• La vie et la mort. - La vie cellulaire et la vie fonctionnelle. - Les déclics de la mort. - L'inanition. - Les poisons. - Les blessures. - Les infections.Tous les êtres vivants, à l'exception de quelques unicellulaires, peuvent être considérés comme des agglomérats d'éléments qui ont chacun leur vie propre et, malgré l'harmonie du tout, maintiennent leur individualité intégrale et différencielle. L'unité vitale est la cellule.L'être le plus simple est composé d'une seule cellule, qui est douée de toutes les fonctions et porte en elle les caractères complets de la vie ; mais la plupart des animaux sont formés d'éléments associés qui se partagent en quoique sorte le travail pour mieux conserver leur force et mieux résister aux attaques extérieures.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

empty