• - 69%

    Lyon, 1896. Blanche est l'épouse modèle d'un soyeux de renom. En dépit de son amour pour ses enfants, elle étouffe parmi ces bourgeois corsetés. Jusqu'à ce que son regard croise celui de Salim, un négociant fortuné de Damas. Elle abandonne tout pour la promesse inespérée du bonheur. Les routes de la soie deviennent celles de la passion et de l'exil. Tandis que sa fille grandit en la croyant morte, Blanche s'invente une nouvelle vie au Levant.Quand la France entre en guerre, l'Empire ottoman réprime dans le sang la révolte arabe. Prises dans la tourmente, mère et fille choisissent chacune la liberté au prix fort. Resteront-elles à jamais séparées ? Ou seront-elles enfin, un jour, face-à-face aux confins du désert ?De l'aube du XXe siècle à l'été 1920, des soieries lyonnaises aux ruines de Palmyre, Theresa Révay, l'auteure de L'Autre rive du Bosphore, nous emporte dans un grand roman de passion et d'histoire, sublime portrait d'une femme trop libre pour son temps.

  • Rome, 1936. Alice Clifford, la correspondante du New York Herald Tribune, assiste au triomphe de Mussolini après sa conquête de l'Abyssinie. Sa liaison avec Don Umberto Ludovici, un diplomate proche du pouvoir fasciste, marié et père de famille, ne l'aveugle pas. Son gout pour la liberté l'empêche de succomber aux sirènes des dictatures.
    La guerre menace, les masques vont tomber. Alice découvre les conspirations qui bruissent dans les couloirs feutrés du Vatican et les rues ensanglantées de Berlin. Son attirance pour un journaliste allemand au passé trouble révèle les fêlures de son passé. Si l'aventurière ne renie jamais ses convictions de femme moderne, toute liberté a un prix. Jusqu'où ira-t-elle pour demeurer fidèle à elle-même ?
    Des palais de Rome à la corniche d'Alexandrie, des montagnes d'éthiopie aux plaines de Castille, une Américaine intrépide et passionnée témoigne d'un monde qui court à sa perte. Theresa Révay nous offre l'inoubliable portrait d'une femme pour qui la vie ne brule et ne danse qu'un instant.

  • Novembre 1918. Istanbul, la ville mythique, est soumise à l'occupation intraitable des Alliés, vainqueurs de la Grande Guerre. Sur les rives du Bosphore, entre Orient et Occident, des choix douloureux s'imposent.
    Leyla Hanim est la jeune épouse d'un secrétaire du sultan Mehmet VI. Sa belle-mère, une esclave circassienne affranchie du sérail impérial, l'oblige à respecter les coutumes ancestrales. Mais, lorsque leur demeure est réquisitionnée par un officier français et sa famille, cette vie bien ordonnée vole en éclats. De son côté, le capitaine de frégate Louis Gardelle ne résiste pas aux sulfureuses tentations de la cité cosmopolite où affluent les Russes blancs fuyant la révolution bolchevique. Pour les Turcs qui se refusent à la désintégration de leur pays, l'heure est à la résistance. Encouragée par son frère, Leyla s'engage dans la lutte malgré sa peur de l'inconnu et la position de son mari. Sa rencontre avec Hans Kästner, un archéologue de Berlin fidèle au général Mustafa Kemal, bouleverse son existence. L'Anatolie des rebelles devient alors le décor d'un amour interdit.
    À la lueur des révolutions et à l'aube d'un monde moderne, la Turquie nouvelle émerge des cendres ottomanes, tandis qu'une jeune femme découvre le goût parfois amer de l'indépendance et de la liberté.

