Christine Jeanney

  • Passion simple

    Annie Ernaux

    «À partir du mois de septembre l'année dernière, je n'ai plus rien fait d'autre qu'attendre un homme : qu'il me téléphone et qu'il vienne chez moi.» Annie Ernaux.

  • - C'est une méthode agréable pour les fumeurs, à l'inverse de certaines dites aversives. La méthode Allen Carr est très positive et très agréable.
    - Elle a un coût très raisonnable qui correspond à environ deux mois de consommation de cigarettes pour un fumeur moyen.
    - Elle obtient des taux de réussite supérieurs à toute autre méthode puisque ceux-ci sont de l'ordre de 70 % à 18 mois.
    - Elle bénéficie de références prestigieuses : de très nombreuses personnalités ont arrêté de fumer avec cette méthode et de nombreuses entreprises réputées l'ont utilisée pour résoudre leur problème de tabagie.
    - Elle n'a aucune contre-indication médicale et permet une totale relation de confiance avec les fumeurs grâce à la garantie écrite de remboursement.
    LA solution pour tous ceux qui veulent en finir avec la cigarette !

  • Simple

    Yotam Ottolenghi

    Yotam Ottolenghi est de retour avec 140 recettes inventives, riches de saveurs et tellement simples qu'elles en sont encore plus délicieuses.
    Alliances d'ingrédients mythiques du Moyen-Orient pour un voyage culinaire toujours passionnant.

  • 1584, en Provence.

    L'abbaye de Notre-Dame du Loup est un havre de paix pour la petite communauté de bénédictines qui y mène une existence vouée à louer Dieu et soulager les douleurs de ses enfants. Ces religieuses doivent leur indépendance inhabituelle à la faveur d'un roi, et leur autonomie au don de leur doyenne, soeur Clémence, une herboriste dont certaines préparations de simples sont prisées jusqu'à la Cour. Le nouvel évêque de Vence, Jean de Soline, compte s'accaparer cette manne financière. Il dépêche deux vicaires dévoués, dont le jeune et sensible Léon, pour inspecter l'abbaye.
    À charge pour eux d'y trouver matière à scandale, ou à défaut... d'en provoquer un. Mais l'évêque, vite dépassé par ses propres intrigues, va allumer un brasier dont il est loin d'imaginer l'ampleur. Il aurait dû savoir que, lorsqu'on lui entrouvre la porte, le diable se sent partout chez lui. Evêque, abbesse, soigneuse, rebouteuse, seigneur ou souillon, chacun garde une petite part au Malin.
    Et personne, personne n'est jamais aussi simple qu'il y paraît.
    Yannick Grannec vit à Saint-Paul de Vence. Les Simples est son troisième roman. Elle a déjà publié aux éditions Anne Carrière La Déesse des petites victoires (Prix des libraires 2012) et Le Bal mécanique.

  • On a bien compris que l'objectif des «  multi-monstres  » (multinationales, Gafa, oligarchie financière) était de nous décérébrer, de squatter par tous les moyens notre esprit pour empêcher l'exercice d'une pensée libre, nous obligeant à regarder le doigt qui pointe la lune, ce qui est le geste de tout dictateur montrant la voie à suivre, de nous rendre dépendant des produits manufacturés, des services et des applications en tout genre, nous dépossédant ainsi de notre savoir-faire qui est leur grand ennemi, un savoir-faire à qui nous devons d'avoir traversé des millénaires, du jardinage à la cuisine en passant par le bricolage, l'art savant de l'aiguille et du tricot et la pratique d'un instrument de musique au lieu qu'on se sature les oreilles de décibels. Reprendre son temps, un temps à soi, reprendre la possession pleine de sa vie. Et pour échapper à l'emprise des «  multi-monstres  », utiliser toutes les armes d'une guérilla économique, montrer un mépris souverain pour leurs colifichets  : «  votre appareil ne nous intéresse pas  », graffite le capitaine Haddock sur un mur. Contre les transports, la proximité des services, contre l'agriculture intensive empoisonneuse, des multitudes de parcelles d'agro-écologie, ce qui sera aussi un moyen de lutter contre l'immense solitude des campagnes et l'encombrement des villes, contre la dépendance, la réappropriation des gestes vitaux, contre les heures abrutissantes au travail, une nouvelle répartition du temps, contre les yeux vissés au portable, le nez au vent, et l'arme fatale contre un système hégémonique vivant de la consommation de viande, le véganisme. Car nous ne sommes pas 7 milliards, mais 80 milliards, à moins de considérer que tout ce bétail qui sert à engraisser nos artères ne respire pas, ne mange pas, ne boit pas, ne défèque pas. Il y a plus de porcs que d'habitants en Bretagne, et quatre-vingt pour cent des terres cultivées dans le monde le sont à usage des élevages, pour lesquels on ne regarde pas à la santé des sols et des plantes. Renoncer à la consommation de viande et des produits laitiers, c'est refroidir l'atmosphère, soulager la terre et les mers de leurs rejets toxiques, se porter mieux, envoyer pointer au chômage les actionnaires de Bayer-Monsanto et en finir avec le calvaire des animaux de boucherie pour qui, écrivait Isaac Bashevis Singer, «  c'est un éternel Treblinka ».

