J'ai Lu

  • Oedipe roi

    Sophocle

    Averti par un oracle qu'il tuerait son père et épouserait sa mère, OEdipe fuit les lieux de son enfance, espérant ainsi préserver Polype et Mérope, ses parents présumés. Que ne lui a-t-on dit, hélas, qu'il était en réalité le fils de Laïos ! Cette cruauté du sort l'amène à commettre à son insu un acte criminel.
    Ignorant du drame qui se joue, aveuglé par le hasard, OEdipe court à sa perte. Il tue un voyageur qui lui barre la route, libère Thèbes de l'emprise de la Sphinx et épouse, en récompense de sa bravoure, la reine de la cité : son terrible destin s'accomplit inéluctablement.


    Illustration de couverture : OEdipus Solves the Riddle of the Sphinx © Akg-images

  • Si les Fables sont un « tableau où chacun de nous se trouve dépeint », de l'aveu même de l'auteur, il revient au lecteur d'aiguiser son esprit pour ne pas se laisser tromper par leur apparente simplicité. Car sous les grâces légères du vers et les « habits du mensonge » se déploie la pensée satirique du fabuliste qui épingle tous les travers de son temps... et du nôtre.
    Bestiaire extraordinaire, condensé de la société du XVIIe siècle, bijou de la littérature classique : c'est sans doute tout cela qui fait le charme des Fables, qu'on ne cesse de lire et de redécouvrir à tous les âges et à toutes les époques.
    o Dossier pédagogique spécial nouveaux programmes ;
    o Parcours : Imagination et pensée au XVIIe siècle ;
    o Prolongement : La littérature d'idées du XVIe au XVIIe siècle (corpus de textes).
    Classe de première.

  • Blanquette, la chèvre de M. Seguin, n'en fait qu'à sa tête : refusant de rester à l'étable, elle s'enfuit par la fenêtre. Enfin libre, heureuse, elle passe la journée dans la montagne, ignorant le danger qui la guette...
    De ses voyages en Provence, Alphonse Daudet rapporte une multitude de saynètes et d'histoires qui composeront les nouvelles des Lettres de mon moulin, reproduites en intégralité
    dans ce recueil. Avec un sens inné de l'observation tendre et du détail réaliste, il ressuscite l'âme vibrante du Midi.

    o Objet d'étude : La fiction pour interroger le réel
    o Dossier pédagogique spécial nouveaux programmes
    o Pour aller plus loin : La montagne Sainte-Victoire, un symbole provençal.

    Classe de quatrième.

  • "Et que voudrais-tu trouver ? - Des aventures pour mettre à l'épreuve ma vaillance et ma hardiesse."
    Dans le plus grand secret, Yvain selle son cheval, fait préparer ses armes et part à travers la forêt de Brocéliande pour venger son cousin Calogrenant, victime des humiliations du redoutable chevalier de la fontaine. C'est le début d'un long périple, au cours duquel Yvain conquiert le coeur de Laudine. Forcé d'abandonner sa belle pour accomplir ses prouesses, il lui promet de la retrouver un an et un jour plus tard. Tiendra-t-il sa parole ?
    Roman courtois emblématique de la matière de Bretagne, Yvain est ici présenté en français moderne.
    o Objet d'étude : Héros, héroïnes et héroïsmes ;
    o Dossier pédagogique conçu conformément aux programmes ;
    o Prolongement : Enluminures et lettrines : le manuscrit au Moyen Âge.
    Classe de cinquième.

  • Alors que la cour du roi est réunie pour le festin de l'Ascension, la reine Guenièvre est enlevée par un prince étranger, Méléagant. Les hommes du roi se lancent à sa poursuite, ainsi que le vaillant et preux chevalier Lancelot, prêt à affronter tous les obstacles et à sacrifier son honneur pour sauver celle qu'il aime.
    Ce roman médiéval constitue un modèle d'amour courtois à travers la quête initiatique de Lancelot, chevalier de la Table ronde, héros de la légende arthurienne.

    Objets d'étude : Héros/héroïnes et héroïsmes [5e]
    Dossier pédagogique : Cinq fiches pour saisir les enjeux de l'oeuvre
    Prolongement : Combats épiques (corpus de textes).

