Historique

  • Le chemin de la liberté Nouv.

    1865, la Guerre de Sécession prend fin, et tous les esclaves des États du Sud sont libérés. Mais qu'est-ce que cela signifie, être libre, pour un peuple qui n'a jamais eu le droit même de rêver ?Booker, 9 ans, est né sur la plantation des Burroughs, en Virginie. Avec sa mère, son frère aîné et sa petite soeur, ils prennent la route vers un nouvel État, la Virginie Occidentale, où ils espèrent obtenir du travail. Être libre, d'après ce qu'on leur inculque, c'est gagner son salaire. Lorsqu'ils y parviennent, la désillusion est de taille : l'horreur de l'esclavage a fait place à l'exploitation dans les mines de sel et de charbon. Booker, pourtant, porte en lui un espoir. Être libre, n'est-ce pas d'abord accepter de prendre sa vie en main ? Fasciné par le pouvoir des mots, il commence, avec l'aide de son frère John, à étudier. À 16 ans, il intègre l'institut Hampton, une école pour les Noirs libres. Son périple ne fait alors que débuter... Convaincu que seule l'instruction permet de s'émanciper, Booker est prêt à tout pour aider son peuple à vivre pleinement, aux côtés des Blancs, en Amérique. Même s'il doit pour cela endurer les critiques de ceux qui préfèrent le combat aux tentatives d'apaisement. Il ignore encore qu'il ira jusqu'à fonder sa propre école, devenir l'un des orateurs les plus éloquents de son époque et, un soir de 1901, s'asseoir à la table du président Théodore Roosevelt.
    À partir de 13 ans

  • Le réseau Phénix Nouv.

    Le réseau Phénix

    Peggy Boudeville

    • Fleurus
    • 14 September 2021

    Amiens, mai 1940. La ville est dévastée par les bombardements allemands. Parmi les survivants, deux adolescentes, Cécile et Solange, accompagnées de leurs parents, rejoignent la colonne de civils qui ont choisi de fuir. Commence alors l'exode vers un improbable refuge, interrompu parfois par les attaques aériennes et la rencontre de Paul, un apprenti horloger sous le charme duquel Cécile ne tarde pas à tomber. Ayant choisi eux de rester en ville, Jean et son père Fernand, garagistes, sont mandatés par le baron de l'Estoc, pour transférer un somptueux coupé Bugatti en zone libre. Lors de la prise en charge du véhicule, Jean fait la connaissance d'Alcide, le fils du baron, un singulier personnage avec qui il ne tarde pas toutefois à devenir complice.Amiens, juin 2019. Elliot, un étudiant en droit qui cohabite avec sa jeune soeur Mona, élève en terminale, découvre dans la soupente de leur mezzanine une étrange mallette contenant des vieilles cartes, des tracts jaunis, les pavés de plastique. Ils partent sur la trace d'un ancien réseau de résistants au nazisme.Amiens, novembre 1941. La vie sous l'occupation allemande a bien changé le quotidien des Amiénois qui sont revenus peupler la ville quelques mois après les bombardements. Le rationnement de la nourriture et le couvre-feu sont à l'ordre du jour, ainsi que des conditions parfois déplorables de relogement. Solange, Paul, Jean et Alcide sont-ils prêts à accepter sans réagir des conditions de vie de plus en plus insupportables ? Et comment vont-ils faire pour protéger Cécile, leur amie juive ?

  • Aster, la protectrice.Violette, la favorite.Tanny, la bienveillante.Mauve, la combattante.Clémentine, l'étincelle.
    À Arketta, on les appelle « Les filles de la Chance ».Leur « chance », c'est d'avoir été vendues, enfants, à la maison de bienvenue.D'avoir été marquées et emprisonnées comme des animaux.
    Le jour où l'une d'entre elles tue accidentellement un homme, signant leur perte à toutes, les jeunes filles n'ont d'autre choix que de fuir. Traversant un pays désolé où l'injustice règne en maître, elles fuient en quête de liberté, de renouveau, d'espérance.Pour survivre, il leur faudra bien plus que de la chance...Prenez garde à ne pas les sous-estimer, vous pourriez bien y perdre la vie...
    À partir de 13 ans

  • Seize ans ont passé... Takeo et Kaede font régner sur les Trois Pays la paix et la prospérité. Leur fille aînée, la belle Shigeko, promet d'être une héritière digne d'eux. Mais cette harmonie est en danger. Certains membres de la Tribu n'ont pas renoncé à leur vengeance, des guerriers forts de l'appui de l'empereur convoitent le pouvoir, les étrangers arrivent avec leur religion et leurs armes à feu, et le fils caché de Takeo, que la prophétie désigne comme artisan de sa mort, a grandi. Les ressorts de la tragédie sont en place...

