• Une grammaire de référence, accessible à tous. Pour comprendre le fonctionnement de la langue française et mieux la maîtriser.
     
    Une grammaire pratique, accessible à tous 
    Destiné à tous ceux qui s'intéressent au fonctionnement du français - lycéens, étudiants, enseignants ou amoureux de langue française -, l'ouvrage contient :
    - des explications claires,
    - plus de 1 000 exemples commentés,
    - des tableaux récapitulatifs,
    - des conseils d'orthographe et d'expression.
     
    Une description de la langue française précise, complète et actualisée
    Utilisant la terminologie validée par l'Éducation nationale, l'ouvrage présente les notions clés de la grammaire de phrase et de la grammaire de texte.
    L'exposé s'inscrit dans une perspective pragmatique, où la grammaire est mise au service de l'expression et de l'analyse des textes. Des liens sont faits entre les notions grammaticales et des problèmes orthographiques ou rédactionnels. Sont également analysés les effets particuliers que peuvent produire des structures grammaticales dans un texte littéraire.
     

  • Laurent a vingt-sept ans. Abandonné par son père, élevé par sa mère et sa grand-mère paternelle, il a la vie devant lui et des rêves plein la tête. Quand sa grand-mère décède, Laurent découvre qu'elle l'a porté Légataire Universel. Ce jour, après vingt années d'absence, un homme revient brusquement dans sa vie. Son père, qui le jeta dans les enfers d'un secret, d'un pouvoir, d'un serment au dessus des lois. Bonjour à toutes et à tous,Laurent, c'est moi. J'existe et vous m'avez peut-être déjà croisé. Je suis bien réel, à peu près vivant et voilà quinze années déjà que je tiens à bout de bras ma vie en lambeau, avec un Diable, un Serment et un Secret sur le dos.Ici, je me livre, je me fous à poil comme on dit. Je dévoile ma vie, notre vie, plongée dans les enfers, dominée par un homme dont la couleur des gants lui ouvre toutes les portes. Dont les vôtres, assurément. Je mets les points sur les i, j'établis des liens et je laisse la conscience et l'imagination de chacun faire le reste. Le Secret mène à ça, après tout. Parce que je n'ai aucun droit dans les tribunaux, je vous laisse juge, Tribunal Citoyen, de ce que vous lirez. Moi il me faut mettre un coup de pied au cul à un homme, un Frère, et tous mes tontons flingueurs. Aussi ce livre sera ma thérapie, un hurlement, mon dernier cri."Tu n'es pas un Frère". Phrase que je n'ai que trop entendue. C'est vrai, je ne suis qu'un Citoyen. C'est pour ça que j'en suis là. Et vous ? Vous êtes citoyen ? Ou vous êtes Frangin ?

  • L'Individu serait, dit-on, de retour. Mais s'il revient, c'est qu'il s'est d'abord éloigné ou qu'il a été chassé. Car l'Individu n'a pas que des amis. À peine naissait-il sous sa forme moderne au XVIIIe siècle, qu'une coalition hétéroclite d'ennemis se constituait contre lui, dont le discours virulent a pris parfois l'aspect d'une véritable idéologie dominante. De Rousseau à Mao, en passant par Lamennais, Comte, Bakounine ou Maurras, sont ici réunis les principaux chefs d'accusation confrontés aux plaidoyers de Locke, Constant, Nietzsche ou Popper. Loin d'être clos, ce débat éclaire les enjeux culturels et idéologiques du présent et du proche avenir : si l'Histoire ne se répète pas, le fait est que l'Individu n'en finit pas de revenir.

  • Moscou à Wall Street : un dossier explosif qui mêle Histoire, espionnage et argent. Ce livre dévoile une réalité incroyable : l'Union soviétique a édifié, à travers l'Occident, un empire financier, commercial et industriel. Moscou possède, en effet, en Europe et aux États-Unis, des banques, des sociétés prospères, dont les noms et les activités sont, pour la première fois, révélées ici. Une gigantesque toile d'araignée, qui permet à l'U.R.S.S. d'obtenir crédits et technologies. Le lecteur découvrira également : comment des centaines d'hommes sont vendus chaque année par l'Allemagne de l'Est à la R.F.A., en échange de millions de marks ; qu'une société soviétique approvisionnait en pétrole les troupes de l'O.T.A.N. ; comment l'U.R.S.S. et le KGB ont failli prendre le contrôle, en Californie, de banques et de sociétés de High Tech, fabriquant des produits militaires ; que des grandes banques occidentales soutiennent l'économie soviétique en versant, chaque année à Moscou, entre 7 et 10 milliards de dollars, par l'intermédiaire de banques communistes implantées à l'Ouest. Moscou à Wall Street : une réflexion de fond qui dissipe les séductions et illusions du gorbatchevisme.

