Collection XIX

  • Lors de la renaissance de la civilisation en Europe, aucune contrée ne se trouvait, sous le rapport commercial et industriel, aussi favorisée que l'Italie. La barbarie n'avait pu y détruire jusque dans ses racines l'ancienne culture romaine. Un ciel propice et un sol fertile fournissaient à une agriculture sans art d'abondants moyens de subsistance pour une nombreuse population. Les arts et les métiers les plus nécessaires n'avaient pas plus disparu que les anciennes municipalités romaines.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • I. La conception romaine de l'imperium. - II. Pendant la période féodale la notion romaine de l'imperium s'amoindrit, mais subsiste cependant. - III. Construction juridique de la puissance royale sur le modèle du dominium romain. - IV. Théorie de Bodin et de Loyseau, de Lebret et de Domat. - V. La Révolution substitue la souveraineté de la nation à la souveuraineté du roi. - VI. Le dogme de la souveraineté nationale longtemps objet d'une foi religieuse s'écroule devant la critique positive.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Il y a bientôt vingt ans que je publiais mon livre De la Guerre et des armées permanentes, dont la dernière édition a paru en 1870, à la veille de cette terrible guerre que j'annonçais comme devant mettre le comble à nos précédents désastres militaires par la catastrophe d'une troisième invasion. J'y traitais des maux que l'organisation actuelle de la force publique engendre dans l'ordre matériel et surtout dans l'ordre moral, ruines des finances des Etats, obstacles au progrès dans la voie libérale, démoralisation, dépopulation et abâtardissement des races.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • 1. - La racine tudesque rik ou reich, qui a passé dans toutes les langues romanes comme un signe de la conquête, exprimait vaguement une idée de supériorité, de force, de puissance. Los ricos hombres se dit encore en espagnol des nobles de distinction, des grands seigneurs ; et telle est l'acception des mots riches hommes dans le français de Joinville. Notre idée moderne de la richesse ne pouvait être conçue par les hommes de race germanique, ni à l'époque de leur invasion dans le monde romain, ni même aux temps bien postérieurs où la féodalité subsistait dans sa vigueur.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Le député. - Je suis fatigué d'entendre disputer sur la protection et le libre-échange, car plus j'écoute et plus je lis les défenseurs de l'un et de l'autre système, plus je suis disposé, comme Henri IV, à croire qu'ils ont tous deux raison. Vous pratiquez depuis longtemps avec succès le commerce international : vous devez connaître cette question de façon à pouvoir me la faire comprendre en peu de mots bien clairs ; surtout sans théorie, s'il est possible.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Comme le monde matériel, le monde social a ses corps simples, ses phénomènes distincts par essence et irréductibles.Qu'est-ce, par exemple, que le don ? - Le don est ce phénomène de l'ordre social aux termes duquel le possesseur d'un objet en transmet à tout jamais la propriété à un autre, sans compensation ni retour.Et la vente ? - La vente est ce phénomène social aux termes duquel le possesseur d'un objet en transmet à tout jamais la propriété à un autre, moyennant une compensation convenue.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Profitant de quelques loisirs, et animé du désir de venir en aide à mes semblables, je quittai Bruxelles le 26 août 1870,,à 6 heures du matin, pour me rendre sur les champs de bataille. Je faisais partie d'un groupe de médecins et d'infirmiers volontaires enrôlés sous la bannière de la Croix rouge. Nous arrivâmes à Luxembourg vers midi. M. le Président de la Chambre grand-ducale, que nous eûmes l'honneur de rencontrer à Arlon, nous reçut avec beaucoup de bienveillance et nous engagea à nous rendre à Trèves, où 3000 blessés venaient d'être conduits.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • L'enquête. - Origine des Sociétés coopératives. - Définition. - Associations en 1848. - Sociétés coopératives en Angleterre, en Allemagne, en France, en Belgique, etc. - Principes sur lesquels elles reposent. En parlant de l'enquête accomplie sur les Sociétés coopératives, un des publicistes les plus autorisés en pareille matière, M. Audiganne, explique comment, tout en fournissant d'utiles éléments pour une saine appréciation du mouvement coopératif, elle ne pourra éclairer également tous les aspects du sujet, tous les coins de la situation et conduire à des notions complètes.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • A. Généralités sur l'état social du Maroc. - Avant de préciser les conditions économiques des ports marocains, et de montrer la valeur des intérêts français déjà établis dans ce pays, il n'est pas sans utilité de définir en quelques lignes l'état social et le milieu où ce commerce s'est développé.L'existence seule d'un pays aussi étrange, arriéré, à demi barbare, où l'Islam a établi un ordre de choses qui ne se retrouve nulle part ailleurs, est déjà aux portes mêmes de l'Europe un vivant paradoxe.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Nos limites restreintes ne permettent pas de donner de longs développements au sujet dont nous venons d'énoncer le titre ; mais comme il mérite, par son importance, un examen approfondi, nous espérons pouvoir nous livrer plus tard à ce travail. Nous prions donc nos lecteurs de ne considérer les quelques mots qui vont suivre que comme la table d'un ouvrage plus étendu.