• Ce livre aborde un sujet qui concerne et passionne littéralement tous les Français : la bouffe.

    Mais au pays de Brillat-Savarin, qui revendique une culture gastronomique ancestrale, il est parfois difficile de s'y retrouver. Chaque jour, le gourmet est confronté à d'incessantes questions.
    Comment se nourrir quand on est tellement nul en cuisine qu'on foire même la cuisson des pâtes ? Quelles stratégies adopter pour faire manger des légumes à un enfant ? Où emmener dîner une nana pour être sûr de conclure ? Comment survivre en Haute-Savoie quand on est intolérant au lactose ? Faut-il vraiment suivre les recettes qu'on trouve sur Internet ? Comment caser les mots « snacking » et « souping » sans avoir l'air con ? N'y a-t-il pas comme un paradoxe à boire un jus détox en fumant une clope ? L'inventeur de la pizza hawaïenne à l'ananas doit-il être jugé pour crime contre l'humanité ?

    Pas de panique : ce livre répondra à toutes les questions que vous vous posez car il est fait pour vous !

  • Un essai libre et sans concession contre le couple mais à la gloire du sentiment amoureux.
    Affi rmez à voix haute que vous ne voulez pas être en couple et, aussitôt, une pluie de jugements désapprobateurs s'abattra sur vous : " tu es égoïste ", " tu as peur de t'engager ", " tu vis comme un ado attardé ", " tu dis ça parce que tu n'as pas trouvé la bonne personne "... Une procession de formules toutes faites que l'on rabâche machinalement depuis des siècles. Mais que se passe-t-il quand on confronte le vocabulaire amoureux à la réalité du sentiment amoureux, quand on se libère de ces expressions toutes faites ? D'autres possibilités d'aimer apparaissent. Moins contraignantes, plus respectueuses des spécifi cités individuelles, et plus créatives.
    Stéphane Rose s'est intéressé au lexique du couple, aux mots et expressions qu'on utilise traditionnellement pour en parler, le défendre... et n'y a trouvé que des lois, des interdits, des obligations. Ainsi est née la thèse de ce livre : quand on s'exprime loin de ces dogmes naissent des relations qui ne relèvent ni du couple, ni du " plan cul ", et qui n'ont pas besoin d'être étiquetées pour exister. Et la fête commence enfi n.

  • Pour la réimplantation des poils pubiens dans les petites culottes !
    Les sexes féminins foisonnants des années 1970, c'est fini ! Après avoir plébiscité le maillot brésilien puis le " ticket de métro ", les femmes succombent en masse à l'épilation intégrale. Si la presse féminine en fait chaque semaine son beurre dans ses pages " beauté ", le phénomène mérite d'être sorti du cadre de l'intime pour être observé à l'échelle sociétale. Pornographie omniprésente, culte de la jeunesse, hygiénisme rampant, industrie cosmétique agressive se cachent en effet derrière le masque du consentement des femmes à se séparer des derniers poils qui leur restaient sur le corps.
    Amateur de sexes touffus et chantre de la diversité des corps, Stéphane Rose a mené l'enquête pour comprendre les raisons de ce tsunami dépilatoire. À la croisée de l'enquête journalistique, de l'éloge érotique du poil et du pamphlet sans concession, son livre se veut un plaidoyer pour la réimplantation des poils pubiens dans les petites culottes.
    Journaliste, auteur, chroniqueur sur RTL et sur Paris Première, éditeur, Stéphane Rose multiplie les casquettes. Dans l'intimité, il confie volontiers que celle d'essayiste du poil et des relations amoureuses (En finir avec le couple, La Musardine, 2020) est sa préférée.

  • Ce livre est vendu au format PDF et au format ePub à maquette fixe, pour une lecture optimisée sur la tablette iPad (logiciel gratuit iBooks).

