Religions et sagesses orientales

  • Cinq méditations sur la beauté

    François Cheng

    • Albin michel
    • 15 April 2009

    « En ces temps de misères omniprésentes, de violences aveugles, de catastrophes naturelles ou écologiques, parler de la beauté pourrait paraître incongru, inconvenant, voire provocateur. Presque un scandale. Mais à cause de cela même, on voit qu'à l'opposé du mal, la beauté se situe bien à l'autre bout d'une réalité à laquelle nous avons à faire face. Nous sommes donc convaincus qu'au contraire nous avons pour tâche urgente, et permanente, de dévisager ces deux mystères qui constituent les deux extrémités de l'univers vivant : d'un côté, le mal, et de l'autre, la beauté ... Ce qui est en jeu, nous n'en doutons pas, n'est rien moins que l'avenir de la destinée humaine, une destinée qui implique les données fondamentales de la liberté humaine. »Confronté très jeune à ces deux « mystères » par la fréquentation de l'époustouflant site du mont Lu dans sa province natale d'une part, et par le terrible massacre de Nankin perpétré par l'armée japonaise de l'autre, François Cheng livre ses réflexions sur les questions existentielles les plus radicales. Ce faisant, il nous fait revisiter les moments phares de la culture d'Orient et d'Occident.

  • Carnets d'un moine errant

    Matthieu Ricard

    • Allary
    • 7 October 2021

    De l'Institut Pasteur à l'Himalaya auprès des maîtres spirituels, les Carnets de Matthieu Ricard racontent une vie de moine errant, sans attache matérielle ou géographique, toujours en chemin vers la liberté intérieure et le bien d'autrui.Matthieu Ricard est né en 1967, à l'âge de 21 ans, à Darjeeling, en Inde. Ce jour-là, il rencontre Kangyour Rinpoché, son père spirituel qui l'émerveille par son extraordinaire qualité d'être
    . Cinq ans plus tard, alors chercheur en génétique à l'institut Pasteur, promis à un bel avenir, Matthieu Ricard abandonne tout pour vivre dans l'Himalaya. Un choix décisif dont il se félicite chaque jour depuis cinquante ans.
    Sa première vie, partagée entre la ville et la campagne, avait fait de lui un jeune homme aimant la nature et la musique classique, curieux de spiritualité et de percer les mystères de la biologie moléculaire. Sa deuxième vie le conduit sur le chemin de l'Éveil, dans les pas de ses maîtres, exemples de cohérence entre leurs paroles et leurs actes. Il partage ainsi pendant douze ans le quotidien de Dilgo Khyentsé Rinpoché, maître admiré du Dalai-lama, source inépuisable d'inspiration.
    Pendant trois décennies, la vie à la fois simple et extraordinaire de Matthieu Ricard alterne retraites méditatives dans des lieux les plus inaccessibles et voyages fascinants au Bhoutan, au Népal et au Tibet. Puis, en 1997,
    Le Moine et le Philosophe, coécrit avec son père, le philosophe Jean-Francois Revel, paraît. Son succès international inattendu plonge le paisible moine dans un maelstrom d'interviews et de conférences à travers le monde. De livre en livre, il met alors son travail d'auteur et ses talents de photographe au service de son message d'amour altruiste.
    Ses
    Carnets racontent une vie de moine errant, sans attache matérielle ou géographique, toujours en chemin vers la liberté intérieure et le bien d'autrui.
    Matthieu Ricard reverse l'intégralité de ses revenus droits d'auteur de tous ses livres, photographies et conférences à l'association humanitaire Karuna-Shechen.

  • Vous avez l'impression de ne pas avoir suffisamment confiance en vous ? De manquer parfois de recul face aux épreuves du quotidien ? Et si certaines de vos blessures d'enfant vous empêchaient de vous construire sereinement ?
    Thich Nhat Hanh nous aide grâce à des exercices de respiration, de concentration et de méditation à apaiser la colère, la peur, la tristesse qui hantent encore nos vies d'adulte, et à les transformer en une force de réconciliation et de compassion.
    " Avec ce livre complété par des récits de vie, Thich Nhat Hanh prouve une nouvelle fois que le bouddhisme est un moyen de développement personnel. "
    Psychologies

