Mon Petit Editeur

  • Cinq adolescents vont passer leurs vacances dans une base scientifique au pôle Nord. Le professeur Grant, père de Jean, a fabriqué une combinaison composée de l'antigel d'un tardigrade et du tissu vivant d'un blob, qui devrait permettre aux membres de la base de descendre sous la banquise pour trouver un précieux minerai. Pour ne pas éveiller les soupçons des Pôldoves, scientifiques des pays limitrophes ayant leur base aussi sur le Pôle, l'équipe voyage à bord d'un faux iceberg. Mais leur expédition tourne au drame lorsqu'un des membres est atteint d'un mal étrange dû à un virus préhistorique, trouvé dans une carotte de glace... Ce virus deviendra une arme bactériologique convoitée par une puissance étrangère. Heureusement, face aux nombreux dangers qui les guettent, les cinq amis pourront compter sur la présence de deux êtres exceptionnels, le blob « Blobby » et le tardigrade « Elliot ». Deux êtres d'exception, en effet, et ils existent vraiment ! Le blob n'est ni plante, ni animal, ni champignon et pourtant, il se déplace, voit, sent, respire, s'accouple... Il n'a pas de neurones et pourtant, il est capable d'apprendre et de résoudre des problèmes... Le tardigrade, minuscule par sa taille, mais grand par ses dons extraordinaires ! Il est capable de survivre dans des conditions extrêmes, de réparer son ADN et a même été envoyé dans l'espace !

  • Aurora

    Sarah Barbier

    Perle, jeune adolescente des beaux quartiers, vit avec ses parents d'adoption Elize et Carle qui la couvent d'amour. Abandonnée devant leur porte un soir de tempête, elle ignore tout de ses origines. De nature solitaire et posée, la jeune fille cache néanmoins un lourd secret. En effet, elle est entourée de magie depuis son plus jeune âge. Cette dose de féérie fait de l'adolescente un être hors du commun. Mais malgré cette fabuleuse dimension l'entourant, Perle, déscolarisée pour cause de précocité intellectuelle, se sent terriblement seule et incomplète. Elle aimerait, du plus profond de son coeur, connaître son histoire. Son souhait sera exaucé le jour de son seizième anniversaire où la jeune fille découvrira ses origines et ce que ces dernières lui imposent. Accompagnée d'Ethan et de Stella, deux êtres ailés, elle se retrouvera propulsée au plus profond de ses racines à ses risques et périls.

  • « Je recule d'un pas, puis de deux sans trop savoir. Un courant d`air remonte des eaux alors que je regarde mon tombeau. Il avance d`un pas assuré, son arme rangée. Il sait qu`à ce moment il n`y a plus d`issue. Sa main prend mon cou avec force, ma gorge se sert, mes larmes coulent le long de cette main qui m'oppresse. Plus qu'un pas et c'est le vide, la chute est inéluctable. Leurs sourires satisfaits alors que je perds pied, contemplent ma descente aux enfers. Une vague frappe la craie de la falaise, de la rupture du monde, de l'en deçà et me ramène vers ses profondeurs pour l'au-delà. »

  • L'amour, la paix, la joie, l'exaltation d'un simple fait n'a pas de place dans les jeux de pouvoir. Des esprits gravés au fer rouge, des nerfs d'acier, des épées frappées. L'honneur, la paix, la trahison, la guerre. C'est de cela que sort le monde.

  • Contraint par son père, Théobald, jeune prince emriate, doit partir conquérir le royaume orgondique avec une poignée d'hommes. Ce territoire merveilleux, qui avale les armées sans jamais les rendre, est auréolé d'un mystère complet. Seul son ami Tibert peut lui offrir l'espoir de vaincre, en convainquant sa soeur, la puissante reine Gabrielle, de se rallier avec sa flotte à leur aventure. Hélas, la bataille est un échec cuisant et les prisonniers doivent maintenant négocier avec le souverain ennemi. Ils devront alors se rendre en Entre-Monde et retrouver le livre d'Orgond. Arpentant le sol d'un monde parallèle, où sont reclus depuis des millénaires les criminels du royaume orgondique, Théobald, Tibert et leurs amis devront faire face à leurs faiblesses, à la magie et aux dangers permanents de cet univers hostile. Dans le même temps, au royaume d'Emrias, suite à la mort du roi, Blaise le Fou, le frère de Théobald, engage une guerre contre les terres assarides. Ravageant le pays, affamant le peuple, il peut alors se livrer librement à toutes les perversités de son caractère. Un voyage au coeur des mondes, des portes ouvertes toutes à la fois sur l'amour, la violence, le courage et la folie. Une quête chevaleresque où le mal est en chacun...

