Librinova

  • Quitter la ville pour la campagne : un mythe, un rêve, un défi ? Audrey, citadine de longue date, a besoin de changer de vie. Avec son compagnon et leur fils, ils décident d'aller vivre "au vert", plus proches de la nature. Ce livre retrace avec authenticité et humour leur parcours, les obstacles et les bonnes surprises rencontrées en chemin. Au fil de leur histoire, c'est un portrait de la campagne actuelle qui est dépeint, avec tout ce qui fait rêver mais pas que... Ecrit à plusieurs voix par un collectif de femmes du Nord Ardèche, cet ouvrage a pour ambition d'offrir des éclairages et des témoignages sur le thème de l'installation à la campagne, autour du récit d'un personnage central.

  • Sophie Chrizen est l'anagramme de schizophrénie. Qui soigne le mieux la maladie, est-ce réellement le psychiatre ? L'auteure se met en scène mais dresse également un portrait lucide et critique de la prise en charge des malades, évoquant ses vingt années de maladie, mais également son brillant parcours d'étudiante. À la fois roman et auto-fiction, L'Étrange univers du schizophrène embarque le lecteur de manière très romanesque dans un univers mal connu et pris en charge très partiellement, à grands coups de médicaments.

  • - 50%

    Chevauchées, batailles, révoltes, complots.
    Dans ce deuxième volet des Trois Pouvoirs, Guillaume de Gaucourt entre au service de Yolande d'Aragon, la puissante duchesse d'Anjou.
    L'ancien prévôt de Paris devra déjouer la révolte des bouchers parisiens, tout en veillant sur son père. Il lui faudra épauler le jeune Charles d'Orléans dans sa lutte contre Jean Sans Peur, le duc de Bourgogne, malgré les risques de guerre civile. Il aura surtout pour mission de défendre le royaume de France contre Henri V, le redoutable roi d'Angleterre, qui vient de débarquer sur ses côtes.
    De la Bastille aux plaines d'Azincourt, notre héros devra lutter sur tous les fronts, y compris celui de l'amour.

  • Impact(s)

    Marie Devers

    " Bercée par une chaleur tropicale, mon être, tout entier, battait sauvagement la mesure. Soudain, un choc immense m'a traversée de toutes parts. Un choc violent, brutal, intense. Mon coeur, presque aussitôt, a bondi hors de moi, soulevé par une bourrasque d'effroi. Puis, plus rien. "
    Un jour de printemps, Maïa est violemment percutée par la voiture de Juliette, sous le regard déboussolé de Ninon. Malgré elles, ces trois femmes se retrouvent alors liées. IMPACT(S) retrace l'histoire de destins mêlés, de vies qui s'entrechoquent et se répondent. De plaies béantes ou niées. De démons qui rôdent et de réminiscences inattendues.
    Ce roman décrit avec tendresse et puissance la vie de trois femmes, courageuses et fortes, qui se débattent pour (sur)vivre. Trois femmes qui sont à la croisée des chemins et qui, au-delà des tempêtes, ont choisi de lutter envers et contre tout.

  • La vie de Suzanne a mal commencé : un père violent, une mère partie trop tôt, une famille qui l'abandonne...

    Mauvais karma ou simple malchance ?

    Destinée à une vie triste et sans saveur, elle décide de mener une existence solitaire et morose, qui va pourtant voler en éclats suite à une grande révélation.

    Suzanne réussira-t-elle à transformer ses souvenirs du passé pour devenir une femme comblée et heureuse ?

    Celui qui accepte d'entendre et de voir les événements de sa vie différemment peut découvrir un plus grand bonheur, inattendu et bouleversant.

    On ne peut pas choisir le point de départ mais on peut décider de l'arrivée !

  • « Sait-on jamais ce qu'il restera de nous ? Des vestiges écarlates, l'amour et la honte à la fois, le remords qui commence là où s'amenuise la passion. Vivre avec la simple idée qu'une fois les corps éteints, il ne subsistera peut-être rien de ce qui a tant bouleversé, quelle déconvenue. »

    Lorsque l'avocat Mathieu Berger reçoit la visite de Margaux Delore, il est loin de se douter qu'il ne s'agit pas d'une cliente comme les autres. La jeune femme est venue lui remettre un dernier message de sa mère, Clémence Madigan, décédée d'un cancer deux mois auparavant. Se sachant condamnée à bref délai, Clémence a profité du temps qui lui était imparti pour un dernier voyage intérieur et elle a choisi l'écriture pour laisser quelques vestiges à ceux qu'elle a aimés. Sa famille, bien sûr, déchirée plusieurs années auparavant par un drame dont personne ne sortira indemne, mais aussi Mathieu, sa part d'ombre et de lumière à la fois. Une  histoire d'amour aussi intense que déraisonnable - de celles qui restent en filigrane de toute une vie et où la douleur de la chute est à la mesure du bonheur éprouvé.

