• En mettant le pied dans l'école, je sens immédiatement que quelque chose ne va pas. J'ai l'impression que chaque gars que je croise me regarde d'un air moqueur. Pas seulement ceux de cinquième secondaire, comme moi. Non, des gars de tous les niveaux, qui n'ont aucune raison de me connaître. (...)
    Deux des filles les plus populaires de l'école, Malorie et Joannie, me frôlent. La plus grande des deux, Malorie, blonde, impeccable, toujours maquillée et manucurée avec soin, murmure tout contre moi : « Bitch », avant de poursuivre sa route, comme si de rien n'était. Joannie ne m'aime pas, tout le monde le sait. Mais Malorie ne s'est jamais vraiment occupée de moi avant. Je l'ai même consolée, une fois, il y a quelque temps... Pourquoi cette fille-là m'insulte-t-elle ce matin ? Qu'est-ce qui me vaut ce traitement ? Je ne comprends pas. Je n'aime pas ça du tout. Enfin, j'aperçois un visage familier. Ma meilleure amie, Olivia, vient vers moi. Loin de me rassurer, son visage défait m'inquiète encore plus. Elle m'attrape par le bras, m'entraîne vers les cases en vitesse.
    - Noémie, qu'est-ce qui t'a pris ?

  • Le dos appuyé contre la clôture du dépanneur, Alexianne sirote une slush, les yeux fixés sur la route. C'est un rituel qu'elle répète chaque année depuis le départ de Samuel, il y a huit ans. Aujour­d'hui, la jeune fille fête ses dix-huit ans. C'est la dernière fois qu'elle attend le retour de son premier amour. Elle est prête à tourner la page.

  • Couchée dans mon hamac,
    je n'arrive pas à m'endormir.
    « Compte les étoiles », murmure maman.
    Un, deux, trois... Voilà !
    Trois étoiles et mes paupières
    se ferment déjà.

    J'ai deux parents que j'aime à la folie !
    J'ai deux yeux pour les regarder,
    deux oreilles pour les écouter...
    et surtout deux bras pour les serrer
    bien fort contre moi !

    Moi, Maya, j'ai un coeur seulement...
    J'en voudrais dix pour dire à mes parents combien
    je les aime, et pour le dire aussi à mon petit frère,
    mes grands-parents, mes amis et mes amies, mes cousins et
    cousines, mes voisins et voisines.

    Rien à faire, j'ai un seul coeur...
    mais il est bien assez grand
    pour accueillir tout le monde en même temps !

  • En ce début d'année scolaire, Élizabeth reçoit des menaces anonymes... Normalement, elle en parlerait à Arianne, sa meilleure amie, mais celle-ci s'absente de plus en plus souvent de l'école, alléguant un mal de ventre. Les soucis d'Arianne semblent s'aggraver, mais elle refuse d'en discuter. Élizabeth prend garde de ne pas lui parler de sa propre situation pour ne pas l'inquiéter davantage. Est-ce une bonne idée de se taire ? Devrait-elle partager ce qui la préoccupe ?

  • Un chantier de construction, à la tombée de la nuit. Deux adolescents y font une découverte étrange : un sac à dos d'enfant, à moitié caché dans la terre fraîchement remuée. À l'intérieur, un petit t-shirt et une vieille boussole.
    À qui appartient ce sac ? Et qui est cet homme qui rôde tout près avec son chien ?
    Olivier et Mathilde vont bientôt l'apprendre, à leurs risques et périls.

    Alternant dépositions écrites, extraits de rapport d'enquête et monologues intérieurs, ce nouveau titre de la collection noire, signé par deux auteurs reconnus, a tout pour garder en haleine, de la première jusqu'à la dernière ligne !

  • Daphné vient de déménager. Elle tourne en rond. Elle trouve le temps long. Va-t-elle s'ennuyer tout l'été? Ses craintes s'envolent dès sa rencontre avec Phil, son voisin. Avec son nouvel ami, elle part en mer sur un bateau imaginaire. Tantôt pirates, tantôt pêcheurs, tous deux s'amusent comme des petits fous. Fini l'ennui! Vive l'été!


