Afrique

  • Les vingt-quatre contes de ce recueil ont été recueillis il y a près de cent trente ans au sud du Mozambique et dans ce qui est devenu la province sud-africaine du Transvaal.

    Le livre est divisé en quatre parties : (1) les contes d'animaux (où l'on voit toute une petite faune aux prises avec beaucoup plus gros qu'elle) ; (2) la sagesse des petits : les plus faibles des humains, par leur intelligence ou par le secours surnaturel qu'ils savent obtenir, triomphent de la condition humiliante dans laquelle ils étaient maintenus ; (3) les contes d'ogres : ces personnages monstrueux sont parfois difformes, parfois mangeurs d'hommes, mais toujours effrayants ; (4) les contes moraux mettent en scène des personnages qui refusent de se plier aux règles de la société, faites de respect pour l'autorité parentale, notamment, et qui apprennent leurs torts à leurs dépens.

    Le conte du Petit Détesté, l'un des plus longs, nous fait voir un homme, marié à plusieurs épouses qui, à sa grande satisfaction, lui mettaient au monde des souris ; sauf l'une qui n'accouchait pas : on la méprisait et on lui jetait de la cendre. Sur les conseils de la Colombe, elle s'entaille le genou et y introduit un pois, qui deviendra un véritable enfant. Sa mère est obligée de le confier à l'Hippopotame, qui l'emmène avec lui dans le fleuve...

  • Ce livre est un recueil de dix fables, dont certaines ont une fonction de divertissement et d'autres une fonction historique et de témoignage, dans la mesure où elles révèlent le mode de constitution des petites chefferies dans les groupements bamilékés. L'auteur a développé des thématiques en s'inspirant d'histoires vraies ou à partir des mythes et des légendes ancrés dans l'imaginaire des populations rurales des terroirs bamilékés.

  • Pourquoi un roi ne doit pas traverser le pont de la Sassée ? D'où viennent les lamentins du Barinwol ? Qui épousera la fille de la lune, un riche prince ou un jeune homme du peuple ? Pourquoi le lièvre et l'hyène sont-ils devenus amis ? Pourquoi les singes vivent-ils dans les arbres ? Vous découvrirez les réponses dans ce recueil de contes et légendes guinéen qui suscitent le rire, la peur, la joie afin de sensibiliser et d'éduquer. Ces différents récits évoquent des thèmes aussi variés que le vol, l'amour, la malédiction, la réconciliation, la polygamie...

  • Fred Juliani entraîne ici le lecteur dans ses valises de grand voyageur et l'invite à l'accompagner dans ses aventures personnelles et professionnelles qu'il analyse et décrypte. Le patron de gauche au Sénégal ou l'agent de voyages en perpétuel repérage pose un regard original sur des lieux mal connus, loin des clichés, observe et commente les évènements politiques et économiques qui ont influés sur sa propre destinée.

  • Ne pouvant plus supporter davantage les turbulences et tumultes de ses deux garçons, Djima et Djigou, Douti, roi de la planète Yankadi, décide de leur donner une épreuve fort intéressante : "Vous allez partir sur la Terre. Là-bas, il y a beaucoup de garçons et de filles de votre âge. Sur Terre, il fait souvent nuit, et, pendant cette période, les habitants de cette planète dorment. Ils possèdent un corps, tandis que nous, là-bas, n'avons qu'un esprit qu'ils ne peuvent voir que pendant leurs rêves. Celui qui réussira à convaincre le plus d'enfants dans la journée, se retrouvera avec ceux-ci pendant leur sommeil pour jouer." Un ouvrage à mi-chemin entre conte traditionnel et science-fiction.

  • Comment l'hyène croyant abuser le coq fut-elle punie pour sa fourberie ? Comment un berger réussira-t-il à sauver sa botte de paille des dents de son bouc et son bouc des dents de l'hyène ? Qui sera plus rusé que l'araignée qui a attiré l'antilope puis l'hyène dans sa marmite pour les manger ? Comment l'hyène croyant pouvoir manger un hippopotame fut prise à son propre piège ? Vous trouverez les réponses dans ce recueil de contes moraux parfois cruels et vous découvrirez la richesse de la culture orale guinéenne.

  • Dès son accession au trône, la reine Atimene Mbous décide de rompre son célibat et de fonder un foyer. Mais, le sort place sur son chemin le Mwankum, son cousin éloigné, en quête de vengeance. Cet être surnaturel auquel l'on prête des pouvoirs immenses voue une haine viscérale à la famille royale. Le temps d'une nuit, il la séduit, l'enceinte et s'enfuit au petit matin en emportant avec lui le bébé. S'ensuit une longue et trépidante chasse à l'homme parsemée d'embûches. Un récit vindicatif sous la plume d'un conteur de talent.