  • En dépit d'une prophétie muette à ce sujet, Eltanin et Kanu ont entrepris un long périple à travers les Fiefs du Monde. Ils le savent, les Astres rebellés doivent nécessairement s'unir s'ils veulent parvenir à vaincre Menkar. Malheureusement, cette union rêvée ressemble vaguement à une triste utopie. Les Astres vivent chacun de leur côté depuis bien longtemps, retranchés dans d'imprenables forteresses ou par-delà des océans de brume et de sable. La méfiance est de mise, les espions agissent dans l'ombre, les intérêts personnels priment sur le bien commun. Dans le même temps, Siyel accroît sa puissance et affirme chaque jour sa supériorité. La capitale sait tout, voit tout. Face aux armées d'Incarnats et de Naükebirs qui prennent progressivement possession du Monde, le combat semble perdu d'avance. Oui, pour vaincre Menkar, les Astres rebellés doivent nécessairement s'unir. Mais pour s'unir, parviendront-ils à vaincre leurs divergences ?

  • Nous sommes en 2100, la Révolution démographique a débuté seize ans auparavant. Depuis lors, chaque pays a l'obligation de réduire sa population des deux tiers en un siècle tout en étant libre d'appliquer la formule qui lui convient. Le monde est désormais divisé en deux groupes de pays : les Eugènes, qui appliquent un eugénisme pur et dur et les Randoms, dont le taux de natalité est réduit au moyen d'un tirage au sort des femmes en âge de procréer. Gaia et Adam vivent dans un pays de Randoms et Gaia fait partie des femmes auxquelles il est interdit d'avoir un enfant. Elle découvre qu'elle est enceinte en raison du dysfonctionnement d'une puce contraceptive. Dans ce nouveau monde où, coûte que coûte, il faut arriver à une réduction démographique permettant la survie de la Terre, de nombreuses mesures dictatoriales ont été adoptées. Dans ce contexte, vouloir un enfant malgré l'interdiction peut avoir des conséquences graves. Gaia est prête tout pour garder cet enfant, mais cela peut entraîner Adam dans une situation catastrophique pour lui, comme pour leurs amis qui sont prêts à les aider...

  • Charly, au bout du rouleau, passe par accident pour un héros. Mais le destin s'acharne inexorablement, et sa désastreuse situation le rattrape. Qui n'a jamais senti par moments les rênes de sa vie lui échapper ? Qui n'a jamais souhaité revenir en arrière afin de remodeler la réalité à son avantage ? Le temps passe et s'écoule, parfois d'une douceur sédative, parfois avec une cruauté aux lignes tortueuses ; mais la résignation doit-elle pour autant l'emporter ? Doit-on accepter cette fatalité, être simple spectateur devant le film de sa vie ? On enquête ici sur sa propre vie, sur ses rêves oubliés. On y parle de science-fiction, du rapport au temps, mais pas seulement : car pour Charles Rosen, la rédemption n'est peut-être pas loin, là, juste là, au bout du chemin sinueux.

  • Lorsque le sceau sera brisé, sur ce monde s'abattront les ténèbres. Un double meurtre est commis à Heavendale. Le meurtrier semble en quête d'un secret qui serait lié à Lain. Cette dernière décide de se lancer à la poursuite de ce mystérieux tueur. Dès lors, Lain découvre diverses révélations sur sa véritable identité. Des révélations au sujet des véritables raisons de la mort de la mère de Stan. "Qui est Lain ?" devient alors une question de plus en plus obsédante. De mystérieux hommes habillés de noir recueillent Lain. Mais où et dans quel but ? L'un des plus grands mystères de Lain Ikari est en passe d'être dévoilé.

