Parascolaire

  • La Métamorphose révèle une vérité méconnue, les conventions disparaissent, les masques tombent. Ce récit est un des plus pathétiques et des plus violents que Kafka ait écrits ; les effets en sont soulignés à l'encre rouge, les péripéties ébranlent les nerfs du lecteur. C'est l'histoire, excessivement répugnante, dit l'auteur, d'un homme qui se réveille changé en cancrelat. Cette transformation est un châtiment imaginaire que Kafka s'inflige. Et son personnage est celui qui ne peut plus aimer, ni être aimé : le conflit qui se déroule dans une famille bourgeoise prend une ampleur mythique. Seuls quelques éléments comiques ou grotesques permettent de libérer de l'oppression du cauchemar.

    L'interprétation éblouissante de Daniel Mesguich nous entraîne avec brio dans le vertige kafkaïen où le fantastique se heurte au quotidien.

  • - 60%

    "Je suis Ulysse, fils de Laërte, connu du monde entier pour ses ruses. Puisque tu le veux, je vais te raconter tous les maux que Zeus m'a envoyés depuis mon départ de Troie..."
    Cyclopes, tempêtes, sortilèges... Ulysse surmontera-t-il ces épreuves grâce à sa ruse légendaire ? Parviendra-t-il à retrouver le chemin d'Ithaque, son île natale, et à en chasser les prétendants qui se disputent son épouse, la fidèle Pénélope ?
    La voix claire et profonde de Clotilde de Bayser et l'authenticité de Michel Vuillermoz nous transportent dans l'univers magique d'Ulysse. Une lecture belle et passionnante de cette épopée légendaire.

  • Le Figaro du 23 janvier 1868 à propos de Thérèse Raquin : « C'est le résidu de toutes les horreurs. Le sujet est simple, le remords physique de deux amants qui tuent le mari mais qui, ce mari tué, n'osent plus s'étreindre, car voici le supplice délicat qui les attend : ""Ils poussèrent un cri et se pressèrent davantage, afin de ne pas laisser entre leur chair de place pour le noyé. Et ils sentaient toujours des lambeaux de Camille, qui s'écrasait ignoblement entre eux."" Enfin, un jour, ces deux forçats de la morgue tombent épuisés, empoisonnés, l'un sur l'autre, devant le fauteuil de la vieille mère paralytique, qui jouit intérieurement de ce châtiment par lequel son fils est vengé... Forçons les romanciers à prouver leur talent autrement que par des emprunts aux tribunaux et à la voirie. »

  • Les Métamorphoses sont composées au début de l'ère chrétienne par le poète latin Ovide, juste avant sa relégation sur les rives de la mer Noire. Ce recueil est constitué d'une multitude de courts récits inspirés des mythologies, des épopées et des tragédies grecques et romaines. Un livre-monde, tour à tour édifiant, galant et burlesque dont la voix inspirée de Michel Vuillermoz, sociétaire de la Comédie-Française, révèle l'esprit et les saveurs.
    Claude Colombini Frémeaux

    Frémeaux & Associés et Les Belles Lettres proposent, pour la première fois en livres sonores, une bibliothèque idéale des grands textes littéraires de l'Antiquité grecque et latine. Que l'on ait lu ces oeuvres ou toujours rêvé de le faire, cette collection donne à entendre des textes toujours actuels, servis par des traductions fidèles et par l'interprétation des plus grands comédiens de langue française.

    Contient :
    Apollon et Daphné, Io, Phaéton, Callisto, La Fondation de Thèbes, Actéon, Sémélé, Tirésias, Narcisse et Écho, Pyrame et Thisbé, Hermaphrodite, Persée et la Gorgone, Rapt de Proserpine, Pallas et Arachné, Jason et Médée, Thésée chez Achéloüs, Orphée et Euridyce, Pygmalion, Vénus et Adonis, Atalante et Hyppomène, Mort d'Orphée, La Renommée publie la nouvelle de la guerre de Troie, Chute de Troie et départ d'Énée, Scylla, Arrivée d'Énée dans le Latium et combat contre Turnus, roi des rutules, Esculape, Épilogue.