  • Les deux upanishad présentées dans ce volume sont les plus anciennes et les plus importantes parmi la centaine de textes que compte ce corpus datant des VIIe-VIe siècles av. J.-C.
    Témoins du passage d'une société ancienne très ritualisée à un monde qui se dote d'institutions et de nouvelles conceptions religieuses, elles sont une source d'information précieuse sur l'histoire religieuse, sociale et intellectuelle de l'Inde ancienne.
    Textes ésotériques, elles transmettent à la fois des données essentielles sur le rituel védique, ses formules, ses gestes et son sens, mais elles constituent aussi une source d'information de premier ordre sur les cosmologies des anciens Indiens et sur leur perception de l'homme, de son corps, de ses fonctions vitales et cognitives.
    La traduction de l'académicien Émile Senart constitue la traduction française de référence de ces deux textes. L'introduction de Patrick Olivelle expose en termes simples ce que sont les upanishad, quand, où et par qui elles ont été composées et permet d'appréhender leur place dans le corpus védique et dans l'histoire de la culture indienne.

  • Au XIIIe siècle, un personnage légendaire pose son regard de sage (ou de fou) sur nos comportements, nos imperfections. Ainsi naissent les histoires de Nasredin qui, depuis, ont voyagé à travers le monde et le temps, de la Turquie à la Mongolie, en passant par l'Inde ou l'Iran.
    Ilios Kotsou et Matthieu Ricard dévoilent ici leurs récits préférés afin de nous guider au quotidien. Car ces histoires pleines d'humour invitent à la réflexion : Nasredin n'a pas peur de balayer les faux-semblants, de critiquer le pouvoir et de mettre en scène ses nombreuses faiblesses. Derrière le rire, la lucidité conduit au discernement et à la liberté intérieure.
    Ce livre remet en perspective les grandes interrogations qui nous animent, avec de nouveaux éclairages : Comment changer de regard ? Nous libérer de nos fabrications mentales ? Comment être authentique ? Agir de façon juste ?

  • Initiation au bouddhisme : un chemin pour lire en soi-même Nouv.

    Les enseignements du Bouddha s'apparentent à une panoplie de méthodes pour découvrir qui nous sommes et forment une véritable carte de l'expérience humaine. Leur propos est de nous aider à trouver la paix et la clarté en nous.
    Ces principes favorisent également une harmonisation des énergies intérieures. Ils remédient à la confusion, aux émotions négatives et à la souffrance qu'elles peuvent induire pour soi comme pour autrui. Ils permettent aux qualités humaines de s'exprimer pleinement. Sans paix et sans joie, nous ne pouvons éprouver aucune satisfaction durable, et ce malgré des conditions de vie favorables ; si, au contraire, notre esprit demeure calme, des richesses insoupçonnées se manifesteront.
    Brûlante d'actualité, la somme passionnante rassemblée par Alain Grosrey présente les notions clés qui structurent les enseignements du Bouddha, expose les différentes méthodes issues de cette tradition, et examine les passerelles entre bouddhisme, philosophie, religion, psychothérapie et sciences cognitives. Ce parcours croisé permet de mieux comprendre l'apport significatif du bouddhisme aujourd'hui.

  • Un texte inédit d'Alexandra David-Neel consacré à Milarépa, yogi-poète tibétain du XIe siècle. Au-delà de la biographie de cette figure tutélaire du renoncement et de la libération intérieure, l'auteure nous fait découvrir des paysages grandioses mais aussi les moeurs et croyances tibétaines. On pensait tout savoir de la vie, de la personnalité et des écrits de l'intrépide Alexandra-David Neel (1868-1969), exploratrice et " reporter orientaliste ", mais aussi dans ses jeunes années journaliste, cantatrice, militante anarchiste et féministe. On connait moins bien par contre le " tempérament d'anachorète ultra-radical " qu'elle disait être le sien, et qui la rattachait spirituellement au yogi-poète Milarépa (XI°s.) ainsi qu'à la vie érémitique dont il est au Tibet la figure emblématique ; une vie que la voyageuse, moins tournée vers l'ascèse rigoureuse que vers l'étude, a elle-même menée dans les monastères et ermitages himalayens chaque fois, et aussi longtemps, que les circonstances le lui permettaient.
    Résidant en 1912 au Sikkim ou elle rencontre ermites et érudits, elle écrit une Vie de Milarepa restée jusqu'à ce jour inédite, et qui s'inspire de l'hagiographie tibétaine traduite en anglais par Lama Kazi Dawasamdup. Abandonné on ne sait trop pourquoi, ce projet éditorial qui lui tenait à coeur et l'occupa jusqu'en 1916, était censé apporter aux Européens un peu des paysages grandioses qu'elle contemplait, mais aussi des moeurs et croyances tibétaines qu'elle découvrait alors avec un mélange d'intérêt ethnographique et de rejet. Vagabondant comme elle, adepte d'une " mystique " libérée de tout formalisme religieux, Milarépa restera la figure tutélaire confortant la vision qu'elle se faisait du renoncement, et de la libération intérieure qu'on en peut attendre.