  • Depuis son enfance, Alexia aime à voler des fruits dans les jardins, les vergers, les parcs. Au fil des années, cette activité est devenue son identité, sa manière de vivre presque vagabonde dans un monde où elle essaye de trouver peu à peu sa place. Sur les traces de sa mère disparue, elle poursuit ses détours au coeur des terres de Picardie dans un voyage aventureux au cours duquel, comme le dit l'un de ceux qu'elle rencontre, elle apprend sur elle-même : ' Tu reviens d'un combat, tu reviens de la guerre, une double : l'une dans laquelle tu t'es bien battue, et une autre où personne ne peut donner des coups : la guerre avec toi-même. Pour l'heure, à celle-ci aussi, tu as survécu, et les deux guerres t'ont fait t'épanouir. '
    Attentif aux lieux, aux trésors cachés de la nature, au quotidien encore peu exploré d'une région, aux turpitudes et aux joies qu'une jeune femme de notre époque peut traverser, Peter Handke exprime dans La voleuse de fruits une vision personnelle et acérée de notre société, doublée d'un hommage à la famille, dans une histoire aussi vaste qu'introspective.

  • L'Histoire d'un coeur simple est tout bonnement le récit d'une vie obscure, celle d'une pauvre fille de campagne, dévote mais mystique, dévouée sans exaltation et tendre comme du pain frais. Elle aime successivement un homme, les enfants de sa maîtresse, un neveu, un vieillard qu'elle soigne, puis son perroquet ; quand le perroquet est mort, elle le fait empailler et, en mourant à son tour, elle confond le perroquet avec le Saint-Esprit. Cela n'est nullement ironique comme vous le supposez, mais au contraire très sérieux et très triste. Je veux apitoyer, faire pleurer les âmes sensibles, en étant une moi-même.
    Gustave Flaubert.


    Présentation et notes de Marie-France Azéma. 

  • Simple dit « oh, oh, vilain mot » quand Kléber, son frère, jure et peste. Il dit « j'aime personne, ici » quand il n'aime personne, ici. Il sait compter à toute vitesse : 7, 9, 12, B, mille, cent. Il joue avec des Playmobil, et les beaud'hommes cachés dans les téphélones, les réveils et les feux rouges. Il a trois ans et vingt-deux ans. Vingt-deux d'âge civil. Trois d'âge mental. Kléber, lui, est en terminale, il est très très courageux et très très fatigu de s'occuper de Simple. Simple a un autre ami que son frère. C'est Monsieur Pinpin, un lapin en peluche. Monsieur Pinpin est son allié, à la vie, à la mort. Il va tuer Malicroix, l'institution pour débiles où le père de Simple a voulu l'enfermer, où Simple a failli mourir de chagrin. Monsieur Pinpin, dans ces cas-là, il pète la gueule. Rien n'est simple, non, dans la vie de Simple et Kléber. Mais le jour où Kléber a l'idée d'habiter en colocation avec des étudiants, trois garçons et une fille, pour sauver Simple de Malicroix, alors là, tout devient compliqué.

  • Le livre référence de la cuisine françaiseUn ouvrage indispensable

    De l'oeuf à la coque aux grenadins de veau, de la sauce blanche à la poêlée de saint-jacques, de la gelée de coing au poulet basquaise, des bases de la cuisine quotidienne aux plats plus élaborés, Ginette Mathiot répond, depuis 1932, à toutes vos questions en matière culinaire !
    o Plus de 2000 recettes : les principes, la gastronomie française, les recettes régionales jusqu'aux cuisines du monde, les conserves, etc.
    o Clair, pratique : proportions, étapes, timing... vérifiées et simplement expliquées.
    o Complet : recettes mais aussi conseils en diététique, trucs et astuces, saisonnalité des produits, conservation des aliments, menus...
    o Actualisé : ingrédients et cuissons adaptés à la cuisine d'aujourd'hui.

