Centre France Livres - De Borée

  • Adrien Darcy, journaliste sportif, est en convalescence. Il vient de survivre à un grave accident de la route. Le jeune homme, la trentaine, n'a jamais su tenir en place et veut reprendre du service. Charles Batifol, son rédacteur en chef à la Montagne, quotidien régional basé à Clermont-Ferrand, lui confie un dossier non sportif : le meurtre de trois libraires de la région en trois mois. Darcy rechigne, ce n'est pas son domaine. Il finit cependant par accepter la mission : enquêter discrètement pour découvrir ce que la police n'a pas découvert, et en faire une avant-première dans La Montagne.

  • Pour fuir une enfance misérable sur le causse, Jeanne est mise au service d'une famille bourgeoise. Dans son parcours pour rejoindre la ville, la jeune fille est accompagnée de Julien, un homme qui part pour la saison des vendanges dans le Sud et qui sera son ange gardien. Quelques années plus tard, Jeanne est revenue au pays et ne trouve pas d'embauche. Un soir d'hiver, de façon totalement inattendue et alors qu'elle se désespère, Julien vient demander Jeanne en mariage.
    Le vieux garçon serait-il le rayon de lumière de son existence ? Jeanne pourra-t-elle continuer à lui vouer une entière confiance ?

  • À partir de couvertures de Paris Match, Anne Gallois raconte la vie d'une famille traditionnelle de province à l'époque des Trente Glorieuses, mêlant l'intime et le public, le feuilleton familial avec l'histoire politique et sociale de la France.
    Six soeurs, enfants, adolescentes puis jeunes adultes, plongées dans le bain bouillonnant de ces années mythiques où l'on vit apparaître la télévision, la pilule, les Beatles, les yé-yés... où la guerre d'Algérie faisait rage, où mai 68, les hippies, les premiers mouvements féministes révolutionnaient les têtes et les sens...

  • Ruben se passionne pour les chemins de fer naissants. Pour ses 12 ans, son père lui offre son premier voyage en train. Au cours du trajet, il rencontre un mystérieux personnage qui le subjugue : Paulin Talabot, le grand initiateur des chemins de fer français. Quelques mois plus tard, ses parents recueillent une fillette, Marie. Ils grandissent côte à côte, comme frère et soeur. Avec les années, Ruben s'éprend de Marie, qui refuse de lui accorder son amour. Attristé par ce refus, Ruben décide de quitter le mas familial. Le jour de ses 20 ans, en 1864, contre l'avis de son père, il se fait engager sur les chantiers de chemin de fer. Commence pour Ruben une vie faite de rencontres, d'amour, de dangers et de révolte.
    Une vie qui lui fait côtoyer un jeune ingénieur, des camarades ouvriers, cévenols et étrangers, des "rouges" qui tentent de l'entraîner dans la contestation politique.
    Du rêve à la réalité, le jeune Ruben saura finalement faire la part des choses, mais au prix de certains sacrifices.

  • Parti à la recherche d'un ancien château pour rendre service à son cousin André, Damien se demande bien pourquoi il a accepté d'aller se perdre sur ces petites routes sinueuses de campagne ; d'autant que, pour faire plaisir à sa grand-mère, il a promis de se rendre dans le village d'où est originaire sa famille. C'est là qu'il rencontre Valentin, un retraité à la fois bourru et attachant, qui s'avère être un cousin. Alors que Damien s'apprête à repartir, sa voiture tombe en panne, et le voilà contraint de passer quelques nuits sur place. C'est le début d'une grande amitié entre les deux hommes. Au fil du temps, Damien va en apprendre un peu plus sur l'histoire de Valentin, mais un mystère demeure : pourquoi le surnomme-t-on le « Valet de pique » ?

  • Le banni des Hautes-Terres Nouv.

    Mars 1890, Armand Ligourel, tout juste sorti du conseil de révision qui l'a déclaré apte au service militaire, se retrouve injustement accusé d'un assassinat. Il réussit à s'échapper vers l'Aubrac, terre de son père, où il arrive pour la montée aux estives. Il va y découvrir le métier de buronnier, les valeurs de ces montanhièrs et leur sens de l'honneur sous leurs dehors rustres, au milieu d'étendues immenses.
    Son séjour dans cette petite Sibérie sera l'occasion aussi de percer les secrets de sa famille paternelle, une histoire de vengeance hors du commun qui remonte à plus de deux générations ...

