une intuition dépourvue de contenu sémantique.


  • À l'heure où la majorité des recruteurs vérifie sur Internet les informations des candidats, où dès que l'on veut se renseigner sur un sujet ou une personne, on le "googlise", l'e-réputation est devenue un enjeu majeur pour toute personne ayant qu

  • Le référendum britannique agit comme un révélateur des problèmes et des incertitudes de l'Europe. Il amène à se poser la question de la fin de l'Union, et ce à double titre : quels sont ses objectifs ? Quelles sont ses chances de pérennité ?


    Sans la Grande-Bretagne, promoteur infatigable du libéralisme, l'Europe pourra-t-elle étendre son action au-delà du marché ? Le mécontentement exprimé par les citoyens (référendums français et néerlandais de 2005, irlandais de 2008, grec de 2015, britannique de 2016...) rendra-t-il l'Union plus soucieuse de démocratie et d'adhésion des peuples ? Pour répondre aux espoirs placés en elle, va-t-elle s'affranchir des règles multiples qui la paralysent et jouer la carte du pilotage politique ? Peut-elle surmonter les résistances multiples des Etats, souvent tentés par le « chacun pour soi » ?


    Pour mieux comprendre la suite des événements, ce livre fait un retour sur les principes encourageants de la construction européenne mais aussi sur ses défauts de conception. Il rappelle les idéaux, les réalisations (dont l'euro), les blocages, les fragilités, les lignes de fracture qui ont marqué l'aventure de l'Union au fil des décennies. Dans un contexte tourmenté, cet état des lieux nuancé éclaire les principales questions sans leur apporter de réponse simpliste.


  • Les crises financières ne constituent pas des accidents insignifiants. Elles nous parlent de notre économie. Elles en révèlent, brutalement, les mécanismes et les défauts. Pédagogique, ce guide décrypte les grandes crises, sans oublier la crise de

  • Tous les conseils pour se préparer et y arriver facilement et sans risque
    Besoin d'évacuer son stress ? De se purifier des pollutions de la vie quotidienne et de la surabondance de nourriture ? Avec une période de repos alimentaire, notre organisme peut faire des miracles en régularisant la tension, en soulageant les maux de tête... Et on se sent plus en forme !
    Une journée, trois jours, une semaine, jeûne intermittent (fasting), en solo, en couple ou en groupe, chez soi, en randonnée... grâce à ce livre, chacun peut choisir le jeûne qui lui convient. Pour rester en bonne santé, retrouver la ligne et la conserver, le jeûne est le plus simple et le moins cher des remèdes naturels.
    Perte de poids, peau qui rajeunit, soulagement pour l'estomac, sommeil retrouvé, esprit plus clair... les bienfaits du jeûne et de nombreux témoignages de jeûneurs.
    Le jeûne côté pratique : combien de temps et comment ?
    Achillée millefeuille, aubépine, passiflore, angélique... les plantes du jeûne : mode d'emploi.

    TOUT POUR RÉUSSIR EFFICACEMENT SON JEÛNE !

  • Il est le père de la géopolitique française et aussi de la géostratégie. Il est le fondateur de la mythique revue Hérodote. Yves Lacoste est l'un des plus grands noms de la géographie contemporaine, dans la lignée d'un Paul Vidal de Lablache même si leurs terrains de recherche furent différents.
    Né au Maroc en 1929, fils d'un géologue qui lui apprend la curiosité des pierres et du terrain, il perd cette figure paternelle si marquante pour sa vocation alors qu'il est un jeune adolescent. Il commence donc des études de géographie pour le goût de la géologie et sa vie lui donnera des pères d'adoption et intellectuels, le premier étant Pierre George, grand géographe communiste, professeur à l'école des sciences politiques, qui lui permettra d'écrire son premier « Que sais-je » sur les pays sous développés. En effet, dans les années 1950 et 1960, la géographie est marquée par l'émergence des pays sous-développés, la fin des colonisations et les guerres idéologiques (notamment la guerre froide). On ne peut donc faire de géographie sans évoquer la politique.
    Curieux du monde, Yves Lacoste est un géographe aventurier, kesselien. Il court en Afghanistan, à Cuba, au Vietnam, en Afrique, notamment à Ouagadougou où il s'intéresse aux populations touchées par les maladies tropicales, car la géographie peut aider aussi la médecine. Mais Yves Lacoste demeurera un homme libre, en dehors des chapelles idéologiques et universitaires. Il sera le premier à concevoir la géographie comme « un art de la guerre ».
    Ses mémoires sont passionnantes tant sur le plan personnel que scientifique. Ils sont le témoignage d'un esprit rebelle et en même temps d'une grande précision. Ce livre nous permet à la fois de comprendre l'essence de la géographie, les écoles françaises qui l'ont animée tout au long du XXème siècle et nous permet de mieux appréhender notre géographie contemporaine si bouleversée. 