    On a parlé de nous :

    « J'ai apprécié ce livre. L'histoire est courte et facile à lire. Les enseignants pourraient très bien lire ce livre à leurs élèves afin de leur donner le goût à la lecture. »
    Pause Lecture, Aurélie, 201

  • Dans la clairière des fées, les petites ailes s'agitent! Madame Lulla veut que ses élèves décrivent leur plus grand talent dans un devoir. Thalie est inquiète... De quoi pourrait-elle bien parler? Avec l'aide de sa famille et de ses amis, Thalie découvre qu'elle n'est peut-être pas la plus rapide ni la plus colorée, mais elle a un talent bien particulier!

  • Quand le réveil a sonné, ce matin-là, le cauchemar n'avait pas encore fait basculer ma petite vie tranquille. Il faisait soleil, le mois
    de juin était lumineux, l'école s'achevait, je finissais mon secondaire, j'étais amoureuse par-dessus la tête. À ce moment-là, je ne voyais pas comment les choses auraient pu mieux aller dans ma vie.
    J'aurais dû me méfier. Je suis tombée d'encore plus haut.
    Noémie n'aurait jamais pensé qu'un geste, un tout petit geste virtuel de quelques secondes à peine, pourrait bouleverser sa vie à ce point. Qui peut bien lui en vouloir ainsi? Qui l'a trahie?

  • C'est compliqué, avoir 17 ans! Émilie-Rose, Rosie pour les intimes, en sait quelque chose. Quand le beau Arthur emménage juste à côté de chez elle, son petit monde est chamboulé. Rosie croyait qu'elle finirait son secondaire sans soucis... mais la vie lui réserve bien des surprises! Deux bals de finissants, un été au camp de vacances, le début du cégep... et un amoureux inattendu! Découvrez à travers cette histoire d'un humour irrésistible des personnalités qui ont changé notre monde : Rosa Parks, Terry Fox, Patch Adams, Malala Yousafzai. Et rencontrez Émilie-Rose, ce personnage si attachant de Martine Latulippe, pour la première fois dans sa version intégrale

  • Tandis que les parents de Marie-Soleil sont très excités, Marie-Soleil n'est pas très heureuse par l'annonce de l'arrivée prochaine d'un bébé dans leur famille. Il lui semble, au fil de la grossesse, que ses parents ont de moins en moins de temps pour elle. Ont-il vraiment besoin de la venue d'une nouvelle étoile dans leur galaxie? Heureusement, être l'aînée n'a pas que des désavantages ; elle est maintenant assez grande pour sortir avec sa tante qui vient parfois s'occuper d'elle. Quand sa petite soeur vient finalement au monde, Marie-Soleil ne peut que se laisser envoûter par son charme et lorsque ses parents lui offrent de choisir le prénom du bébé, elle propose sans hésiter "Sarah-Lune", parce qu'il y a bien assez de place pour la lune et le soleil dans notre univers... et dans le coeur de leurs parents.

  • Des rencontres secrètes? Un canot? Et si quelqu'un se préparait à courir la chasse-galerie? Il n'en faut pas plus pour intriguer Julie!
    Julie et Gabriel, son nouvel ami, voient plusieurs personnes entrer dans le garage de Martin. Ces réunions sont fréquentes et concernent un « projet secret », apprend Julie. Quand, en plus, son oncle Stéphane lui raconte la légende de la chasse-galerie et qu'elle aperçoit un canot dans le garage, Julie soupçonne plusieurs voisins de se préparer à s'envoler dans le ciel à bord d'un canot magique...
    À lire également:
    La série Julie (9 autres titres)

  • Voici un «recueil de nouvelles» au sens noble du mot «recueil» : fine architecture, trajectoire cohérente, aucun collage gratuit... Un véritable «livre» de nouvelles, comme il en existe trop peu ! Le lecteur y circulera de surprise en surprise tout en demeurant fidèle à la route que l'auteure lui a pavée : une étonnante constellation de faits divers...

