NOS MERES

  • « Tous les grands secrets ont un goût particulier. »
    Nadia a 17 ans et la vie devant elle. Mais quand elle perd sa mère et avorte en cachette, tout change. Elle choisit alors de quitter la communauté noire et religieuse qui l'a vue grandir. Boursière dans une grande université, Nadia fréquente l'élite. Elle a laissé derrière elle Luke, son ancien amant aux rêves brisés, et Aubrey, sa meilleure amie. Durant une décennie marquée des affres de la vie, les trajectoires des trois jeunes gens vont se croiser puis diverger, tendues à l'extrême par le poids du secret.
    Dans la lignée d'Elena Ferrante et de Chimamanda Ngozi Adichie, Brit Bennett donne voix à des héros en quête d'accomplissement et nous offre un roman lumineux, inoubliable.

  • Christiane est née en 1945, Huguette en 1941. Toutes deux étaient institutrices. De Christiane, on ne savait rien : après sa disparition dans un accident de voiture, à l'âge de vingt-six ans, elle avait été effacée de l'histoire familiale et des albums photos. D'Huguette, au contraire, on détenait beaucoup : un livre publié, des manuscrits, des lettres, des articles de journaux, une correspondance avec Simone de Beauvoir... Tout cela enfermé dans des malles bien verrouillées.
    Christiane et Huguette sont les mères des deux autrices. Au fil d'une enquête qui les a menées aux quatre coins de la France, mais aussi en Tunisie, celles-ci ont récolté des témoignages et des photos, retrouvé des archives, fait parler des courriers. Elles retracent la vie de ces deux femmes " ordinaires ", dans ce moment charnière des années 1960, où les femmes se battent pour leur indépendance. Car, à raconter les parcours de Christiane et Huguette - de milieux sociaux très différents -, c'est toute une génération qui affleure : celle des Écoles normales d'institutrices, des " écoles-taudis ", de la coopération, du féminisme, des aspirations à une vie meilleure, du rejet des carcans traditionnels.
    S'il permet de comprendre les voies de l'émancipation et comment celles-ci varient selon le milieu d'origine et les capitaux culturels et économiques, ce livre est aussi une expérience : peut-on enquêter sur des sujets si proches, et lever, en sociologue, en historienne, des secrets de famille ? Que peuvent faire les sciences sociales de l'émotion, de l'intimité ? Enfin, cet ouvrage est une revanche contre l'effacement des femmes de l'Histoire, et des histoires.


  • 1912-1914

    Une riche veuve, comtesse du prestigieux domaine de Longfield Park. Un chef de la pègre londonienne. Une frêle jeune fille qui tente de survivre à la violence de son mari.
    Une lady éprise de liberté et bien décidée à faire progresser la cause suffragiste. Des personnages qui n'étaient pas destinés à se rencontrer vont se croiser à la faveur des événements, de ce bouillonnant début de XXe siècle.
    Des destins qui se croisent, s'entremêlent, ballottés au gré des bouleversements de la grande histoire.
    Cadre dans une grande entreprise de services, Carine Pitocchi a longtemps rédigé des articles pour des associations et des partis politiques avant de se lancer dans l'écriture de romans.
    Elle a remporté en 2019 le « Prix Romancière » du concours de la collection &moi chez JC Lattès avec son roman Toi seul.

  • Maux d'estomac, migraines, rhume, troubles du sommeil, arthrose, ballonnements... nos grands-mères ont toujours la solution pour soulager rapidement ces petits bobos du quotidien. Ces remèdes, parfois très anciens, se transmettent de génération en génération, preuve de leur efficacité ! Dans ce livre, retrouvez : Les 25 ingrédients naturels à avoir chez soi : ail, citron, moutarde, argile, menthe... Peu coûteux, ils permettent de soigner de nombreux troubles ! De A comme Accouchement à Y comme Yeux fatigués, tous les maux du quotidien et les remèdes de nos grands-mères pour les soulager et prendre soin de soi. Compresses, teintures-mères, huiles essentielles, infusions... ces traitements n'auront plus aucun secret pour vous ! INCLUS : LE TABLEAU RÉCAPITULATIF DES 10 SOINS INDISPENSABLES POUR LES BOBOS DU QUOTIDIEN !