  • Amitiés brisées, amours impossibles, secrets dévoilés, promesses trahies, jeunes gens qui refusent la sagesse de leurs aînés, enfants qui désobéissent à leur parents, diables et animaux qui parlent aux humains... Vous découvrirez tout cela dans ce recueil de contes qui reflètent une partie de la culture du peuple lega d'Afrique centrale.

  • Les trente-quatre contes de ce recueil proviennent tous de pays de l'Afrique de l'Ouest : Sénégal, Guinée et Guinée-Bissau. Ils ont été enregistrés et traduits à partir de cinq langues parlées dans ces pays : bambara, toucouleur, malinké, badiaranké et créole, tout au long de mon séjour dans ces pays entre 1975 et 2014. Ces récits imaginaires ont comme personnages centraux des animaux, soit domestiques soit sauvages. Oiseaux, mammifères et reptiles s'y côtoient. Certains contes décrivent un trait étiologique indiquant comment certains comportements animaux ont commencé : on apprend ainsi pourquoi l'éléphant ne supporte pas le chant du coq, pourquoi le lièvre a de longues oreilles et pourquoi le lièvre et le singe rouge ne sont pas des amis.

  • Ce recueil est un tableau hétéroclite de contes anciens puisés aux sources mêmes de la tradition téké, une ethnie congolaise. Ce florilège se nourrit de légendes et de fables ancestrales dont certaines révèlent la cause d'une pratique séculaire ou expliquent l'existence d'une réalité quelconque, tandis que d'autres exposent une leçon de conduite. La nature et les animaux de la savane et de la forêt y sont largement représentés.

  • Nos deux compères, amis de longue date, sont cependant très différents : Bouky (l'hyène en wolof), à cause de son appétit insatiable, est très dupe et enchaîne bêtise sur bêtise, contrairement à Leuk (le lièvre en wolof) qui est très rusé et qui lui joue des tours. Comme dans toutes les cultures, ces contes ont une portée morale. On y apprend comment l'intelligence et la sagesse permettent à Leuk le Lièvre de se tirer chaque fois d'affaire mais aussi que faire le bien-être au service des autres est le secret de la réussite.

  • Ces huit contes traditionnels bambara raviront les grandes personnes comme les enfants.
    Les sept premiers, joliment illustrés d'aquarelles, ont été recueillis lors d'un concours organisé par la radio catholique du Nciba, au Bèlèdougou (Mali). Le huitième, d'un style plus relevé, remarquablement construit, est l'oeuvre d'une griotte du Wassoulou : une vraie tragédie classique avec son unité de temps, de lieu et d'action. Ils révèlent tous la profonde aspiration africaine à une société harmonieuse, paisible, dont il est bon de suivre les règles ancestrales, pleines de sagesse millénaire.

  • Dans ce recueil vous découvrirez trois légendes fondatrices, dont l'une sur Zenuo, le premier Dagara à s'installer au Ghana. Parmi ces contes, vous rencontrerez des humains et des animaux qui représentent les croyances des Dagara, comme un cobra ne voulant pas prêter son tam-tam, un crapaud qui réussit à tromper le rusé lapin et à épouser la plus belle fille, ou un orphelin qui triomphe de la méchanceté d'un roi... Entre humour et satire, ce livre vous invite à partager l'imaginaire et les traditions dagara.

  • Mekerra : contes, légendes et récits ; mémoire d'un enfant d'Algérie Nouv.

    Reconstruire un univers autour d'étroits pans de souvenirs sans regret ou nostalgie. Retrouver des personnages disparus de notre vie le jour du Départ. En dépassant la dimension temporelle, récits et contes ravivent ce trajet dévié. Des rêves sur une rive de la Mékerra, seuls transparaissent passion et amour d'un autrement en filigrane et poésie pour rendre hommage à ces êtres fixés sur une photographie en noir et blanc. L'amour de Jasmine et Éphraïm sera impossible. Les rêves de richesse de Jacob, le destin de Miloud, celui de Silvio, la promiscuité de ces héros tendres et naïfs, sont liés au destin de l'Algérie. L'histoire retrouvera-t-elle ses acteurs ?

  • Cet ouvrage a l'audace d'inventer des proverbes et des paraboles pour innover, adapter, et enrichir les « outils » de la dialectique de notre monde en crise perpétuelle de communication: "Le jour où tous les arbres se révolteront, les hommes se cacheront dans leur désert."