    Ce livre vous aidera à surmonter l'une des épreuves les plus difficiles dans la vie d'un être humain : la gueule de bois. Comment la détecter,
    la vaincre, la maîtriser, mais aussi : Quelle chanson écouter en état de gueule de bois avancée ? Quelle émission de télé regarder ? Comment gérer les textos compromettants que vous avez envoyés dans un état second ? Quelle excuse faut-il donner à votre patron pour expliquer votre absence au bureau ?
    Autant de questions qui trouveront des réponses précises et quasi scientifiques* dans ce livre, bien plus efficace qu'une aspirine !

    * Les lecteurs peu familiers du second degré sont priés de reposer ce livre immédiatement.

  • Les gens qui vont aux urgences hospitalières avec un truc coincé dans le derrière (ou pour un problème du même genre), ça existe vraiment ? OUI !
    Et leur imagination va au-delà de tout ce que vous pourrez imaginer en la matière... Ce livre compile les cas d'urgences classées X des pompiers, médecins de nuit, étudiants en médecine et autres urgentistes hospitaliers. Vous y trouverez une femme avec un poisson rouge coincé là où il ne fallait pas, un ivrogne blessé après avoir fait l'amour à un bonhomme de neige, un prêtre avec une pomme de terre coincée dans une voie qu'il ne croyait pas impénétrable...
    et autres cas authentiques tous plus insolites, incroyables et désopilants les uns que les autres.

  • L'oenologue amateur aime nous rabaisser : « C'est pas un merlot, c'est un pinot, ça n'a rien à voir. » Ou encore : « Si tu ne carafes pas ce vin une demi-heure avant, autant boire du Coca. »Heureusement, le temps est venu pour nous, pauvres ignorants, de prendre notre revanche grâce à cet antiguide qui nous permettra de faire croire à notre entourage que nous avons grandi au milieu des ceps de vigne et des barriques en chêne.Vous trouverez notamment dans ce livre les lois du vin (comme l'obligation de dire : « Il a un goût de banane », en cas de dégustation d'un beaujolais nouveau), des phrases à apprendre par coeur pour se la péter grave (« C'est un vin aimable, acerbe mais très enjoué, avec une dominante de fruits à pépins. »), ou encore les trucs et astuces pour se sauver de toute situation gênante (par exemple, dire : « Il a une robe rubis », plutôt que : « T'as vu le vin, il est rouge foncé, on dirait le vernis à ongles de Martine. »)Vous l'aurez compris, il s'agit donc d'un livre à consommer sans madérisation*. * Jeu de mots déposé à la SACD.

  • La télé, monde de paillettes et d'argent facile, fait rêver beaucoup de monde. Mais elle est un univers impitoyable qui compte beaucoup d'appelés pour peu d'élus.
    Comment devenir présentateur du JT de 20 h ? Chroniqueuse mode dans une émission branchée ? Expert en criminalité sur une chaîne d'info ? Sex symbol dans une émission de télé-réalité ? Humoriste sniper dans un talk show ? Bref : comment devenir une star de la télévision ?
    Ce petit livre vous l'enseignera !

  • En immersion dans le cerveau de l'idiote la plus drôle de France !
    Si je fais bouillir une encyclopédie, est-ce que j'aurai la science infuse ?Train bloqué à Clermont-Ferrand. On est pas sorti de l'Auvergne...
    Qu'est-ce qui nous prouve que la lumière du frigo est vraiment éteinte une fois qu'on a fermé la porte ?
    Est-ce que le déo à boules marche aussi pour les aisselles ?
    Ce genre de réflexions absurdes, Kimberley s'en fait à longueur de journée. Il faut dire que cette bécasse n'est pas une flèche, comme en témoigne sa scolarité désastreuse. Mais peu lui importe ; devant un épisode des Chtis, Kimberley découvre sa vocation : devenir une star de la téléréalité ! Et elle mettra tous les atouts de son côté pour y parvenir...
    Ce livre vous propose une immersion inédite dans le cerveau de Kimberley, à travers des extraits de son journal intime, ses nombreuses questions et pensées et autres documents accablants (mails, relevés de notes, poèmes, etc.).
    Ce personnage, né de l'imagination fertile de Stéphane Rose, auteur pour Laurent Gerra et de nombreux ouvrages humoristiques, est la vedette de ses interventions dans la Revue de Presse de Paris Première et l'émission À la bonne heure de Stéphane Bern, sur RTL.