  • Dans ce court récit, Jean Giono raconte la vie extraordinaire d'Elzéard Bouffier, le berger solitaire rencontré au hasard d'une de ses promenades. Elzéard Bouffier redonne vie à la terre aride et desséchée de Haute-Provence en plantant méthodiquement, jour après jour, des glands de chêne. Un geste qui prendra finalement une dimension inattendue et magnifique.
    L'interprétation de Jacques Bonnaffé restitue avec justesse et intimité toute la force de ce récit optimiste. Entre vérité et fiction, le texte trouve ici sa voix et son élan. Le souhait de Jean Giono "faire aimer l'arbre ou plus exactement faire aimer à planter des arbres", est au travers de cette lecture, pleinement réalisé.

  • L'ingénu

    Voltaire

    • Voolume
    • 1 January 2012

    L'Ingénu est un conte philosophique de Voltaire paru en 1767. Voltaire y raconte les aventures d'un Huron (« l'Ingénu ») qui, arrivé en France, regarde la vie française avec candeur. Engagé dans une histoire d'amour, il se retrouve confronté au pouvoir religieux, à la corruption des puissants, aux abus de pouvoir et à l'injustice.

  • Le célèbre maître Renart a la réputation d'être rusé et cupide. Mais il se trouve parfois battu par l'inoffensif coq Chanteclerc ou le redoutable loup Ysengrin.
    Une lecture haute en couleur de Dominique Pinon pour ce Roman de Renart qui restitue toute la canaillerie et la ladrerie d'un goupil aux mille ruses.

  • Pourquoi Crastaing, notre prof de français, nous fait-il si peur ? Pourquoi terrorise-t-il Pope mon père lui-même ? Qu'est-ce que c'est que cette épidémie après son dernier sujet de rédaction ? Un sujet de rédaction peut-il être mortel ? Un sujet de rédaction peut-il massacrer une classe tout entière ? Qui nous sauvera de cette crastaingite aiguë ? Kamo ? Kamo ! Si Kamo n'y arrive pas, nous sommes perdus !

  • Sans famille est un roman d'Hector Malot, publié en 1878. Rémi est un petit garçon trouvé, d'abord hébergé par la mère Barberin. Il est ensuite vendu à un saltimbanque, Maître Vitalis. C'est auprès de cet homme bourru que Rémi va parcourir la France et apprendre la vie, n'abandonnant jamais son courage et son optimisme. Le petit garçon va grandir à travers ses expériences et ses rencontres.  © Nathan (P)



  • Le texte intégral de l'oeuvre d'une durée de 2h est lu par le comédien Charles Reale qui a reçu un Coup de Coeur de l'Académie Charles Cros pour son interprétation.





    Le capitaine James Playfair, issu d'une grande famille de négociants, s'apprête à quitter le port de Glasgow pour l'Amérique à bord d'un navire tout juste mis à flot : le Delphin. La guerre de Sécession sévit outre-atlantique et malgré les risques, le capitaine est bien décidé à forcer le blocus de Charleston pour vendre sa cargaison d'armes. Il compte rentrer avec un chargement de coton : matière qui fait cruellement défaut sur la place de Glasgow. Crockston et son neveu John Stiggs sont de l'équipage. L'aventure va s'avérer plus périlleuse que prévue...




     


     

  • Zadig

    Voltaire

    Court roman, conte philosophique et récit de voyage, Zadig raconte de façon drôle et emportée les aventures d'un jeune homme voué à une destinée rocambolesque. L'histoire se déroule dans un Orient fantasmé, où le héros se retrouve confronté à des situations aussi loufoques les unes que les autres.