  • Des décombres de Berlin aux gratte-ciel de Manhattan, des ravages de l'après-guerre à l'euphorie des années 1950, la trajectoire éclatante de quatre jeunes gens ambitieux.
    1945. Berlin dévasté est livré aux armées victorieuses. Malgré la présence des Soviétiques, Xénia Féodorovna Ossoline rejoint la capitale allemande, déterminée à retrouver Max von Passau, l'homme de sa vie. Mais le célèbre photographe n'est plus que l'ombre de lui-même. Rescapé d'un camp de concentration, ce résistant de la première heure au nazisme est hanté par les démons de la guerre.
    Désormais, une nouvelle génération cherche sa voie parmi les ruines d'un monde perdu. Lorsqu'on a été élevé dans l'adulation du Führer, comment admettre que son père est un criminel nazi ? Et que peuvent espérer deux jeunes juifs dont les parents ont été assassinés par les SS ? Si Félix lutte pour récupérer la maison Lindner, le grand magasin berlinois aryanisé par les nazis, sa soeur rebelle ne songe qu'à la vengeance. Quant à Natacha, la fille de l'énigmatique Xénia Ossoline, elle découvre que sa mère lui ment depuis toujours.
    Liés par le destin enchevêtré de leurs familles, ces adolescents partent en quête de la vérité, au coeur des traîtrises et des égarements de leurs aînés. En cette époque troublée, le bonheur est un défi à relever pour les uns et les autres. C'est pourtant du chaos que viendra la renaissance, et du désordre que naîtra l'espoir.

  • De l'euphorie des Années folles à la fin des années soixante, de Paris à Leningrad, de Leipzig jusqu'en Sibérie, Valentine ou le Temps des adieux retrace la saga mouvementée d'une dynastie de fourreurs parisiens et brosse l'inoubliable portrait d'une femme incomprise et insoumise.
    Paris 1921. Au lendemain de son mariage avec l'héritier de la prestigieuse Maison Fonteroy, la jeune Valentine découvre le carcan d'un mariage dicté par la raison. Cette insatisfaction que rien - ni l'adoration d'André, ni les naissances de Camille et Maxence, ni les charmes d'une existence aisée ? ne saurait combler, est-ce cela, la vraie vie ?
    Passionnée et audacieuse, la jeune femme part en quête d'un destin à la mesure de ses rêves. Le rencontrera-t-elle dans les bras d'Alexandre, le bel et ambitieux fourreur grec ? Se dessinera-t-il lorsqu'il lui faudra arracher ce dernier des griffes de la Gestapo, ou, plus tard, sauver Maxence d'une mort probable dans les prisons communistes ?
    Année après année, dans une Europe déchirée par la folie des hommes, Valentine, ébranlée par les conflits de plus en plus violents qui l'opposent à Camille, n'aura de cesse de poursuivre avec orgueil ce bonheur qui sans cesse se dérobe...

  • À Londres, on les surnomme les " Admirables ". Ils possèdent l'argent, le pouvoir et le prestige. Mais le vertige de la Belle Époque n'est qu'une illusion. Des salles de bal de la haute société édouardienne aux champs de bataille de la Somme, le portrait captivant de deux grandes familles qui, en une décennie, voient basculer le monde et le temps de l'insouciance.
    Mayfair, été 1911. Les Rotherfield reçoivent pour le bal de leur fille Victoria, mais la fête est compromise par la disparition de sa soeur Evangeline. Son absence révèle de sourdes tensions familiales. Leur frère aîné, Julian, la retrouve dans une prison de Bermondsey, un quartier ouvrier où couve la révolte. Héritier de la dynastie, il déplore l'attitude de cette insoumise de vingt ans, aussi égoïste que leur frère cadet Edward, un dilettante criblé de dettes de jeu. Pour les honorer, ce dernier doit remporter une course d'aviation en battant son rival, le Français Pierre du Forestel, un jeune homme aussi séducteur et fantasque que lui.
    Tous ces Admirables croient en un avenir radieux. Pourtant, un déclin inexorable menace l'aristocratie anglaise et la vieille noblesse française, qui subissent de plein fouet les mutations d'une société moderne. Guidés par les mêmes principes d'honneur et de sacrifice, les uns et les autres devront affronter le cataclysme d'une guerre qui sera aussi leur chant du cygne. Et ce sera aux femmes, parmi les ruines de leurs illusions, de réinventer un monde nouveau.



