Parascolaire

  • Pourquoi lire ? Et en quoi cette question se trouve-t-elle nécessairement au coeur de l'interrogation portée sur l'École aujourd'hui ? Qu'on le veuille ou non, dans les flots de signes qui environnent chacun de nous, il faut apprendre à observer, comprendre, découvrir. En un mot : à lire. Lire, c'est entreprendre de saisir et maîtriser tout ensemble signifiant. Les textes écrits et imprimés n'en sont qu'une forme particulière, très élaborée. Apprendre à les connaître ne peut être, ne doit être que la forme intelligente de l'apprentissage des signes du monde. Cela posé, quelques paradoxes s'éclairent. Que les media nouveaux déversent à flots les images et les décibels n'est pas une cause du déclin de la pratique de lecture. Même et surtout pas une vraie raison. Dans les media, les textes écrits s'offrent en foule compacte. Autant de pâtures pour l'oeil. Plus compacte encore la foule des textes oraux, ânonnés, chantés, braillés ou assénés avec componction. Autres pâtures de lectures, en une autre façon. Assez, donc, des propos grises mines de salles des profs et de radio-cultures sur le goût de lire qui se perd. Il n'est que temps de ré-apprendre à lire.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Comment rendre compte d'une culture étrangère dans le contexte scolaire ? Comment construire des démarches en fonction du niveau des élèves, selon les contextes d'enseignement lorsque cultures maternelle et étrangère entretiennent des rapports spécifiques ? L'anthropologie culturelle apporte à l'enseignement de la civilisation des concepts (identité, représentation), des démarches, des documents, des critères pour définir des objectifs et construire des exercices. Un ouvrage de référence qui rassemble définitions de concepts, exemples et fiches pédagogiques. Les applications concernent la classe de français langue étrangère. La réflexion s'adresse à l'ensemble des enseignants de langues vivantes.

  • Comment insuffler l'esprit scientifique aux élèves ? Comment donner corps au nouveau programme ? Véritable mise au point sur l'enseignement de la biologie à l'école primaire, cet ouvrage décline synthèses et activités, offrant aux enseignants et aux étudiants aux concours des IUFM, un outil de travail clair et complet. Car la biologie à l'école, c'est tout un programme, mais aussi une éducation.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • G. Bauër (1888-1967), chroniqueur littéraire connu sous le nom de Guermantes, romancier, confie ici ses impressions sur les villes qu'il traverse.

  • Une analyse et un commentaire des Instructions officielles. Une méthode claire et rigoureuse de lecture et de compréhension des sujets. Des pistes d'étude et des sujets traités Un lexique de notions et repères fondamentaux.

  • L'école et l'université anglaises restent mal connues en France, où les ouvrages publiés sur le sujet demeurent trop rares. Cette étude, centrée sur le dernier demi-siècle, se donne comme ambition de combler une partie des lacunes existantes, et de faire progresser ainsi la connaissance que nous pouvons avoir d'un pays voisin, ami et partenaire, dans une Europe qui se construit. Elle s'adresse aux étudiants, ainsi qu'aux acteurs, enseignants et chefs d'établissement, de notre propre système éducatif national, mais aussi à un public plus large, curieux de découvrir les réalités et spécificités des traditions scolaires, telles qu'elles se sont développées outre-Manche. Depuis la fin des années quatre-vingt, si les progrès faits dans l'accueil des plus petits restent modestes, les secteurs postscolaire et supérieur ont connu, en revanche, une véritable explosion de leurs effectifs. En même temps, c'est une conception nouvelle qui naît et s'impose, celle de l'éducation tout au long de la vie.

  • Demain, l'informatique aura envahi les écoles, les collèges, et une bonne partie de l'enseignement sera assurée par l'intermédiaire des ordinateurs et d'internet. Pour en savoir plus, Michel Alberganti a mené une enquête approfondie sur ces programmes que nos enfants utiliseront bientôt. Il nous invite, tout d'abord, à un étonnant voyage dans l'univers des cyber-professeurs, avec lesquels on apprendra aussi bien l'anglais, l'histoire, que la mécanique ou la médecine, au sein de classes virtuelles composées d'élèves venus des quatre coins de l'Europe. Il nous fait également visiter les laboratoires dans lesquels les chercheurs mettent la dernière main aux futurs enseignants artificiels. Il montre comment cette révolution inévitable, sera stimulée par les exigences d'une génération d'enfants nés avec l'ordinateur et, surtout, quels bouleversements profonds elle provoquera dans les pratiques, les méthodes, et l'organisation des institutions traditionnelles de l'enseignement.

empty