  • «  Jusqu'à sa disparition en 2010, maître Isogushi enseignait au dojo d'Ishen dans le sud du Japon. Son enseignement comportait deux disciplines inséparables  : pour le corps et pour le mental, la transmission de l'ensemble des arts martiaux traditionnels  ; pour l'âme et pour l'esprit, un guide nouveau pour la conduite de la vie. On ignore combien d'élèves forma maître Isogushi, venus des cinq continents, et il ne reste de cet enseignement que les notes de cours prises par mon vieil ami Emiliano Zapoga dit «  le Mexicain  », ici rassemblées.   Le maître a voulu que ses propos soit autonomes, tout en formant un modèle éthique complet, utilisable de manière concrète par n'importe quel homme ou femme. A quoi j'ajoute jeune adulte qui cherche une conduite à sa vie  ».
     
    Ainsi commence cet extraordinaire ouvrage de Patrice Franceschi  : une «  éthique  » personnelle, forgée au fil des années par l'auteur, entre ses études approfondies de philosophie à la Sorbonne, sa passion pour les stoïciens  ; et sa pratique des arts martiaux, de l'engagement et de la lutte, depuis l'Afghanistan jusqu'au kurdistan syrien... Ce «  petit manuel de combat  » rassemble 327 courts chapitres, mélodieux, philosophiques, universels. Ici une brève parabole  ; là un aphorisme surprenant  ; ici encore, un paradoxe. Chaque ligne étonne, secoue, oblige. C'est à la fois une éthique  ; un manuel de haute tenue pour une époque où rien ne semble tenir, et nous tenir. Et la recherche d'une voie, à l'évidence humaniste, poétique - à la manière d'un Kipling écrivant à son fils.
    Romancier, explorateur, baroudeur, Patrice Franceschi est aussi un passionné de sagesse, une sagesse active, vive, enthousiaste - il nous offre ici le plus beau des traités, dans une langue nette et forgée par le temps.
     

  • La Bhagavad Gîtâ ; ou le grand chant de l'unité

    Gisèle Siguier-Sauné

    • Albin michel
    • 28 October 2020

    La Bhagavad-Gîtâ ou « chant du Seigneur » est sans aucun doute, avec les Upanishad, l'un des textes fondateurs de la spiritualité indienne. Il a été sans cesse commenté par les plus grands philosophes indiens, de Shankara, qui voyait dans cette « sainte Écriture » « un recueil des vérités essentielles de tout l'enseignement védique » aux maîtres des traditions vishnoutes et shivaïtes, et a été traduit dans toutes les langues. Inséré dans la grande épopée du Mahâbhârata, juste avant le combat final, il met en scène le guerrier Arjuna et son cocher, Krishna, qui se révèlera progressivement dans le poème comme « le Dieu des dieux », le Bhagavân, « le Seigneur ». Par sa richesse, sa concision et la profondeur de son message invitant à avancer bravement au-delà des apparences vers l'Unité, ce texte se prête à une grande diversité d'interprétations. Forgée par trente années d'études et d'enseignement celle de Gisèle Siguier-Sauné situe la Gîtâ dans le prolongement des textes qui l'ont précédée pour en explorer la féconde originalité. Ainsi nous conduit-elle pas à pas dans cette quête de l'Unité jusqu'au dévoilement de l'Amour libérateur, ultime révélation de ce poème unique.

