Seuil

  • « Un ultime épisode qui bouleversera les lecteurs de Philip Kerr. » The Guardian

    Berlin, 1928. Les corps de quatre prostituées sont retrouvés massacrés dans le même quartier. Bernie Gunther, jeune flic idéaliste à la brigade des moeurs est invité à rejoindre le chef de la Kripo pour enquêter sur cette sinistre affaire.

    Alors que ces meurtres laissent la population indifférente, le père de l'une des victimes, un chef de la pègre très influent, est prêt à tout pour se venger de l'assassin de sa fille.

    Dès lors qu'une nouvelle vague de victimes, des vétérans de guerre handicapés, déferle sur la ville, Bernie est confronté au silence imposé par la voix montante du nazisme.

    Une première enquête aux allures de course contre la montre dans un Berlin sous tension, à la veille de la Seconde Guerre mondiale.

  • La 13e aventure de Bernie Gunther !
    Munich, 1957. Bernie Gunther a désormais une nouvelle identité, Christof Ganz, et met son expérience de policier au service d'une compagnie d'assurances après avoir quitté son poste à la morgue.
    On l'envoie à Athènes, où un bateau appartenant à Siegfried Witzel, un ancien soldat de la Wehrmacht, a coulé. Flanqué d'un assistant peu téméraire, Bernie a tout juste le temps de rencontrer l'Allemand que ce dernier est retrouvé mort.
    Lorsque Bernie découvre que le bateau a appartenu à un Grec juif déporté à Auschwitz, il comprend que ce n'était pas un accident.
    Et le voici plongé une fois de plus dans les heures sombres de la Seconde Guerre mondiale...
    Philip Kerr (1956-2018) a étudié le droit à l'université de Birmingham et la philosophie en Allemagne. Auteur de plus de trente livres – dont plusieurs pour la jeunesse – acclamés dans le monde entier, il a reçu l'Ellis Peters Historical Dagger de la Crime Writers' Association en 2009 et plusieurs Shamus Awards.

  • " Bernie Gunther, rusé, subversif, sardonique et extrêmement drôle
    à l'occasion, illumine ce roman dur et stoïque. "
    Lee Child
    1956. À peine remis des émotions des Pièges de l'exil, Bernie Gunther doit s'enfuir pour sauver sa peau : le marché que lui impose Erich Mielke, numéro deux de la Stasi, est inacceptable. Du cap Ferrat à Sarrebrück, sa cavale héroïque sera semée d'embuches.
    1939. Parallèlement, selon une de ces constructions virtuoses dont il a le secret, Philip Kerr nous emmène à Berchtesgaden, où Hitler est attendu pour son cinquantième anniversaire. Quand un ingénieur est assassiné sur la terrasse du Berghof, le nid d'aigle du Führer, c'est la panique : jamais au grand jamais ce sacrilège ne doit être rendu public.
    Sommé par le général Heydrich de découvrir, et dans la plus absolue discrétion, le coupable, Bernie Gunther ne dispose que d'une semaine pour réussir. Or personne ne semble disposé à l'aider : Martin Bormann règne en tyran à Berchtesgaden – du moins tant que le tyran suprême n'est pas là – et s'y livre à maints trafics lucratifs alimentés par un réseau bien organisé. Et parmi les proches de Hitler en Bavière nombreux sont ceux qui ont des choses à cacher : ils feront tout pour que l'enquête échoue. Plus Gunther approchera de la vérité, plus sa vie sera menacée.
    Philip Kerr est né en 1956 à Édimbourg. Il a étudié le droit à l'université de Birmingham et la philosophie en Allemagne. Auteur de plus de trente livres acclamés dans le monde entier, il a reçu l'Ellis Peters Historical Dagger de la Crime Writers' Association en 2009 et de nombreux autres prix. Il partage son temps entre Londres et les Cornouailles.
    Traduit de l'anglais par Jean Esch

  • King zeno

    Rich Nathaniel

    À La Nouvelle-Orléans, bâtie sur les marécages, rien ne reste enterré bien longtemps.

    1918. La Nouvelle-Orléans forge son destin et celui de la nation. La guerre est terminée et une nouvelle ère prospère s'annonce : c'est la naissance du jazz et la construction de l'Industrial Canal, qui rompra cent ans plus tard. Mais c'était compter sans la vague de meurtres commis par l'« homme à la hache », un maniaque aux goûts musicaux prononcés.