  • À travers l'enfance d'Aurore, Albine Novarino nous invite à la fois dans l'ambiance des salons élégants et surannés de la capitale et dans ce Berry profond où Aurore passera ses étés jusqu'à la mort de sa grand-mère. Elle s'attarde également sur des aspects moins connus de sa personnalité et notamment les conséquences de ses années passées au couvent des Dames Augustines Anglaises.
    Inspiré du journal de son héroïne, Albine Novarino s'est néanmoins autorisée à quelques incursions dans l'univers de la sorcellerie afin d'opérer des changements de ton qui servent avantageusement son récit.

  • Adeline coule des jours heureux durant toute son enfance. Adolescente, elle rejoint la ville pour suivre des études. La Seconde Guerre mondiale et mai 1968 sont des événements qui marquent son parcours.

  • Le tulipier de Marie-Antoinette Nouv.

    Jean-Louis Levallois, narrateur et personnage central, relate son enfance et ce père disparu au cours de la Seconde Guerre mondiale, dont l'absence pèse si lourd dans sa vie.
    Se remettant d'une crise cardiaque et vivant dans une grande solitude, il se lance à la recherche de ses racines paternelles, tandis qu'il se promène régulièrement dans les jardins de Trianon, parmi les arbres centenaires intimement liés aux dernières années de la vie de Marie-Antoinette.

  • Dans la région du mont Lozère, Louise, une jeune paysanne, est amoureuse d'Adrien, un garçon rêveur du village voisin et cadet d'une famille paysanne très aisée. Cet amour est contrarié par la mère d'Adrien qui lui prépare un mariage d'intérêt. Les amoureux tiennent bon mais la déclaration de guerre de 1914 retarde leurs projets. Cette guerre va transformer la vie de tous et briser bien des destins.
    Ce livre nous fait revivre ou découvrir la vie dans nos campagnes pendant la période de la Première Guerre mondiale, une guerre qui va changer profondément les mentalités et les manières de vivre. Louise tentera, à travers cette tragédie, de forcer le destin et de trouver une nouvelle vie.

  • Rodolphe Désigaud fait travailler toute la famille Chevalier : les soeurs Marie et Jacqueline sont ouvrières dans son usine textile, tandis que leurs parents Louise et Pierre sont les intendants de son vignoble. Mais quand Marie épouse Franz Burger, ingénieur, elle est contrainte de le suivre dans sa région, l'Alsace, au grand désarroi de Louise et Pierre, privés des premières années de leur petite-fille Jeanne. Mais la guerre éclate, et l'Alsace devient bientôt allemande...
    Marie et Jeanne rejoignent les Chevalier pour se réfugier en zone libre. Alors qu'elle n'a plus aucune nouvelle de Thomas, elle doit se battre au village où elle n'est plus qu'une « femme de boche »...
    Entre engagement et trahisons, Marie fera tout son possible pour avoir des nouvelles de son mari et espérer le revoir un jour...

  • Automne 1955. Toussaint Gariel, maire du village de Saint-Romain, niché dans l'arrière-pays varois, est convoqué à la préfecture. Sa mission : annoncer à ses administrés une nouvelle qui va bouleverser leur vie, car leur village va être absorbé par le nouveau camp militaire de Canjuers. Expropriés, les habitants vont devoir quitter leur maison dans un avenir très proche. Comment faire accepter l'inacceptable ? Toussaint va devoir faire face à la résistance annoncée des villageois, exacerbée par les jalousies et de vieilles rancoeurs qui refont surface. Quel sera le sort de Saint- Romain et de ses habitants ?