  • Tao te king

    Lao-Tseu

    • J'ai lu
    • 14 March 2018

    Le Tao Te King, traduit souvent par Livre de la joie et de la vertu, fut considéré comme le texte fondateur de l'école, puis de la religion taoïste. Son auteur, Lao Tseu, serait né au VIème siècle avant J-C, mais rien n'établit clairement son existence. Il aurait été contemporain de Confucius et c'est en réponse aux principes de ce maître qu'il aurait développé ces conseils de vie, à l'usage tout d'abord du prince en fonction.

  • «  Un des livres les plus inspirants de l'année. Un témoignage extraordinaire et un enseignement profond qui vous entraînent dans une lecture émerveillée page après page. Un trésor d'idées pour aller toujours plus loin dans la pratique spirituelle et pour extraire la quintessence de notre existence.  » Matthieu Ricard
    Une nuit d'été, à trente-six ans, l'abbé Yongey Mingyour Rinpotché fait le mur  : il décide, dans le plus grand secret, d'abandonner le confort de son monastère et le prestige de son nom. Son voyage en solitaire va durer plus de quatre ans.
    Cette aventure humaine et spirituelle, nous la suivons à travers tous les états que traverse le voyageur : jouissance de la liberté, mais aussi difficulté de la solitude et de la gêne. Car l'abbé a fait le choix de pousser le dénuement à l'extrême, jusqu'à frôler la mort.
    Cet épisode le confronte à ses craintes, mais lui apporte surtout une sagesse nouvelle qu'il transmet au lecteur avec franchise et sérénité. Les réponses aux angoisses les plus accablantes se trouvent souvent à l'extérieur de notre zone de confort ; et rechercher la difficulté pour mieux l'accepter nous permet de transformer notre peur de mourir en joie de vivre.
     
    «  À la fois thriller, autobiographie et enseignement bouddhiste, voilà un livre extraordinaire.  » Pr Richard J. Davidson, auteur des Profils émotionnels (Les Arènes, 2018).
    «  Un des livres les plus généreux, beaux et essentiels que j'aie jamais lus.  » George Saunders, auteur de Lincoln au Bardo (Fayard, 2019).

  • Traité des cinq roues

    Miyamoto Musashi

    • Editions rhéartis
    • 27 April 2019

    Les Éditions Rhéartis, présentent dans sa gamme patrimoine, les oeuvres de la philosophie antique et notamment les textes de la période médiévale japonaise. Le traité des cinq roues, est un des rares textes qui nous vient du Japon et qui traite du sujet des samouraïs. Ce livre est un guide pratique de l'art du combat. Mais aussi de la philosophie de l'art Samouraïs.
    Voici un extrait : « Je suis un samouraï né dans la province Harima, et mon nom est Shimmen Musashi-no-kami, Fujira-no-genshin. Je suis âgé de soixante ans. J'ai prêté attention aux Voies de la tactique dès ma jeunesse et j'eus mon premier duel à l'âge de treize ans. Pour ce premier duel, mon adversaire était Arima Kihê, bon sabreur de l'école Shintô que j'ai vaincu. À l'âge de seize ans, je vainquis Akiyama, fort au sabre et originaire de la province de Tajima. À l'âge de vingt et un ans, je me suis rendu à Kyoto et y ai rencontré les meilleurs sabreurs du Japon. Je les ai rencontrés plusieurs fois en duel sans jamais être vaincu par aucun d'entre eux. Puis j'ai pérégriné à travers les provinces où j'ai rencontré plusieurs sabreurs de diverses écoles et bien que j'ai été jusqu'à avoir une soixantaine de duels avec eux, je n'ai jamais été vaincu par aucun. Tout cela se passa alors que j'avais de treize à vingt-neuf ans environ ».

  • Le taoïsme Nouv.

    Le taoïsme

    Rémi Mathieu

    • Que sais-je ?
    • 22 June 2022

    Né en Chine, sans doute au IVe siècle avant notre ère, le taoïsme s'est construit en parallèle et à rebours de la pensée officielle : le confucianisme. Mais dès le début de notre ère, il s'est enrichi au contact du bouddhisme et a durablement imprégné la religion populaire, structurant également de nombreuses disciplines scientifiques ou artistiques - médecine, art de la guerre, arts martiaux, érotisme, poésie... Si le confucianisme a apporté à la Chine son intelligence et sa logique, le taoïsme, quant à lui, vise à assurer une forme d'harmonie de l'homme avec la nature et le cosmos, aussi bien par le corps que par l'esprit. Qui sont les fondateurs de la doctrine taoïste ? Quand et pourquoi ce qui était d'abord une philosophie est devenue une religion ? Rémi Mathieu porte un regard éclairant sur ces questions qui passionnent tous les lecteurs en quête de sagesse.