    Le recueil «Les faits divers n'existent pas» présente tous ces petits drames du quotidien qui font basculer une existence : déceptions, trahisons, attentes trompées. Derrière chacun des faits divers qui remplissent les pages de nos journaux, il y a des gens qui ont perdu un être cher, qui ont vu leur vie paisible chavirer. Pour eux, l'événement vécu est bien plus qu'un simple fait divers. C'est ce que racontent ces nouvelles noires. Bien noires.

  • Extrait:

    Alex continue en pointant du doigt celui qui l'accompagne :

    -Et j'ai le meilleur entraîneur au monde : Martin, un ami de longue date.

    -C'est facile d'être le meilleur entraîneur quand on assiste le meilleur coureur au monde !

    Sur ces mots de Martin, Alex laisse échapper un grand rire. On dirait un cheval qui hennit. Mille pensées me traversent l'esprit : un coureur très rapide... Un hennissement... La légende racontée par Steph me revient en mémoire. Une Julie troublée ! Je demande :

    - Il faut sûrement être très résistant pour être de taille à lutter contre des coureurs olympiques?

    C'est Martin qui répond :

    - Aucun problème pour Alex ! Il peut courir pendant des heures. Je l'ai souvent vu danser des nuits entières sans paraître fatigué le moins du monde !

    - Et je parie qu'il rentrait chez lui en galopant à la fin de la nuit? Martin éclate d'un rire joyeux.

    - Tu connais bien notre Alex !

    C'est tout à fait lui ! Je frémis. Un soupçon grandit dans mon esprit. Je songe aux folles nuits de danse d'Alexis le Trotteur. À sa mort mystérieuse. À ses qualités de coureur. À sa grande résistance. À ses yeux étranges... Je me demande si Alex est capable, lui aussi, de donner une âme aux objets... Je sens la chair de poule recouvrir mes bras.

    - J'ai une question pour toi, Alex.

    - Oui, Julie ?

    - Quel est ton nom de famille ?

    Il semble étonné. C'est vrai que mon changement de conversation peut paraître un peu brutal... Il répond pourtant d'une voix très calme en plongeant ses yeux dans les miens :

    - Lapointe. Alex Lapointe.

    Mon coeur fait trois bonds. D'autant plus que j'ai eu le temps de remarquer que ses yeux sont gris, aujourd'hui. Pas verts. Ni bleus. Gris. Un long frisson court dans mon dos.

  • Une légende avec une église abandonnée, des cierges qui s'allument tout seuls... et un curé sans tête ! Il n'en fallait pas plus pour que Julie s'imagine toutes sortes de choses. Et si le père Louis, le curé de la paroisse, était lui aussi condamné ? Et si Julie avait le pouvoir de l'aider ?


    S'inspirant des contes et légendes québécois, Martine Latulippe fait vivre toutes sortes d'aventures rocambolesques à Julie, sa jeune héroïne. Adorablement illustrée par May Rousseau, cette captivante série en est maintenant à son septième titre... et on en redemande ! Incorrigible Julie!


    Julie est aux oiseaux ! Non seulement ses parents ne se disputent plus, mais ils partent en voyage d'amoureux en la laissant aux bons soins de... son oncle adoré ! Une semaine entière à rire et à s'amuser comme des fous, le rêve ! Surtout qu'il n'y aura personne pour dire à Stéphane de censurer ses histoires effrayantes, et personne pour dire à Julie qu'elle fabule...


    Autour du feu, Stéphane raconte la légende de la Messe de minuit. Tout de suite, Julie voit des ressemblances frappantes entre le curé de sa paroisse et celui de la légende. Un pauvre curé condamné à dire la messe toutes les nuits pour l'éternité, à moins que quelqu'un accepte de l'aider. Julie arrivera-t-elle à assembler suffisamment de courage pour sauver l'âme du père Louis ?