  • Gargantua, géant débonnaire né de l'oreille de sa mère et inventeur du torchecul, fait partie des héros savoureux de la galerie rabelaisienne. Alors qu'il n'est encore qu'un enfant, son père, Grandgousier, s'interroge sur l'éducation à lui donner. Les précepteurs se succèdent et échouent, comme Thubal Holoferne, dont l'enseignement consiste à réciter l'alphabet à l'envers, ou encore maître Janotus de Bragmardo délirant en latin. Finalement, à travers la figure de Ponocrates, Rabelais dresse l'éducation idéale : humaniste, joyeuse, valorisant les richesses de l'esprit et du corps.

    · Objet d'étude : La littérature d'idées du XVIe siècle au XVIIIe siècle
    · Dossier pédagogique spécial bac, parcours « La bonne éducation »
    · Prolongement : De l'éducation des filles (corpus de textes).

  • Doué d'une plume acerbe et d'un véritable talent de prosateur, La Bruyère, dans ses Caractères, décrit - et critique - la société de cour dans laquelle il évolue. À travers ses maximes, réflexions ou portraits, il peint les moeurs de son temps et épingle les vices et le ridicule de ses contemporains.
    Au sein du livre XI, intitulé « De l'Homme », le moraliste se concentre surtout sur les différentes étapes de la vie humaine. Il en évoque les expériences universelles comme l'enfance, la vieillesse, la mort et son caractère inéluctable. Il aborde aussi les grands défauts humains, tels que la vanité, l'avarice ou encore la jalousie.

    · Objet d'étude : La littérature d'idées du XVIe siècle au XVIIIe siècle
    · Dossier pédagogique spécial bac, parcours « Peindre les Hommes, examiner la nature humaine »
    · Prolongement : Instruire et plaire (corpus de textes).

  • Dans Le Médecin volant et L'Amour médecin, deux pères arrangent le mariage de leurs filles, en dépit des sentiments de celles-ci. Alors, quand on ne peut désobéir, il faut ruser !
    Pour empêcher ces unions, Lucile et Lucinde font semblant de tomber malades. À leur chevet défile une galerie de personnages comiques : valets malicieux, médecins bouffons, pères crédules...
    Tous les aideront, parfois malgré eux, à faire triompher l'amour.

    Ces deux courtes comédies-ballets foisonnent de rebondissements extravagants. Mais, si elle se dissimule derrière le rire, la critique de la médecine du Grand Siècle et des abus de pouvoir n'en est pas moins cinglante.

  • Jeannot et Colin, amis inséparables, grandissent ensemble en Auvergne. Pourtant, lorsque Jeannot apprend que son père a fait fortune et qu'il le somme de se rendre à Paris, il quitte son ami sans le moindre regret. La tristesse accable alors le bon Colin, resté seul au pays. L'amitié aura-t-elle raison des préjugés sociaux ?
    Voici onze contes mordants dans lesquels on croise des fakirs, une princesse amoureuse d'un porteur borgne, un fils de prince aux prises avec sa conscience... Entre Orient et Occident, Voltaire raconte avec ironie les absurdités et les bonheurs du monde.

    o Objets d'étude : Dénoncer les travers de la société [3e] / Le roman et le récit du XVIIIe siècle au XXIe siècle [Lycée]
    o Dossier pédagogique : Cinq fiches pour saisir les enjeux de l'oeuvre
    o Prolongement : La figure du pédagogue (corpus de textes).

  • Un mystérieux « ami de la famille » veut rencontrer Simon pour lui parler de son grand-père ; que s'est-il passé entre eux pendant la guerre ?
    Minna est en vacances avec ses parents ; mais pourquoi ne parle-t-elle plus ?
    Arthur va à l'école avec Pierre. Un matin, Pierre n'est pas là. Il est mort. Que s'est-il passé ? Pourquoi son frère, Erwan, est-il si bizarre ?
    Simon, Minna, Arthur, et aussi Gaspard et Mathieu, sont confrontés, chacun avec son histoire, au passage, mystérieux et tendre, de l'enfance à l'adolescence.

    o Objet d'étude : Se raconter, se représenter [3e]
    o Dossier pédagogique : Des fiches pour saisir les enjeux de l'oeuvre
    o Prolongement : Analyser une oeuvre contemporaine - Boy, Ron Mueck.

