Biographies / Monographies

  • Pendant un an, jour après jour, David Haskell a observé un mètre carré de verdure, niché au beau milieu d'une forêt des Appalaches. Au fil des saisons, le voilà qui scrute le sol à la loupe et, patiemment, ausculte le vivant : les tritons, les mousses, les lucioles... L'espace restreint de sa contemplation, son «mandala», se révèle un monde à part entière, plein de mystères insoupçonnés.
    Décrivant l'infinie ingéniosité des lois de la nature, il interroge la place de l'homme en son coeur, signant un magnifique condensé d'histoire naturelle et de méditation philosophique.

  • " J'ai des projets pour cent vingt ans ! "" Nous entrons dans les sociétés de la croissance immatérielle, de la connaissance, au coeur desquelles nous retrouvons le corps, l'éducation, l'intelligence et le partage. C'est ce nouveau paradigme de la complexité qui, dans les cinquante prochaines années, accompagnera une autre forme de croissance, dont le sport est l'un des modèles. Parce qu'il inaugure une nouvelle réflexion sur le corps, sur le dépassement de soi, sur la biologie humaine, sur le rapport à autrui, parce qu'il ouvre à une réflexion sur l'éthique, sur le management d'une équipe et sur le combat pour gagner, mais en adoptant des stratégies inédites. " Ce livre est une invitation à
    surfer la vie en pleine conscience du déterminisme et de la liberté qui nous animent. Défenseur des écosports, d'un partage de la nature sous un mode gagnant-gagnant, Joël de Rosnay appelle à une civilisation de l'empathie, dans laquelle le sport prend toute sa place. Aux rapports de force, il privilégie ceux de flux, pour poser les bases d'un nouvel humanisme, où la compétition aura quitté son caractère guerrier et conservé ses vertus de jeu et d'émulation.
    Prospectiviste réaliste, Joël de Rosnay garde un enthousiasme débordant pour l'avenir : " J'ai des projets pour cent vingt ans ! "

  • Arne Naess ; pour une écologie joyeuse Nouv.

    Cet ouvrage est un essai libre sur la vie et l'oeuvre d'Arne Næss, philosophe norvégien, à la fois écologiste engagé et alpiniste de renom. Au-delà de sa pensée philosophique, Næss invite chacun à découvrir son propre rapport à la nature, dans un processus d'identification - et donc d'empathie -, afin de fonder les bases nouvelles d'une écologie qu'il nomme « profonde ».
    Jamais dogmatique ni extrémiste, l'oeuvre de Næss incite au contraire le lecteur à développer sa propre «écosophie », créative et tolérante, à s'inventer une vie plus écologique sans bouleverser complètement ses habitudes, voire en améliorant sa qualité de vie.

  • Cet ouvrage s'intéresse aux « finances climatiques » et au retrait ainsi qu'au retour de la première puissance mondiale, les États-Unis, dans la bataille contre les changements climatiques, en évaluant son impact financier pour lutter contre l'ultimatum de la nature. Un vibrant appel est lancé à tous les décideurs et acteurs mondiaux, car l'instauration de l'état d'urgence climatique nécessite l'adoption du paradigme de la crise climatique, mais aussi et surtout une pénalisation du déni du changement ou du négationnisme climatique. Que deviendra notre planète si la communauté des pollueurs continue de refuser de prendre ses responsabilités ? La plus grande menace demeure l'émission des gaz à effet de serre, qui entraînent non seulement le réchauffement du climat, mais la crise climatique plus globale. Les États pollueurs dans leurs guerres économiques ont toujours su faire les plus grands sacrifices, mais aujourd'hui, alors qu'il faut réparer, ceux-ci ne semblent pas enclins à prendre leurs entières responsabilités. La nature ne peut se défendre seule. Nous croyons que les États-Unis sauront être un leader de cette coalition des États pour sauver notre environnement. L'avenir des générations futures est en jeu. La conscience collective de l'humanité est nécessaire.

empty