  • Déliquescence

    Patrick Matagne

    Luc se découvre d'étranges capacités. Une fois, il est éjecté de son corps et plane sur un paysage minéral. À l'école il s'amuse à communiquer mentalement avec Hervé. En juillet 1969, l'adolescent vit ses premiers émois amoureux, l'alunissage historique et les injonctions télépathiques d'un homme désespéré : « sauve-toi vite, quitte cette planète ». Deux ans plus tard, il déploie avec Magalie ses capacités hors normes, jusqu'au brusque départ de la jeune fille. Finies leurs escapades de lycéens, leurs expériences secrètes, leurs unions charnelles suivies de décorporations. Devenus des « éveillés » en partance, ils survolaient des paysages lunaires. Ils ignoraient encore tout du destin des « éveillés ».

  • Christelle avait une vie sans histoire : artiste peintre, vie de couple heureuse avec Laurent. Tout bascule avec la disparition de Laurent, il y a six mois. Depuis elle s'est faite militaire pour tenter de le retrouver, tout en continuant de peindre, la nuit. Mais voilà, l'enquête n'avance pas, jusqu'à sa rencontre avec cet étrange chat. Comment évoluera sa relation avec ses compagnons d'armes ? Le chat lui apportera-t-il la clef de l'énigme ? Ou bien ce nouvel arrivant dans son équipe ? À moins qu'elle ne se cache dans ce vieux tableau peint il y a quelques années, et qui semble se modifier au fil du temps...

  • Plus rien

    Gilbert Luxey

    Plus rien ne marche comme d'habitude ! Que se passe-t-il dans le monde des machines ? Intrigué, notre narrateur va chercher à en savoir plus. Il va bientôt soupçonner qu'une force inconnue se manifeste de multiples façons dans notre quotidien. Dans quel but et avec quels moyens ? Son enquête va l'occuper toujours davantage pour tenter de comprendre et éprouver le développement de cette force nouvelle.

  • L'arc d'alliance

    Guy Aymard

    Ce roman est un essai de réinterprétation d'un fait présent dans toutes les mythologies de la Terre : le Déluge. C'est une tentative pour élever des mots et des images à la hauteur d'une légende : une tâche, une entreprise folles, difficiles, éminemment risquées ! L'auteur a voulu, à travers la Bible, découvrir ce qui est suggéré et non plus seulement ce qui est écrit, ce qui est latent et laisse le champ libre à l'imagination. Son texte est une oeuvre de logique autant que de réflexion. S'il y a introduit une intrigue romanesque, c'est pour rendre les faits bruts moins indigestes ; s'il y a risqué des comparaisons, c'est pour rendre son canevas plus crédible. OEuvre de fiction, certes ! Une fiction qui, toutefois, pourrait bien se renouveler à notre époque et couronner la puissance de destruction qui est devenue la nôtre. Un livre qui induit à la méditation.

  • En vacances dans les Landes près du Marais d'Orx, une fratrie de jeunes Parisiens entre en relation avec un pseudo Dragon : un étrange lamantin. S'en suivront de rocambolesques aventures avec une jeune châtelaine de leur âge qui les amèneront à la découverte du trésor des Templiers. Ce conte moderne ravive l'histoire moyenâgeuse locale, dont la présence du Prince Noir lors de l'occupation anglaise. Les croisades et l'ordre des Templiers, les Cagots, ces pèlerins de Saint Jacques de Compostelle et l'adaptation du détournement du fleuve Adour seront autant de faits historiques évoqués. Une captivante chasse au trésor, sous l'égide très pédagogique de l'impérative préservation de la nature face aux flux migratoires estivaux de touristes et de l'envahissement de la faune et la flore du Marais d'Orx.