  • Dans un petit bourg de campagne, quatre jeunes trentenaires vivent au rythme des traditions locales, entre soirées arrosées et matinées embrumées. Chacun reste bien à sa place, de sorte que rien ni personne ne dépasse. La routine est un anesthésique puissant et bienfaiteur, pour qui préfère oublier les affres du passé. Quand, au hasard d'une sortie en ville, Vince découvre un roman faisant le récit de leur traumatisme commun, la machine bien huilée des interactions de la clique se grippe. Les tourments refont alors surface. De fil en aiguille, Brioche, La Biche, Vince et Rousine vont devoir sortir de leur torpeur, s'ouvrir les uns aux autres et partager cette peine qui les ronge depuis des années.

    Et toujours ces questions, qui les obsèdent : où est-il, le monstre à l'origine de leur malheur ? Qui est-il, celui qui a fauché leur ami d'enfance et par là-même volé leur insouciance ? Si onze années ont passé, la colère est intacte. Les relents du passé ne s'effacent jamais vraiment.

  • Fondamental

    Angie

    Après une expérience professionnelle éprouvante, Sophie décide de quitter ses Cévennes natales et part s'installer sur la côte d'Azur. Cadre dans la maintenance navale, la jeune femme n'a pas oublié les valeurs entrepreneuriales que son père lui a inculquées. Cet homme, qui a dédié sa vie à l'entreprise familiale, est son héros. Aussi, lorsque celui-ci disparaît, Sophie perd une partie d'elle-même. Elle éprouve alors le besoin de se recentrer sur l'essentiel, sur ce qui lui a été transmis. Peut être est-il temps pour elle de revenir aux origines ? Peut-être la réponse se trouve-t-elle au coeur d'une vieille légende familiale ?

  • En 2023, à New York, Alexandre naît sans mains. Les docteurs Jefferson, pédiatre expérimenté, et Kogino, chirurgien de la main, décident d'équiper le nouveau-né de prothèses myoélectriques intelligentes reliées à son cerveau.

    Malgré cette prouesse médicale, Jefferson se questionne sur l'existence de cet enfant. Pour quelles raisons Alexandre semble-t-il si concerné par son absence de mains, alors qu'il vient à peine de naître ?

    Les recherches du pédiatre lui révèlent que la vie d'Alexandre a débuté trente millénaires plus tôt et qu'il renaît éternellement... De la grotte de Maltraviesco, en passant par l'apprentissage des hiéroglyphes et les métiers manuels, Alexandre a toujours fait de l'usage de ses mains le centre de sa vie. De quoi sera faite sa nouvelle destinée ?

    Plongez dans L'Éternité et deux mains, un roman intemporel qui nous transporte de siècle en siècle sur les traces d'un homme aux vies multiples.

  • Un soir, en rentrant du travail, Samuel découvre que son fils a disparu de la maison d'Ardèche. Il soupçonne rapidement sa compagne, qui souffre de troubles psychologiques. Avec l'aide de Christian, un ami fidèle, Samuel part à la recherche de son petit garçon. 
    Sur leur route, ils font la rencontre de Johnny, Marie-Philomène ou encore Charles, des personnages hauts en couleur, à l'existence cabossée. Touchés par la quête de Samuel, ceux-ci décident de l'aider à retrouver le petit Alexandre. Ensemble, ils traversent la France, de Marseille à Dunkerque, sur les traces de l'enfant.
    Bruno Salazard nous plonge dans un roman sensible et poignant sur la famille, la paternité et l'amitié.

  • « Un récit à mi-chemin entre Les Évangiles et Psychose d'Alfred Hitchcock. Une réussite ! » - Amélie Nothomb

    À 33 ans, Victor Sommer mène une vie discrète et monotone qui lui pèse. Secrètement, il aspire à devenir « quelqu'un » aux yeux du monde. Cette ambition est toutefois entravée par sa mère, une vieille infirme autoritaire et possessive qui l'empêche de proprement exister. 