  • Longtemps, les hommes ont défini la maternité à leur manière : succédant aux prêtres, les philosophes, les médecins, les politiques ont prescrit des règles de conduite aux " filles d'Ève ". Les femmes n'avaient pas leur mot à dire, à l'exception des mieux nanties ou des plus combatives. Progressivement, l'instruction des filles s'est généralisée, les femmes ont osé revendiquer leurs droits. Puis, grâce aux progrès scientifiques, elles ont pu limiter leur fécondité, devenir mères selon leur volonté et non plus selon leur " nature ". Et en gagnant leur vie, en accédant à l'espace public, elles ont pris la parole de plus en plus librement.
    Que disent les femmes, qu'écrivent-elles sur la maternité, sur la relation entre mère et enfant ? En leur donnant ici la parole, en mettant en valeur leurs dits et leurs écrits, présentés dans leur contexte historique et social, cet ouvrage, qui inclut une anthologie littéraire - du XVIIe siècle à nos jours -, offre une histoire passionnante et originale.
    D'une grande diversité (lettres, billets d'abandon, conseils de nourrices, traités d'éducation, poèmes, journaux, romans, autofictions, écrits pour la jeunesse, bandes dessinées, blogs...), les textes proposés émanent d'écrivaines célèbres ou d'anonymes. En abordant des thèmes aussi divers que le déni de grossesse, les nouvelles configurations familiales, la transmission maternelle ou la conciliation maternité-travail, ils illustrent des évolutions de la société contemporaine et les nouvelles façons d'être mère.

  • En 80 recettes, Laurence Kersz nous fait découvrir ou (re)découvrir des recettes oubliées de la cuisine juive polonaise : borscht aux betteraves, latkes, soupe au chou sucré, kreplers, boulettes de poissons, raviolis à la viande, strudel au pavot noir...Pour leur redonner vie, l'auteur a recueilli les mille et un secrets des grands-mères juives. À travers leurs spécialités, c'est toute l'histoire de la Pologne du début du siècle qui resurgit. Celle de ces femmes devant le fourneau, de leurs mains qui pétrissent, de l'odeur d'un bouillon... C'est l'histoire d'un peuple, de sa culture, de sa religion, la table à chaque fête devenant un lieu sacré. Avec ce livre délicieusement nostalgique, Laurence Kersz, styliste culinaire, nous initie à une cuisine de partage, de mémoire et de traditions ancestrales.Depuis sa première édition en 1980, ce livre a connu un vrai succès.Enfin une nouvelle édition totalement revisitée !

  • Nounou noire et bébé blanc : une situation romanesque s´il en est, que l´on songe à Autant en emporte le vent ou à La Couleur des sentiments. C´est aussi devenu un tableau ordinaire des squares de nos villes et de nos foyers. Car, si l´engagement professionnel des femmes s´est accompagné du développement d´un véritable marché de la garde à domicile, à qui les couples de bobos hyperactifs confi ent-ils le plus souvent leurs enfants et leur appartement ? La réponse est la même à Paris qu´à Londres ou à New York : des femmes migrantes, originaires du monde pauvre, laissent leurs propres enfants au pays pour venir prendre soin de ceux de la bourgeoisie occidentale.
    S´appuyant sur une enquête de terrain menée auprès de nounous africaines et de couples d´employeurs, Caroline Ibos analyse la relation dissymétrique entre ces deux femmes que tout oppose hors le souci de l´enfant : la mère et la nounou. Comment confier son enfant à une personne dont on ne sait rien ? Qu´attendent les parents d´une « bonne nounou » et quels préjugés trahit leur façon de la recruter ? Quelle est réellement la condition de la nounou, indispensable à l´harmonie de la famille mais sommée de passer sans laisser de traces ? La réussite sociale des femmes aisées et éduquées serait-elle possible si d´autres femmes, précaires, vulnérables, déchirées entre ici et ailleurs, ne travaillaient pas pour elles ?
    Au fil des entretiens et des confidences, ce livre dense et engagé nous montre le domicile familial, lieu supposé de l´harmonie et de la paix, comme le théâtre d´une expérience politique où se jouent des conflits de sexe, de «race», de classe ; où s´opère une interaction cruciale entre microcosme et macrocosme, entre la sphère de l´intime et la logique de la mondialisation.