    Lian Hearn poursuit la magistrale saga du Clan des Otori, qui devait être une trilogie au départ, avec Le Vol du héron où elle dévoile le destin de Takeo et Kaede.

    Prix Imaginales 2007.

  • une biographie romancée envoutante de deux génies de la Renaissance

    Florence 1488, Fils de Ludovico Buonarroti, magistrat, Michel-Ange suit des études de lettres mais préfère se consacrer à l'art, contre l'avis de son père. Il est doué, intelligent mais laid et sauvage. Il est vite repéré par l'artiste Ghirlandaio qui paye son père pour l'avoir dans son atelier. De fil en aiguille, il entre sous la protection de Laurent le magnifique, qui règne sur Florence, puis d'autres humanistes qui lui permettent d'exprimer son talent de sculpteur. C'est à Bologne qu'il rencontre l'artiste le plus en vue du moment, Léonard de Vinci, de vingt ans son aîné. Celui-ci l'invite à partager son atelier, mais très vite une rivalité s'installe avec le jeune ami du peintre, Salaï. Quels sentiments dévorent Michel-Ange à ce moment ? De la fascination pour Léonard, élégant, séducteur, sociable ? de la jalousie pour celui qu'il trouve injustement glorifié ? de la rancœur car il lui a préféré Salaï ? Un besoin en tous cas de démontrer à tous qu'il est plus talentueux que son rival. Chaque œuvre, du David de Florence aux peintures de la Chapelle Sixtine, sera une occasion de pousser les limites de l'excellence.

  • Comment résoudre un meurtre au moyen âge, par l'observation et la déduction, bien avant la police scientifique ?

    Au XIIIe siècle, en France, Samuel est condamné à tort au cours d'un procès expéditif. Il est sauvé in extremis par Le Diable Noir, un étrange personnage, alchimiste ou sorcier selon la croyance, qui obtient de le récupérer. Celui-ci prend le jeune homme sous sa coupe et lui enseigne l'observation de la nature, et notamment le bal des insectes sur les chairs mortes... Ces enseignements seront d'une grande aide à Samuel pour éviter une erreur judiciaire qui le concerne au premier chef, puisque son maître sera à son tour injustement accusé de meurtre.

    Aidé de la jeune Ambrine, et de la mirgesse Héloïse, Samuel devra convaincre la justice de son temps avec des arguments rationnels, prémices d'une démarche scientifique.

  • Atlanta, 1890, Jo est une jeune Chinoise, domestique le jour et chroniqueuse pour le journal de la ville la nuit. Elle tente de bousculer les mentalités et de trouver sa place dans une société profondément sexiste et raciste. Un roman historique et initiatique palpitant qui montre le combat de Jo pour sortir de la misère avec son père adoptif. Une héroïne inspirante dans un roman intelligent, tout en nuances, avec des personnages très travaillés, qui s'éloignent souvent des clichés dans lesquels on voudrait les enfermer.
    « Le ton de ce récit aux multiples péripéties est plein d'humour. L'intérêt ne faiblit pas (...). Le sort réservé aux Chinois dans ce roman historique prend aujourd'hui une résonnance particulière avec l'actualité américaine. » Colette Broutin, Lecture Jeune

  • • Une série qui fait basculer les lecteurs de l'autre côté des mythes de la mythologie grâce à leurs figures féminines, pour rendre à ces voix de l'ombre la place qui leur est due : au coeur de l'histoire.
    • Premier opus mettant en avant Ariádnê (grec ancien). Le second épisode sera sur la future reine des Amazones, Penthesilea (09/2020).

    Maintes fois, on a raconté que, jeune et naïve, j'offris mon aide au valeureux Thêseús contre sa promesse de m'épouser, avant d'être lâchement abandonnée par mon héros. Ceux-là veulent me réduire, moi, Ariádnê, à un simple pion dans le grand échiquier des dieux de l'Olympe. Mais que savent-ils de ce qu'il s'est réellement passé ?