  • Le sens du bonheur

    Jiddu Krishnamurti

    • Stock
    • 4 January 2006

    Dans Le Sens du bonheur, Krishnamurti examine, avec l?objectivité et la lucidité qui le caractérisent, les formes sous lesquelles s?expriment ce que nous appelons complaisamment notre culture, notre éducation, ou la religion, la politique et la tradition. Selon Krishnamurti, la véritable culture n?est pas une question d?éducation, d?apprentissage, de talent, ni même de génie, mais ce qu?il décrit comme le « mouvement intemporel vers la découverte du bonheur, de Dieu, de la vérité ». Pour lui, « quand ce mouvement est bloqué par l?autorité, par la tradition, par la peur, c?est la décadence ». Il souligne avec une franchise sans concession la fausseté de certaines de nos attitudes et de nos institutions, et ses remarques ont des implications d?une grande portée. Krishnamurti ne se limite pas au seul public immédiat, mais s?adresse à tous ceux qui sont disposés à l?écouter, quels qu?ils soient et où qu?ils soient. Aux quatre coins du monde, les candidats désireux de l?écouter sont légion. Car ce qu?il dit est sans parti pris, universel, et dévoile les racines mêmes des problèmes qui nous assaillent en tant qu?êtres humains. Ce livre sera porteur de sens pour tous ceux qui sont en quête de spiritualité.

  • La voie suprême selon le yoga tibétain

    Anonyme

    • Editions allia
    • 6 May 2021

    "Religion", ce terme partout galvaudé depuis plusieurs siècles, vient du latin relegere : rassembler de nouveau. L'art de réunifier l'individuel à l'universel, voilà une définition du yoga, auquel La Voie suprême selon le yoga tibétain constitue une porte d'entrée idéale.Sous la forme de brefs chapitres, ce traité transmis oralement depuis la plus haute Antiquité offre la quintessence de l'enseignement bouddhique : les dix causes de regret, les dix choses à accomplir, les dix choses à éviter, etc. On y retrouve les mêmes préceptes et avertissements légués par d'autres traditions : brahmanisme, taoïsme, bouddhisme, mystique juive, chrétienne ou musulmane...Ainsi, il n'est pas excessif de considérer cet ouvrage comme une véritable introduction générale à une démarche spirituelle universelle.

  • La Bhagavad-Gita

    Shrî Aurobindo

    • Albin michel
    • 1 August 2014

    Dans ce volume, le plus grand texte sacré de l'hindouisme, La Bhagavad-Gîtâ, nous est présenté par le grand Shrî Aurobindo.
    La Gîtâ est considérée par les hindous de toutes sectes et de toutes castes comme enfermant en ses sept cents versets la totalité de la vision accumulée par les sages au cours de nombreux millénaires. De puissants penseurs occidentaux n'ont pas hésité à le proclamer «le plus grand livre qui soit sorti de la main de l'homme». Plus de cent traductions en ont été publiées. Et de nos jours encore, comme depuis plus de vingt siècles, nul réformateur, nul innovateur en Inde ne saurait se faire écouter s'il ne peut démontrer de manière plausible que ses doctrines sont conformes à une interprétation de la Gîtâ.
    Le fait que Shrî Aurobindo ait été élevé en Occident et se soit nourri des auteurs grecs, latins, français, allemands, italiens et anglais, avant même de connaître ceux de son propre pays, lui conférait le rare privilège de pouvoir exprimer la sagesse hindoue en des termes et selon des modes de pensée qui nous soient accessibles.