  • Sur les ruines de la Seconde Guerre mondiale, Livia Grandi, la Vénitienne, et Hanna Wolf, l'Allemande, se battent pour trouver leur place dans un monde d'hommes. Les destins croisés de deux femmes, dans l'univers incandescent des souffleurs de verre.
    1945. À Murano, la jeune Livia lutte pour conserver son héritage, les célèbres Verreries Grandi. Elle seule détient le carnet rouge qui renferme le secret du verre chiaroscuro. Pressée par sa famille de vendre, en butte à de lourds soucis financiers et à la misogynie des verriers, Livia est décidée, coûte que coûte, à prendre sa vie en main.
    En Bohême, Hanna donne vie à une petite fille dans un camp de réfugiés. Loin d'être un espoir, cette naissance la renvoie à la plus douloureuse des épreuves : comment aimer l'enfant d'un viol ?
    C'est en Lorraine que le destin va précipiter la rencontre de ces jeunes femmes et lier leurs deux illustres familles de verriers, pour le meilleur et pour le pire... Une saga étincelante, faite de passions, de désirs et de trahisons, où l'art de travailler le verre prend sa place au coeur de la grande histoire.
    Theresa Revay est née à Paris en 1965. Traductrice et romancière, elle est déjà l'auteur de trois romans : L'Ombre d'une femme (La Table ronde, 1988), L'Ouragane (Tsuru éditions, 1990) et Valentine ou le Temps des adieux (Belfond, 2002 ; Pocket, 2004).



  • De Paris à Berlin, des années 1920 aux années sombres de la guerre, une histoire de désir et d'amour entre une femme libre qui triomphe de l'exil, et un artiste de ferveur et de talent.
    Chassée de Saint-Pétersbourg par la révolution bolchevique, une jeune Russe blanche, Xénia Ossoline, se réfugie à Paris pour protéger les siens. Elle y découvre le monde de la haute couture en pleine effervescence des années folles. Sa rencontre avec le séduisant photographe allemand Max von Passau bouleverse son existence. Au coeur d'une Europe en proie à la montée des totalitarismes, ils vivent une passion orageuse. La prise de pouvoir d'Adolf Hitler incite les Allemands intègres à entrer en résistance au péril de leur vie. Artiste renommé, Max apporte un soutien sans faille à l'un de ses anciens amours, une jeune juive propriétaire d'un grand magasin berlinois. Mais derrière les masques policés et les mondanités nazies des années 1930, la guerre se profile...
    Alors que l'Histoire s'accélère, Xénia et Max sont confrontés à des choix dramatiques. Leur quête de lumière triomphera-t-elle des ténèbres de cette époque sans merci ?

  • Le cri de Laura Rosmore résonnera toujours dans les couloirs vides de Pennbury Manor : cette nuit-là, dans une crise de démence, Fiorenza, sa mère, jalouse de sa beauté et de l'éclat de sa jeunesse, a essayé de l'étrangler. Loin de Pennbury, quelques années plus tard, Laura rencontre David Ashworth : désir violent, entente parfaite. Mais la veulerie de David renverra cet amour au néant. D'autres épreuves, encore plus cruelles, surviendront. Laura trouvera-t-elle la force de les surmonter ? Renaîtra-t-elle à la vie, à l'amour ? Ou sombrera-t-elle à jamais dans la nuit glacée, le royaume de Fiorenza ?

  • Marina, trente-cinq ans, ex-commentatrice de télévision et journaliste de talent célèbre par la dureté de ses interventions, refuse d'interviewer Alexis Reynard le baroudeur. Pourquoi ? Parce que Marina le connaît déjà. Elle l'avait épousé en sortant de Sciences Po et quitté deux ans après : le seul plaisir de son mari était de courir le monde. Elle enquête maintenant sur lui. Acceptera-t-elle le défi ? Marina et Alexis, deux êtres d'exception, vont s'affronter au cours d'un duel dont eux seuls connaissent les règles : découvrir un passé d'incompréhension et prendre leur revanche. La force singulière de ce roman met à jour l'angoisse de certaines stars de la télévision avec férocité, drôlerie et émotion.

empty