  • Hier ou demain

    Itaï Zaoui

    Grâce à sa découverte, le professeur Alain Bôchant va permettre à l'humanité de quitter les sous-sols qui l'ont accueillie durant presque trois siècles pour assurer sa survie. Alors que ce scientifique de renom international se destine à profiter tranquillement de la vie dans sa ferme en surface, la soudaine réapparition de sa main, disparue lors d'un accident, il y a plusieurs années, pique sa curiosité et le pousse à chercher l'origine de ce phénomène. Lorsqu'il découvre la possibilité du voyage temporel, il se rend compte qu'un danger imminent menace sa vie et celle de sa famille. Pris en étau entre la course contre la montre et la complexité du voyage temporel, Alain va s'atteler à protéger les siens tout en préservant l'avenir, non seulement de ceux qu'il aime, mais aussi de l'humanité tout entière. Ce jeune auteur emmènera le lecteur dans une série de rebondissements s'enchaînant à un rythme soutenu et plaisant. Les personnages évolueront en fonction d'allers et retours dans le temps, entraînant des interactions avec leurs doubles. Ils seront confrontés à la complexité du temps et découvriront ses différentes strates. Souvent traité dans la littérature, le voyage temporel est un thème qui offre un large éventail de rêves. Dans ce roman, l'auteur exploite une vision différente du sujet et offre à l'imaginaire du lecteur, une fenêtre d'évasion supplémentaire.

  • "La porte s'ouvrit lentement dans un bruit de grincement lourd. Un nuage de poussière s'éleva au-dessus de son visage et le contraint à éternuer violemment. Le garçon paniqua et colla rapidement sa main sur sa bouche comme pour en atténuer le bruit. Face à Benjamin, se tint alors un être fantomatique qui se retourna rapidement en entendant l'éternuement. Le jeune garçon n'osait bouger face à cet être immense et translucide qui dévoila en se retournant un visage de femme d'une grande beauté. Le fantôme regarda attentivement Benjamin et s'agenouilla humblement à ses pieds faisant glisser sur le sol une masse de tissus voilés. « Jeune Benjamin, cela fait des centaines d'années que j'attends ta venue. - Vous connaissez mon prénom ? marmonna le garçon troublé et apeuré. - Évidemment. Je suis ton aïeule Erlaélavie. »"

  • L'éveil d'une entité ne s'accomplit pas sans sacrifices ; pour mettre un terme à l'ère de paix d'Hyombre, tous les stratagèmes sont mis en oeuvre. Parce que le monde fut toujours, est et sera bel et bien sien.

  • « Ces personnes, mon cher ami, étaient des êtres incapables de mourir, incapables de vivre. Elles étaient les points fixes et indésirables de l'univers. Les condamnées, les maudites... elles étaient celles qui vivaient entre deux mondes. Le passé et le futur. Je vais vous raconter l'histoire de l'une d'elles. D'une de ces immortelles... Celles qu'on surnommait les oubliées du destin. » "Figée, elle attend. Terrifiée, elle ment. Écartée, elle est seule. À un certain moment de notre vie, nous sommes tous conduits à espérer, à rêver, à croire... à aimer. Que veut-elle ? Qui attend-elle ? Pourquoi ? Dans quel but ? Personne ne le sait. Mais la principale question n'est-elle pas plutôt : qui est-elle ?"

  • Fondé il y a mille ans, l'empire de Centra est en décadence. Les nouveaux conquérants du sud, les razims monothéistes, complotent pour faire venir leur armée dans l'empire et pour convertir le plus de centraliens possibles, dans les basses classes essentiellement. En face, un tout petit groupe de fidèles des anciens dieux et surtout de Vinsha, le dieu de la guerre et de Centra, se lève pour renverser l'empereur. Pendant ce temps, l'armée impériale repousse les redoutables cavaliers partas que l'on ne connaît guère mais que l'on craint. C'est une histoire de guerre civile et extérieure pleine de fureur, de luttes religieuses et de fanatismes, tout cela à cause d'un pouvoir donné par une déesse à une jeune fille.