  • La transformation intérieure

    Sadhguru

    • Belfond
    • 8 November 2018

    " En tant que guru, je n'ai ni doctrine à inculquer ni philosophie à enseigner, et pas plus de croyance à propager. L'unique solution à tous les maux qui tourmentent l'humanité réside dans la transformation de soi. "Grâce à ses enseignements, à la fois vivants, simples et éclairants, ainsi qu'à ses nombreux engagements pour la paix et l'éducation, Sadhguru est devenu l'un des guides spirituels les plus reconnus en Inde et dans le monde entier.
    À travers le récit de son propre parcours - son enfance en Inde, ses premières expériences contemplatives, son enseignement de yogi - et en explorant les différents champs d'action de la pratique du yoga, Sadhguru nous entraîne, avec intelligence et sagesse, vers une meilleure connaissance de soi, de notre corps et des énergies qui le composent.
    Un livre éblouissant, par l'un des plus grands maîtres yogis indiens, pour que la paix et la joie ne soient plus seulement un but à atteindre, mais le socle de notre vie.

  • Entrer en amitié avec soi-même

    Pema Chödrön

    • Pocket
    • 14 April 2022

    Dans ce classique de la spiritualité, Pema Chdrn montre que la source de tout accomplissement repose sur la capacité à entrer en amitié avec soi-même. Accueillir l'être que nous sommes avec bienveillance n'est pas un égoïsme, mais au contraire un geste de paix et d'ouverture. Apprenons à mettre fin à la guerre intérieure, parfois subtile, que nous menons contre nous-même, grâce à des conseils, des pratiques et des exercices profonds. Il est possible de ne plus se perdre dans les soucis, les frustrations et la morosité, et de retrouver en soi une source de vie, de joie et de plénitude.Pema CHÖDRÖN, mère de famille américaine devenue moniale bouddhiste, dirige depuis 1986 l'abbaye de Gampo, monastère bouddhiste en Nouvelle-Écosse. Elle a suivi les enseignements du maître tibétain Chgyam Trungpa Rinpoché et écrit divers ouvrages sur la spiritualité.

  • Sâdhanâ

    Rabindranâth Tagore

    • Albin michel
    • 1 October 2014

    Ecrit par le Prix Nobel Laureate Rabindranath Tagore, Sadhana constitue une introduction profonde et accessible à l'héritage spirituel de l'Inde. Tagore, passeur par excellence de la philosophie et de la spiritualité indiennes en Occident, était un poète intimement religieux ; toute son oeuvre se veut un témoignage de ce que Dieu réside avant tout dans la pureté personnelle et dans l'attention à autrui. Sadhana, d'un terme sanskrit signifiant « discipline spirituelle », est une superbe distillation des grands textes de la philosophie indienne, et depuis longtemps un classique, enfin réédité.

  • Un guide précieux pour comprendre les gourous


    Véritable introduction à la culture indienne et à l'hindouisme, cet ouvrage se consacre aux principaux maîtres spirituels hindous, figures essentielles dans cette tradition d'enseignement oral. Surprenant d'un point de vue occidental, le guru est une personne sacrée. Il enracine sa doctrine dans les textes fondateurs et l'associe à son expérience pour guider autrui sur la voie du perfectionnement.


    Des origines à nos jours, Alexandre Astier retrace l'histoire de la spiritualité hindoue en proposant pour chaque maître une présentation vivante, nourrie d'anecdotes et de citations, à travers sa vie, son enseignement et ses écrits. Cette sélection de gurus - reconnus comme authentiques par les différentes traditions de l'hindouisme - vous accompagnera dans la découverte de l'une des grandes traditions spirituelles de l'humanité, voie de sagesse et d'éveil.

  • Pour vivre en pleine conscience chaque moment de la vie
    Un jour, pour tout enseignement, Bouddha cueillit une fleur. Seul Mahakashyapa comprit la signification profonde de ce geste et donna naissance au zen : la voie du calme, du dépouillement et de la sérénité.
    Regarder le cyprès dans la cour est un texte vibrant et profond qui nous invite à la pratique du zen, à trouver la sagesse dans nos actes quotidiens en accédant à la pleine conscience.
    En dernière partie du livre, figurent cinquante-trois kong-an du maître vietnamien du XIIIe siècle, Tran Thài Tong.
     