  • Qui est le monstre ? À quoi ressemble-t-il ? Pourquoi nous terrifie-t-il ? Depuis l'Antiquité, la figure du monstre intrigue, inquiète, fascine. Celui qui parvient à le maîtriser est un héros.
    Du Cyclope à Frankenstein, du Minotaure à Dracula, sans oublier les ogres et autres figures des contes de l'enfance, ces personnages interrogent les limites de notre propre humanité.
    Cette anthologie est composée d'extraits de L'Odyssée, d'Homère, des Métamorphoses, d'Ovide, de mythes gréco-romains, de contes de fées ainsi que de romans et de nouvelles. La Barbe bleue, de Charles Perrault, ainsi que La Belle et la Bête, de Mme Leprince de Beaumont, sont présentés en version intégrale.

    o Objet d'étude : Le monstre, aux limites de l'humain [6e]
    o Dossier pédagogique : Cinq fiches pour saisir les enjeux de l'oeuvre
    · Prolongement : Méduse, Le Caravage : connaissez-vous ce tableau ?

  • Janvier 1863. Pour faire face à la pénurie de coton en Angleterre, le capitaine James Playfair veut traverser l'Atlantique et forcer le blocus de Charleston où il pourra échanger sa cargaison d'armes contre la ressource tant convoitée. Mais le voyage n'est pas sans risque : en pleine guerre de Sécession, le sud des États-Unis est à feu et à sang.
    Tandis que Le Delphin largue les amarres, un certain Crockston et son neveu embarquent parmi l'équipage. Très vite, leur comportement semble suspect. Ces mystérieux passagers pourraient bien entraîner James Playfair dans une aventure plus périlleuse que prévu...
    Péripéties maritimes, intrigue politique, amour naissant : Jules Verne nous plonge dans un trépidant récit d'aventures.

    Objets d'étude : Le voyage et l'aventure : pourquoi aller vers l'inconnu ? [5e] /
    Héros/héroïnes et héroïsmes [5e]
    o Dossier pédagogique : Cinq fiches pour saisir les enjeux de l'oeuvre
    o Prolongement : La guerre de Sécession (corpus de textes).

  • «Elle se sentait noyée dans le mépris de ces gredins honnêtes...»

    1870, les Prussiens entrent dans Rouen. Fuyant la guerre, un drôle d'équipage s'entasse dans une diligence. Parmi les voyageurs se trouve Boule de Suif, dont le coeur est aussi généreux que les moeurs légères. Mais ce sont des armes bien faibles pour lutter contre le mépris de classe et les intérêts personnels...
    Aucun individu n'échappe à la critique de Maupassant. À travers chacune de ses nouvelles, l'auteur parvient à saisir, d'un simple trait, la cruauté, l'égoïsme et les fausses convenances qui président aux relations dans la société du XIXe siècle.

    Ce recueil rassemble Boule de Suif, La Parure, Le Lit 29, Rose, La Serre, Une soirée, Le Vengeur, L'Attente et La Dot.

    o Objet d'étude : Dénoncer les travers de la société
    o Dossier pédagogique spécial nouveaux programmes
    o Prolongement : Étude d'une adaptation télévisée (Boule de Suif, réalisée par Philippe Bérenger en 2011)

    Classe de troisième.

  • «Ah! Marianne, c'est un don fatal que la beauté!»

    Mariée à un vieillard jaloux, la vertueuse Marianne déchaîne les passions, notamment celle de Coelio, dont Octave vient lui louer les qualités et les mérites. Mais Marianne n'a d'yeux que pour ce dernier... De ce trio amoureux, gouverné par les caprices du coeur, ne pouvait naître que le drame.

    Comédie à l'issue tragique et au ton peu conventionnel, la célèbre pièce de Musset met en scène les désirs et les revendications d'une femme dans un cadre italien propice à tous les jeux de masque. Longtemps condamné par la censure, Les Caprices de Marianne continue de fasciner par son éminente modernité.

    o Objet d'étude : Dire l'amour
    o Dossier pédagogique spécial nouveaux programmes
    o Prolongement : Pour aller plus loin (mise en scène, débat, étude d'images et lectures complémentaires)

    Classe de quatrième.