  • Dans Les Années cinquante, Jacques Laurent regroupe ses principaux articles consacrés à la littérature et à la politique parus dans les revues La Table ronde, Arts et principalement La Parisienne qu'il avait fondée en 1951. Dans le contexte de l'après-guerre, l'engagement politique de l'écrivain et de l'intellectuel était de règle, et les revues de l'époque, notamment Les Temps modernes de Jean-Paul Sartre et La Parisienne de Jacques Laurent, incarnaient des points de vue parfois violemment opposés sur cette question fondamentale. Avec Jacques Laurent et La Parisienne, la liberté en littérature disposait d'un défenseur ardent face au pouvoir de Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir qui préconisaient l'engagement politique et le roman à thèse. Avec Jacques Laurent, Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, François Mauriac, André Malraux, Thierry Maulnier... nous retrouvons les années cinquante.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • L'effondrement est un livre événement : au terme d'une longue enquête menée à Moscou, Washington et dans plusieurs capitales européennes, Éric Laurent apporte des révélations stupéfiantes sur la chute de Gorbatchev et la fin du communisme. L'Histoire se déroule sous nos yeux. À bord du croiseur Maxime Gorki, ancré dans la baie de Malte, George Bush donne des leçons de capitalisme au numéro Un soviétique. Les complots se nouent dans les coulisses du Kremlin, tandis que Gorbatchev est totalement désinformé par son bras droit, Valery Boldine. Dans un restaurant de Washington, le futur chef du KGB, Vladimir Krioutchkov, dialogue avec les responsables de la CIA. À Zurich et à Genève, des communistes conservateurs, qui vont déclencher le putsch en août 1991, négocient secrètement avec des banquiers occidentaux des ventes massives d'or et de roubles. George Bush prévenu, plusieurs semaines à l'avance, du complot qui se prépare, tente, en vain, de convaincre Gorbatchev de la gravité de la menace. Les financiers du cartel de Medellin essaient de prendre le contrôle d'une partie de l'économie russe. Dans le bureau ovale de la Maison-Blanche, Bush décide d'abandonner son ami Gorbatchev, pour se rapprocher d'Eltsine. Un document sans précédent sur l'événement majeur de cette fin du siècle.

  • Alors que la guerre vient de s'achever, dans les décombres de Berlin, Käthe et Gerd s'engagent dans la construction du monde nouveau pour lequel ils se sont battus. Ils imaginent un programme où les enfants des élites intellectuelles, retirés à leurs familles, élevés loin de toute sensiblerie, formeraient une génération d'individus supérieurs assurant l'avenir de
    l'Allemagne de l'Est. Mais, à l'ouest du mur qui s'élève, une femme a d'autres idéaux et rêves de renouveau. Liz, architecte américaine, entend bien tout faire pour défendre les valeurs du monde occidental. Quand Gerd rencontre Liz, la force de ses convictions commence à vaciller...
    Ainsi Berlin, second roman de Laurent Petitmangin, confirme l'immense talent de son auteur pour sonder les nuances et les contradictions de l'âme humaine. Avec son héros tiraillé entre deux femmes, ballotté par l'Histoire, se tenant à mi chemin entre deux facettes de Berlin, deux mondes, l'auteur dessine le duel entre sentiments et idéaux, un combat éternel mené contre soi-même.

  • Quand Salina meurt, il revient à son fils, qui a grandi seul avec elle dans le désert, de raconter son histoire, celle d'une femme de larmes, de vengeance et de flamme. Laurent Gaudé réinvente les mythes pour écrire le geste d'une héroïne lumineuse et sauvage.

  • L'Europe, l'ancienne, celle d'un Vieux Monde bouleversé par la révolution industrielle, et l'Union européenne, belle utopie née sur les cendres de deux grandes guerres, sont l'alpha et l'oméga de cette épopée sociopolitique et humaniste en vers libres relatant un siècle et demi de constructions, d'affrontements, d'espoirs, de défaites et d'enthousiasmes. Un long poème en forme d'appel à la réalisation d'une Europe des différences, de la solidarité et de la liberté.