  • Des âmes simples est le deuxième livre de Pierre Adrian, lauréat du prix des Deux Magots et du prix François Mauriac de l'Académie française pour son premier livre, La Piste Pasolini. Un récit bouleversant à l'écoute des vies minuscules, des ténèbres et de la désespérance d'une époque. " Ce qui repousse les caméras m'attire. Ceux qui trébuchent, ceux qu'on ne voit pas. J'aime le fond de la classe. Le saccage et le sursaut, la poudrière, le foutoir, la beauté, les rêveurs : tout est au fond, chez les invisibles. Au fond des vallées. Cette leçon, je l'apprendrai aux côtés de frère Pierre. En citant saint Paul, il me dira que la véritable sagesse n'est pas celle du monde : "Si quelqu'un pense être sage à la manière d'ici-bas, qu'il devienne fou pour être sage". " Au coeur d'une vallée, aux confins de la France, un homme tient là seul par sa foi. Au plus près des vies minuscules - les bergers et les bêtes, les paumés et les vagabonds célestes -, il accueille les histoires murmurées, les hommes en perdition. Les croyants et ceux qui ne croient pas. Parce qu'" on ne peut plus faire comme si les gens avaient la foi. " Pour lui, cela importe peu. Jour et nuit, son portable sonne. Il accourt. D'une plume taillée à la serpe, Pierre Adrian nous offre un récit éblouissant, à l'écoute des ténèbres et de la désespérance d'une époque. Pierre Adrian a obtenu le Prix des Deux-Magots et le prix François Mauriac de l'Académie française en 2016 pour son premier livre, La Piste Pasolini.

  • J'ouvre les yeux, tout est noir. Déjà trois heures que je tourne mes pensées, à la recherche
    d'un calme qui ne viendra plus. Dans ma vie d'avant, je dormais sans effort. L'insomnie, je l'ai
    découverte après.
    Il a quitté le désert pour la France. C'était un aller simple, en avion. Il fallait partir, il n'avait plus le choix. Touareg luttant pour l'indépendance de son peuple, Issouf Ag Aguidid a obtenu l'asile politique. Depuis il construit sa vie ici, pris entre les souvenirs de son Sahara natal et la réalité d'un quotidien âpre, où tout est à conquérir.
    Un récit incarné et fort sur le courage et la liberté.

  • 50 recettes simples + des activités pédagogiques pour des moments de complicité... dès 2 ans !
    Mettre la main à la pâte avec papa, c'est bien plus que faire de la cuisine : un moment de pure complicité, et l'occasion de bien des apprentissages ! Samuel et Nicolas, deux pères très investis auprès de leurs bouts de chou, nous offrent 50 recettes originales de petits déj' pleins de peps, de goûters pas trop sucrés et de desserts comme on les aime :

    ? ultrasimples, réalisables même avec des petits (dès 2 ans !) ;
    ? avec le petit twist gourmand qui fait même craquer les grands ;
    ? à base de produits de saison et sans sucres raffinés (ça va de soi !) ;
    ? pour tous les jours et pour les jolis moments (Noël, Halloween, rentrée des classes...).
    50 recettes sucrées de petits déjeuners, desserts, goûters...
    Madeleines fraise-jasmin. Cookies banane-chocolat. Gâteau citrouille-tonka. Brochettes de fruits miel-verveine. Energy balls pruneau-coco. Beurre de cacahuète maison...
    Des recettes, mais aussi :

    des activités pédagogiques créatives ;
     une approche « parentalité positive » : exploration du monde par les petits, lâcher-prise pour les parents...
    Nicook, de @nicookyoutube, est pâtissier : il revisite les grands classiques avec amour et partage ses trouvailles sur les réseaux sociaux. Il est soucieux de proposer des produits simples, locaux et sains à ses enfants.
    Samuel, de @samueletgaspard, partage quotidiennement sa vie de papa sur son compte Instagram et propose une réflexion rafraîchissante sur l'accompagnement des enfants. Grand amateur de cuisine, il passe beaucoup de temps aux fourneaux avec son jeune fils.
    © Photographies: Coralie Ferrero - Conception graphique: François Coffrant.