  • Y a-t-il quelque chose de plus réconfortant que les petits plats de maman? Plongeant dans les classiques du Québec, Coup de pouce a réuni les meilleures recettes du patrimoine familial, d'hier à aujourd'hui. Des fèves au lard aux coquilles Saint-Jacques, de la soupe aux gourganes au rôti de porc, du boeuf bourguignon au pouding-chômeur à l'érable, voici 200 mets imprégnés de souvenirs heureux et accompagnés d'astuces pratiques, pour les réussir comme maman! Un soupçon de nostalgie, une bonne dose d'amour... Ça sent presque la tarte aux pommes! oAmuse-gueule, entrées et plats d'accompagnement
    oSoupes et potages
    oSalades, légumes et marinades
    oPâtes et casseroles
    oVolaille
    oBoeuf, veau et agneau
    oPorc
    oPoissons et fruits de mer
    oConfitures, poudings et croustades
    oGâteaux
    oTartes
    oBiscuits, barres, carrés et autres desserts

  • En vraie petite fée, grand-mère savait presque tout faire !
    Elle briquait son intérieur, se soignait avec les plantes, confectionnait ses cosmétiques ou encore entretenait de manière simple son jardin. Faites de même !

    Découvrez tous ses secrets et apprenez à vous servir différemment des produits que vous avez sous la main. Cuisine, jardin, maison, beauté, santé, forme, bien-être, vêtements. Retrouvez une multitude d'astuces simples et pratiques pour faciliter votre quotidien et faire en prime des économies !

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Être fille, être mère, être femme...

    Le jour où une femme donne la vie à une fille, c'est une lignée féminine qui se perpétue, c'est un pont entre des générations de femmes qui est jeté...

    Comment l'enfant fille recevra-t-elle le flambeau de la féminité ? Comment se situera-t-elle, à travers les différentes étapes d'une vie de femme, face à une mère premier objet d'amour, présente ou absente, confidente ou indifférente ? Qu'est-ce que signifiera pour elle devenir, à son tour, mère ?

    Toute femme porte en elle l'image de sa propre mère. Que celle-ci ait été rivale ou référence idéale, c'est toujours elle qui est convoquée aux moments cruciaux de l'existence.

    À l'heure d'une redéfinition du maternel et du féminin, plus que jamais d'actualité, l'auteur questionne la maternité, du côté des mères comme de celui des filles. À travers de nombreux témoignages, elle interroge l'intimité fusionnelle qui unit ou désunit, la spécificité de la transmission d'une femme à une autre, les fragilités et les craintes respectives, et propose une fine analyse de ce lien fort et passionnel.

  • Tour de France, voyage dans le temps !


    Provence, Périgord, Lorraine, Dauphiné... (re)découvrez dans ce livre les meilleures recettes traditionnelles des grandes régions de l'Hexagone, écrites de la main des grands-mères.


    Passionnée de cuisine, Héloïse Martel a réalisé un long travail de recherche pour retrouver les recettes authentiques des plats que nous connaissons tous : Flammekueche (Alsace), Aligot (Auvergne), Canelés (Bordelais), Gratin dauphinois (Dauphiné) ou ressusciter des recettes oubliées : Millassou (Limousin), Douillons (Normandie), Massepain (Quercy).


    Au total,plus de 300 recettes authentiques,dont 30 sont traduites en langues régionales(provençal, corse, alsacien, ch'ti, basque, breton). Avec un vin français conseillé en accompagnement de chaque recette, issu de la même région que la recette.



    Bien plus qu'un livre de cuisine Imprimé sur un papier rustique, ce livre n'est pas un livre comme les autres. Artisanal, avec des gravures d'époque et des anecdotes succulentes, il nous permet de retrouver le temps d'un repas le bon goût des petits plats d'antan et, avec eux, notre enfance.

  • A travers de nombreux textes de savoir-vivre, des extraits d'ouvrages d'éducation, des lettres et des discours, des images, des photos et des dessins de l'époque, les auteurs font le tour de la condition féminine au début du siècle.

  • Histoire de la mise au monde dans une période à la fois proche (celle de nos grand-mères qui furent, comme nous, malthusiennes) et lointaine (que de progrès depuis lors !), ce livre décrit en détail la médicalisation de la maternité : réorganisation des lieux d'accouchement, développement d'une puériculture dirigiste, progrès obstétricaux. Contribution à l'histoire de la santé, comme à celle des femmes, il donne aussi la parole aux mères pour mieux cerner ce mouvement essentiel.

  • L'exil est pour beaucoup un grand saut dans l'inconnu. Voici un catalogue des difficultés qu'un demandeur d'asile affronte en France : lourdeurs administratives, rivalités entre organismes et associations chargés de gérer ou favoriser l'application du droit d'asile, zèle vindicatif de certains fonctionnaires, sans parler des humiliations et pressions de toutes sortes. Réfugiés d'Algérie, d'Ethiopie, du Burundi, du Rwanda, de Sierra Leone et du Cameroun, des journalistes portent un regard dessillé sur la « France terre d'accueil ».