  • Nouvelle édition !


    Depuis quelque temps, la vie de Marie-Pierre semble tourner au cauchemar. Les appels anonymes se multiplient, des objets personnels disparaissent mystérieusement autour d'elle... Se pourrait-il que quelqu'un lui veuille du mal ou serait-ce plutôt le fruit de son imagination ? À qui peut-elle faire confiance ?



    Neuf ans après sa parution, À fleur de peau fait... peau neuve ! Une belle façon de souligner la parution de la suite de ce thriller, intitulée Un lourd silence. Deux romans qui raviront à coup sûr les amateurs de suspense et d'émotions fortes.





    Marie-Pierre vit avec Suzanne, sa mère avocate, depuis que son père les a quittées pour un autre continent. Le métier de Suzanne l'obligeant à faire de longues heures au bureau, Marie-Pierre se retrouve plus souvent qu'autrement seule à la maison. En jeune fille responsable et autonome, Marie-Pierre occupe ses soirées à faire ses devoirs, parfois en compagnie de son amie Loulou avec qui elle partage tout. Depuis quelque temps, elle reçoit des appels anonymes qui l'inquiètent et s'aperçoit d'une étrange activité dans sa chambre. Des objets personnels disparaissent de façon inexpliquée. Ne voulant pas inquiéter sa mère, débordée de travail, Marie-Pierre, Loulou et leur copain David tâchent de faire la lumière sur ces mystérieux événements. Seraient-ce Léveillé, le petit insolent de l'école, et sa bande qui s'amusent à lui faire peur ? Voilà les trois compères lancés dans une enquête qui leur réserve bien des surprises et, surtout, plusieurs frissons.

  • Dans la famille Filion-Fafard, on bougonne comme on respire. Les parents s'aiment beaucoup, mais ils ont oublié comment le montrer. Ils se disputent presque tout le temps. Le père, Gilles-j'ai-besoin-de-personne, n'arrête pas de grogner. Et la mère, Renée-qui-crie-très-fort, passe son temps à crier.

  • Une voisine bien étrange s'est installée dans le quartier de Mélina. Elle met des bouts de papier partout sur les murs de sa maison grise. Elle s'appelle mademoiselle Morgane et prétend qu'elle a perdu une partie de sa tête. Plus Mélina apprend à la connaître,plus elle est convaincue qu'il manque une chose très importante dans la vie de sa voisine.

  • Devenir un héros, c'est le voeu le plus cher de Lorian Loubier. Les criminels en tous genres n'ont qu'à bien se tenir : Super-Lorian veille sur la ville. Et s'il n'y a pas de problèmes, notre champion est prêt à en créer pour se rendre utile !

  • Quand on s'appelle Lorian Loubier, qu'on a un père psychanalyste, une imagination débordante et qu'on rêve de devenir superhéros, il faut toujours s'attendre au pire ! Avec Mégane, sa fidèle complice, Lorian se lance à la rescousse des mal-aimés dans son école, dans sa ville... et même dans le monde entier.

  • Lorian Loubier travaille tout l'été au cabinet de psychanalyse de son père. Il compte bien profiter de cet emploi pour confondre les sceptiques et prouver qu'il peut être tout à fait « normal », lui aussi... Cependant, quand la belle Zoé s'amène au cabinet, l'imagination de Super-Lorian explose.

  • Quand on s'appelle Lorian Loubier, qu'on rêve de devenir superhéros, qu'on est le roi des maladroits et qu'on rentre le jour même à l'école secondaire, il y a de quoi être nerveux ! Un tremblement de terre, un labyrinthe monstrueusement grand, un kidnapping dans un ascenseur infernal...et un coup de théâtre que la vie réserve à notre héros.