  • Colomba

    Prosper Mérimée

    "A la fois récit d'aventures et roman anthropologique, Colomba nous conte dans un style dépouillé et direct, l'histoire d'une vendetta, dont le principal protagoniste est assurément l'île de Beauté, ses moeurs, ses pierres, ses paysages. Le lieu d'action est peu à peu transfiguré en continent des origines, en siège archétypal de la « pure nature » de l'homme. Dans l'esprit du classicisme mériméiste, Serge Reggiani lit Colomba en témoin des moeurs sauvages de la Corse : ton assis, presque confidentiel, sans lyrisme déplacé." Claude Colombini-Frémeaux

  • Enfermé à la prison de la Santé à Paris, depuis son retour d'Amérique, Arsène Lupin clame à qui veut l'entendre qu'il n'assitera pas à son procès, puisqu'il est bien décidé à s'évader au plus vite. L'inspecteur Ganimard et les forces de police feront tout pour l'en empêcher. Mais peut-on empêcher Lupin d'atteindre ses objectifs ?
    Maurice Leblanc est né le 11 novembre 1864 à Rouen et est décédé le 6 novembre 1941 à Perpignan.Les exploits d'Arsène Lupin se déroulent principalement à Paris et dans le pays de Caux, en Normandie : Étretat et le trésor des rois de France, Tancarville, le passage souterrain de Jumièges devant mener au trésor médiéval des abbayes... La piste des sept abbayes du pays de Caux reliées entre elles dessinerait la Grande Ourse et permet de retrouver l'étoile d'Alcor.
    Narrateur : Philippe Colin
    Durée : 50 min

  • Voici l'histoire de Wang-Fô, le célèbre peintre chinois. Il parcourait le royaume des Han en compagnie de Ling, son fidèle disciple, à la recherche de nouveaux paysages. Ses tableaux étaient si beaux qu'on les disait magiques. Mais un jour, l'empereur convoqua le vieux maître pour le menacer d'un terrible châtiment...
    Christophe Gonon nous conte avec passion l'histoire du vieux peintre Wang-Fô. Une histoire poétique et merveilleuse sur le pouvoir de l'art.

  • Essais

    Montaigne

    • Lizzie
    • 14 March 2019

    Sélection d'Essais de Jean-Yves Tadié.Montaigne se lance dans la rédaction des
    Essais avec un objectif : se connaître soi-même.
    Philosophie, nature, justice, lecture, histoire... Les réflexions qui nourrissent l'oeuvre de cet humaniste curieux et érudit sont le résultat d'une vaste introspection.
    Le génie de Montaigne est de donner à cette découverte du
    moi une portée universelle.
    Le plaisir de lecture qu'offrent les
    Essais ne serait rien sans la saveur d'une langue si singulière. L'ancien français -; parfois difficile d'accès -; a été ici " rajeuni ", donnant ainsi une nouvelle vitalité à la finesse de style et à l'acuité de jugement de Montaigne.
    La lecture d'une sélection d'essais par Didier Sandre offre une nouvelle porte d'entrée dans cette oeuvre fondatrice des lettres françaises, dont Montaigne est l'un des pères.


  • Le texte intégral de la nouvelle, d'une durée d'une heure, est lu par Gérard Goutel


    Nous piochons toujours, nous piochons, et voilà qu'il paraît une main noire, qui semblait la main d'un mort qui sortait de terre. Moi, la peur me prend. Je m'en vais à monsieur, et je lui dis : " Des morts, notre maître, qui sont sous l'olivier! Faut appeler le curé. - Quels morts ? " qu'il me dit. Il vient, et il n'a pas plus tôt vu la main qu'il s'écrie: " Un antique! un antique! " Vous auriez cru qu'il avait trouvé un trésor.

    "L'histoire avance au rythme de la voix du comédien Gérard Goutel, posée, précise, nuancée, alerte... Son art lui permet de jouer tous les rôles de la "pièce" alors que l'intrigue se développe." Alain Vildart - Nouvelle République du Centre-Ouest 12/01/2004

  • Une Saison en enfer a été écrit en quelques mois, et c'est le seul recueil poétique que Rimbaud a voulu porter jusqu'à la publication. Il avait 19 ans.