  • Cet essai attire notre attention sur l'apparition, sur la scène artistique, littéraire et médiatique, de la figure mi-sublime mi-pathétique du bourreau gentilhomme, pris au piège des circonstances, sorte de meurtrier malgré lui. En effet, partant de l'idée que les auteurs de crimes de masse ne sont pas des monstres mais des « hommes ordinaires », nombre d'auteurs travaillent à faire d'eux des victimes (de leur nature humaine, trop humaine), mais aussi des surhommes - plus cultivés, plus intelligents, plus moraux que la moyenne. Et ça plaît : par l'intermédiaire de ces oeuvres à succès, lecteurs et spectateurs se prennent à rêver à leur propre potentiel de destruction massive...
    En se basant sur l'analyse d'une quinzaine d'ouvrages récents (romans, essais, pièces de théâtre, films), Charlotte Lacoste enquête sur les formes que revêt cette revalorisation de la figure du meurtrier de masse, et analyse les présupposés idéologiques des oeuvres qui le mettent en scène.

  • Nathan est un garçon timide et solitaire. Il a une passion : les super héros. Sa chambre est tapissée d'affiches et décorée de figurines à leur gloire. Ainsi il se sent plus proche de son père qui vit aux États-Unis et prêt à relever tous les défis en classe. Ami de Fredo le SDF qui l'aide à faire ses devoirs au parc, Nathan recourt de temps à temps à lui pour signer son carnet.
    Démasqué et privé de ses revues favorites, il est désemparé jusqu'au jour où l'occasion de devenir un vrai héros se présente à lui...
     
     

  • Vingt ans après son Vive la nation, à l'époque aussi controversé que visionnaire, Yves Lacoste se confie dans un livre témoignage. En compagnie de Frédéric Encel, élève puis disciple du fondateur de la géopolitique française, c'est dans un style incisif et sans détour qu'il évoque la nation française qu'il a pensée, comprise, vécue et défendue tout au long de son oeuvre. Après le séisme des régionales et en pleine vague de terreur islamiste, ses propos offrent des repères aux citoyens, de droite comme de gauche, qui s'interrogent sur le sens et l'avenir d'une nation sévèrement ébranlée.

  • La forte présence en France de ressortissants d'anciennes colonies est le principal paradoxe de ce que l'on appelle désormais la question post-coloniale. Dans le cas de l'Algérie en particulier, on aurait pu penser que les combattants d'une longue et douloureuse guerre d'indépendance ne voudraient plus avoir de liens avec l'ancienne métropole. Or de nombreux patriotes sont venus, après 1962, rejoindre de ce côté-ci de la Méditerranée des Algériens déjà installés pour des raisons économiques et qui n'entendaient pas rentrer chez eux. Les uns et les autres sont devenus majoritaires dans les « grands ensembles » qui avaient été bâtis pour des Français à la périphérie des villes au cours des années 1960 et 1970.
    Depuis trente ans, ces « grands ensembles » ou ces « cités » sont le lieu d'émeutes déclenchées par des « jeunes » d'origine immigrée victimes de discriminations et du chômage. Souvent ces « jeunes » ne savent ni ne comprennent pourquoi ils sont nés en France et pourquoi leurs pères et leurs grands-pères se sont établis dans un pays qu'ils avaient âprement combattu. Leur sentiment de déracinement se double d'une fréquente ignorance des circonstances dans lesquelles leur patrie a autrefois été conquise et mise sous tutelle. Ils ne connaissent pas toujours non plus les débats et les conflits qui ont pu diviser les mouvements pour l'indépendance.
    Afin d'éclairer la lanterne des ex-colonisés comme des ex-colonisateurs et de clarifier cette très complexe question post-coloniale, Yves Lacoste propose une analyse géopolitique et un récit historique. Analyse géopolitique pour décrire les rivalités de pouvoir qui ont facilité les entreprises européennes (notamment la traite des esclaves), récit historique pour comprendre le déroulement des conquêtes puis des luttes de libération. Cette démarche se veut une contribution à l'apaisement des malentendus, des ressentiments, des rancoeurs.

