Sciences & Techniques

  • Jean-Marie Gueullette cherche dans cet essai à comprendre de manière renouvelée les raisons profondes des difficultés de relation entre médecins et ostéopathes. Une telle approche permet d’interroger aussi bien l’ostéopathie sur ses paradoxes internes et ses faiblesses que la médecine dans le regard qu’elle est capable de porter sur autre qu’elle-même. Proximités et différences profondes sont repérables dans cette comparaison entre les deux pratiques. Sur une base anatomique commune, des manières de penser divergentes sont mobilisées, analytique dans la médecine, systémique en ostéopathie.
    Avec une préface d’Yves Matillon.

empty