9782707171962

  • Les médias scrutent avec une passion grandissante les moindres paroles des intellectuels ainsi que leurs silences. On décrit leurs réseaux et on en dresse la généalogie. Tour à tour accusés ou dénoncés comme accusateurs, les intellectuels en seraient pour certains au stade terminal, tandis que d´autres les stigmatisent comme « terroristes ». S´agit-il d´une espèce en voie de disparition ?
    Dans ce livre ambitieux, François Dosse tente de restituer la pluralité des figures de l´intellectuel depuis l´affaire Dreyfus, mettant ainsi en perspective le passage de l´engagement fondée sur une éthique de la conviction à l´intervention, qui relève d´une éthique de la responsabilité. Dans un entrelacs entre l´histoire classique des idées, l´histoire de la philosophie, l´histoire des mentalités et l´histoire culturelle, ce livre s´efforce d´ouvrir un espace de recherche, celui d´une histoire intellectuelle, dont François Dosse a déjà entrepris l´exploration dans ses travaux antérieurs.
    Cette histoire intellectuelle entend rendre compte des oeuvres, parcours, itinéraires, par-delà les frontières disciplinaires et montrer la fécondité propre à une approche des oeuvres dans l´histoire même de leur production tout en évitant les pièges de l´historicisme. Par là, l´histoire intellectuelle permet d´interroger la marche des idées par un va-et-vient constant entre le passé et les questions que nous posons au passéà partir de notre présent.

empty