  • Julie n'est pas au bout de ses peines. Après avoir affronté un loup-garou et la Corriveau dans ses aventures précédentes, la voilà aux prises avec... le Diable! Julie est pleine de ressources et d'imagination, mais l'ennemi serait-il trop fort pour elle cette fois?

    On retrouve dans ce troisième roman de la série Julie l'humour et le suspens qui ont séduit les lecteurs dans les romans précédents. Voilà donc une autre belle occasion de parfaire ses connaissances des contes et légendes du Québec... sans même s'en rendre compte!

    Dominic, le nouvel étudiant de l'école, fait battre le coeur de Julie plus fort que n'importe quel loup-garou ou n'importe quelle sorcière... Et il l'a invitée à aller le voir au soccer, rien de moins! Tout irait donc merveilleusement bien dans la vie de Julie s'il n'y avait pas l'étrange monsieur Rouleau, cet homme qu'elle croise partout où elle va. Monsieur Rouleau porte toujours ses gants et son chapeau, même en pleine canicule. Monsieur Rouleau dégage une drôle d'odeur et semble s'intéresser beaucoup à Julie... au point de l'inviter à danser lors de la fête du village. Pour tout dire, monsieur Rouleau rappelle étrangement à Julie l'inconnu de la légende de Rose Latulipe, celui qui sentait le soufre, dansait avec la jolie Rose et refusait d'enlever son chapeau et ses gants... Celui qui n'était nul autre que le Diable en personne.

  • Dans ce roman de Martine Latulippe, il y a d'abord du suspense. De la tension. Mais au delà du suspense, il y a aussi les grandes émotions qu'Éloi, quinze ans, doit vivre. Est-ce que l'amour est bien comme il l'avait imaginé? Et l'amitié? Jusqu'où est-il prêt à aller pour être accepté? Pour être comme les autres? Confronté à des tonnes de questions et de doutes, Éloi est mêlé comme il ne l'a jamais été. Et parions que chaque adolescent se reconnaîtra un peu dans ses questionnements et ses hésitations...


    Il a les poignets attachés aux rails, les yeux bandés, la bouche bâillonnée... et le train arrive dans moins de dix minutes! Comment Éloi a-t-il pu se retrouver dans une situation pareille? Lui qui a toujours eu une vie calme, tranquille. Mais ça, c'était avant de connaître Cassandre. La superbe et troublante Cassandre qui, avec son groupe d'amis, entraînera Éloi dans toutes sortes d'aventures, lui montrera qu'il existe aussi, au lieu du petit chemin tranquille, un fil de fer. Selon Cassandre, la vie est trop courte pour se contenter de petites émotions. Il faut prendre des risques, frémir, vivre de grands frissons. Éloi succombe au charme de Cassandre, mais a-t-il vraiment envie de marcher sur ce fil de fer? Et s'il avait le vertige?

  • Julie, une fillette de neuf ans, adore les histoires. Elle les aime peut-être même un peu trop. Parfois, elle en vient à confondre réel et imaginaire. Qu'à cela ne tienne, sa passion nous amène sur la piste des contes et de légendes folkloriques. C'est par son entremise que Martine Latulippe a voulu redonner vie aux traditions orales d'antan pour que les jeunes de sept ans et plus aient accès aux histoires pleines de péripéties qui peuplaient les longues veillées québécoises.

    Avec un oncle préféré qui parcourt le Québec à la recherche de contes et de légendes, pas étonnant que Julie ait l'imagination bien développée. Pourtant, les indices tendent vers le même constat : Monsieur Chabot, le voisin d'à côté, a toutes les caractéristiques d'un loup-garou. Que fait-il tous les soirs aux alentours de minuit ? N'écoutant que son courage et, disons-le, sa curiosité, Julie mène discrètement l'enquête. Étrangement, Monsieur Chabot est toujours sur son chemin : au supermarché, à la bibliothèque municipale et même dans sa cuisine! Ses parents seraient-ils en train de pactiser avec l'ennemi ? Cherche-t-il à les endormir pour faire de Julie sa prochaine victime ?

empty