  • Les quatre saisons du chat

    Kwong Kuen Shan

    • Archipel
    • 17 October 2018

    Quarante aquarelles originales accompagnées de maximes
    Le Tao signifie le Chemin, le sens que prend notre voyage, de son commencement à sa fin. C'est notre quête de vérité, notre capacité à vivre en harmonie avec les êtres vivants qui nous entourent, notre volonté d'apprécier toute chose de notre quotidien. Il s'agit d'être naturel, simple, et de discerner avec sagesse ce qui est important de ce qui est superficiel.Or, qui mieux que le chat pour incarner le Tao ? Les chats savent ce qui est essentiel et ignorent toute règle qui entraverait leur liberté. Ils ne possèdent rien, se contentent de ce que la nature leur offre et ne vivent que pour l'instant présent. Indépendance, nonchalance et fierté : tels sont les maîtres mots du Tao de nos amis les chats.Kwong Kuen Shan aime à s'entourer d'eux, et à les dessiner dans des aquarelles aux lignes douces et épurées, agrémentées de sceaux chinois et associées à des maximes issues de la philosophie du Tao. Une invitation à la méditation en compagnie de nos amis les chats. Sagesse des citations, beauté des illustrations. À offrir et à s'offrir.

  • Libre et heureux ici et maintenant

    Jack Kornfield

    • Belfond
    • 2 May 2019

    Rien ne sert d'attendre pour être libre. Ne remettez pas votre bonheur au lendemain.Tel est le credo de Jack Kornfield, grand maître occidental du bouddhisme qui, depuis quarante ans, enseigne la pleine présence et la compassion à des milliers de personnes en quête de bien-être et de spiritualité.
    Mais comment continuer à croire au bonheur quand le deuil ou la maladie nous frappent, quand on perd son travail, quand le simple fait de vivre nous paraît insurmontable ?
    Pourtant, quelle que soit notre situation, le bonheur est à notre portée, ici et maintenant. Jalousie, rancune, culpabilité, haine de soi, seules nous en séparent ces barrières que nous avons nous-même érigées.
    Cultivez l'instant présent ! Voilà le message lumineux que nous offre Jack Kornfield dans cet ouvrage salvateur où se mêlent réflexions, méditations guidées et anecdotes inspirantes.

  • Lâcher-prise, acceptation et bienveillance - telles sont les intentions du voyage dans lequel nous emmène cet ouvrage qui allie théorie, pratique, et poésie. Bienvenue au coeur de la nature profonde...
    À la fois méditant vipassana depuis une vingtaine d'années et enseignant en chamanisme au tambour dans la tradition du core shamanism, Laurent Huguelit nous invite à un tour d'horizon complet des orientations, intentions et révolutions que le bouddhisme et le chamanisme ont en commun.
    Accompagné par les esprits tutélaires de la forêt, de la steppe, des montagnes et des mondes spirituels, l'auteur parcourt le noble « octuple sentier » du Bouddha (la voie de la conscience en huit étapes) à la lumière de la pratique chamanique.
    De la vision initiatique à l'éveil intégral, de nombreux exercices viennent donner corps à cette randonnée vers les sommets du coeur-esprit : prise de refuge, déposition d'intentions, pratique des perfections, méditation et voyage chamanique, avec, en ligne de mire, une ascèse fusionnelle, la diète bouddhique ou diète de Dhamma (Dharma), que l'auteur a mis au point afin de se recentrer, de recouvrer force et clarté, et de se reconnecter à la compassion, à la joie et à la créativité.
    L'auteur
    Laurent Huguelit est praticien chamanique et méditant bouddhiste. Né en Suisse et passionné de nature, il a fondé L'Outre-Monde, un centre de pratique au tambour. Formé aux traditions de différentes cultures comme aux techniques modernes développées en Occident, il est l'auteur de Mère, des Huit Circuits de conscience et coauteur de Le Chamane & le Psy, Laurent Huguelit a également préfacé La Voie du chamane, Caverne et Cosmos et Chamanes célestes, publiés chez Mama Éditions.

    « Le travail de Laurent Huguelit, explorateur de l'âme et des mondes invisibles, permet au chamanisme de devenir un outil d'évolution plus accessible à notre monde occidental. »
    Stéphane Allix

    « Dans ce mariage de deux traditions fondatrices, Laurent Huguelit témoigne du magnifique instinct qu'a notre esprit à tendre vers l'unité, le respect de toutes les formes de vie, le lâcher-prise, la paix, la compassion et l'amour. »

    Revue Chemins


    « Laurent Huguelit offre un tour d'horizon initiatique et poétique de ce qui unit ces deux voies d'ouverture de conscience. »

    Inexploré

empty