    Mais voilà qu'un jour, cette dernière disparaît sans laisser de traces. Livré à lui-même, son fils va devoir faire face à ce monde qu'il n'a jamais appris à connaître. Une fois l'angoisse de la disparition passée, Victor va s'accommoder de cette indépendance nouvelle et la mettre à profit pour enfin réaliser son fantasme : à l'avenir, il existera davantage que quiconque. À ses risques et périls. Car sa mère, sans doute, n'est pas aussi loin qu'il le pense... 

  • Schoolblock

    Max Steen

    2040. Endeuillé par la mort de sa fiancée dans l'explosion criminelle du lycée de Savannah où ils exerçaient tous deux, Holden Openbook, jeune professeur de français américain, obtient un poste à Meaux. Le calvaire qu'il va y endurer le fait hélas vite déchanter.
    Il saisit  alors l'occasion qui lui est offerte de quitter une France en crise et de regagner son Sud natal. Sa candidature y a en effet été retenue pour inaugurer à Charleston le projet expérimental du "schoolblock", un lycée-forteresse high-tech garantissant le complet anonymat de ses enseignants et la docilité contrainte de leur auditoire.
    Mais une rencontre fortuite dans la baie, un jour de  tempête, le conduit à s'éprendre en secret de sa meilleure élève, la "pupril" Wanna Lurne, étrange métisse de 18 ans.
    Prendra-t-il le risque de se démasquer et de fuir avec elle vers Monument Valley ?

    Création et graphisme de couverture: Raphaël Stintzy et Thierry Labeyrie-Cabanne.

  • L'Illusion

    Martine Colas

    Ce soir-là, Lola, pétillante jeune femme de 28 ans, a rendez-vous dans une taverne avec un ami. Sur la route, elle est victime d'un accident de voiture. Heureusement, elle n'a rien de cassé et tout va bien.
    Enfin... c'est ce qu'elle croit. À sa sortie de l'hôpital, elle se découvre une étrange faculté : celle de pouvoir arrêter le temps. Son destin prend alors une tournure particulière. Un braquage de banque et un voyage autour du monde feront vivre à Lola de belles rencontres et des moments intenses.

  • Petit homme perdu dans les bouleversements de sa propre vie, Eugène B. chante. Comme dans un opéra. Il chante devant les merveilles de cette terre provençale qui l'entourent. Il chante face aux désastres qu'il subit : la déchéance d'un petit propriétaire terrien devenu concierge ; les violences de la guerre et de l'occupation ; la mort de la fille aînée et les errances miliciennes de l'unique fils. Eugène chante. Comme si seul le chant pouvait donner sens et réalité aux convulsions de sa vie. Comme si ces airs célèbres (Werther, Faust, Paillasse...) qu'il se plaît à interpréter de sa voix de ténor pouvaient lui tenir lieu de garde-corps. De ligne de survie. Qui lui aurait permis, malgré toutes les chutes, les déroutes, les désespoirs, de se tenir dans la lumière solaire. Alors il chante : Et toi, soleil, viens m'inonder de tes rayons vermeils !    

  • Un battement d'elle

    Marie Gaston

    « Comment imaginer devenir à nouveau insouciante lorsque l'on a projeté sa mort ? ». Telle est la question que se pose Sylvie face à l'annonce du cancer qui la ronge. Commencent alors le déni et la lutte contre ce qui semble impossible à battre. S'enchaînent le dépit et la chute contre une maladie qui finira par l'abattre. Face à l'infaillible réalité, Sylvie plonge dans les abysses de l'existence, à la frontière entre la vie et la mort, l'être et le non-être... pour étrangement atterrir dans le corps d'un Autre. Un roman profond, philosophique et existentiel, qui plonge le lecteur dans la conscience d'une femme dont la vie oscille furieusement au fil des pages.