  • Lorsqu'ils acceptent de suivre leur oncle Jean Quesnel, libraire installé depuis de nombreuses années, Antoine, Marie-Françoise et Louis Giard sont loin d'imaginer ce qui les attend de l'autre côté de ces collines qu'ils n'ont jamais franchies. Outre la vie citadine, les trois enfants vont découvrir le monde des livres, à une époque où soif de connaissance rime avec émancipation. Antoine apprendra le métier en commençant par le colportage. Il va sillonner le pays et lire les nombreux ouvrages qu'il est censé vendre, romans d'aventures, almanachs et autres titres de la Bibliothèque bleue. Quelques années plus tard, en épousant Bernardine, elle-même fille de libraire, il va perpétuer la tradition familiale, qui sera reprise par son propre fils.

  • Le « Phénomène des Chalous », c'est elle, Reine Bellefontaine, la nouvelle institutrice du village. Un phénomène car, en dépit d'être jeune et inexpérimentée, d'être nommée dans une petite commune au c ur des montagnes où l'école n'est plus qu'un bâtiment tombant en ruine sans matériel ni livres, Reine est têtue, fantasque et déterminée. Ses erreurs de débutante et les embûches causées par certaines personnes malintentionnées seront vite dépassées grâce à son ingéniosité et à son enthousiasme, au point de s'attirer finalement la sympathie des élèves et de leurs parents et de devenir une personnalité influente au sein du village...

  • Kalima et la nouvelle arche Nouv.

    ONU, sommet mondial pour l'environnement. Après tous les échecs passés, le monde entier croit en cet ultime rassemblement. Mais les marchés financiers s'effondrent. Les chefs d'états reculent et le sommet est avorté. Kalima, une fille de zoologue très engagée dans la cause environnementale, et Ram, ingénieur informatique, ne se connaissent pas. Pourtant, ils ont été choisis par la communauté animale, avec à sa tête la déesse Mère, pour faire prendre conscience aux hommes de leur disparition inéluctable s'ils ne décident eux-mêmes rapidement de mettre un terme à l'exploitation de leur environnement naturel et plus particulièrement à celle des animaux.
    Ainsi nos deux héros, en vertu des pouvoirs surnaturels temporaires qui leur sont conférés, vont-ils mener des actions au gré de leurs aventures dans le but de sauver le règne animal.

  • Un soir d'hiver, le chasseur de loups Narcisse Rognard, dit le Puant, arrive chez les Baulier. Au cours de ses traques en forêt, il poursuit certains brigands qui croisent des loups avec des chiens pour créer des animaux très agressifs. Fasciné par l'homme et ses connaissances, le jeune Louis s'engage aux côtés du chasseur en quête d'un successeur. Il va alors s'initier à comprendre les animaux et la nature puis faire son apprentissage de la vie et de l'amour auprès de Cladie, la fille de la Vive, l'âme soeur guérisseuse du Puant.

  • Années 1830, François Palaizeau, fils doué mais illégitime, se voit chassé des terres familiales par son bon à rien de frère. Engagé comme homme à tout faire par un avocat vivant dans un village voisin, ce dernier, prenant conscience de son érudition, lui permet de faire partie des premiers instituteurs, nouvellement imposés par la loi Guizot aux communes de plus de 500 habitants.
    Alors que tout semble lui sourire, son frère ressurgit et avec lui, son lot d'ennuis.

  • Sur la plage, à l'été 1967, Alice rencontre Alexandre. Alice n'a que dix-huit ans, veille sur son frère et sa soeur et est vendeuse dans la droguerie de Mme Ginetta, dans le quartier où elle a grandi et qu'elle n'a jamais quitté. Alexandre est fils de médecin, beau, sûr de lui, étudiant à la faculté d'histoire et embrasse les idées révolutionnaires qui vont bientôt secouer la France. Séduite par la fougue du jeune homme qui lui ouvre d'autres horizons : la liberté, l'amour, la révolte aussi, Alice flotte alors entre deux mondes.
    À l'entrée dans la vie adulte, elle devra faire des choix, dictés par ses propres désirs !

  • Réquisitionné par la Milice pour partir travailler en Allemagne en 1943, Pierre a disparu. Sa famille, lasse des recherches et démarches effectuées, n'a plus reçu de nouvelles depuis sept ans. Personne ne peut dire si Pierre est mort ou vivant et les Besacier restent dans l'attente infructueuse sans pouvoir faire le deuil de leur fils. La vie pourtant continue.. Son jeune frère Martial a repris la ferme et Lisette, la benjamine, vit une belle idylle avec François Ducrozet, même si leurs deux familles peinent à s'accorder. Cette mésentente trouverait-elle son origine dans la disparition de Pierre ?

