• Textes et entretiens sont réunis ici par Geroges Banu pour mettre en lumière et retracer de la façon la plus exhaustive qui soit le travail, considérabe et majeur dans la scène contemporaine mondiale, de Thomas Ostermeier - un des plus grand metteur en scène de sa génération.

  • Reda se lève et marche d'une extrémité à l'autre de la chambre.
    Reda
    tu vas le payer, je vais te buter moi sale pédé, tu m'as insulté de voleur, je vais te faire la gueule pédale.
    Édouard, voix intérieure
    voilà pourquoi. Il désire et il déteste son désir. Maintenant il veut se justifier de ce qu'il a fait avec toi. Il veut te faire payer son désir. Il veut se faire croire que ce n'était pas parce qu'il te désirait que vous avez fait tout ce que vous avez fait mais que ce n'était qu'une stratégie pour faire ce qu'il te fait maintenant, que vous n'avez pas fait l'amour mais qu'il te volait déjà.
    Reda, hurlant
    sale pédé ! T'es qu'un putain de sale pédé !
    Il secoue Édouard. Soudain il se calme. Il l'embrasse.
    arrête d'avoir peur, je suis sensible, j'aime pas quand les gens ont peur ou quand les gens pleurent.
    En 2018, Thomas Ostermeier a adapté pour le théâtre le roman d'Édouard Louis, Histoire de la violence, avec l'auteur. Au cœur de la violence est le fruit de cette collaboration.
    Édouard Louis est écrivain. Ses premiers romans ont été traduits dans une trentaine de langues et font l'objet de plusieurs adaptations théâtrales et cinématographiques dans le monde entier.

empty