  • Vers l'an mille  : la fille d'Erik le Rouge met cap au sud.
    1492  : Colomb ne découvre pas l'Amérique.
    1531  : les Incas envahissent l'Europe.
     
    À quelles conditions ce qui a été aurait-il pu ne pas être  ?
    Il a manqué trois choses aux Indiens pour résister aux conquistadors.  Donnez-leur  le cheval, le fer, les anticorps, et toute l'histoire du monde est à refaire.
     
    Civilizations est le roman de cette hypothèse : Atahualpa débarque dans l'Europe de Charles Quint. Pour y trouver quoi  ?
    L'Inquisition espagnole, la Réforme de Luther, le capitalisme naissant. Le prodige de l'imprimerie, et ses feuilles qui parlent. Des monarchies exténuées par leurs guerres sans fin, sous la menace constante des Turcs. Une mer infestée de pirates. Un continent déchiré par les querelles religieuses et dynastiques.
    Mais surtout, des populations brimées, affamées, au bord du soulèvement, juifs de Tolède, maures de Grenade, paysans allemands  : des alliés.
    De Cuzco à Aix-la-Chapelle, et jusqu'à la bataille de Lépante, voici le récit de la mondialisation renversée, telle qu'au fond, il s'en fallut d'un rien pour qu'elle l'emporte, et devienne réalité.
     
    Grand prix du roman de l'Académie française
     

  • L'incroyable histoire vraie de l'arme la plus effroyable jamais créée.Le 6 août 1945, une bombe atomique ravage Hiroshima. Des dizaines de milliers de personnes sont instantanément pulvérisées. Et le monde entier découvre, horrifié, l'existence de la bombe atomique, première arme de destruction massive. Mais dans quel contexte, comment et par qui cet instrument de mort a-t-il pu être développé ?Véritable saga de 450 pages, ce roman graphique raconte les coulisses et les personnages-clés de cet événement historique qui, en 2020, commémore son 75e anniversaire. Des mines d'uranium du Katanga jusqu'au Japon, en passant par l'Allemagne, la Norvège, l'URSS et le Nouveau-Mexique, c'est une succession de faits incroyables mais vrais qui se sont ainsi déroulés.Tous ceux-ci sont ici racontés à hauteur d'hommes : qu'ils soient décideurs politiques (Roosevelt, Truman), scientifiques passés à la postérité (Einstein, Oppenheimer, Fermi...) ou acteurs majeurs demeurés méconnus, tels Leó Szilàrd (le personnage principal de cet album, un scientifique qui remua ciel et terre pour que les USA développent la bombe, puis fit l'impossible pour qu'ils ne l'utilisent jamais), Ebb Cade (un ouvrier afro-américain auquel on injecta à son insu du plutonium pour en étudier l'effet sur la santé) ou Leslie Groves (le général qui dirigea d'une main de fer le Projet Manhattan) - sans oublier, bien sûr, les habitants et la ville d'Hiroshima, reconstituée dans La Bombe de manière authentique.Extrêmement documenté mais avant tout passionnant, comparable en cela à la série TV Chernobyl, cet ouvrage s'impose déjà comme le livre de référence sur l'histoire de la bombe atomique.