  • Les publicités pour les sites de rencontres sont unanimes : qui que vous soyez, vous y rencontrerez l'amoureux ou le sexfriend de vos rêves. Relayée par des médias souvent complaisants, cette contre-vérité ne rend que plus pénible l'expérience que s'en fera le quidam qui s'y sera laissé piégé : prix élevés voire exorbitants (qui excluent de fait les moins riches), offre sexuelle masculine démesurée par rapport à la demande féminine, zapping relationnel, communautarisme amoureux et autres joyeusetés attendent souvent les clients, dont beaucoup repartent bredouilles ou désabusés. Ancien utilisateur de Meetic (et autres sites), Stéphane Rose se base sur ses nombreuses rencontres " en ligne " et un important stock de témoignages pour brosser ce petit livre noir de l'internet rose. Sans nier les possibilités réelles des sites de rencontres ni émettre le moindre jugement moral à l'égard de ceux qui les fréquentent (et pour cause, il en fut longtemps le premier client !), il se contente de pointer du doigt avec humour les nombreux vices cachés qu'il y a découvert et que les publicités oublient de montrer. Passant en revue les différentes typologies d'utilisateurs des sites, multipliant les exemples et déclarations plus vraies que nature, il nous entraîne dans les méandres des très nombreux sites de rencontres. Qui, non, n'offrent pas toujours l'amour au bout du chemin... Assorti d'un lexique, d'un inventaire comparatif des multiples sites de rencontres et d'un bêtisier édifiant des messages qu'on peut y trouver, ce livre-enquête est le premier à dénoncer l'un des grands mythes amoureux du 21e siècle. Révolution ou misère sexuelle ? Il appartient donc à chacun d'en juger. Stéphane Rose, lui, s'est définitivement désinscrit de Meetic... et drague désormais sur Facebook.

  • En matière de femmes, le héros de ce livre n'a qu'un critère : pourvu qu'elle soit rousse ! C'est son unique désir, son fantasme moteur, en un mot : son obsession. Petite ou grande, svelte ou dodue, jolie ou moche, peu lui importe, car c'est dans la rousseur qu'il puise son désir... et sur Meetic qu'il trouve de quoi l'assouvir, à la mesure de son appétit érotomane démesuré. Elles sont donc nombreuses à défiler dans son lit, les naïades rousses de tous âges, sensibilités et origines sociales, mais dans quel but ? Qui se cache derrière notre amant collectionneur ? Obsédé sexuel ? Dom Juan du site de rencontre ? Entomologiste maniaque obnubilé par la fameuse " odeur des rousses " dont il cherche à percer le secret ? En filigrane d'une enquête sur les préjugés relatifs à la rousseur, son obsession l'amène à rencontrer les rousses qui l'aideront à répondre à ces questions. Mais l'odeur qui guide son désir ne se laisse pas si aisément capturer et ses proies lui causent bien des tourments. Car à être rousse on n'en est pas moins femme...

  • o L'enfant roi qui hurle dans le TGV ;
    o La petite vieille qui veut passer avant toi à la caisse du supermarché ;
    o La féministe obsessionnelle ;
    o Le N+1 qui tire toujours la couverture à lui...
    Les emmerdeurs, les cons et les importuns sont partout. En famille, au travail, en voyage, ils n'ont qu'un but : vous faire chier.

    Avec ce guide indispensable, apprenez à les repérer et à les neutraliser. Et si ça ne marche pas, assommez-les avec ce livre. Un bon coup sec, cela devrait suffire.

