Géographie du monde

  • Un portrait inédit de notre société.

    En 2021, les Français sont désormais bien entrés dans le XXIe siècle. À quoi ressemble aujourd'hui notre société ? Les discriminations face à l'emploi s'atténuent-elles pour les enfants de l'immigration ? Quels sont les bastions qui restent à conquérir pour les « petites-filles du baby-boom » ? Quels sont les nouveaux visages de la délinquance, et le sentiment d'insécurité est-il rationnel ? Quels sont les départements qui profitent le plus des mouvements de population ?
    Droit à l'éducation, accès au logement, pouvoir d'achat, éclatement de la classe moyenne, épargne, place des femmes, des jeunes et des seniors, services publics, influence de la religion, accès au numérique ou équilibre entre travail et loisirs : le bilan que dresse l'auteur met en lumière la complexité et les paradoxes de la société française. L'impact de la pandémie comme accélérateur du changement social est également abordé dans un premier état des lieux.
    Grâce à 180 cartes, graphiques et infographies présentant les résultats des dernières enquêtes et statistiques de l'Observatoire français des conjonctures économiques de Sciences Po, cet atlas passionnant dévoile les grandes tendances mais aussi les constantes des transformations à l'oeuvre.

  • Une nouvelle édition actualisée de l'Atlas socio-économique des pays du monde, ouvrage de référence sur le marché des atlas, conçu avec les données et cartes du Petit Larousse illustré. Cet atlas sera utile à tous ceux, adultes, élèves, étudiants, qui ont besoin de retrouver rapidement les données essentielles sur chaque pays du monde. Avec des analyses des évolutions économiques et démographiques de tous les pays du monde, des descriptifs physiques et des fiches d'identité de tous ces pays, 240 cartes et planisphères, 60 graphiques commentés, des repères historiques.

  • Places royales et faubourgs brumeux, enceintes, barricades et passages, c'est la trame serrée des quartiers parisiens qui organise cette déambulation proposée aux flâneurs des rues et des livres.On y voit naître, au rythme des enceintes successives, l'éclairage public, l'enfermement des pauvres et des fous, le numérotage des maisons, les terrasses des cafés et la police de proximité. Du Marais des Précieuses au XIe arrondissement des «branchés», on assiste aux migrations de la mode, à l'apparition de microvilles dans la ville, celles de Scarron, de Des Grieux, de Desmoulins, de Rubempré et de l'autre Lucien, Leuwen, celles de Gavroche, de Baudelaire et de Manet, d'Apollinaire, celles encore de Nadja, de Doisneau ou d'Anna Karina.Mais les vrais héros du livre, ce sont des anonymes, les architectes du désordre qui, de génération en génération, se sont transmis l'art d'empiler les magiques pavés, au faubourg Saint-Antoine en prairial an III, au cloître Saint-Merri en juin 1832, au clos Saint-Lazare en juin 1848, à Belleville en mai 1871, au quartier Latin en mai 1968, démontrant chaque fois - et plaignons ceux qui croient la série close - la force de rupture de Paris.

  • Dans un monde où les conflits armés ont diminué de moitié, les rivalités entre États prennent de nouvelles formes : terrorisme, guerres commerciales...
    Dans ce contexte, la culture devient un enjeu géopolitique majeur et, plus qu'un moyen d'influence, elle se révèle un outil essentiel de domination pour les États et les entreprises privées.

    Comment la Chine accompagne-t-elle ses nouvelles routes de la Soie par l'implantation d'universités dans tous les pays traversés ?
    Le Brexit sonne-t-il l'avènement du Royaume-Uni comme nouvel eldorado fiscal du marché de l'art ?
    Comment les pétromonarchies du Golfe assoient-elles leur légitimité internationale grâce à l'achat des marques occidentales de musées ?
    Quel est le point commun entre des fabricants d'armes chinois et des salles de vente aux enchères ?
    Comment la Hongrie utilise-t-elle son budget culturel, le plus important de l'Union européenne, pour asseoir la propagande nationaliste de son dirigeant ?

    Antoine Pecqueur a enquêté sur tous les continents, et lève le voile sur les rouages qui mettent la culture au coeur des nouveaux rapports de force.
    Trente reportages richement illustrés entraînent le lecteur dans un tour du monde passionnant qui dévoile comment les États et les entreprises ont fait de la culture un véritable cheval de Troie pour asseoir leur emprise.