  • Pot-au-feu, blanquette, madeleines... tous les secrets pour réussir ces recettes mythiques ! Humm le boeuf bourguignon mijoté des heures et dégusté en famille... Toutes ces recettes traditionnelles nous semblent tellement compliquées que nous n'osons jamais les reproduire de peur de commettre un sacrilège... Quel dommage, car ce n'est pas si compliqué ! Au programme : Les tours de main indispensables : comment préparer une viande sans qu'elle ne sèche, comment savoir si un gâteau est cuit, comment conserver la couleur des légumes verts lors de leur cuisson... 10 idées de menus pour un retour direct en enfance : réconfortant, léger, chic, hivernal... des idées de bons petits plats qui s'adaptent à toutes les envies. 100 recettes gourmandes et inratables : soupe à l'oignon, petits soufflés, blanquette de veau, boeuf bourguignon, riz au lait, pain perdu, îles flottantes... Les bons petits plats de nos grands-mères enfin à notre portée !

  • à nos soeurs, nos mères et nos filles ; manifeste féministe sur la force de la féminité Nouv.

    La vie est faite de rencontres et ce qui fait la différence, c'est bien la complicité, la complémentarité, le partage et l'enrichissement mutuel qui naissent de ces échanges.

    Aurélie Godefroy et Julie Laurent-Marotte se sont rencontrées autour du live Insta "Loin mais ensemble", émission "anti-morosité" qui devrait être déclarée d'utilité publique !
    Elles prolongent leurs échanges dans un livre inspirant, résolument optimiste. Attachées aux mêmes valeurs, elles proposent dans ce livre de promouvoir une certaine idée du féminisme de manière constructive et positive, d'explorer la force de la sororité aujourd'hui.
    Autour de leur dialogue décomplexé et sans tabous, de méditations, de retours d'expériences vécues, elles souhaitent transmettre à toutes les femmes le message suivant : "La route n'est pas facile, c'est vrai, mais vous n'êtes pas seules !".
    Un livre qui réunit toutes les femmes dans une sororité bienveillante. Sur des thèmes variés et d'actualité (comment prendre soin de soi, être douce avec soi, avoir confiance en soi...), Aurélie et Julie apportent leur expertise. Elles proposent un éclairage complémentaire à la fois spirituel, philosophique et psychologique, agrémentés de tips plus pratiques à réaliser au quotidien (sport, alimentation, méditations dédiées...).
    Aurélie Godefroy est journaliste, animatrice et auteure. Elle présente "Sagesses bouddhistes" sur France 2, collabore au "Monde des Religions" et à la revue "Question de" publiée par Albin Michel. Elle dirige la collection consacrée à la spiritualité "Essence et Sens" chez Avant-Propos. Elle anime des Insta Live avec Julie Laurent-Marotte "Loin mais ensemble" et anime le podcast Sorcières à l'Inrees. Elle est l'auteure de Les religions, le sexe et nous (Calmann-Lévy) et de Eloge de la douceur (Larousse).
    Julie Laurent-Marotte est sophrologue, coach sportive et auteure.

  • Comme tous les jours, Joséphine N'Fika se réjouit de rentrer chez elle après le travail pour y retrouver son fils. Mais dès la porte ouverte, elle comprend que plus rien ne sera comme avant : Julian a disparu. Où est-il parti ? Lui qui est un garçon si sage et aimant, qu'est-il devenu ?

  • Cet essai jette un éclairage nouveau sur ces chansons d'enfance, ces "enfantines", que tout le monde connaît pour les avoir maintes fois entendues et "pratiquées" sans pour autant leur prêter une réelle attention. L'auteur propose quelques pistes de lecture dans cet ouvrage qui intéressera tous les anciens enfants et les parents qui écouteront et chanteront autrement les chansons de leur enfance; et d'y découvrir des trésors oubliés ou malmenés.

