• Les chats ont toujours intrigué l'homme. Tour à tour déifiés, bannis, ingérés (sic) pour les pouvoirs qu'ils procureraient, domestiqués, ils accompagnent, prédisent, calment ou sont pris pour modèle.
    Ronronthérapie, feng-shui, yoga du chat... Cette encyclopédie du chat soigneur répertorie toutes les pratiques de bien-être et de développement personnel que nous procure le chat.
    Un livre inspirant pour vivre mieux.

  • La tendresse qui nous entoure ne demande qu'à être prise pour tout réparer.

    Il suffit parfois simplement d'un mot, d'un geste, d'une attention ou d'une intention pour remplir un coeur de joie. Il suffit aussi d'un seul petit élan d'amour pour sécher bien des larmes.
    Il n'y a qu'à ouvrir ses bras et son âme pour accueillir les émotions du monde.
    Apprendre ou réapprendre la tendresse commence par comprendre pourquoi elle nous est à ce point indispensable, pour asseoir notre identité. C'est aussi parler de la place essentielle qu'elle occupe dans un parcours de vie, de la bienveillance envers soi et à l'égard d'autrui. C'est enfin reconsidérer cette force précieuse, capable de réconforter le corps et les pensées quels que soient l'âge ou les circonstances.

  • De tout temps et dans toutes les cultures, combien ont choisi de s'isoler pour mieux créer,
    se trouver ou accéder aux savoirs. C'est en effet de cela qu'il s'agit dans l'art d'être seul : un recueillement du corps et de l'esprit, capable d'ouvrir toutes les consciences sur le monde qui nous entoure. À défaut d'être celle qui donne aux jours le goût de l'inutile, elle peut donner au contraire un sens à ce que l'on vit.
    En occupant une place laissée vacante par les tumultes des Autres, la solitude permet de se connecter à ses propres essentiels dès lors qu'elle affranchit des contraintes et des jugements.

  • «Nous prendrons le temps de vivre», chantait Georges Moustaki. Il faut prendre, reprendre, apprendre le temps de vivre et ce en ayant conscience et en acceptant la relativité du temps.

    L'auteure nous parle ici de l'urgence que l'on choisit, parce qu'on pense que le temps perdu l'est irrémédiablement, mais aussi de celle que l'on subit tous les jours, dans notre société moderne où tout va si vite!
    Décidons de ralentir en poursuivant notre route vers l'essentiel, sans craindre de passer à côté de notre existence.
    L'Art de ralentir livre les clés de la slow attitude : une façon de vivre à la fois douce et riche, où la maladie de l'urgence n'a plus ses maux à dire.

  • N'en déplaise aux philosophes qui depuis l'Antiquité y vont de leurs interprétations, la liberté reste une question populaire. S'agit-il de la possibilité de penser et d'agir sans barrière ni interdit ? Parle-t-on de l'absence du devoir et donc de contrainte ? Est-il question d'un état de fait ancré dans une réalité universelle ou d'un ressenti existentiel relatif à chacune des consciences ?
    Le but ici n'est pas tant de comprendre ce que signifie « être libre », mais plutôt de diagnostiquer dans l'absolu ce qui nous empêche de l'être.
    Identifions les prisons affectives et sociales pour mieux nous en évader. Ne plus confondre l'astreinte émotionnelle propre à tout individu avec les obligations que le collectif lui édicte. Dissocier les chaînes dont nous pouvons nous défaire de celles auxquelles on ne peut pas échapper. En un mot, choisir de subir ou choisir d'être - ou plutôt de se sentir - libre.

  • Le chat fascine depuis la nuit des temps. Élevé au rang de dieu protecteur par les Égyptiens, professeur de méditation chez les disciples de Bouddha, il conserve encore aujourd'hui sa liberté instinctive et sa sagesse immémoriale.
    Et si nous cessions de considérer les chats comme des animaux de compagnie et commencions à nous nourrir de leur spiritualité féline ?
    Cet ouvrage nous livre les clés pour observer et comprendre les chats. Ils deviennent alors nos guides vers un équilibre parfait entre le monde extérieur et la paix intérieure. En suivant leur exemple sur la voie du lâcher-prise, accédez à la paix du coeur et de l'esprit, aspirez enfin à l'art si délicat de la quiétude.

  • Tout commence quand l'histoire de Jean-Marc et de Juliette se termine.
    Une rupture de plus ? Surtout une rupture de trop. Pour elle, au-delà du chagrin d'amour, c'est tout le sens de la vie qui vole en éclat.
    Sur les conseils de sa soeur Laura et poussée par un de ses chats, Juliette part en Inde où elle espère se ressourcer et reprendre le contrôle de sa vie. Rien ne se passe comme prévu. À Goa, elle rencontre un médecin qui lui diagnostique une " vie à l'envers ". Reste à savoir comment s'y prendre pour la remettre à l'endroit.
    De retour à Paris, Juliette retrouve son quotidien, son appartement et ses trois chats. Contre toute attente, c'est grâce à eux qu'elle reprendra du poil de la bête en se lançant dans l'écriture d'un livre sur les sagesses des chats : La Méthode Chat...
    Après tout, le temps passé avec un chat n'est jamais perdu...
    Laissez-vous entraîner dans cette fiction émouvante et mouvementée où l'art de vivre et la sérénité des chats sont au coeur du récit.

  • Les Amérindiens considèrent l'animal Totem comme un guide spirituel, une sorte de bonne étoile bienveillante. Selon eux, la symbolique de l'animal qui emboîte le pas de l'individu est là pour
    l'aider à mieux se connaître, à identifier ses forces et ses faiblesses, à développer son potentiel, à s'ouvrir à de nouvelles perspectives sur sa relation avec la nature et mêmes, à gagner en
    confiance en soi pour mieux faire face aux défis du quotidien.
    Choisir le chat pour totem, c'est découvrir par ailleurs d'autres aspects de l'identité de ce petit animal pas comme les autres. C'est aller au-delà de ce que
    l'on connaît déjà de lui. Ici, il ne sera pas question de le considérer comme un exemple à suivre sur les chemins de la paix intérieur, mais plutôt de l'accueillir comme un maître à penser - et à agir dans la quête d'équilibre entre soi et le monde extérieur.
    L'animal totem du chat nous enseigne ces six sagesses :
    la liberté avant tout,
    agir calmement et au bon moment,
    l'art de la clairvoyance,
    se taire pour mieux entendre,
    la soif de l'aventure,
    l'art de retomber sur ses pieds.

  • Un gars sympathique dont tout le monde connaît les plus célèbres refrains. C'est ainsi que l'on pourrait décrire Michel Fugain. Du haut de ses 75 ans, il est toujours aussi jovial et souriant. Comme il se décrit lui-même : «Je suis un train toujours à l'heure».
    Comment a-t-il construit sa vie, dépassé ses faiblesses, magnifié son potentiel? Quels événements a-t-il eu à affronter et à transcender? Quelles sont les valeurs qu'il a envie de transmettre? Comment la vie l'a-t-elle modelé? C'est ce que révèle l'auteur, qui a décidé tout petit que la vie n'était pas un problème.

empty