  • Depuis Marco Polo évoquant le lointain Cipango, le Japon fascine les Occidentaux. Et il intrigue aussi ses voisins Chinois. L'argumentaire sur la singularité des Japonais, vus comme impénétrables, spéciaux sinon bizarres, nourrit depuis des siècles une avalanche d'idées reçues que le passage dans la modernité technique apparemment contradictoire avec une tradition réinventée n'a fait que renforcer.
    Des anciennes générations du « péril jaune », qui se complaisaient à dire que les Japonais étaient incompréhensibles et dangereux, à la fascination actuelle, et planétaire, pour la « J-Pop culture », mélangeant animê, manga, samurai, sushi, karaoke, tofu, sûdoku, origami et autres yakuza... les clichés sont légion qui méritent d'être décortiqués dans cet ouvrage, véritable panorama du Japon contemporain.

    3e édition revue et augmentée

  • S'ils restent la première puissance mondiale, les États-Unis traversent une période de profondes mutations, notamment sociales, qui interroge leur position sur l'échiquier mondial.

    Des Amérindiens à la conquête de l'Ouest : l'histoire mouvementée d'une nation née dans la violence.
    Les richesses incontestées du porte-drapeau capitaliste : agribusiness, ressources énergétiques, innovation, économie de la connaissance, universités
    Racisme, tensions sociales, armes, obésité : la face cachée de l'American way of life.
    Concurrence économique croissante et revers militaires avérés : le géant américain domine-t-il encore le monde ?

    Les 120 cartes et infographies mises à jour dressent le portrait d'une Amérique contrastée, entre mythe et réalité.

  • Non, la géo ne sert pas qu'à énumérer les capitales du monde ou les départements français ! Elle permet aussi de mettre en lumière des faits sociaux, écologiques, culturels... essentiels pour comprendre les bouleversements du monde d'aujourd'hui.

    Hyperlieu, pyrocène, gentrification, gaytrification, spatialité... ce livre vous donnera des clés originales pour mesurer des phénomènes qui vous avaient peut-être échappé jusque-là.

    Curieux du monde et insatiable collecteur de données, Thibaut Sardier a déniché une trentaine de ces réalités peu connues qu'il met en valeur à l'aide de croquis originaux.

    Alors, suivez le guide et découvrez que vous êtes, peut-être déjà, un peu géographe !

  • L'Organisation internationale de la Francophonie, née il y a plus de cinquante ans, rassemble aujourd'hui 88 États et gouvernements représentant plus de 300 millions de francophones répartis sur cinq continents. Cet atlas propose un voyage à la fois dans le temps et dans l'espace francophones :
    o La naissance de l'idée d'une organisation internationale basée sur la langue française et sa concrétisation en 1970.
    o Qui parle français aujourd'hui dans le monde et où ?
    o Le dynamisme de la Francophonie et son attractivité grandissante.
    o La bataille pour la diversité culturelle.
    o Les missions de la Francophonie et ses priorités aujourd'hui.

    Les 80 cartes et infographies de cet atlas illustrent l'évolution de la présence de la langue française dans le monde et l'intérêt qu'elle suscite.

  • La mondialisation n'abolit ni l'histoire, ni le temps, ni l'espace, les distances ou les territoires. Elle se construit et évolue chaque jour.

    Les 90 cartes et infographies, mises à jour pour cette deuxième édition, dévoilent les enjeux du système économique et géopolitique mondial et dessinent les nouvelles logiques d'organisation.
    o Les origines historiques de la mondialisation, et les étapes de la mise en place des mondialisations successives, depuis les grandes découvertes jusqu'à la mondialisation financière.
    o Le fonctionnement du système productif mondial.
    o Le rôle des territoires - centres, interfaces, périphéries et marges - et les stratégies des acteurs de la mondialisation.
    o Les grands enjeux d'avenir au coeur des débats pour un développement durable dans un monde plus solidaire et démocratique.

    En variant les échelles, les documents de cet atlas rendent le monde plus intelligible pour faire de chacun d'entre nous des citoyens éclairés et responsables.

  • Un atlas de référence pour préparer les concours.
    La France fait face à de nombreux défis. Saura-t-elle s'adapter et se réinventer ? Cet atlas, riche de plus de 150 cartes et documents, dresse le portrait du territoire métropolitain et ultramarin à toutes les échelles et dans toutes ses dimensions :
    o Les dynamiques de peuplement des territoires et les disparités d'installation des 67 millions de Français.
    o Les environnements contraints entre valorisation et protection.
    o Les cadres de vie qui se renouvellent en profondeur, tant dans les espaces urbains que ruraux.
    o Les profondes mutations, sectorielles et territoriales, de l'appareil productif français, pour lesquelles l'échelle locale tient une place croissante.
    o Les acteurs de l'aménagement qui s'adaptent au fil des réformes pour mener des politiques d'aménagement et de développement.
    o La valorisation des territoires et de leur patrimoine qui fait parfois face à des contestations locales.
    o La puissance française, qui reste un acteur majeur sur l'échiquier géopolitique européen et mondial.
    o Les enjeux des nouvelles grandes régions : trouver leur place et mener des politiques à toutes les échelles.