  • Margherita, la narratrice, est née fille dans une famille de femmes, elle représente l´avenir et la continuité... Une histoire qu´elle explore pour retrouver les êtres aimés : au premier rang se tient Ninin, origine et archétype, entourée de ses soeurs Maria, Margherita et Michin.
    Tout commence à la fin du xixe siècle dans une bourgade du Canavese, une région du Piémont aux frontières incertaines. Le quotidien à la ferme est rude. Exposées à la tyrannie de la matriarche, les soeurs ne rêvent que de la ville. Elles seront mieux dans la vallée où les fabriques de textile embauchent des femmes et des adolescentes et où l´on ne se contente pas de polenta. Au nouveau siècle tout juste entamé, elles réalisent leur rêve et s´installent à Circé, où elles élèveront ensemble leur fille - à elles toutes, elles n´en auront qu´une - et leur petite-fille. Pas facile pour les hommes de trouver leur place quand ils ne sont pas contraints à l´exil. Ils constituent pourtant des figures fugitives mais incontournables de ce portrait de groupe.
    Au-dessus de leur tête va défiler « l´histoire de près d´un siècle, avec ses événements et ses prodiges : la lumière électrique, les vagues d´émigration, les automobiles, le cinéma, Mussolini, la Libération et la République, la populaire émission de variétés Canzonissima, les premiers pas sur la Lune, les minijupes. » Au gré de photos retrouvées, des fables transmises de génération en génération, des couleurs et des odeurs ni vues ni senties, juste imaginées dans l´écho des mots, Margherita recompose l´histoire de sa famille, « une histoire minuscule, obstinée, toujours à recoudre et à sauver, une aventure discrète » qui coupe le souffle.

  • Les expressions de nos grands-mères sont bien souvent les plus savoureuses... mais d'où viennent-elles ?
    Jean Maillet connaît ses classiques ! Cet ethnologue de la langue française, enquêteur obstiné, est parti sur les traces de nos expressions françaises les plus désuètes et les plus charmantes pour nous en délivrer l'origine parfois très surprenante. Notre commissaire de la langue française mène l'enquête au fil des pages pour nous révéler ce qu'était un patachon, un as de pique ou de la gnognotte. Un voyage imagé dans le parler savoureux de nos aïeuls !

  • Le saviez-vous ? De simples astuces viennent à bout de bien des difficultés.
    Aménager et entretenir son intérieur, cuisiner de bons petits plats, soigner un jardin ou un balcon... ne tiennent parfois qu'à un " truc " !
    C'est pourquoi, année après année, j'ai rassemblé des centaines de conseils, dans tous les domaines. Faciles à mettre en oeuvre, économiques, ils offrent des solutions auxquelles les professionnels eux-mêmes ne pensent pas. Je suis persuadée qu'ils vous aideront à résoudre nombre de petits soucis de la vie quotidienne. Découvrez mes trucs miracles pour...
    La maison : vos ciseaux de cuisine sont émoussés ? Pour les affûter, découpez un morceau de toile émeri ou de papier de verre. La paille d'une chaise cannelée a été tachée par mégarde ? Badigeonnez-la de jus de citron.
    La cuisine : Il vous reste du jambon fumé un peu sec ? Trempez les tranches dans du lait pendant une demi-heure pour leur redonner du moelleux. Comment éviter qu'un oeuf n'éclate en cours de cuisson ? Jetez dans la casserole un filet de vinaigre.
    Les balcons, terrasses et jardins : votre chat met sens dessus dessous les jardinières de votre balcon ? Pulvérisez alentour un répulsif à base d'essence de moutarde. Comment dépoussiérer vos cactus sans vous piquer ? Trempez une vieille brosse à dents dans de l'eau savonneuse et frottez délicatement vos plantes avant de les rincer sous la douche.

  • Avoir ou pas des enfants? La question devient un véritable dilemme existentiel dans L'arène des mères, un roman autobiographique où Sheila Heti ébranle nos conceptions et nos a priori autour de la maternité. Sous la forme d'une délibération, elle pèse le pour et le contre, évalue la « joie que procurent les enfants » et « la misère qu'ils causent », questionnant notamment le jugement réservé aux femmes qui choisissent de ne pas enfanter. Grinçante et pleine d'autodérision, l'autrice abandonne sa rationalité au hasard d'un lancer de pièces de monnaie inspiré du Yi Jing, un système de divination millénaire né en Chine. Au final, le livre pose la question plus large de ce qui devrait guider nos choix, du sens qu'on donne à nos vies et de la possibilité d'être à la fois un grand artiste et un bon parent. Mêlant la magie au poids de l'héritage familial, la réflexion philosophique au découpage du temps selon le cycle menstruel, ce livre inclassable ose remettre en cause le bien-fondé de la maternité et donner la parole à la femme qui ne désire pas se reproduire.

empty