  • À la croisée de l'enquête journalistique, de l'éloge érotique du poil et du pamphlet sans concession, un plaidoyer pour la réimplantation des poils pubiens dans les petites culottes !
    Après avoir plébiscité le maillot brésilien puis le " ticket de métro ", en 2010, les femmes succombent en masse à l'épilation intégrale. Qu'est-ce qui se cache derrière ce " tsunami dépilatoire " ? Pornographie omni présente, culte de la jeunesse, hygiénisme rampant, industrie cosmétique agressive apparaissent au-delà du masque de consentement des femmes à se séparer des derniers poils qui leurs restaient sur le corps.
    Les sexes féminins foisonnants des années 70, c'est fini ! Après avoir plébiscité le maillot brésilien puis le " ticket de métro ", en 2010, les femmes succombent en masse à l'épilation intégrale. Si la presse féminine en fait chaque semaine son beurre dans ses pages " beauté " ou " bien-être ", le phénomène mérite d'être sorti du cadre de l'intime pour être observé à l'échelle sociétale. Pornographie omniprésente, culte de la jeunesse, hygiénisme rampant, industrie cosmétique agressive se cachent en effet derrière le masque du consentement des femmes à se séparer des derniers poils qui leurs restaient sur le corps. Amateur de sexes touffus et chantre de la diversité des corps, Stéphane Rose a mené l'enquête pour comprendre les raisons de ce tsunami dépilatoire.

  • Vous aimez l'humour salace ? Vous êtes fan des Monsieur et madame ont un fils ? Ce livre est fait pour vous !
    Monsieur et madame Kouschtwala ont une fille. Comment s'appelle-t-elle ?
    Marie
    Monsieur et madame Peticou-Vitefay ont un fils. Comment s'appelle-t-il ?
    Justin
    Monsieur et madame Zobabander ont un fils. Comment s'appelle-t-il ?
    Edmond
    Monsieur et madame Erreputin ont un fils. Comment s'appelle-t-il ?
    Axel
    Monsieur et madame Kétafam ont une fille. Comment s'appelle-t-elle ?
    Jenny
    Ça vous fait rire ? Eh bien il y en a presque 200 du même tonneau qui vous attendent à l'intérieur de ce livre, entrecoupés de nombreux bonus et petits jeux autour des prénoms les plus équivoques.

  • Comment mettre notre sexualité en corrélation avec nos fantasmes ? Comment concilier harmonieusement notre part animale et notre part cérébrale ? Bref : Comment laisser s'exprimer la bête de sexe qui sommeille en chacun de nous ? Ce livre répond à ces questions. Aux antipodes des guides de séduction habituels, il vous apprendra non pas à jouer un rôle pour séduire, mais à renoncer à toute forme de rôle pour établir le lien de confiance qui vous permettra de faire l'amour librement.
    Ecrit par un homme pour les hommes, il s'adresse également aux femmes désireuses de comprendre ce qu'il se passe dans le cerveau des hommes en général et de leur amoureux en particulier. Emaillé de nombreux témoignages de femmes, de " paroles d'experts " et de conseils pratiques, il vous permettra de réconcilier l'homme civilisé et la bête de sexe qu'il dissimule.

  • Liste des choses plus constructives à faire que de lire ce livre: S'engager dans une association humanitaire; Faire du bénévolat; Créer du lien social; Ecouter un ami; Se laisser envahir par la beauté de la nature; Chanter; Consoler son frère peiné; Rendre visite à une personne âgée solitaire; Aider les nécessiteux; Donner son sang; Prier (pour la paix dans le monde); Créer un blog pour dénoncer les injustices (les injustices en général, mais aussi les injustices en particulier)...

  • Ce livre est vendu au format PDF et au format ePub à maquette fixe, pour une lecture optimisée sur tablette.