    Ces massacres bousculent la vie d'habitants de différents quartiers de la ville : un détective et ancien vétéran traumatisé par les combats dans les tranchées, un cornettiste de génie aux activités douteuses, et une matrone de la mafia italienne aux ambitions sans égales. Chacun d'eux nourrit des rêves de gloire éternelle, mais leurs quêtes les mèneront jusqu'aux portes de la folie.

    Nathaniel Rich signe avec King Zeno une fresque dantesque marquée par le racisme, l'épidémie de grippe espagnole et la violence. Furieusement actuel.

  • Et si votre famille n'était pas celle qu'elle prétendait être ?

    Nina Kircher, une sexagénaire, veuve d'un photographe mondialement célèbre, passe quelques jours dans un hôtel de luxe dans le sud de la France. Soudain, elle quitte la piscine où elle vient de se baigner pour suivre un homme jusqu'à son bungalow puis, sans raisons apparentes, elle le poignarde dans un enchaînement inouï de violence, avant de s'enfermer dans un mutisme complet.

    Pour tenter de comprendre cet acte insensé, son fi ls Théo, avec lequel elle a toujours entretenu des relations difficiles, n'a d'autre choix que de plonger dans le passé d'une mère dont il ne sait presque rien. De Paris à la Suisse en passant par la Côte d'Azur, il va mener sa propre enquête, jusqu'à découvrir des secrets inavouables et voir toute sa vie remise en question...

    L'histoire bouleversante d'une femme décidée à prendre en main son destin.
    Un suspense redoutable qui vous manipule jusqu'à la dernière page.

    Avec des succès comme Une vraie famille, Dernier été pour Lisa ou Un autre jour, VALENTIN MUSSO s'est imposé comme l'un des meilleurs auteurs de thriller psychologique de sa génération. Qu'à jamais j'oublie est son neuvième roman.

  • Au retour d'un paisible séjour dans son Epire natale, le commissaire Charitos découvre avec plaisir qu'il est enfin promu directeur intérimaire de son service. Comble de bonheur, Katérina sa fille adorée attend un heureux événement.

    Une atmosphère détendue bientôt troublée par un premier meurtre, suivi d'un deuxième, puis d'un troisième. Ces trois crimes semblent connectés : les victimes sont d'anciens professeurs devenus ministres.
    Cette fois le projecteur est braqué sur l'université grecque. Charitos est confronté à un monde dont il ignore tout : l'université, dont les faiblesses, compromissions et magouilles malodorantes sont peu à peu exposées au grand jour. Et le commissaire va devoir plonger dans les méandres des technologies nouvelles et autres réseaux mystérieux pour faire la lumière sur cette sinistre affaire.

    Au bord de la crise de nerfs, Charitos pourra bien sûr compter sur son antidote de toujours : la chaleur humaine, l'amour familial et l'amitié indéfectibles.

  • La 11e aventure de Bernie Gunther
    (ou : "Les meilleurs polars que l'on puisse trouver aujourd'hui." The Daily Beast)
    Au milieu des années 1950, Bernie Gunther est l'estimé concierge du Grand-Hôtel de Saint-Jean-Cap-Ferrat, sous une identité d'emprunt qui le met à l'abri des représailles et des poursuites (il figure sur les listes de criminels nazis recherchés). Mais son ancienne activité de détective et son pays lui manquent. Pour tromper son ennui il joue au bridge avec un couple d'Anglais et le directeur italien du casino de Nice. Introduit à la Villa Mauresque où réside Somerset Maugham, l'auteur le plus célèbre de son temps, il trouve enfin l'occasion d'éprouver quelques frissons : Maugham, victime d'un maître chanteur qui détient des photos compromettantes où il figure en compagnie d'Anthony Blunt et de Guy Burgess, deux des traîtres de la bande de Cambridge, a besoin d'un coup de main.... Très vite, la situation se corse, car Gunther est dangereusement rattrapé par son passé. Le roman offre un éblouissant portrait romanesque de l'écrivain, ancien espion de la Couronne, tout en entraînant le lecteur dans une machination palpitante.
    Traduit de l'anglais (Royaume-Uni) par Philippe Bonnet
    Né en 1956 à Édimbourg, Philip Kerr a fait ses études de droit à l'université de Birmingham et étudié la philosophie en Allemagne. Auteur de plus de trente livres acclamés dans le monde entier, il a reçu le Ellis Peters Dagger de la Crime Writers' Association (2009) et de nombreux autres prix. Il partage son temps entre Londres et les Cornouailles.

  • Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Frédéric Grellier
    Qu'est-ce qui peut bien lier la mort d'une ancienne comédienne, Zelda Chase, qui a sombré dans la folie et la précarité, avec celle de l'assistant d'un grand cabinet d'avocats et la disparition de deux domestiques latino- américaines ?
    Rien a priori, et la police de Los Angeles semble vouloir classer ces affaires. C'est sans compter sur la ténacité et l'efficacité du duo de choc Alex Delaware et Milo Sturgis. Car Zelda est une ancienne patiente d'Alex, et sa fin si tragique le laisse perplexe.
    De plus, Zelda avait un fils de 11 ans, Ovide, que l'on ne retrouve pas après la mort de sa mère. Il n'en faut guère plus aux deux compères pour lancer leurs investigations.
    Avec leur façon toute personnelle de mener l'enquête, l'inspecteur et le psychologue vont plonger une fois encore dans la noirceur de l'âme humaine...
    Né en 1949 à New York, psychologue clinicien spécialisé en pédiatrie, Jonathan Kellerman est l'auteur de plus de quarante thrillers, traduits dans le monde entier. Il a également écrit plusieurs romans avec son fils Jesse, auteur du best-seller Les Visages. Il vit à Los Angeles avec son épouse Faye, également romancière.
    " Un maître de l'intrigue au sommet de son art ! " Blackpool Gazette

  • Une jeune femme est découverte empoisonnée dans la salle de bain de son appartement lillois, aussi gai qu'un abri antiatomique. Hormis son métier d'hôtesse d'accueil - idéal pour se limiter à des relations humaines superficielles - rien ne semble avoir éclairé le quotidien de Léa Bernard. Seule piste : peu avant sa mort, elle a travaillé à Genève dans une exposition de cadavres plastinés, au succès planétaire mais interdite en France. Cela aurait-il un rapport avec son assassinat ? C'est sur quoi vont devoir plancher la frondeuse commissaire Romano et son adjoint Tellier : direction la Suisse !
    Côté vie privée, Romano doit faire face aux déboires de Ruru et de Mandela, le chaton qu'elle s'est laissé fourguer au prétexte qu'il est plus facile d'avoir deux chats qu'un seul - comment a-t-elle pu croire un bobard pareil ?

    Avec toujours autant d'impertinence, Sophie Chabanel réussit l'étrange pari de nous faire éclater de rire devant la plus macabre des expositions.

  • Dans une petite ville de province, un assassin prolifique terrorise les arrêts de bus et les passages piétons : plus de quarante cadavres sont à déplorer. Quatre ans que l'inspecteur Gamelle, dépressif et fraîchement largué, ainsi que le bourrin, son adjoint cul-de-jatte, pataugent dans la semoule. Quatre ans que les astres refusent de s'aligner pour leur donner une piste. Sacré Saturne !

    Bien loin de laisser tomber l'affaire, Gamelle sera amené à se poser les mauvaises questions, à se méfier des bonnes personnes et à suivre les idées saugrenues d'un aveugle particulièrement intrusif...

    Un trio inattendu dans un polar burlesque où Franz Bartelt nous séduit avec son style incomparable.

  • À Puffigny – un village ou, plutôt, " un gros bourg tellement perdu au fin fond de la France profonde que les cartographes n'ont même jamais vraiment pu le situer avec exactitude " –, les habitants sont renommés pour être tous plus menteurs les uns que les autres. Difficile d'espérer y mener une enquête. C'est pourtant ce que va tenter Julius Dump, un peu rentier, beaucoup écrivain médiocre, parti sur les traces de son père disparu et d'un mystérieux butin. Car toutes les pistes mènent à Puffigny. Mais où exactement ? Et comment trouver des réponses dans un village où chacun semble vivre au jour le jour, le nez en l'air et le verbe éclatant ? Julius n'a peut-être pas tout à fait mis les pieds dans un village de fous, mais ça y ressemble beaucoup. Matière à roman ? Et comment !
    Après Hôtel du Grand Cerf, Franz Bartelt revient avec un nouveau roman d'énigme. Un régal d'humour noir aux personnages flamboyants.