  • Colomba

    Prosper Mérimée

    Sur le bateau qui le ramène en Corse, Orso della Rebbia, lieutenant en demi-solde, fait la rencontre de Miss Lydia, une jeune Anglaise de bonne famille. Mais à peine a-t-il foulé le sol de sa terre natale que sa soeur Colomba lui rappelle son devoir : venger leur père assassiné deux ans plus tôt. Saura-t-il rester digne de l'intérêt que lui porte Miss Lydia en résistant aux supplications et aux ruses de sa soeur, ainsi qu'aux provocations de ses ennemis ?
    Avec sa galerie de personnages hauts en couleur, dont la fascinante héroïne éponyme, Mérimée nous entraîne dans un récit de vendetta au rythme haletant.
    Objets d'étude : La fiction pour interroger le réel / Individu et société: confrontations de valeurs ? [4e] ; Le roman et le récit du XVIIIe siècle au XXIe siècle [Lycée]
    · Dossier pédagogique : Cinq fiches pour saisir les enjeux de l'oeuvre
    · Prolongement : La vengeance des femmes (corpus de textes).

  • Gilgamesh

    Anonyme

    Gilgamesh est le roi d'Uruk, une cité de l'antique Mésopotamie. Humain pour un tiers, divin aux deux tiers, tyrannique et fanfaron, le souverain est terrifié par une chose : sa propre mort. Accompagné de son fidèle ami Enkidu, prêt à affronter le monstrueux Humbaba, il décide de se lancer dans un périlleux voyage, en quête de l'immortalité.
    L'une des premières épopées de l'histoire, contenant en germe des épisodes mythologiques et religieux fondateurs, Gilgamesh est aussi un formidable hymne à l'humanité et à l'amitié.

  • Deux cabanes à flanc de montagne perchées sur le rivage de l'île de France, actuelle île Maurice : c'est là que Paul et Virginie sont élevés comme frère et soeur. Leurs mères, mises à l'écart de la société, y ont trouvé refuge. Depuis, ils vivent le plus simplement du monde, en harmonie avec la nature.
    Mais le paradis exotique est bientôt perdu : alors que Virginie sent grandir son amour pour Paul, elle est contrainte de regagner la métropole. Le retour à la civilisation fait naître le doute et menace leur idylle...
    Conte moral doublé d'une réflexion sur les origines, Paul et Virginie connut un grand succès au XVIIIe siècle et inspira les romantiques.

  • «Tout le monde me prend pour un homme de bien ;
    Mais la vérité pure est que je ne vaux rien.»

    Quel poison s'est insinué dans le foyer d'Orgon? Sous son toit couvent les discordes entre enfants et parents, mari et femme, valets et maîtres, et sa belle-mère vient de claquer la porte. Heureusement, il peut compter sur la présence de son directeur de conscience, le vertueux Tartuffe. Mais lorsque Orgon lui donne sa fille en mariage, alors que le faux dévot convoite sa femme, la vérité éclate...

    Dans cette pièce hautement provocatrice, Molière démontre toute l'étendue de son talent pour fustiger, sous couvert du rire, les impostures d'un discours religieux drapé dans les oripeaux
    de la dévotion.
    />
    o Objet d'étude : Dénoncer les travers de la société
    o Dossier pédagogique spécial nouveaux programmes
    o Prolongement : Démasquer les imposteurs : la figure de Tartuffe

    Classe de troisième.

  • Roman de Renart

    Anonyme

    Pour un bon plat d'anguilles ou d'andouilles, Renart est prêt à tout. Habile stratège, il imagine mille ruses pour duper son monde. Le coq Chantecler, Tiecelin le corbeau, le loup Ysengrin - son pire ennemi -, et même Noble le lion, son roi, en font les frais. Beau parleur déguisé en chevalier, en médecin ou en sorcier, il parvient toujours à ses fins. Jusqu'au jour où les autres animaux, lassés de ses mauvais coups, décident de lui tendre un piège...
    Dans le Roman de Renart, les animaux sont le reflet des hommes. À travers les joyeuses aventures du malin goupil se dessine une véritable satire de la société du Moyen Âge.

    o Objet d'étude : Résister au plus fort : ruses, mensonges et masques
    o Dossier pédagogique : Cinq fiches pour saisir les enjeux de l'oeuvre
    o Prolongement : Le renard, une figure de la ruse (corpus de textes)

    Classe de 6e.

  • « Il existe des lois injustes : nous faut-il consentir à leur obéir ? »

    Juillet 1846. Henri David Thoreau est arrêté parce qu'il refuse de payer ses impôts à un État qui participe à la guerre du Mexique et cautionne l'esclavage. Cet événement marque sa pensée politique et donne naissance, trois ans plus tard, à La Désobéissance civile.