    + de 150 cartes de synthèse des 18 régions.

  • Un carrefour cosmopolite au destin singulier...

    De Sumer à Daech, quelle est l'histoire de ce que nous appelons le « Moyen-Orient » ?

    o Dans l'Antiquité, le Moyen-Orient a connu nombre de révolutions culturelles : naissance de l'agriculture, de la ville, de l'écriture...
    o C'est une terre d'empires et de conquérants : Égypte pharaonique, Perse, arabisation et islamisation, croisades au Moyen Âge
    o L'Empire ottoman puis les puissances occidentales marquent durablement la région jusqu'aux indépendances
    o La deuxième moitié du XXe et le début du XXIe siècle sont le moment
    des recompositions territoriales et des révolutions.

    Avec plus de 100 cartes et documents, cet atlas retrace l'histoire de l'un des berceaux de notre civilisation et souligne les réalités plurielles du Moyen-Orient.

  • Atlas des villes mondiales

    Collectif

    À quoi ressembleront les villes de demain ?

    Alors qu'aujourd'hui un peu plus de la moitié de l'humanité réside en ville, les espaces urbains représentent un des enjeux stratégiques du XXIe siècle. Occupant les fonctions essentielles - politiques, économiques et culturelles -, les villes sont de plus en plus fragmentées, vulnérables et contestées.

    o Peut-on encore parler de « modèle urbain » à l'heure de la diversification des types de villes partout dans le monde ?
    o Les acteurs urbains se multiplient, mais quelle est la place de la population et son rôle dans la ville ? Quelles sont les stratégies de résistance face aux inégalités ?
    o La vulnérabilité des villes est de plus en plus importante, tant d'un point de vue social, économique que climatique.
    o Va-t-on pour autant basculer vers des villes ultratechnologiques ? Comment les villes du futur vont-elles réintégrer du vivant dans leurs espaces ?

    Grâce à plus de 90 cartes et documents inédits et originaux, cet atlas interroge l'avenir des villes, mégalopoles ou villes plus petites, en posant la question du renouvellement des modèles urbains.

  • Connaissez-vous la Carélie de l'Est, le royaume des Deux-Siciles, le Biafra, l'État libre d'Orange... ?

    Aux XIXe et XXe siècles, de nombreux États ont vu le jour, mais d'autres ont proprement disparu. Qu'ils aient subsisté des dizaines d'années ou quelques semaines, les 50 pays présentés ici ont en commun une histoire surprenante : celle de ne plus exister.

    Bjørn Berge nous plonge dans le récit vivant de la destinée funeste de ces États, mêlant la petite histoire à la grande avec talent grâce à des anecdotes... et une étonnante collection de timbres émis par tous ces pays, témoignages de leur existence, même brève, aux yeux du monde.

  • Les villes sont mortelles comme les civilisations et peuvent disparaître de la carte du monde. L'Atlas des Cités perdues relate les destins inattendus et pourtant bien réels de plus de quarante cités aujourd'hui disparues. De la courte et délirante aventure de Sanshi à Taïwan, née de l'imagination de promoteurs passionnés de design futuriste, à la splendide cité sumérienne de Mari perdue au coeur de la Syrie, sans oublier Prypiat en Ukraine, désertée du jour au lendemain après la catastrophe nucléaire de Tchernobyl ; chacune de ces villes abandonnées dévoile ses mystères. Folie des hommes, catastrophe naturelle, événement historique, déclin économique... quelles que soient leurs causes, ces disparitions nous interrogent, nous fascinent et hantent nos mémoires.

  • L'ambition de cet atlas est  de montrer une image de l'Afrique "de l'intérieur", du terrain et du quotidien, telle que l'AFD la côtoie. Loin de l'afro-pessimisme de la fin des années 2000, et sans pour autant sombrer dans une euphorie naïve, il s'agit de donner à voir ici les profondes transformations qui traversent le continent africain, les processus à l'oeuvre et, le plus souvent, les progrès. Car l'Afrique est bien cet espace, voisin de la France et de l'Europe, qui accueillera un tiers de l'humanité dans à peine une génération. C'est également le lieux de changements d'une ampleur et d'une rapidité encore méconnues. En 54 planches cartographiques illustrées de photographies de terrain, sont ici présentés les défis concrets, les paradoxes et les perspectives du continent où, pour de nombreux observateurs, "se joue réellement l'avenir du monde".