  • Qu'ont donc en commun les plateformes logistiques d'Amazon, les émissions de Stéphane Plaza, les restaurants de kebabs, les villages de néo-ruraux dans la Drôme, l'univers des coaches et les boulangeries de rond-point ? Rien, bien sûr, sinon que chacune de ces réalités économiques, culturelles et sociales occupe le quotidien ou nourrit l'imaginaire d'un segment de la France contemporaine. Or, nul atlas ne permet de se repérer dans cette France nouvelle où chacun ignore ce que fait l'autre. L'écart entre la réalité du pays et les représentations dont nous avons hérité est dès lors abyssal, et, près d'un demi-siècle après l'achèvement des Trente glorieuses, nous continuons à parler de la France comme si elle venait d'en sortir. Pourtant, depuis le milieu des années 1980, notre société s'est métamorphosée en profondeur, entrant pleinement dans l'univers des services, de la mobilité, de la consommation, de l'image et des loisirs. C'est de la vie quotidienne dans cette France nouvelle et ignorée d'elle-même que ce livre entend rendre compte à hauteur d'hommes et de territoires.
    Le lecteur ne s'étonnera donc pas d'être invité à prendre le temps d'explorer telle réalité de terrain, telle singularité de paysage ou telle pratique culturelle, au fil d'un récit soutenu par une cartographie originale (réalisée par Mathieu Garnier et Sylvain Manternach) et des statistiques établies avec soin. Qu'ils fassent étape dans un parc d'attraction, nous plongent dans les origines de la danse country, dressent l'inventaire des influences culinaires revisitées, invoquent de grandes figures intellectuelles ou des célébrités de la culture populaire, les auteurs ne dévient jamais de leur projet : faire en sorte qu'une fois l'ouvrage refermé, le lecteur porte un regard nouveau sur cette France recomposée.

    Jérôme Fourquet, auteur de L'Archipel français (Seuil, 2019), est analyste politique, expert en géographie électorale, directeur du département Opinion à l'IFOP.
    Jean-Laurent Cassely est journaliste (Slate.fr, L'Express) et essayiste, spécialiste des modes de vie et des questions territoriales.

  • Sous le soleil écrasant du Sud italien, le sang des Scorta transmet, de père en fils, l'orgueil indomptable, la démence et la rage de vivre de ceux qui, seuls, défient un destin retors.

  • Dans une Antiquité imaginaire, sur les terres du roi Tsongor, éclate une guerre inextinguible. Souba, antihéros de ce roman épique et initiatique, part édifier sept tombeaux pour ensevelir les sept visages de l'inconsolable roi défunt.

  • Un jeune touriste en voyage à Bali va consulter un vieux guérisseur qui décèle chez lui, en dépit d'une bonne santé, un mal-être existentiel. Pourquoi ? Le jeune homme l'ignore... Invité à s'interroger, le voici embarqué dans une relation qui l'amènera à une prise de conscience capitale : ce que l'on croit - de soi-même, de la vie - devient notre réalité. Mais chacun peut se libérer de ce qui l'empêche d'être heureux...

    Michelangelo Marchese fait vivre avec intensité cette fable qui est aussi un guide d'épanouissement personnel.
    Formé aux sciences humaines à l'université de Californie de Santa Cruz,
    Laurent Gounelle a déjà longuement parcouru le monde pour
    rencontrer des praticiens exceptionnels, qu'ils soient experts américains en
    neurosciences, shamans péruviens ou sages balinais. Spécialiste du développement
    personnel, il partage son temps entre l'animation de séminaires internationaux
    et une activité de conseil.
    Michelangelo Marchese fait vivre avec intensité cette fable qui est aussi un guide d'épanouissement personnel.

    Durée : 4 h 0 min

  • Que diraient les arbres si on les écoutait ?
    A la suite de son premier livre Et si on écoutait la nature ? (Payot), Laurent Tillon s'attache aujourd'hui à raconter l'histoire d'un chêne pédonculé bien particulier de la forêt de Rambouillet. Alliant une sensibilité naturaliste développée depuis l'adolescence aux découvertes scientifiques les plus récentes, l'auteur est pour la première fois en mesure de réaliser la biographie de cet arbre majestueux en pleine force de l'âge. A travers la vie pleine de suspense et de rebondissements de ce chêne, c'est l'occasion de brosser, avec tendresse et humour, les portraits étonnants de toute une galerie d'êtres qui interagissent avec lui, du champignon invisible (mais néanmoins indispensable) au cerf et au loup en passant par le capricorne, le mulot et bien d'autres encore. Bien qu'en apparence parfaitement immobile, Quercus tisse des liens indéfectibles avec tous les habitants de la forêt. Prédation bien sûr, mais surtout coopération et alliances à tous les étages, du sous-sol à la canopée.
    Ayant dressé ses premières feuilles quelques décennies avant la Révolution française, dans un paysage de lande arborée difficilement imaginable aujourd'hui, Quercus raconte aussi un volet de l'histoire tumultueuse des hommes à travers leurs relations complexes et ambigües aux arbres. De la forêt royale vouée au seul divertissement de la cour jusqu'au souci du végétal qui irrigue maintenant des pans entiers de la société, Laurent Tillon évoque avec empathie l'émergence et l'évolution de la sensibilité au vivant.