  • Rêver en grand

    Elsa Janela

    Comment ai-je pu en arriver là ?
    Moi, c'est Salomé. Entre mon boulot et ma rupture amoureuse, j'avais besoin d'une parenthèse. Au placard la robe d'avocat ! Je comptais profiter pleinement de mes vacances à Bali. Ce que je n'avais pas prévu, c'était d'y croiser le célèbre reporter Adrien Sarreau.
    Soudain, tout s'est emballé. Dans ma tête. Dans mon coeur. Une chose est sûre, depuis cette rencontre improbable, ma vie a vacillé.
    Il me faudra comprendre. Avancer. Mais à quel prix ? Et s'il était temps pour moi de dépasser mes peurs ?
    De Bali à Bordeaux en passant par Paris, découvrez un roman frais et bourré d'humour où les rencontres inattendues, avec un autre comme avec soi-même, jalonnent le chemin du coeur.

  • Dans la mort, le corps avait gardé une part d'enfance. Le jeune homme se tenait adossé contre l'arbre, le visage tourné vers le feuillage et le ciel, et ses yeux grands ouverts fixaient les espaces au-delà, dans un calme serein mais plein d'attente, comme on prie.

    Il n'y avait pas de sang. Pas de traces de coups. Pas de vêtements salis ni déchirés. On ne l'avait pas non plus traîné, il semblait s'être assis là, tout simplement, en attendant que la vie s'échappe de lui. Même son visage paraissait paisible. Et ses yeux...

    Ce roman commence par une énigme : pourquoi ce mort sans traces ? Pour comprendre cette mort, Cathy Borie nous propose de de suivre deux vies qui pourtant ne se rencontrent pas, semblent ne rien avoir à faire l'une avec l'autre : celle d'une jeune femme, Clémentine, qui vit à Paris, celle d'un trentenaire, Grégoire, installé depuis quelques semaines à Barcelone. À travers leurs intimités, leurs recherches du bonheur, leurs difficultés, ils nous livrent peu à peu leur impossibilité à entrer dans leurs propres existences.

    Qui est Clémentine ? Qui est Grégoire ? Qu'ont-ils de commun ? La vérité se dévoile. Une vérité qui interroge l'existence même.

  • "Chez les Brontë, le pilier était le père, intimidant par sa haute stature et son titre de révérend. Il y avait une tante pour veiller à l'éducation des enfants, mais pas de mère. C'est probablement par cet interstice que j'avais pu me faufiler dans la famille et me sentir chez moi parmi les quatre enfants qui complétaient la maisonnée."

    On sait que lire ne va pas sans risque, la narratrice le vérifie à ses dépens : pour avoir trop fréquenté les Brontë, elle finit par se prendre pour un membre de la famille. Seul bémol à sa conviction, elle n'est pas sûre de savoir lequel. Ainsi débute une enquête qui la plonge dans les vertiges de l'identité, au fur et à mesure qu'elle brosse les portraits des trois célèbres soeurs et de leur frère. Comme s'ils détenaient à eux tous le secret de sa vie, la narratrice se reconnaît à divers titres dans chaque membre de cette fratrie. Charlotte, Emily, Anne et Branwell ont été des enfants écrivains, c'est là que se noue la trame singulière qui relie sa propre histoire à celle des Brontë. Portraits croisés, promenades et rêveries sur la lande du Yorkshire interrogent la condition enfantine et celle des femmes écrivains, que tout rapproche à cette époque.

  • La Fissure

    Pierrette Denoyelle

    Sonia, jeune adulte rebelle qui étouffe dans son cocon familial qu'elle juge trop traditionnel, décide, sur un coup de tête, de tenter sa chance à Istanbul.
    Après un silence total de deux années doublé de désillusions, Sonia décide de rentrer au pays. Mais durant son absence, les liens familiaux se sont déchirés. Les retrouvailles ne sont pas aussi euphoriques que prévues. Sonia a mûri, son frère a tourné la page et sa mère l'a rayée de sa vie.
    Remords pour les uns, vengeance pour les autres, ou pardon pour tous.
    Une analyse de relations houleuses inévitables entre générations, conflits incontournables entre parents et ados, alternance de souffrance et de tolérance, jusqu'à ce que chacun trouve sa juste place.