  • Atlas des femmes

    Joni Seager

    " Ce livre unique sort les femmes de l'ombre. Chaque page dénonce les injustices qui leur sont faites et pointe l'ampleur du travail encore à accomplir. " LEYMAH GBOWEE, Prix Nobel de la paix.
    o En 2014, 50 pays disposaient encore d'au moins une loi réglementant la tenue vestimentaire des femmes, sur une base religieuse. o En 2016, 17,1 millions d'interventions cosmétiques ont été réalisées ; 92 % concernaient des femmes, tandis que 85 % des chirurgiens plastiques certifi és sont des hommes. o 58 % des jeunes adultes nouvellement infectés par le VIH sont des femmes. o Une femme est assassinée par son conjoint ou ex-conjoint tous les 3 jours en France. o L'égalité d'accès à l'éducation entre hommes et femmes ne sera pas effective avant 2030 ; et, au rythme actuel, l'égalité économique ne sera pleinement réalisée que dans 217 ans. o Et 520 millions de femmes ne peuvent pas lire ce texte !L'Atlas des femmes est une mine d'informations sur le statut des femmes dans le monde. Il recense les problèmes clés auxquels celles-ci sont confrontées aujourd'hui en termes d'égalité des sexes, de violence, de pouvoir, de parentalité, d'accès à l'éducation, au travail, etc. Et le constat est féroce : même si des progrès remarquables ont été réalisés - l'alphabétisation et la scolarisation progressent ; le droit de vote est désormais largement répandu ; la plupart des gouvernements sont signataires de traités internationaux garantissant les droits des femmes ; la parole s'est libérée pour dénoncer le harcèlement... -, leur liste reste encore bien trop courte.

  • Plus de 120 cartes et infographies pour découvrir le visage social, économique et politique de l'Amérique latine.

    o Crises économiques et progrès sociaux : une croissance ralentie et des populations ébranlées
    o Corruption et crises démocratiques : le retour à une stabilité politique est-elle possible ?
    o L'Amérique latine dans le monde : au-delà d'un rôle régional, quelle est sa place dans la mondialisation ?

    Cette cinquième édition, entièrement mise à jour, présente et analyse les défis auxquels doit faire face l'Amérique latine d'aujourd'hui.

  • Rêvé, critiqué, retardé mais réalisé... C'est le « plus grand projet urbain d'Europe ».

    L'agglomération parisienne est entrée dans un cycle accéléré de transformations. S'il fait l'objet de tous les superlatifs, le projet du Grand Paris suscite de vives controverses.

    Avec plus de 100 cartes et documents, cet atlas explore ces enjeux en rendant compte des mutations dans leur diversité et leur complexité.

    o La métropolisation du Grand Paris : gouvernance, économie, extension urbaine et croissance des mobilités
    o L'histoire de la mutation urbaine : un siècle de projets, de la commune à la région
    o Les multiples visages de la transformation urbaine : projets, grandes opérations, rôle des acteurs publics et privés
    o L'aménagement de la métropole ou le développement d'une ville-monde : logement, santé, enseignement, tourisme, culture, sport... Où et pour qui ?
    o La métropole en transitions : défi écologique, nouvelles générations et nouveaux usages.

    Un projet emblématique des tensions et des contradictions liées à la métropolisation généralisée des sociétés contemporaines.

  • C'est l'histoire d'une frontière toujours repoussée...

    Cet atlas inédit offre plus de 100 cartes et documents pour raconter les États-Unis du XVIe siècle à nos jours :

    o Du XVIe au XVIIIe siècle, la naissance d'un pays : les vagues successives d'immigration et l'expansion territoriale qu'elles engendrent
    o Au XIXe, les mutations d'une ampleur et d'une rapidité inédites : la jeune Amérique devient une puissance grâce à l'urbanisation, l'industrialisation et une nouvelle immigration
    o Le XXe siècle est marqué par d'importantes crises auxquelles succèdent une immense prospérité et un rôle géopolitique toujours plus incontournable
    o Enfin, un XXIe siècle qui débute en révélant des failles dans les institutions et des inégalités grandissantes.

    Les Américains réussiront-ils à réinventer, une fois de plus, le « rêve américain » ?