  • Une bonne cuisine maison à base de produits frais, facile et chaleureuse au quotidien, c'est ce dont nous rêvons tous : nous y voyons une garantie de qualité, de transparence et d'un plaisir sain accordé à nos goûts. Ce livre propose un parcours pédagogique inattendu, d'une simplicité désarmante, qui déboulonne des croyances pourtant bien établies et va nous permettre de retrouver de l'autonomie dans notre vie alimentaire. C'est à cette expérience libératrice que nous invitent les auteurs. Un parcours culinaire qui s'attache au pourquoi des techniques et aux conditions de réussite de nos plats, donnant de multiples solutions pour s'adapter à ce qu'il y a dans nos placards ou nos frigos.
    Gilles Daveau est également auteur du Manuel de cuisine alternative qui compte aujourd'hui plus de 15 000 ventes.
     

  • « J'ai commencé dans la vie comme enfant trouvé par erreur. Volé avec la voiture, en fait... C'était une Ami 6 de race Citroën, alors on m'a appelé Ami 6, en souvenir. Avec le temps, pour aller plus vite, c'est devenu Aziz. » Recueilli par les Tsiganes d

  • Simples militants ; comment les partis démobilisent les classes populaires Nouv.

    L'abstention, la montée des votes protestataires ou les « Gilets jaunes » constituent autant de symptômes d'une coupure entre les classes populaires et les partis. Contre les lectures simplistes, à partir d'immersions prolongées dans trois organisations (Front National, Union pour un Mouvement Populaire et Jeunes Communistes), l'ouvrage interroge comment les partis participent eux-aussi à démobiliser les plus modestes. Les militants rencontrés sont souvent ouvriers, employés, sans-emplois, précaires ou étudiants issus de ces milieux. Ils habitent en banlieue ou en milieu rural et s'impliquent dans les sections locales. De réunions en congrès, de campagnes électorales en événements internes, ils se heurtent à des dispositifs élitistes, qui les empêchent d'accéder aux responsabilités : ils sont et resteront de « simples militants ». En observant leurs engagements non-professionnels, l'enquête met au grand jour leurs parcours, leurs doutes, leurs pratiques « de terrain » et leurs lectures sélectives des programmes. Les militants populaires se révèlent ainsi des témoins privilégiés des fractures grandissantes entre les citoyens et les représentants, les classes populaires et les classes aisées, « ceux d'en bas » et « ceux d'en haut ».

  • Souhaitez-vous être délivré de l'inquiétude et de l'anxiété ? La Méthode simple d'Allen Carr a transformé de nombreuses vies à travers le monde.
    Ici, il nous débarrasse des illusions qui sont à l'origine des pensées et comportements négatifs, et nous montre comment retrouver la lucidité et le contrôle en nous concentrant sur qui nous sommes vraiment au lieu de nous laisser distraire par ce qui nous blesse et nous trouble. La clé de la paix de l'esprit est en nous.
    La pleine conscience est au coeur de la philosophie d'Allen Carr et ce livre vous en dévoile les principes éprouvés. Grâce à des termes simples et accessibles qui s'appliquent à la vie de tous les jours, il vous permet d'accéder à un résultat tangible : le bonheur.
    En 1983, Allen CARR a conçu La Méthode simple pour en finir avec la cigarette, qui deviendra un best-seller vendu à plus de 16 millions d'exemplaires dans le monde. Il est considéré comme l'expert n° 1 de l'assistance aux fumeurs et a adapté sa méthode à de nombreux autres domaines.
    Retrouvez les méthodes de l'auteur sur : www.allencarr.com

  • Plus que quiconque aux États-Unis, Alice Waters a changé la manière dont on mange, dont on cuisine et dont on pense l'alimentation. À travers son restaurant Chez Panisse à Berkeley fondé en 1971, comme à travers ses livres et ses multiples engagements citoyens, elle a mené une véritable révolution des palais outre-Atlantique. Ses plats simples et inventifs sont toujours axés sur le goût et le respect du produit local et saisonnier.
    Associant des conseils culinaires essentiels et un formidable répertoire de recettes accessibles et intemporelles, L'Art de la cuisine simple est un outil indispensable pour tout cuisinier, débutant ou confirmé.

  • Déco murale, guirlande lumineuse, abat-jour, tabouret, porte-revues, suspension de plantes... laissez le macramé et la corde, ajourés et aériens, embellir votre quotidien !

  • Simple

    Julie Estève

    • Stock
    • 22 August 2018

    On ne l'appelle jamais Antoine Orsini dans ce village perché au coeur des montagnes corses mais le baoul, l'idiot du coin. À la marge, bizarre, farceur, sorcier, bouc émissaire, Antoine parle à sa chaise, lui raconte son histoire, celles des autres, et son lien ambigu avec Florence Biancarelli, une gamine de seize ans retrouvée morte au milieu des pins et des années 80.
    Qui est coupable ?
    On plonge à pic dans la poésie, le monde et la langue singulière d'un homme simple, jusqu'à la cruelle vérité.