  • Si tu laisses la porte entrebâillée, les murmures viendront se glisser...
    Un écrivain veuf, Tom, et son fils de 8 ans, Jake, emménagent dans une nouvelle ville.
    Featherbank. Si charmante et calme en apparence.
    Où vingt ans plus tôt, un serial killer a été arrêté après avoir tué plusieurs enfants.
    On l'appelait l'Homme aux murmures.
    Des murmures que Jake a entendus. A la porte de sa maison.
    Et si tout recommençait ?
    Alex North est né et vit à Leeds. L'Homme aux murmures est son premier roman.
    " Brillant ! Pour tous les lecteurs de Thomas Harris et de Stephen King. " Booklist
    " Poignant et terrifiant. " Entertainment Weekly
    Traduit de l'anglais par Brigitte Remy-Hébert

  • En Scanie, par un bel après-midi d'avril 1992, Louise ..., agente immobilière et jeune mère de famille, disparaît dans des conditions mystérieuses. Pendant ce temps, en Afrique du Sud, un groupe d'Afrikaners fanatiques prépare avec soin un attentat contre une importante figure politique. Quelques jours plus tard, le corps de Louise, le front troué d'une balle, est repêché dans un puits. L'inspecteur Wallander et son équipe enquêtent. Mais le passé de la victime est limpide et les recherches piétinent. C'est alors que les policiers découvrent sur les lieux du crime de doigt tranché d'un homme noir.
    Y aurait-il un lien entre les deux affaires ?
    La suite ? Un télescopage vertigineux entre la réalité quotidienne de la province suédoise et la lutte politique sanglante qui se déchaîne au même moment à l'autre bout du monde.
    Or Wallander en sait peu sur l'apartheid. Il n'est guère plus au fait de la situation internationale. Par exemple, il ignore la relation qui peut exister entre l'ex-KGB et les nationalistes blancs d'Afrique du Sud. Cette fois, ce n'est plus le sort de quelques individus qu'il a entre ses mains, c'est le destin d'une nation.

  • Un monde en feu

    Emma Viskic

    Caleb n'a pas pu sauver cette femme qui lui a adressé un dernier message en langue des signes avant de mourir quasiment dans ses bras, après avoir été agressée en pleine rue. Pourquoi avait-elle son nom écrit sur un bout de papier ? Caleb va rapidement suivre une piste qui le conduit à nouveau dans sa ville natale, Resurrection Bay, tout près de Melbourne. La ville est en alerte rouge incendie et brûle déjà sous les tensions raciales qui ne cessent d'augmenter.

    Perdu sans sa partenaire Frankie qui l'a trahi, déchiré par son amour pour son ex-femme qui le tient à distance, Caleb sera prêt à tout pour rendre justice une fois encore, même seul.

    Emma Viskic, clarinettiste professionnelle et professeure de musique, est désormais une auteure australienne de renom. Resurrection Bay l'a propulsée en tête des ventes dans son pays puis en Angleterre après qu'il a remporté le Ned Kelly Award en 2016 ainsi que le Davitt Award dans trois catégories.

    Elle a étudié la langue des signes australienne (Auslan) pour concevoir son personnage principal, Caleb, que l'on retrouvera dans deux autres volumes.

    Traduit de l'anglais (Australie) par Charles Bonnot

  • Février 1991. Un canot pneumatique s'échoue sur une plage de Scanie. Il contient les corps de deux hommes exécutés d'une balle dans le cœur. L'origine du canot est vite établie: de fabrication yougoslave à l'usage des Soviétiques et de leurs pays satellites. Les corps sont identifiés: des criminels lettons d'origine russe liés à la mafia. Un policier de Riga est appelé en renfort à Ystad. Dès son retour en Lettonie, l'étrange major Liepa pour lequel l'inspecteur Wallander s'est pris d'amitié est assassiné. Wallander part alors pour Riga. Là, privé de tous repères, il se trouve plongé dans un pays en plein bouleversement, où la démocratie n'est encore qu'un rêve, un monde glacé fait de surveillance policière, de menaces non voilées, de mensonges. Où se cache la vérité? À force d'obstination l'inspecteur suédois, réduit à ses seules intuitions mais désireux que justice soit rendue, parviendra à faire la lumière.

