Comédie autre

  • Un renouvellement audacieux de la comédie satirique : dans Le contrat du siècle, Bernard Lecherbonnier croque et met en scène la société au pouvoir dans les sphères des médias, de la politique du spectacle. En ressort une évocation décalée, subversive, de l'élite qui gambade avec allégresse et insouciance dans le champ de ses aimables turpitudes.
    Richard, éditeur, est prêt à tout pour publier les Mémoires du héros à la mode, un colonel, spationaute, coqueluche des médias. Le colonel pose deux conditions à l'éditeur. D'une part, qu'il publie le roman de sa petite amie comédienne, Alix. D'autre part, qu'il fasse une cour pressante à sa femme, une célèbre avocate Ursula, pour la compromettre... Mais naturellement rien ne se passera comme prévu. Une fois déclenchés, les chassés-croisés amoureux, les arrangements entre amis ne vont plus s'arrêter. Rebondissements inattendus et cocasses vont s'enchaîner.

  • Monter Antigone aujourd'hui, pour un metteur en scène, c'est d'abord rendre hommage au théâtre, croire que l'harmonie existe et que la parole peut vaincre la violence. Mais lorsque les comédiens décident de (re)prendre le pouvoir, Antigone peut aussi se transformer en véritable calvaire pour le metteur en scène. Mise en scène, direction d'acteurs, distribution des rôles, fabrication des décors, confection des costumes, choix des musiques, conception du tract... de la première répétition au spectacle final, venez découvrir le travail d'une troupe de théâtre amateur qui a décidé de s'emparer d'un des piliers fondateurs du théâtre et de proposer sa vision d'Antigone... enfin presque !

empty