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Pour l'intelligence des pages suivantes, esquissons à grands traits la nouvelle organisation de la justice en Égypte.Basée sur des traités solennels, elle a pour but d'instituer une seule juridiction pour les procès, soit entre Européens de nationalités différentes, soit entre Européens et indigènes.Ce n'est que par exception que les tribunaux mixtes jugent entre parties de même nationalité.Le statut personnel ne rentrant pas dans la compétence des nouveaux tribunaux, ils connaissent plus particulièrement du droit réel et des obligations.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Au milieu des plaintes si générales et si accentuées qu'on entend s'élever de toutes parts contre le fléau du paupérisme, qui envahit, dit-on, les sociétés modernes, c'était un fait assurément intéressant à consulter et à étudier, que celui qui est indiqué par le titre même de ce travail. Bien qu'il ne s'applique qu'aux seuls habitants de Paris, cette grande cité a trop d'importance, à cause de son immense population, de sa constitution si variée, comme ville d'industrie, de commerce ou de luxe, pour que la science ne trouve pas à élucider ou à confirmer quelques-uns de ses principes généraux par des observations pratiques recueillies dans un milieu si intéressant.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Eugène Aram est le nom d'un assassin qui a fourni le sujet d'un des plus beaux poëmes de la langue anglaise, « le rêve d'Aram' ; par Hood », et celui d'un excellent roman de feu Lord Lytton. Il a de même figuré, honneur assez rare pour les assassins vulgaires, dans une histoire d'Angleterre, celle de Smollett, le continuateur de Hume. Cela prouve que son crime, qui eut un retentissement énorme parmi ses contemporains, offre certains traits saillants, de nature à se graver dans le souvenir du peuple.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • - 1832 - LA loi sur l'organisation de la pairie a terminé la révolution sociale de l'égalité ; la loi sur la liste civile va dresser le bilan de la royauté de juillet.J'ai porté les premiers coups à l'hérédité de la pairie ; si je pouvais ébrécher la liste civile !J'ai plaidé pour la souveraineté du peuple ; si je défendais l'argent de ses sueurs contre la rapacité des gens de cour !Mais, me dira-t-on, vous vous hâtez bien de nous faire part de vos réflexions ; ne pourriez-vous les produire à la tribune ?Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Il y a déjà longtemps, Messieurs, que j'ai promis de vous entretenir de cet ouvrage, et ce retard prolongé aurait rendu bien vaine ma prétention de vous en parler aujourd'hui, s'il s'était agi d'un de ces livres éphémères qui reflètent à la hâte de fugitives impressions de voyage pour retomber bientôt dans le vaste abîme de l'oubli. Heureusement pour moi, la modeste brochure de M. Munzinger a une portée bien plus haute car elle révèle au public tout un ordre de recherches trop négligé par les voyageurs qui cherchent à esquisser les pays sauvages et peu connus.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Si j'avais réussi à vous détourner à jamais du socialisme, par mes causeries sur la solution collectiviste, j'en serais fort heureux, et pourtant, je considérerais ce premier résultat comme absolument insuffisant. C'est peu de savoir ce qu'il ne faut pas croire, c'est infiniment mieux d'avoir des convictions arrêtées sur ce qu'il convient de tenir pour vrai. Ce ne sont pas sur des négations et des réfutations qu'on peut édifier une règle de vie, mais sur des affirmations et des principes de foi.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Page douce et suave ! Que de fois, dans le cours de ma vie déjà longue, quand je voyais disparaître un ami bien-aimé, mes yeux à ton souvenir ont retenu leurs larmes, et mon coeur s'est empli de foi et d'espérance.La perte récente du plus cher de mes amis me rend plus douce et plus consolante cette certitude de nous retrouver après une courte séparation.J'en avais un !.... Depuis notre plus tendre enfance jusqu'au jour où la mort me l'a enlevé, nous ne nous étions jamais quittés ; épreuves, joies, soucis, nous avions tout partagé ; et il nous semblait que la Providence dût fixer à la même heure le terme de nos deux existences.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • 550. - Le principe de la transmission successorale des biens aux proches parents de celui qui en est propriétaire se retrouve, dès la plus haute antiquité, dans les coutumes et les législations primitives. Cette transmission découle de la constitution même de la famille, du groupement qui se forme dans la collectivité entre personnes unies par les liens de la parenté, de l'alliance ou du patronat, et il est certain que ce principe, combattu aujourd'hui par les écoles socialistes, est un des plus puissants leviers de l'activité humaine, une des principales assises de la société elle-même.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Le droit qui régit l'Amérique s'est formé en Angleterre ; c'est donc là qu'il faut d'abord l'étudier.
    Sans doute, si nous voulions en rechercher les antiques origines, nous rencontrerions bien des difficultés ; mais le sujet que nous nous proposons de traiter n'exige pas de pareilles recherches. Il nous suffit de remonter à la grande charte de 1215. Dans ce document sont écrits, en caractères ineffaçables, les premiers droits du sujet anglais ; il nous suffit donc d'en bien comprendre tout d'abord le vrai sons et l'exacte portée.
    Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Lombard street