  • Qui peut prétendre ne pas avoir eu affaire un jour à un individu pervers narcissique ? Nous en croisons tous et pourtant, généralement, nous l'ignorons. En augmentation inquiétante, ce type d'individus dangereux se répand malheureusement dans nos sociétés, semant le malheur et la zizanie autour d'eux, ruinant des carrières, harcelant leurs victimes jusqu'au suicide, commettant toutes sortes d'escroqueries et parfois même des meurtres. Beaucoup d'entre eux occupent des postes haut placés.


  • Concevoir une application native iOS6 et la publier avec succès sur l'Apple Store exige un savoir-faire en ergonomie mobile et la maîtrise de l'ensemble des contraintes spécifiques à la plate-forme iOS 6.

    Cet ouvrage pour iOS B aborde le dével

  • Avec une multitude de plantes et plus de 200 recettes d'infusions, décoctions, cataplasmes, sirops, teintures et autres vins de plantes, ce cahier de tisanes vous permet de vous soigner de manière naturelle et économique.
    Vous avez mal au ventre, mal au crâne, mal aux jambes, mal aux yeux, vos analyses sont mauvaises, votre libido flanche, vous avez les nerfs en vrac ? Vous trouverez ici les solutions grâce à des remèdes simples à réaliser vous-même avec les plantes de votre jardin (et si vous n'avez pas la main verte, vous pouvez vous procurer ces plantes séchées en pharmacie et en magasin bio). Vin d'angélique pour un ventre plat, infusion de mélisse contre le stress, tisane épicée anti-nausées, décoction de guimauve contre les aphtes...
    Découvrez le pouvoir des plantes et réveillez le gentil sorcier qui sommeille en vous !

  • À quelles conditions pourrions-nous tenir le langage de l'expérience à propos de l'affrontement de l'homme et de l'absolu ? Saurions-nous produire un concept de l'expérience, qui rende justice à ce qui se passe et ne se passe pas, lorsque l'homme ne se préoccupe plus seulement de penser l'absolu, mais aussi de penser à lui en l'aimant ? Aux constructions théoriques organisées autour du concept de sentiment religieux (Schleiermacher), ou dans le seul élément du savoir par concepts (Hegel), nous proposons une alternative : monde et terre (Heidegger) sont l'a priori de l'expérience. Mais l'homme qui s'occupe de l'absolu - d'un absolu qui soit personne et promesse de relation, de Dieu - cesse d'incarner ces figures natives de son humanité que sont le Dasein et le mortel. Il ne s'agit certes pas de prendre congé de la phénoménologie. Il s'agit de rendre compte, phénoménologiquement, de ce qui n'est pas donné dès le commencement, de ce qu'on ne peut déduire des règlements transcendantaux de l'existence. La description de ce qu'on nomme par convention la liturgie cerne ainsi une région et une modalité de l'expérience qui nous imposent de redéfinir plusieurs concepts. Il ne faut pas présumer trop vite que nous savons déjà ce qu'il en est de l'humanité de l'homme. Mais, lorsque son aptitude à la liturgie et les contraintes qu'elle impose ont été élucidées, un ou deux moyens nous sont donnés de savoir qui nous sommes. L'homme a d'autres choses à faire que prier mais, peut-être, ne pourrait-on percevoir le sens de ces autres choses, si ne se déployait d'abord la liturgie.

  • L'histoire de l'intendance hispano-américaine ne peut se faire sans l'histoire des hommes qui la gouvernent. Au-delà des données biographiques classiques, cet ouvrage se penche sur leur environnement familial, social et professionnel. Son originalité réside dans la composition du groupe étudié. Il recense l'ensemble des intendants de la vice-royauté de la Nouvelle-Espagne entre 1764 et 1821 quel que soit leur mode de nomination, qu'ils soient entrés ou non en charge. Il est le seul à étudier les intendants de cette aire géographique dans toute son intégralité territoriale (Nouvelle-Espagne, Guatemala, Louisiane, Cuba, Porto Rico, Philippines).

empty