    L'auteur : Après des études de lettres, Michel Verrier s'est consacré à l'enseignement, puis au journalisme. Suite au vif succès de sa saga familiale en quatre tomes (Là où les chèvres sont pires que les loups, La Taille de la Saint-Vincent, Les Vignes du bout du monde, Le Retour du bout du monde), il se consacre à l'écriture. Chacun de ses romans est le fruit de nombreuses recherches dans les archives départementales et de rencontres avec les habitants de sa région.

  • Alsace, années 1870. Après une altercation avec l'occupant allemand, Franz tente de fuir la région avec son père mais ce dernier, blessé par un tir de balle, ne peut le suivre. En route vers une vallée du sud-ouest, une famille de bohémiens l'adopte. Dès lors, il trouve sa place et grâce à son talent, il aide leur commerce à fleurir. Cependant, le jeune homme cherche toujours à retrouver son père.

  • Entre Juliette, Française issue d'un milieu petit bourgeois du Sud de la France et Faouzi, Marocain illettré au passé douloureux, une vie commune est-elle possible ? Ils approchent l'un et l'autre de la soixantaine et ont une histoire, une culture, une religion à assumer et à faire accepter à leurs entourages. Ces obstacles se dressent comme autant de défis à vaincre. Les enfants de Faouzi, un garçon et une fille, transportent une partie du destin de leur père. Celui-ci sera-t-il en mesure d'apaiser les vieilles querelles, de dissiper les mensonges ?
    Comme une parabole, l'apprentissage sur le tard de la lecture permet à Faouzi d'approcher la vérité, de retrouver sa fille, et de vivre pleinement avec Juliette.

  • Renaud, naturaliste chevronné, étudie la faune sauvage de la forêt des Druides quand il découvre au fond des bois une cabane sous scellés... Que s'est-il passé ? Qui vivait dans cette cahute bâtie loin de tout ? Pourquoi a-t-elle été abandonnée ?
    Renaud s'empare de cette énigme et mettra tout en oeuvre pour la résoudre.

  • Montlieu, 1880. Le jeune Ixile, qui se rêve musicien, tombe amoureux d'Eugénie. Le père de cette dernière, désapprouvant cette union, la prive de sa dot. Les difficultés s'amoncellent et malgré les épreuves, le couple fait face, soudé. Le père d'Eugénie, comprenant enfin son erreur, décide de lui apporter l'argent de sa dot après des années de silence. Mais il se fait attaquer avant d'arriver chez elle. Eugénie aura-t-elle l'occasion de pardonner son père ?
    1914, la guerre éclate. Leur fille Florestine se met alors au service de l'hôpital bénévole et tombe amoureuse de Martin, le pharmacien major de quinze ans son aîné. Après l'avoir épousée, le passé de Martin resurgit. Le fils dont il lui avait caché l'existence, le croyant mort dans le bombardement de Combles, se manifeste. Quand Florestine l'apprend, elle est anéantie, si le fils de Martin est vivant, qu'en est-il de sa première épouse ?
    L'amour sera-t-il assez fort pour déjouer les mauvais tours du destin ?

  • 1936. Lucien, guitariste, s'engage dans les brigades internationales pour lutter contre le fascisme en Espagne. Blessé, il revient en Franche-Comté, y retrouve Alexandre, son ami luthier et fait la connaissance d'Estrella, une exilée espagnole d'obédience franquiste. Incapable de l'aimer et de lutter contre son envie de retrouver ses camarades révolutionnaires, Lucien repart.
    Chargé d'éliminer des civils nationalistes, il épargne alors la vie d'Elena et sauve une fillette de quelques mois. Deux événements qui fissurent ses certitudes... Contraint de fuir, il rejoint clandestinement la France avec le bébé. Elena les y retrouve peu après.
    Parviendront-ils à composer tous les trois la mélodie de leur bonheur ?

empty