    Je vais vous confier comment, première fille du roi de Crète, j'ai vu deux frères partir pour la Grèce et un seul revenir, détruit et humilié. Comment mon père Mínôs, fou de rage, s'est transformé en tyran, exigeant que son ennemi le roi de Grèce le dédommage de la pire manière. Comment, dans les profondeurs d'un labyrinthe monumental, a été enfermée une créature contre-nature, mi-homme, mi-bête, condamnée à une existence de prisonnière. Et comment, nous, Ariádnê, Phaídra, Pasipháê, les figures de l'ombre, nous avons joué notre rôle... ou choisi notre propre destinée. Laissez-nous vous guider de l'autre côté du mythe. www

  • Le phénomène de la littérature espagnole
    Déjà plus de 500 000 lecteurs
    " Tout a commencé par une énigme : le mystère d'un collier d'une valeur inestimable, égaré durant sept décennies. Les Larmes de Shiva. Il donna lieu à des vengeances terribles, à des amours interdites, et à d'étranges disparitions. "
    Cet été, Javier, 15 ans, est envoyé dans la villa de sa tante. Là-bas, il y découvre l'histoire de son aïeule, Beatriz. Disparue soixante-dix ans auparavant, la veille de son mariage, elle a emporté avec elle les Larmes de Shiva, déclenchant une querelle familiale sans précédent. Lorsque le fantôme de son ancêtre lui apparaît, Javier est prêt à tout pour enfin rétablir la vérité... une vérité que l'on a voulu faire taire à jamais.

  • Quand l'amour des livres est plus fort que la haine...

    Cologne, Allemagne. 1934.

    Poussé à l'exil par les lois anti-juives, le libraire Alexander Mendel est obligé de s'exiler en France avec sa famille. Il confie sa Librairie à son jeune employé, Hans Schreiber.

    Par fidélité à son mentor et par haine du régime nazi, Hans décide de se battre, malgré les menaces et les bombes, pour que la Librairie continue à vivre dans cette période tragique.

    Le combat d'un libraire, héros ultime d'un pays où règnent la haine et la terreur, qui tente de faire triompher les livres... et la liberté.

  • Un polar médiéval trépidant et mystérieux, aux allures du Nom de la rose d'Umberto Eco

    En 1296, Gabin, jeune fils de seigneur, est atteint du mal des ardents. Il rejoint l'hôpital de la Maison de l'Aumône, à Saint-Antoine, pour y être soigné. Amputé du bras gauche, il reste au service d'Aymon, le Grand Maître de la Maison, dont il devient le secrétaire personnel dans un contexte tendu de lutte entre ordres religieux pour la direction des lieux. Des actes de sorcellerie sont découverts aux abords de l'hôpital, des cadavres disparaissent, des tombes sont profanées...

    Gabin et son maître mènent l'enquête jusqu'à ce que celui-ci soit accusé de connivence avec le diable. Très vite, c'est au tour de deux autres frères d'être arrêtés pour avoir commis des actes de sorcellerie. Gabin fait alors équipe avec Ysabeau, une jeune aveugle, pensionnaire de l'hôpital, et Sybille, la nièce du Grand Maître déchu, pour faire éclater la vérité, un sombre complot ourdi par le propre frère d'Aymon, un être pétri de rancœur et de jalousie.

  • Une Histoire Noire de la Mythologie signée Clémentine Beauvais !Résumé : C'est l'histoire d'un amour interdit : celui de Io, jeune prêtresse dans le temple d'Argos, et de Zeus, le roi des dieux. C'est l'histoire d'une vengeance : celle d'Héra, l'épouse de Zeus, femme bafouée et jalouse. C'est l'histoire d'une transformation : celle de Io, devenue une vache en représailles. C'est enfin l'histoire d'une femme en quête de liberté...
    Dès 12 ans.

  • Ve siècle avant J.-C. Au bout d'une guerre interminable, la puissante flotte d'Athènes est réduite en cendres par l'armée de Sparte. Rescapé du massacre, le bel Héraclios, citoyen de vingt-deux ans, rentre chez lui, au Pirée, ou l'attendent sa mère et sa soeur Myrto. La cité est méconnaissable: vide, paralysée par la faim, le froid, et bientôt assiégée par les Spartiates.
    Pour survivre, protéger les siens et défendre la démocratie de la tyrannie des Trente, Héraclios est prêt à tout.

  • Munich, février 1943. Sophie Scholl est arrêtée par la Gestapo; avec deux autres résistants. Dans l'attente du verdict, son amie Elisa écrit pour conjurer l'angoisse. Elle raconte ses parents prohitlériens, la Nuit de cristal, Léo le jeune Juif dont elle est amoureuse...