    Accordéonistes roumains, fêtards endormis dans leur vomi, cheminots en grève le premier jour des vacances scolaires, abrutis qui hurlent dans leur téléphone portable à dix centimètres de votre oreille, la liste des gens qui font de vos voyages en transport en commun un calvaire est infinie. Malheureusement, ce livre ne les fera pas disparaître. Tout au plus vous permettra-t-il de vous défouler en vous moquant copieusement d'eux, et c'est déjà beaucoup ! Bien plus qu'un simple livre d'humour, Comment survivre dans les transports en commun deviendra vite le compagnon idéal de vos trajets quotidiens.
    Couverture : illustration © J'ai lu

  • La bible du loser sexuel
    Pour tous les hommes prêts à renoncer au culte de la performance !
    Ce livre s'adresse à tous ceux qui en ont assez qu'on leur demande d'être des bêtes au lit.
    Être nul au lit, c'est non seulement possible mais souhaitable...
    4 bonnes raisons de rater sa vie sexuelle...
    Parce qu'avoir " une vie sexuelle épanouie ", aujourd'hui, c'est obligatoire, soyons rebelles, refusons le conformisme et les diktats de la presse féminine - de quoi se mêle-t-elle ?
    Parce que vous avez bien mieux à faire : manger de la pizza devant 24 Heures Chrono, jouer à la Play, dézinguer vos contemporains sur WOW, finir de coller vos Panini de la Coupe du monde 2010...
    Parce que faire l'amour c'est fatigant à la longue, en particulier lorsque c'est bien fait.
    Parce que quand c'est bien fait, il faut recommencer, alors que quand c'est nul, après, on vous laisse tranquille...
    Rater sa vie sexuelle, pour réussir sa vie...
    Une vie sans contraintes, sans attaches, sans efforts... Mais aussi une vie sans enfants, car ne l'oublions pas, la reproduction de l'espèce reste la finalité naturelle de la sexualité. Et avec un nouveau-né dans les pattes, plus question de fumer des joints affalé devant L'amour est dans le pré sur M6 avec les roubignoles qui dépassent du caleçon.
    Non, sérieusement, vous voudriez vraiment renoncer à ça ?
    Marc Dannam, directeur de la collection " Osez ", auteur du Paris Sexy et d'une dizaine d'ouvrages prétendant donner des conseils en matière de sexualité épanouie, et Stéphane Rose, l'un des " Gérard de la télévision ", auteur d'ouvrages érotiques, ont décidé de tout dire, à commencer par la vérité : non seulement ce n'est pas un défaut d'être nul au lit, mais c'est une manière de s'épanouir, de vivre heureux, voire une philosophie apaisante.
    Et ce ne sont pas leurs malheureuses copines qui viendront contester leurs compétences en matière de nullité...

  • Tous les records du sexe enfin réunis dans un livre !
    Quand on parle de records du monde, on pense toujours à des exploits sportifs... mais c'est oublier un peu vite le sport en chambre ! De nombreux " records sexuels " sont en effet battus chaque année aux quatre coins du monde. Du pénis le plus long au record de participants à un gang-bang, en passant par la prostituée la plus vieille, le record du poids soulevé à la seule force du vagin ou le sextoy le plus cher du monde, Marc Dannam et Stéphane Rose les ont consignés dans ce livre aussi étonnant que drôle.

  • Près pourre la grande avanture de l'ammour ? Les publicités pour les sites de rencontres nous montrent toujours de jolies blondes fragiles séduites par des princes charmants qu'on jurerait sortis d'une comédie sentimentale. Mais la réalité est toute autre !
    Composé de petites annonces 100% authentiques glanées sur différents sites, ce livre vous dévoilera l'étonnante galerie de freaks qui les fréquentent : déviants sexuels, bisounours romantiques, pseudo-intellos, vrais mégalos, artistes ratés et autres cas désespérés : Du prince charmant qui écrit des poèmes de niveau CM2 au zinzin qui vous demande de lui faire pipi dessus dès le premier mail en passant par la femme " en quette du grant amoure " et la " bourgeoise et raffinée " dont le vrai prénom est Jean-Pierre, aucun ne vous sera épargné. Bref, à défaut du grand amour ou du plan cul du siècle... le rire est au rendez-vous !

empty