  • L'Ombre d'un ami

    Isa Vitarelles

    L'ombre d'un ami, roman social, est avant tout un roman de l'amitié, entre les personnes, entre les peuples.
    De mars 2017 à juillet 2018, en France, entre ville de province et moyenne montagne en passant par l'Afrique, les personnages rendent hommage à ces héros anonymes, simples citoyens ou professionnels, oubliés des honneurs officiels - mais rarement de la méchanceté ordinaire - et qui sont aux côtés des plus démunis d'ici ou d'ailleurs. Alors ?
    Quelle est cette mystérieuse bouteille qui obsède cette femme en pleurs ?
    Que va faire ce jeune homme, décalé de son époque, qui croise sa route ?
    Que font ces pauvres hères, en pleine nuit, sur les sentiers enneigés de nos belles montagnes ?
    Que peuvent l'amitié et la joie dans la France et le monde d'aujourd'hui ?

  • Gaëlle habite en Bretagne, elle a trois passions, le self-défense, l'apprentissage du breton et son blog littéraire.
    Joueuse, rieuse, parfois gaffeuse, tout semble calme dans sa vie.
    Pourtant depuis quelque temps, un écrivain célèbre lui écrit.
    Elle a osé lui répondre.
    Elle espère retirer le meilleur de cette aventure.
    Mais a t-elle pensé au pire ?
    Pour elle bien sûr, mais lui ?
    Sait-il vraiment à qui il écrit ?
    Mon coeur affamé est un roman d'humour vibrant, où l'amour, le hasard ainsi qu'une tendre amitié, et un soupçon de vengeance, amèneront l'héroïne vers la résilience.

  • Clarisse a quitté l'agitation parisienne pour exercer son activité d'infirmière libérale dans sa commune natale de Saint-Bréval, pittoresque cité de bord de mer. Devenue depuis peu maire de la commune, elle se trouve confrontée en ce début d'été à une soudaine montée de fièvre dans son territoire : l'attitude de quelques propriétaires aisés qui s'opposent à la création d'un sentier côtier divise la population. L'affaire s'est vite médiatisée en raison de la célébrité de certains résidents de ce secteur huppé. La mobilisation des habitants en tout début de la saison d'été inquiète particulièrement les élus locaux et les professionnels du tourisme. Dans ce contexte agité, Clarisse se préoccupe de préserver la quiétude estivale tout en recherchant un compromis qui satisfasse les différentes parties. Mais des imprévus surgissent sur sa route. Sa propre famille se trouve impliquée dans d'improbables séquences où l'irrationnel affleure. L'affaire de l'été fiévreux de Saint-Bréval prend dès lors une tournure totalement inattendue. Clarisse parviendra-t-elle à ramener la sérénité dans la station littorale ? Sera-t-elle prête à remettre en cause certaines de ses convictions ?

  • Lucie au paradis

    Jerome Abranel

    SCIENCES HUMAINES - SUJET DE COMPOSITION

    Énoncé du problème :

    À un instant  t  de son parcours, une jeune femme (L) aborde l'existence avec ferveur et optimisme, grâce à sa foi un peu fleur bleue dans les anges gardiens.
    Cependant, un destin contraire se plait à lâcher quelques tuiles (T1, T2, T3, ...) sur le coin de son joli minois, entravant sa route vers un supposé paradis terrestre (P).

    Questions : 

    D'après ce que la vie vous a enseigné (QI) :

    - Un lâcher de tuiles (T1, T2, T3, ...) peut-il avoir raison d'une nature optimiste ?

    - Est-il naïf de croire dans les anges gardiens ?

    - Verra-t-on un jour (L) au (P) ?

    Rédaction libre.  

    (corrigé page 6)

    Durant son premier demi-siècle, Jérôme Abranel a été, successivement puis concomitamment, un gros bébé, un gamin bavard, un étudiant vorace, et un homme sérieux, occupé à préserver le lien aussi ténu que complexe entre hommes et organisations.

    Au virage de la cinquantaine, il a réalisé que le moment était venu d'arrêter de se raconter des histoires. Il a choisi depuis de les raconter aux autres. 

    Lucie au paradis est la seconde d'entre elles, après Un coeur pur (2019).

  • ILS VIVRONT CINQ MOIS ENSEMBLE 
    VINGT-QUATRE HEURES SUR VINGT-QUATRE
    LES UNS AVEC LES AUTRES

    Xavier, Rafa, Daphné, Wilson, Gigi, Yacine, Dydy, Jérém et Claire forment l'équipe d'animation de l'hôtel-club Verona Reyes à Lanzarote. 

    Jeunes, passionnés... Fous, drôles, amoureux... Différences, orages, éruptions... Baisers, toucher... Secrets.

empty