  • Ce recueil de contes mbûn présente, au-delà de l'imaginaire, les mythes et les symboles de la société négro-africaine. Riches de toute sa diversité, ils remontent aux sources de la créativité qui stimule les capacités de l'individu à se surpasser face aux épreuves de la vie. Tina Ngal a utilisé ici toutes les ressources de la tradition, tant écrite qu'orale, reçue de ses ancêtres. Ces écrits témoignent de l'originalité et de la fertilité de l'imaginaire négro-africain. Ils offrent un voyage entre le naturel et le surnaturel, l'imaginaire et la raison.

  • "Il y a très, très longtemps, la Lune n'habitait pas le ciel des hommes. Elle ne faisait qu'y passer." Comment la convaincre de rester, pour éclairer leurs nuits ? Les hommes et les bêtes se réunirent pendant plusieurs jours pour en discuter...
    Album illustré en couleur, à partir de 6 ans

  • Pourquoi Hyène mange-t-elle les restes des autres animaux ? Tout commence lorsque pour fêter son couronnement, le lion organise un grand festin où il invite tous les animaux de la brousse. Chacun se fait tout beau et tout propre pour se rendre au repas du roi, sauf la hyène qui n'a pas du tout envie de se laver...
    Album illustré en couleur, à partir de 6 ans

  • Entre le conte, le mythe et l'allégorie, cet ouvrage revisite l'aventure d'un chasseur que ressuscitèrent ses sept fils. La réappropriation du mythe permet une immersion à travers les fréquences de la suggestion, selon une parole qui pose la question de l'inaudible autant que de l'invisible. Le verbe, ici souvent incantatoire, révèle une écriture très intense en couleurs et températures. Aux chemins de Babo Naki se parcourt comme un itinéraire initiatique et une galerie d'images où se font jour, à la fois, la parole traditionnelle ainsi que son ombre insoupçonnée : le chant d'oracle !

  • Il s'agit d'une histoire qui se raconte aujourd'hui encore, pendant les veillées, au village, par les traditionnistes, gardiens de la mémoire collective des peuples dits sans civilisation écrite. L'histoire a lieu dans un espace bien déterminé. L'auteur y retrace les grands moments de ce terroir où, jadis, ont successivement régné les Baynounk, les Mandingues et les Peuls. Il met l'accent sur le règne de ces derniers qui a été facilité par l'arrivée du grand marabout haalpulaar : Ceerno Sayku Umaar Taal. La rencontre entre le Marabout et Moolo Egge, qui deviendra Alfaa Moolo, sur instruction de ce dernier, marque une étape importante dans l'histoire du Fuladu.

  • Cet ouvrage met en exergue les grands cheminements des sociétés du Fouta Toro et du Macina, des royaumes mythico-légendaires aux régimes théocratiques, en passant par les États païens dont le pouvoir reposait essentiellement sur les exactions et les injustices de toutes sortes. D'autre part, Amadou Sow montre que La geste de Tidjâni s'inscrit dans la continuité de l'épopée du célèbre jihadiste El Hadj Omar au Macina, suite au drame de Déguembéré.

  • D'où vient Papillon tête de diable ? Pourquoi le chat et la souris ne sont-ils plus amis ? Comment la reine Nsansi qui était stérile devint mère ? Qui délivrera la reine Zowa, prisonnière d'un mari sorcier, jaloux, méchant et cupide ? Miwini, fille de roi, réussira-telle à épouser celui qu'elle aime, Landa, fils de paysan ? Comment Koloma, l'orphelin devint riche ? Qui est l'étrange protecteur de Nsikulu le joueur de cithare ? Vous trouverez les réponses dans ce recueil de contes nsundi du Congo où magie, amour, ruse et violence s'entremêlent.

  • Ce livre nous plonge dans l'univers des contes et légendes dont se servaient les Dogon le soir, pour divertir, amuser, encourager ou effrayer, moraliser et éduquer aussi bien les enfants que les adultes. En effet, c'est par le conte qu'on éduquait autrefois le jeune Dogon-Tomon, qu'on lui inculquait le savoir-faire nécessaire. le conte tomon est une véritable école de la vie dans toute sa réalité paisible et guerrière, amicale et hostile.

  • Voici des histoires et des contes illustrés pour voyager dans le temps avec des humains et des animaux qui se marient entre eux. Vous connaissez l'histoire du chat noir qui s'attaquait aux passants ou celle de la revenante amoureuse ? Qui du dromadaire, de l'hyène, du crapaud et du mouton épousera la princesse Coumba N'diour ? Quel sera le destin du prince héritier sur le point de naître et dont la maman est jetée en pâture à une lionne affamée dans la brousse ? Ce livre d'histoires extraordinaires et de contes fantastiques a été lauréat du Grand Prix Sénégal 2016, à la Journée du manuscrit à Abidjan en octobre 2016.

empty