  • Intuitio

    Laurent Gounelle

    Timothy Fisher, jeune auteur de polar, mène une vie tranquille dans une rue du Queens à New York, avec son chat Al Capone. Quand deux agents du FBI se présentent à sa porte pour lui demander de les aider à arrêter l'homme le plus recherché du pays, il croit d'abord à une plaisanterie. Mais après un moment de rejet, il finit par accepter leur étrange proposition : rejoindre un programme secret visant à former des intuitifs, des personnes capables d'accéder à volonté à leurs intuitions.
    D'abord sceptique, Timothy, qui croyait avoir une existence banale, découvre que le monde cache des possibilités insoupçonnées.
    Il se retrouve embarqué dans une course contre la montre qui le conduit à apprivoiser ce pouvoir méconnu mais accessible à tous, un pouvoir qui nous montre la vie telle qu'elle est véritablement : extraordinaire.
    Un thriller initiatique au suspense aussi original qu'haletant qui vous conduira à découvrir le pouvoir le plus fascinant qui soit : le vôtre.

  • La double trajectoire d'un policier des frontières qui perd le sens de sa mission et d'un jeune émigrant soudanais qui tente d'atteindre l'Eldorado européen. Par l'auteur du Soleil des Scorta (prix Goncourt 2004).

  • Continuer

    Laurent Mauvignier

    • Minuit
    • 20 September 2018

    Sibylle, à qui la jeunesse promettait un avenir brillant, a vu sa vie se défaire sous ses yeux. Comment en est-elle arrivée là ? Comment a-t-elle pu laisser passer sa vie sans elle ? Si elle pense avoir tout raté jusqu'à aujourd'hui, elle est décidée à empêcher son fils, Samuel, de sombrer sans rien tenter.
    Elle a ce projet fou de partir plusieurs mois avec lui à cheval dans les montagnes du Kirghizistan, afin de sauver ce fils qu'elle perd chaque jour davantage, et pour retrouver, peut-être, le fil de sa propre histoire.

    « Avec Continuer, Laurent Mauvignier nous propulse dans les montagnes kirghizes, et s'arrête, s'installe. L'immobilité pour mieux dire le mouvement des choses, la vitesse pour en saisir la paralysie. Tel a toujours été le secret de son écriture, qui dessine ici le parcours accidenté du voyage initiatique d'une Bordelaise avec son fils adolescent, au fin fond de l'Asie centrale. Sibylle a vendu sa maison en France pour payer cette cavale de secours à Samuel, garçon en perdition, déscolarisé, déphasé, désaxé, dont la peur de l'avenir s'est transmuée en peur du présent.
    Hymne incomparable à l'amour d'une mère pour son fils, Continuer est aussi un grand livre d'aventures, sauvage et abrupt. Au plus près de la nature, Mauvignier signe un somptueux western où les chevaux sont rois. Doubles des héros, à la fois témoins, soutiens et médiums, ils soufflent et crapahutent, sondent et protègent. Ils habitent les plus belles pages du livre, avec un passage d'anthologie où l'action est décrite par son reflet dans l'oeil d'un cheval. Effet miroir vertigineux, où Mauvignier parvient à dire l'unité de l'homme, de l'animal et du cosmos, malgré la pluralité des phénomènes et des cataclysmes, dont toute son oeuvre littéraire recolle les morceaux. » (Marine Landrot, Télérama)

    Continuer est paru en 2016.

  •  
    Avec son nouveau roman à suspense,  Laurent Gounelle vous entraîne au coeur d'une  histoire exaltante dans laquelle  vous allez vous perdre... et vous retrouver.
      Imaginez  : votre employeur vous laisse dix jours pour sauver votre poste et, le soir même, votre conjoint vous laisse entendre que votre couple n'en a plus pour longtemps... Dans les deux cas, on vous reproche votre personnalité, mais qu'y pouvez-vous  ?
    Lorsqu'un ami vous parle d'un homme mystérieux, membre d'une confrérie très secrète détentrice d'un savoir ancestral, qui a le pouvoir d'installer en vous une toute nouvelle personnalité, la perspective est peut-être tentante...
     