  • En vrille

    Deon Meyer

    " Avec Deon Meyer, on ne peut pas se tromper. "
    Michael Connelly
    Traumatisé par le suicide d'un collègue, Benny Griessel replonge dans l'alcool. Sa supérieure hiérarchique le protège en confiant à son adjoint Cupido l'enquête sur le meurtre d'Ernst Richter, créateur d'un site qui fournit en toute discrétion de faux alibis aux conjoints adultères. Richter faisait chanter ses clients. Est-ce là une piste ? L'analyse des relevés d'appels de son portable, l'épluchage des comptes de sa start-up, les interrogatoires de ses employés, les perquisitions ne donnent rien. Les soupçons se portent aussi sur François du Toit, un viticulteur en faillite. Rien de probant. Les Hawks sont dans l'impasse. La solution surgira, contre toute attente, de l'esprit embrumé d'un Griessel au bout du rouleau.
    Chaque roman de Deon Meyer aborde un sujet différent : ici, les vignobles du Cap et une technologie de pointe au service de l'enquête. Mais le facteur humain demeure déterminant et ses personnages sont plus poignants que jamais.
    Né en 1958 à Pearl, Afrique du Sud, Deon Meyer est aujourd'hui l'auteur unanimement reconnu de dix best-sellers traduits dans vingt-cinq pays. Il a entraîné l'équipe de rugby de sa fac avant de devenir journaliste, rédacteur publicitaire, stratège en positionnement Internet et, plus récemment, réalisateur de films. Il vit à Stellenbosch, près du Cap.
    Traduit de l'afrikaans par Georges Lory

  • Kasso

    Jacky Schwartzmann

    Après des années d'absence, Jacky Toudic est de retour à Besançon pour s'occuper de sa mère malade d'Alzheimer. Les vieux souvenirs et copains resurgissent. Les vieux travers aussi. En effet Jacky ne gagne pas sa vie comme les honnêtes gens. Son métier : faire Mathieu Kassovitz. Car Jacky est son sosie parfait, et vu que Jacky est escroc, ça fait un bon combo. Depuis des années, se faisant passer pour l'acteur, il monte des arnaques très lucratives. Ce retour au bercail pourrait être l'occasion de se mettre au vert, mais c'est compter sans sa rencontre avec la volcanique Zoé, avocate aux dents longues, qui en a décidé autrement.

    " Depuis Regarde les hommes tomber, le film d'Audiard, tout le monde me demande si je suis Mathieu Kassovitz. Un jour, j'ai décidé de répondre oui. Et ça m'a ouvert beaucoup de possibilités."

    Durant vingt-cinq ans Jacky Schwartzmann a enchaîné les petits boulots, autant pour gagner sa vie que pour observer ses contemporains. Il est maintenant auteur et scénariste de bandes dessinées et de longs-métrages. Son parcours à la fois schizophrène et formateur lui a inspiré Demain c'est loin (Seuil, 2017) plusieurs fois primé.

    Il revient cette fois avec Kasso, un polar décapant !

  • À quelques jours de ses 100 ans, Thalia Mars, une comptable fortunée à la retraite, est retrouvée assassinée dans le bungalow qu'elle occupait au coeur d'un hôtel de luxe. Alex Delaware l'avait rencontrée la veille, sollicité par la vieille dame pour une curieuse démarche : en apprendre un peu plus sur les profils de psychopathes.

    Les victimes s'enchaînent aiguillant notre duo sur la jeunesse interlope de Thalia Mars, oscillant entre une police corrompue et un baron de la pègre : Leroy Hoke. Alors qu'Alex Delaware et Milo Sturgis se lancent sur la piste d'un diamant de 47 carats dérobé dans les années 1950, les descendants des uns et des autres semblent avoir quelques comptes à régler...