  • La situation au Moyen-Orient n'est pas une crise de plus mais un basculement historique.

    Plus de 120 cartes pour comprendre les origines multiples des violences du Moyen-Orient, cet ensemble géopolitique allant de la Turquie au Yémen, et de l'Égypte à l'Iran.

    o Les racines historiques des conflits actuels, depuis l'effondrement de l'Empire ottoman
    o Les impasses politiques des régimes autoritaires et les dérives nationalistes, islamistes et sionistes
    o Pétrole, gaz, eau, terres : des ressources stratégiques très disputées
    o Les intérêts et les stratégies des grandes puissances dans la région.

    Dans les conflits du Moyen-Orient, en Syrie, au Yémen, en Irak, en Israël-Palestine, c'est le destin d'États, de peuples et de sociétés civiles parfois en lambeaux qui est en jeu. Pour espérer rétablir une stabilité régional, il est indispensable de comprendre les origines de la violence.

  • Une région au coeur de la croissance mondiale.

    L' Asie du Sud-Est représente plus de 650 millions d'habitants répartis dans 11 pays. Autrefois théâtre de conflits, aujourd'hui lieu de croissance, cette Asie du contraste doit relever de nombreux défis :

    o Composer avec des héritages historiques et politiques variés
    o S'accommoder de milieux naturels hétérogènes et parfois contraignants
    o Construire un développement économique à partir de fortes disparités nationales.

    Les 80 cartes et infographies nous invitent à découvrir cette région, entre Inde et Chine, qui devient un carrefour vital de l'économie mondiale.

  • Six siècles d'histoire, des premières colonisations à l'héritage colonial d'aujourd'hui.

    Nourri des apports les plus récents de l'historiographie, cet ouvrage permet de prendre la pleine mesure de l'histoire des colonisations, du XVe au XXIe siècle, tout en portant une attention particulière aux colonisés.

    o Le déploiement sans précédent de cette conquête «civilisatrice», rapidement destructrice, qui a fondé de vastes empires coloniaux sur la traite négrière et l'esclavage
    o Les Empires s'étendent aux Amériques, à l'Afrique et à l'Asie pour connaître leur apogée au XIXe et au début du XXe siècle avant de s'écrouler aux lendemains de la Seconde Guerre mondiale
    o Le phénomène des décolonisations, trop souvent réduit à la lutte pour l'indépendance politique, révèle une émancipation économique, des luttes sociales et de grands leaders.

    Projet d'histoire globale et connectée, cet atlas est riche de plus de 370 cartes et infographies originales qui en font un ouvrage de référence indispensable pour les étudiants comme pour les amateurs d'histoire.

  • Avec plus de 130 cartes et infographies, voici le premier atlas historique mondial qui aborde l'ensemble des empires coloniaux du XIXe au milieu du XXe siècle.
    o Un projet d'histoire globale : des grands empires, français et britannique, aux empires plus petits, non européens ou continentaux
    o Dynamiques, conflits, révoltés et résistances : une emprise coloniale inégale et discontinue
    o Une analyse des sociétés coloniales à différentes échelles : locale, impériale et mondiale
    o Une attention particulière portée aux colonisés et à leurs interactions avec les colonisations, loin des stéréotypes.

  • Souvent réduite à l'image d'un paradis exotique, aux dévastations des cyclones ou aux tumultes sociaux, la France d'outre-mer (FOM) est largement méconnue. Cette ignorance, qui l'écarte du « récit national » et qui se combine parfois à une nostalgie de la France coloniale, tend à faire de ces terres éparses un ensemble indifférencié et immuable. Or, la FOM connaît des mutations spectaculaires et rapides depuis le début des années 2000, notamment sur les plans statutaire, démographique et socio-économique. Comme champ d'innovations sociales et d'expérimentations juridiques, elle permet d'apprécier sous un jour différent la République française.
    Cet ouvrage, en révélant une FOM dynamique, analyse la diversité croissante de ses territoires à plusieurs échelles. Inégalités, disparités, déséquilibres socio-spatiaux, autochtonie, vulnérabilités ou modèles de développement sont au centre d'une réflexion ayant pour toile de fond le legs colonial. Une décolonisation sans indépendance quoique patente se combine à une sujétion économique et à un assistanat qui ne le sont pas moins.
    Si l'histoire de la relation à la Métropole est capitale pour comprendre la FOM, un regard décentré et novateur permet de renouveler son approche. De nombreuses cartes originales, des données et un traitement statistique inédits viennent ici appuyer la démonstration.

empty