    Entre fiction et réalité historique, un journal intime poignant pour découvrir une figure héroïque de la resistance à Hitler.

  • Rome ressemble à une ville morte et pourtant, deux ombres progressent d'un pas rapide le long de la Via Nova qui borde un côté de la maison des vestales. Soudain, une bourrasque rageuse s'engouffre dans la large avenue. Sur son passage, elle arrache la lourde cape qui recouvre la tête d'une jeune fille, dévoilant l'éclat immaculé de son voile de vestale. Aussitôt, l'autre silhouette rabat le pan de tissu sombre sur son visage et pousse la fragile vestale le long du mur de la maison, la dissimulant de toute sa hauteur. Après un long moment, la silhouette s'écarte prudemment, attrape le bras de la jeune fille et l'entraîne derrière elle dans la nuit.

  • Il fait nuit noire, en plein coeur de Rome. Cornélius, grand magistrat de l'empereur est emmené par des soldats. Son crime ? Son attachement à un homme : Jésus Christ.Nous sommes en 303, l'empereur Dioclétien traque ceux qui ne lui font pas allégeance. En première ligne : les chrétiens qui refusent de renier leur foi en celui qu'ils appellent "le ressuscité".Maximus est fils de sénateur et fervent admirateur de l'empereur. Pour lui, les chrétiens sont des fous à lier. Au détour d'une promenade vespérale près du Colisée, avec son ingénieux ami Titus et son esclave Aghilès "le léopard", Maximus entend un cri glaçant provenant des sous-sols du cirque. Pourtant, en dehors des jeux organisés pour le peuple par l'empereur, le Colisée est normalement entièrement vide. D'où vient ce cri ? D'une bête blessée tapie dans les profondeurs ? Est-ce celui d'un fantôme ? Maximus croit, lui, que c'est une personne souffrante qui appelle. Prêts à tout pour élucider ce mystère, Maximus et ses amis, sans oublier le singe Dux, pénètrent les entrailles du plus célèbre cirque du monde romain.

  • Titus est un vrai trouillard, et son père est bien décidé à ce qu'il devienne un homme. D'après lui, rien de mieux que quelques jours avec les soldats qui gardent la ville pour lui donner un peu de courage et de force de caractère. Titus se retrouve dès lors à traquer les chrétiens pour découvrir où ils ont caché le corps de Pierre, apôtre de Jésus, mort il y a près de 250 ans. Maximus, quant à lui, vit sa foi avec la fougue et la passion des premiers convertis. Il décide de mener sa propre enquête sur Pierre, cette personnalité qui l'intrigue.Les deux amis se retrouvent séparés par cette enquête qui touche à leurs convictions intimes. Leur amitié survivra-t-elle à cette épreuve ?

  • Dans les années 300 après Jésus Christ, Delitis, homme de main sans scrupules, est payé pour faire disparaître une cassette volée dans une maison. Il s'apprête à la détruire lorsqu'une bribe de phrase lui revient en mémoire, « Tu as vu, toi, ce qu'il y a dedans ? ».
    La curiosité le pousse à ouvrir la cassette. Mais sa déception est de taille, nul trésor dans la boîte mais une simple coupe en pierre marron aux reflets orangés !
    Traqué, Delitis se débarrasse de sa découverte en croisant la route de nos amis Maximus, Titus et Aghiles.
    L'histoire prend alors des allures de polar : quel est ce vase ? À qui appartient-il ? Le sens de la justice, et la valeur évidente du vase, poussent nos amis à mener l'enquête et les mène à s'intéresser de près à la communauté chrétienne de Rome, persécutée par l'empereur.

  • L'émissaire frappe trois petits coups secs sur la porte dérobée au fond de la boutique. Quelques secondes plus tard, la porte s'ouvre, actionnée par une main invisible ou un mécanisme caché. Comme à chaque fois qu'il franchit le seuil, l'homme est saisi par une sorte de malaise. Il se sent épié. Le maître de maison est debout près d'une fenêtre, immobile. Il regarde en bas, vers l'atrium, en jouant avec la lourde bague ornée d'une pierre verte qu'il porte à l'index- Magister, salue l'homme en s'inclinant légèrement. J'ai fait ce que vous m'aviez demandé. J'ai prévenu tout le monde. Ils disparaissent de la circulation tant que nous ne les rappelons pas.- Parfait. Je te ferai appeler quand tout sera rentré dans l'ordre. Cette nomination est une surprise. Il faut simplement que je m'adapte.Il a fallu des années au Magister pour mettre en place son organisation. Des années de louvoiement, de ruse, de calculs et de dissimulation. Il s'est rendu indispensable sans que personne ne se doute de rien. Et il a contrôlé le plus vaste réseau de fraude de toute la ville... Suivez les aventures de Maximus, de son esclave Aghilès et de Titus, son fidèle compagnon, dans le quatrième opus de cette série à succès : « Chrétiens des catacombes ».