    Le vote ne détourne-t-il pas notre attention du véritable engagement citoyen ? Comment l'homme juste doit-il agir sous un gouvernement injuste ? Dans cet essai, Thoreau critique les mécanismes d'asservissement de l'appareil d'État et formule un modèle de révolte pacifique inédit. OEuvre autobiographique, La Vie sans principe prolonge l'appel à la sédition de Thoreau dans une perspective plus intime, celle d'un individu qui s'oppose au matérialisme et aux impératifs sociaux de son époque.

  • Dans le port de Dunkerque, Jean Cornbutte attend avec impatience le retour de son fils, Louis, capitaine de La Jeune Hardie, parti pour une expédition dans le Grand Nord. Mais à l,arrivée, le navire bat pavillon noir : Louis a disparu lors d'une mission de sauvetage héroïque. Refusant de se résoudre à cette perte, Jean Cornbutte, avec l'aide de Marie, la fiancée du jeune homme, organise une expédition de secours : accompagnés de marins intrépides, ils embarquent pour le Groenland, à la recherche des disparus. Froid glacial, tempête, trahisons et attaques d'ours : rien ne sera épargné à l'équipage !
    Un hivernage dans les glaces embarque le lecteur au coeur d'une aventure polaire haletante. OEuvre de jeunesse de Jules Verne, cette nouvelle contient tous les ingrédients qui ont fait le succès de l'auteur de Vingt mille lieues sous les mers.

    o Objets d'étude : Récits d'aventures [6e]
    Le voyage et l'aventure : pourquoi aller vers l'inconnu ? [5e]
    L'être humain est-il maître de la nature ? [5e]
    o Dossier pédagogique : Cinq fiches pour saisir les enjeux de l'oeuvre
    o Prolongement : Récits du Grand Nord (corpus de textes)

    Classes de 6e et 5e.

  • Le lit de Procuste, les fourches caudines, un talon d'Achille, une pomme de discorde... Ces expressions ont une origine - vous ignorez laquelle ?
    Si vous êtes béotiens en la matière, il est temps de prendre des mesures draconiennes ! Il n'y a pas loin du Capitole à la roche Tarpéienne, alors ne vous endormez pas sur vos lauriers.
    Cette édition très complète explique et raconte l'origine des expressions les plus fréquentes ; elle est augmentée d'un index, d'un lexique et d'une bibliographie.

  • « Un soir, j'ai assis la Beauté sur mes genoux.
    - Et je l'ai trouvée amère. »

    Lorsque Arthur Rimbaud écrit les poèmes en prose d'Une saison en enfer, il vit dans la tourmente qui fait suite à sa violente rupture avec Paul Verlaine. Il y relate ses souffrances, qui l'entraînent aux portes de la folie, ses désillusions, mais aussi ses espoirs.
    Une saison en enfer est suivi des Illuminations, derniers poèmes avant l'exil de leur auteur et son entrée dans le silence, qui révèlent l'apogée de sa voyance et sa joie d'être poète. Il n'a alors que vingt ans.

    o Objet d'étude : La poésie du XIXe au XXIe siècle (lecture cursive)
    o Dossier pédagogique spécial nouveaux programmes
    o Prolongements : La vocation poétique - Le poème en prose (corpus de texte).

    Classe de première.

  • En 1871, lorsqu'il écrit « Le Bateau ivre », Arthur Rimbaud a tout juste dix-sept ans. Destiné au cercle des poètes parisiens et faisant office de présentation du jeune auteur, ce poème révèle déjà tout le génie de celui qui, « à seize ans, avait écrit les plus beaux vers du monde », selon Paul Verlaine.
    « Sensation », « Roman », « Ma Bohème » , « Le Dormeur du val », « Voyelles »... Les poèmes rassemblés dans cette anthologie entraînent le lecteur au coeur de l'art poétique du jeune poète et dévoilent les thèmes qui lui sont chers : la communion avec la nature, l'art de la fugue et du vagabondage, ou encore l'attention fertile à la sensualité du monde.

    o Objets d'étude : Visions poétiques du monde [3e]
    La poésie du XIXe au XXIe siècle [1re]
    o Dossier pédagogique : Cinq fiches pour saisir les enjeux de l'oeuvre
    o Prolongement : La nature dans la poésie (corpus de textes)

    Classes de 3e et 1re.

empty