  • La veille de Noël, vingt ans plus tôt, Marlee et Jacob se sont mariés dans une tempête de neige. Cette veille de Noël, ils sont prêts à démissionner, le divorce est imminent. Leur relation est aussi glacée que la route qu'ils parcourent. Ils prennent un raccourci pour se rendre au bureau de l'avocat, sur un chemin glissant. Ils se disputent. C'est l'histoire de leur vie. Ils percutent une barrière de neige.Par un froid glacial, effrayée, Marlee gravit la colline. Jacob est introuvable. Elle arrive à une maison sur le flanc de la colline. Derrière la porte, un vieil homme l'accueille auprès du feu. Sur l'âtre, il y a trois pots d'or qui symbolisent le passé, le présent et le futur de son couple.Grâce au vieil homme, elle entame un voyage qui mettra à l'épreuve la façon dont elle envisage son amour. Deux avenirs s'offrent à elle. Lequel choisira-t-elle ?
    Gary Chapman est un auteur à succès, spécialiste du mariage et de la famille. Il a publié plus d'une vingtaine d'ouvrages, vendus en France à plus de 100 000 exemplaires dont son best seller Les 5 langages de l'amour.Chris Fabry est l'auteur de près d'une centaine de livres à travers lesquels il met en scène les enjeux de la vie chrétienne.

  • De plus en plus, les enfants sont confrontés à la séparation parentale qui les touche directement. Que ce soit par un quotidien chamboulé, une routine bouleversée ou un climat de tensions qui peut s'abattre sur la famille, l'enfant sera touché d'une manière ou d'une autre. Même si vous faites tout votre possible pour éviter des répercussions, ce changement familial aura un impact majeur dans la vie de celui-ci.  Ce livre contient :  - Des éclairages sur les changements vécus au sein de la cellule familial, tant chez le parent que chez l'enfant.- Une multitude de conseils efficaces, variés et éprouvés qui complètent ces 10 clés pour accompagner en douceur votre enfant dans ce moment de transition.

  • « Comme son héros Jack Reacher, Lee Child sait toujours exactement ce qu'il fait... et le fait bien. »Evening StandardEn un roman court, Simples déductions, et onze nouvelles, Lee Child nous dit bien des choses savoureuses sur son célèbre héros,  Jack Reacher. On y apprend ainsi dans Le Deuxième fils que c'est sur la base d'Okinawa que, âgé de treize ans, il s'aperçoit un jour qu'en plus d'avoir un cerveau reptilien très développé, il est capable de rosser quiconque voudrait, et oserait, le défier.De là à voir plus de choses dans n'importe quel acte de violence que le commun des mortels, il n'y a qu'un pas qu'il franchira vite pour devenir l'invincible chevalier blanc que l'on connaît. Au fil de Soyez étrange et muet, Tout le monde parle, ou encore Plus de place à l'auberge, et à  coups de subtils raisonnements et de mémorables bastons, il résout tous les crimes sur lesquels il tombe et ce faisant... fait chavirer le  coeur de ces dames.

  • Un constat a étéétabli par les médecins du monde entier : de nos jours, les femmes fument de plus en plus, elles commencent à le faire de plus en plus jeunes et consomment en moyenne plus de cigarettes que les hommes. D'ici à quelques années les pathologies liées à la consommation de tabac seront plus nombreuses chez elles. Déjà, dans certains pays occidentaux le nombre de cancers liés au tabac est plus élevé chez les femmes.
    L'un des blocages les plus répandus chez les femmes face à l'arrêt du tabac est la peur de prendre du poids. Fidèle aux fondements de sa méthode imaginée il y a plusieurs années et dont le succès ne se dément pas, Allen Carr a écrit une méthode faite spécialement pour les femmes. Elle leur démontrera qu'il est non seulement possible de cesser de fumer sans ressentir de phénomènes de manque mais aussi sans prendre de poids.

  • Dans une petite ville aux confins de l'empire des tsars, Mendel Singer, un humble maître d'école juif, enseigne les Écritures à de jeunes garçons. Mendel ne supporte plus les tentations d'une société en contradiction avec sa règle de vie et décide alors d'émigrer avec sa famille en Amérique. Mais bien des épreuves attendent le maître d'école ; des épreuves qui vont le hisser à la hauteur tragique d'un Job des Temps modernes. À travers l'histoire emblématique de la famille Singer, Joseph Roth brosse un tableau poétique et lucide des communautés juives d'Europe centrale et orientale à la veille de la Première Guerre mondiale.

empty