  • LA PREMIÈRE ENQUETE DE FRANK DECKER
    Frank Decker, sergent de police à Lincoln, Nebraska, capte sur sa radio de service un " Code 64 ", soit un avis de disparition : Hansen, Hailey Marie. Afro-américaine. Âgée de cinq ans. Un mètre six. Seize kilos huit. Cheveux bruns, yeux verts.
    Personne n'a rien vu, rien remarqué, rien entendu.
    Près de la moitié des enfants assassinés par leur ravisseur sont tués dans l'heure qui suit leur enlèvement et Decker sait juste que Hailey s'est volatilisée avec Magique, son petit cheval en plastique.
    Fouilles et interrogatoires, brigade cynophile, battues avec l'aide des flics des comtés voisins : la police fait de son mieux.
    Jusqu'à un certain point. Car personne ne l'admet, mais on remue ciel et terre pour retrouver les petites filles blondes, pas les enfants métis de mère modeste et alcoolique.
    C'est alors que Decker donne sa démission, fait son sac et part sur les routes à la recherche de Hailey.
    Une quête désespérée et solitaire de plusieurs mois, de motels en stations-service, jusqu'à New York et son annexe pour VIP, les Hamptons.
    Et là, tout bascule...
    Né à New York en 1955, Don Winslow a étudié l'histoire à la fac avant d'exercer divers métiers : acteur, gérant de cinéma, guide de safari et détective privé – le plus formateur pour l'auteur de thrillers qu'il est devenu. Parmi ses seize romans, on compte le chef-d'œuvre La Griffe du chien, et Savages, porté à l'écran par Oliver Stone. Il vit aujourd'hui à San Diego.
    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Philippe Loubat-Delranc

  • Los Angeles, 1959. L'actrice Elizabeth Badina se volatilise durant le tournage du film qui devait faire d'elle une star. Enlèvement? Meurtre? Disparition volontaire? Malgré l'enquête conjointe de la police et du FBI, l'affaire ne sera jamais résolue.
    1998. Après un succès fulgurant au box-office qui a fait de lui la coqueluche d'Hollywood, le scénariste David Badina affronte une traversée du désert. Incapable de mener à bien le moindre projet, il est contacté par Wallace Harris, légende vivante du 7e art et metteur en scène paranoïaque, qui lui demande de travailler au scénario de ce qui sera sans doute son dernier film. Ils ne se sont jamais rencontrés mais un lien unit les deux hommes : Wallace Harris n'est autre que le réalisateur du drame policier qui devait lancer la carrière d'Elizabeth, la mère de David. Et l'un des derniers à l'avoir vue vivante.
    En acceptant son offre, le scénariste va tenter de découvrir ce qui est arrivé à sa mère quarante ans plus tôt. Quitte à déterrer de vieux secrets qui feront voler sa vie en éclats.
    Né en 1977, Valentin Musso est l'auteur de cinq romans traduits dans plusieurs langues. Après le succès d'Une vraie famille, il entraîne le lecteur dans une histoire aux rebondissements vertigineux, au cœur d'une Amérique de rêves et de désillusions.

  • En Irak, Charles Sprague a sauvé la vie de Frank Decker.
    Aujourd'hui, l'heure est venue pour Frank de prouver sa reconnaissance : Kim, la superbe, la parfaite épouse de Charles, s'est volatilisée dans un luxueux centre commercial de Miami.
    La spécialité de Frank, c'est de retrouver les personnes disparues.
    Pour récupérer Kim, il sillonne l'Allemagne, où une bande de mafieux ukrainiens tient un florissant réseau de call-girls.
    Au fil de sa quête, sa loyauté envers Charles est mise à rude épreuve : son ami milliardaire ne fréquente pas seulement la jet-set, mais aussi des gangsters. Et Kim n'est pas forcément l'ange blond que l'on croyait.
    Il y a de la trahison dans l'air. Reste à savoir qui est le vrai traître...
    Fils d'un marin et d'une bibliothécaire, Don Winslow, né en 1953, a fait des études de journalisme à l'université du Nebraska. Il a beaucoup voyagé avant de s'établir à New York pour écrire, gagnant sa vie comme gérant de cinéma, détective privé et guide de safari. Cartel, le plus célèbre de ses dix-huit romans traduits en une vingtaine de langues, sera bientôt adapté au cinéma par Ridley Scott. Don Winslow vit à San Diego, paradis du surf.
    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Philippe Loubat-Delranc
    " Un véritable page turner, propulsé par une action constante. "
    Hamburger Abendblatt