  • Printemps 1944. Il neige. Nous sommes en mai. Il neige des fleurs de cerisier. Derrière ce brouillard de neige, un brouillard de larmes. Un petit garçon voit sa mère disparaître à jamais au bout d'un champ.

    Avril 1918. Le soldat est beau comme une photo. Il a dit qu'il était américain. Qu'il repartait pour le front et qu'il voulait offrir un cadeau à une femme. Juliette l'a conseillé au mieux, elle y a mis tout son coeur. Un poudrier. Il a dit qu'il voulait y faire graver des initiales...

    À travers sept nouvelles de guerre, des guerres de notre histoire proche, un fil, ténu comme une anecdote : celui de la vie qui continue, de la conscience qui parle trop clair, de l'amour plus fort que la guerre, de la mémoire qui ne s'éteint jamais.

    À la vie, à la mort.

  • Une aventure palpitante aux temps des premiers chrétiens ! Titus a obtenu ce qu'il voulait : embarquer à bord d'un navire pour aller chasser des bêtes sauvages que son père fournit à l'empereur pour les jeux du cirque. Maximus, son meilleur ami, accompagné de son esclave Aghilès, fait évidemment partie de l'expédition. Le sommet de leur mission : rapporter à Rome un lion pour l'empereur Dioclétien !Au même moment, dans une ville d'Afrique du Nord, un groupe de chrétiens se concerte : les fidèles de Rome ont besoin d'un prêtre pour accueillir les croyants, toujours plus nombreux malgré les persécutions, et les baptiser. Un jeune prêtre se propose d'embarquer sur le premier bateau qui se rendra dans la ville éternelle. L'aventure est risquée, il le sait. C'est un peu comme s'il se jetait dans la gueule du lion. Le jour du départ approche. À bord du bateau, les passagers s'observent. Certains sont hauts en couleurs et d'autres plus que louches, voire suspects. Face au danger, les caractères des uns et des autres se révèlent...

  • Le fabuleux destin d'Aliénor d'AquitaineRésumé : À la mort de son père en 1137, Aliénor devient l'héritière du puissant duché d'Aquitaine à seulement 14 ans. On la marie au fils du roi Louis VI qui accède au trône quelques semaines après leur mariage. Au côté de son mari, devenu Louis VII, elle se mêle bientôt de politique et des affaires du royaume.
    Lorsque le roi décide de partir en croisade en 1147, c'est tout naturellement qu'elle va le suivre. La voici sur la route, prête à l'aventure...
    Dès 12 ans.

  • Nièce directe du général de Gaulle, Geneviève entre très tôt en résistance. Arrêtée, elle est déportée à Ravensbrück où elle passe des mois dans des conditions inhumaines avec ses compagnes de misère. Après quelques années à se reconstruire, elle découvre grâce au père Wresinski la situation de ceux qui vivent le dénuement le plus total à quelques kilomètres de Paris. Leur cause ne la quittera plus. Toute sa vie, elle se bat pour que les exclus du système soient reconnus dans leur humanité. Elle entre au Panthéon en 2015.

  • En replaçant le lecteur au coeur des périodes difficiles de notre Histoire, les Romans de la Mémoire, fondés sur une information historique rigoureuse, proposés par la direction de la mémoire, du patrimoine et des archives du ministère de la défense, en partenariat avec les éditions Nathan, se veulent une contribution à son approche de la citoyenneté.
    Tierno, jeune Peulh de dix-sept ans, poursuit ses études à Dakar à l'"école des Blancs". Mais c'est un tout autre apprentissage qui l'attend : enrôlé malgré lui par un recruteur peu scrupuleux, il se trouve à bord d'un paquebot qui part pour la France. Car, en 1915, la France en guerre a besoin de toutes ses forces, y compris celles de son empire colonial. Tierno rejoint le 36e bataillon des Tirailleurs sénégalais qui s'apprête à monter en ligne. Dans la boue de Verdun, il découvre l'horreur...

empty