    C'est ce qui arrive à Sybille Shirdoon, l'héroïne de cette histoire  : confrontée à l'échec, à la séparation, à la trahison, mais aussi au bonheur, à la joie, à l'amour, elle s'embarque alors dans un chemin extraordinaire vers la découverte de soi et des autres. 
     
     
    Un roman qui vous entraîne à la recherche  des clés de votre épanouissement et de votre réussite, par l'auteur de
    Le jour où j'ai appris à vivre
    L'homme qui voulait être heureux
    Et tu trouveras le trésor qui dort en toi
    Les dieux voyagent toujours incognito
    Le philosophe qui n'était pas sage
     
     
    Les livres de Laurent Gounelle sont tous des best-sellers, traduits dans le monde entier.
     
    www.laurentgounelle.com
    www.calmann-levy.fr
     
     
     
     

  • Un conte écologique poétique et fabuleux pour petits et grands.
    Igor est un pêcheur tendre et rêveur qui ne pêche rien. Eugénie est une sirène mélancolique dont les larmes se transforment en diamants. Une nuit, alors qu'Igor est sur son bateau, une tempête déferle et le projette dans l'eau glacée. Eugénie le sauve et le dépose sur le rivage. Igor comprend qu'il attendait Eugénie depuis toujours. Eugénie devine qu'elle espérait Igor depuis la nuit des temps. Mais Igor ne peut vivre sous la mer, Eugénie ne peut respirer hors de l'eau. Alors ils se font la promesse de se retrouver un jour...

  • HHhH

    Laurent Binet

    Deux parachutistes tchécoslovaques envoyés par Londres sont chargés d'assassiner Reinhard Heydrich, chef de la Gestapo, chef des services secrets nazis, planificateur de la solution finale, protecteur de Bohème-Moravie, surnommé « le bourreau », « la bête blonde », « l'homme le plus dangereux du IIIe Reich ». Après des mois de préparation, il est finalement abattu dans sa Mercedes. Il s'ensuit une folle traque qui se termine dans une église du centre de Prague. HHhH est un acronyme inventé par les SS qui signifie en allemand : « le cerveau d'Himmler s'appelle Heydrich » (Himmlers Hirn heisst Heydrich). L'essentiel de l'histoire se situe entre 1938 et 1942. Le récit est structuré comme un entonnoir : des chapitres courts relatent différents épisodes en divers lieux et à diverses époques, qui tous convergent vers Prague où s'est déroulé l'attentat. Tous les personnages de ce livre ont réellement existé ou existent encore. L'auteur a rapporté les faits le plus fidèlement possible mais a dû résister à la tentation de romancer. Comment raconter l'Histoire ? Cette question conduit parfois l'auteur à se mettre en scène pour rendre compte de ses conditions d'écriture, de ses recherches, de ses hésitations. La vérité historique se révèle à la fois une obession névrotique et une quête sans fin.

  • Fidèle à sa réputation, Iznogoud cultive sa méchanceté légendaire : les chômeurs pointent à Pal-emploi tandis que le Paye-pal menace les commerçants trop gourmands. Cela n'empêche pas la malchance de lui coller au turban, et les prédictions du deezeur de bonne aventure n'y changeront rien : en cinq actes hilarants signés Jul, Laurent Vassilian et Olivier Andrieu, Iznogoud ne desespère pas de devenir calife à place du calife.

    5 HISTOIRES DE 8 PLANCHES
    On retrouve dans cet album le format d'origine des aventures d'Iznogoud telles que les avaient conçues René Goscinny privilégiant des gags efficaces et percutants.

    TROIS SCÉNARISTES MACHIAVÉLIQUEMENT DRÔLES ONT RELEVÉ LE DÉFI
    Jul, l'auteur à succès de « Silex and the city » et de « Lucky Luke ».
    Laurent Vassilian est la plume de Nicolas Canteloup. Il a déjà réalisé deux albums d'Iznogoud : De père en fils et Iznogoud Président.
    Olivier Andrieu, jeune scénariste au talent prometteur qui signe ici sa première participation à un album de bande dessinée.

    DEUX DESSINATEURS ONT RÉALISÉ CET ALBUM
    Après avoir succédé à son père, Jean Tabary cocréateur du personnage, Nicolas Tabary dessine ici ses dernières planches d'Iznogoud, pour se consacrer désormais à ses propres créations. Il passe le relais au dessinateur Elric qui prend la relève avec maestria.

empty