  • Octobre 1493. Alors que Florence pleure Laurent le Magnifique, Milan connaît sous le règne de Ludovic le More un essor florissant, et bien des artistes de renom sont invités à la cour ducale. Léonard de Vinci partage son quotidien avec sa mère Caterina et son apprenti bien-aimé Salaï. Il travaille au gigantesque cheval de bronze qu'il a promis au duc de Milan pour honorer son père, Francesco Sforza, et doit affronter des problèmes techniques qu'il n'avait pas soupçonnés. Accaparé par d'innombrables projets, il confie les secrets de ses recherches à un carnet, fort convoité par certains.
    Quand un cadavre est retrouvé au milieu de la cour du château, Ludovic le More fait appel au génie multiforme de Léonard, comptant sur ses connaissances en anatomie et sur son intuition pour éloigner les soupçons de peste et démasquer le jeu d'intérêts croisés des Este et du roi de France, dans lequel banquiers et religieux ne sont pas en reste.
    Un roman historique plein d'invention, un voyage surprenant dans une des périodes les plus fascinantes de l'histoire italienne, la Renaissance.
    Marco Malvaldi est né à Pise en 1974. Il est l'auteur d'une série policière (La Briscola à cinq et Un tour de passe-passe), de romans policiers historiques et de livres de vulgarisation scientifique. Le Cheval des Sforza est un immense best-seller en Italie.
    Traduit de l'italien par Nathalie Bauer

  • " J'avais un nom de juif et une tête d'Arabe mais en fait j'étais normal. " Voici François Feldman, originaire de la cité des Buers à Lyon, plus tout à fait un gars des quartiers mais n'ayant jamais réussi non plus à se faire adopter des Lyonnais de souche, dont il ne partage ni les valeurs ni le compte épargne. Il est entre deux mondes, et ça le rend philosophe. Juliane, elle, c'est sa banquière. BCBG, rigide et totalement dénuée de sens de l'humour, lassée de renflouer le compte de François à coups de prêt. " Entre elle et moi, de sales petites bestioles ne cessaient de se reproduire et de pourrir notre relation, ces sales petites bêtes contre lesquelles nous ne sommes pas tous égaux : les agios. " Mais le rapport de force va s'inverser quand, un soir, François lui sauve la mise, un peu malgré lui, suite à un terrible accident. Et la banquière coincée flanquée du faux rebeu des cités de se retrouver dans une improbable cavale, à fuir à la fois la police et un caïd de banlieue qui a posé un contrat sur leurs têtes. Pour survivre, ils vont devoir laisser leurs préjugés au bord de la route, faire front commun. Et c'est loin d'être gagné.
    Avec Demain c'est loin, Jacky Schwartzmann signe un polar sous haute tension, violemment drôle et d'une belle humanité.

  • L'arbre aux fées

    B. Michael Radburn

    Taylor Bridges, un ranger australien, est hanté par la disparition de sa fille Claire, huit ans. Son couple a volé en éclats et pour cesser de ruminer son chagrin, il demande sa mutation en Tasmanie. Dès son arrivée dans la petite bourgade de Glorys Crossing, Drew, une fillette du même âge que Claire, disparaît également. Taylor y voit une coïncidence avec son propre malheur et mène une enquête au sein d'une population pour le moins hostile. Une initiative qui déplaît à O'Brien, le chef de la police locale. Taylor, convaincu que Drew est vivante, poursuit ses investigations et apprend que d'autres petites filles ont disparu avant elle. Avec l'aide de Grady, un inspecteur du continent envoyé sur place, Taylor découvre une île aux secrets bien gardés...
    B. Michael Radburn est australien. Quand il n'écrit pas, il joue de la guitare, du banjo, de l'harmonica ou sillonne sa région en Harley Davidson. Il est l'auteur de plus de 80 nouvelles et a fondé la maison d'édition Dark Press Publications. L'Arbre aux fées est le premier volet d'une série portée par son formidable personnage, le ranger Taylor Bridges.

empty