  • La lune noire

    Alain Bérard

    Une catastrophe cosmique a ouvert une porte entre deux mondes et les démons ravagent la Terre. Refermer cette porte, c'est la mission d'Aye Endall. Pour cela, elle doit dérober au roi des démons un fragment de la lune noire... Aye Endall passe au travers de l'anneau magique et commence pour elle une aventure rocambolesque. Elle s'encombre d'un jeune garçon, lutte pour s'emparer d'un navire des Sahuagins, défie les monstres de l'océan dévoreur, déjoue les pièges des magiciens ricaneurs, réussit à vaincre Yvan le fléau, chef des bohémiens esclavagistes. Elle danse avec ceux de Kandistale, une danse mortelle, traverse la montagne aux ours, arrive enfin à la fastueuse ville de Fast, le fief des magiciens ricaneurs. Elle s'embarque à bord d'un navire pirate, direction l'île du roi des démons. Parviendra-t-elle à lui dérober la pierre de lune?... Suivez Aye Endall, l'elfe magicienne qui va tenter l'impensable pour sauver le monde... Alain bérard est l'auteur de nombreux romans principalement inspirés des légendes de la montagne Vosgienne. Des légendes à l'héroïc Fantasy, il n'y a qu'un pas, allègrement franchi. Avec « La Lune Noire », il entraîne le lecteur dans un récit où la magie tient le haut du pavé, et dans lequel des créatures stupéfiantes sont issues d'un bestiaire imaginaire délirant...

  • Dans ce troisième et dernier tome de la série du « Château du Mundat », Ernest Meyer délaisse quelque peu le contexte historique et fantastique des deux ouvrages précédents pour aborder plus directement la lente dérive psychologique et morale de l'héroïne vers un délire effrayant situé aux confins de l'inhumain et de la folie. Mais qu'on se rassure, la cruauté omniprésente n'efface jamais les respirations d'humour ni les moments d'émouvante tendresse. Par son récit, l'ultime témoin, après avoir suivi pas à pas le parcours d'Henriette de la Gravière, se confie en ces termes à son ami musicien : « Si j'ai cherché à retrouver des indices de ses étranges pérégrinations, c'est que, dans l'histoire de l'horrible fin de mon château et de ses occupants, elle fut l'élément central, comme un bel et redoutable ange du mal. Le hasard a mis sur ses pas trois personnes qui ne se connaissaient pas, mais dont la convergence provoqua le départ en chaîne d'une série de malheurs. Si je croyais à l'astrologie, je vous dirais bien, Maître, que ce fut à partir de ces années-là, que s'alignèrent dans le ciel du Mundat, trois corps célestes, habituellement inoffensifs lorsqu'ils évoluent en trajectoires isolées, mais qui, une fois réunis, devinrent éminemment maléfiques sur la destinée du Schaefferhof. »

  • "Julia courait de plus en plus vite, regardant de moins en moins les endroits où elle passait. Elle n'aurait jamais imaginé avoir autant d'endurance. La peur l'avait poussée, mais à un moment donné, le sol glissa sous ses pieds, Julia dérapa et s'effondra de tout son long sur un tapis de feuilles humides. Les éoles couvraient la surface du terrain où elle se trouvait et elle n'y voyait plus grand chose. Son corps roula et tourneboula sur une centaine de mètres d'un terrain en pente forte. Dans sa chute, elle s'affola de plus belle et se sentit mourir. Ses forces l'avaient abandonnée, elle en était persuadée maintenant. Elle ferma les yeux et attendit de ne plus être (...)."

  • Une histoire qui n'est pas la nôtre, dans une société qui n'est pas la nôtre mais sur une Terre qui est bien la nôtre. Une histoire que nous n'avons jamais connue mais que nous aurions pu connaître... Jamais Morgane et Fabrice, ce tout jeune couple d'informaticiens, n'auraient imaginé jusqu'où leur curiosité pouvait les conduire ni les conséquences de cette dernière. Faut-il les blâmer, les féliciter ? Après tout, il s'agit pourtant d'une histoire parallèle à la nôtre...

  • La crise de la trentaine n'épargne pas Clarisse. Elle ne se supporte plus, elle n'aime pas son travail, elle vit seule... Jusqu'au jour où ce médaillon lui tombe dans la main, bijou dont les couleurs se troublent à certains moments pour finalement venir aspirer Clarisse en son centre... Et la voici de l'autre côté, monde dans lequel rien ne semble avoir bougé : l'Histoire s'est arrêtée là. C'est ce que lui raconte l'Antiquaire lorsqu'elle trouve Chrétien de Troyes presque momifié : il n'a jamais pu écrire la fin de la légende arthurienne. Mais le médaillon a choisi Clarisse et c'est elle qui va faire avancer l'Histoire pour rétablir la légende afin que l'illustre auteur puisse terminer son oeuvre.

empty