    Walter Bagehot

    On se figure d'ordinaire que la finance est chose si impalpable, qu'on ne peut en parler qu'en termes absolument abstraits, et que les ouvrages qui traitent de ce sujet doivent toujours être extrêmement obscurs. Je soutiens, au contraire, que la finance est chose tout aussi concrète, tout aussi réelle que quoi que ce soit ; qu'on peut la définir en termes parfaitement clairs, et que c'est la faute de l'écrivain si ce qu'il dit n'est pas absolument compréhensible.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Bien que notre imagination, qui. poétise tout, nous incline à penser le contraire, il semble que la simplicité et la pauvreté soient en quelque sorte les marraines obligées des oeuvres appelées à un certain avenir. On chercherait en vain, à l'origine du Syndicat des Employés du Commerce et de l'Industrie, de brillantes doctrines et de puissants moyens d'action. Dix-sept jeunes gens, anciens élèves des Frères des Ecoles chrétiennes, se réunissent un jour, sur l'invitation d'un de leurs éducateurs, dans le but de s'aider mutuellement De quelle façon ?Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Code

    Alexandre Weill

    Le peuple le plus heureux serait celui qui, n'ayant pas de lois écrites, aurait des juges sages, expérimentés et incorruptibles, jugeant promptement tous les cas qui se présenteraient. Si parfaite que soit une loi écrite, il faut que le juge soit meilleur que la loi, car la lettre tue, l'esprit seul vivifie, et plus un peuple a de lois, plus il est corrompu, plus ces lois sont contradictoires !Mais de même qu'il n'y a qu'une seule et unique Loi dans toutes les créatures, loi identique avec celle du Créateur, de même il y a une Justice Universelle pour tous les Univers, pour toutes les nations et pour tous les pays.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Les racines du Code Napoléon s'enfoncent et se perdent dans le travail grandiose de la pensée juridique des siècles passés ; c'est là la véritable source de sa grandeur. Mais la hâte avec laquelle il a été confectionné, a laissé des traces trop visibles sur l'ensemble de l'oeuvre.Là où la coutume et le droit écrit ont eu le temps de se fondre complètement dans les oeuvres des pères spirituels du Code, là également le travail des codificateurs marchait tout seul ; des institutions entières de droit prenaient corps, se mettaient en relief, comme frappées sur une médaille, dans une forme légère, élégante, exempte de tout pédantisme.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • L'ouvrage que Charles Dunoyer a modestement intitulé : « De la Liberté du Travail, ou simple exposé des conditions dans lesquelles les forces humaines s'exercent avec le plus de puissance », produit de l'élaboration de toute une vie, forme définitive d'une pensée qui n'a fait que changer d'enveloppe, en se précisant et en se perfectionnant, sans jamais s'altérer, est un véritable traité d'économie politique et d'une économie politique aux larges frontières.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

empty