  • Quand Salina meurt, il revient à son fils, qui a grandi seul avec elle dans le désert, de raconter son histoire, celle d'une femme de larmes, de vengeance et de flamme. Laurent Gaudé réinvente les mythes pour écrire la geste d'une héroïne lumineuse et sauvage.

  • Tom Sawyer

    Mark Twain

    Tom Sawyer est publié en 1876 et remporte un succès immédiat. Son auteur, Mark Twain vient du sud des États-Unis, et c'est dans ce contexte régional et culturel qu'il situe les histoires de deux jeunes amis, Tom Sawyer et Huckleberry Finn, témoins malgré eux d'un meurtre ! Sur les bords du Mississipi, les deux garçons vont apprendre le courage et l'amitié. © Nathan (P)

  • Comment on se marie regroupe quatre courts récits d'Émile Zola, qui relèvent de l'étude de moeurs. Quatre mariages, quatre milieux sociaux différents et un seul regard. Si, chez les bourgeois, le mariage est une transaction financière, chez d'autres l'amour est possible. L'auteur montre les différences de modes de vie pour mieux laisser apprécier l'absolue similarité des rapports conjugaux, et l'inexorable défaite du mariage tel que le XIXe siècle l'imposait aux hommes et aux femmes.

  • Les mille et une nuits

    Collectif

    Rusant pour échapper à son exécution, la belle Chahrazade entame un récit qui durera mille et une nuits : aventure, humour, poésie, cruauté et sagesse composent ces histoires empruntes d’une fascinante atmosphère propres aux contes orientaux, qui ont marqué l’imaginaire collectif depuis des siècles. Un vrai voyage littéraire à la rencontre du monde arabe du XIIIe siècle, un monde où les princesses et les khalifes côtoient les djinns et les voleurs, où la passion parle haut et où la magie fait corps avec le quotidien.
    Dans ce second tome, la passion amoureuse gouverne tout, en ce mitan du Moyen Âge musulman. Des jeunes filles livrent à mille persécutions leurs soupirants éperdus… Un khalife échange son rôle avec un marchand et espère l’inattendu… L’amour ne triomphe plus que grâce à d’infinis stratagèmes et le monde apparaît voué à tous les renversements possibles. Nul n’est à l’abri des coups du sort !
    Cette traduction de René R. Khawam, établie à partir des manuscrits originaux des XIIIe et XIVe siècles qu’il a étudiés pendant près de 40 ans, est une des seules au monde à être rigoureusement fidèle au texte arabe et à en restituer pleinement les vertus natives : impertinence, âpreté visionnaire, voluptueuse crudité.
    Maia Baran, accompagnée de Patrick Donnay (pour l’introduction) et de Steve Driesen, déploie une palette de jeu remarquable pour redonner vie à ce chef-d’œuvre intemporel, véritable emblème de la littérature orale et de l’art du conte.
    Ce second tome des Mille et Une Nuits comporte :
    Note de l’éditeur 
     
    Introduction
     
    Troisième partie : Les passions voyageuses
    Compagne au doux langage 
    Un mariage par ouï-dire 
    Histoire de Djoullanare de la Mer 
     
    Visages de l’amour   
    Histoire du prince Qamar al-Zamâne, « Lune-du-Temps », et de la princesse Boudoûr, « Clair-de-Lune »  
    Quatrième partie : La Saveur des jours
    Le dormeur éveillé   
    Le sage persan   
    Le khalife et le fou   
    L’époux mis à l’épreuve 
     
    La force de l’amour
    Traduit par René Khawam
    © Éditions Phébus, Paris,
    © et (P) Audiolib, 2021
    Durée : 43h08

  • Le père d'Eugénie Grandet a été tonnelier. Grâce à un sens aigu des affaires et une grande avarice, il a réussi à faire fortune en profitant des événements de cette époque instable. Autrefois maire de Saumur, il fait maintenant fructifier sa grande fortune tout en faisant croire à sa femme et à sa fille qu'ils ne sont pas bien riches. Les habitants de Saumur, plus au courant de la fortune du père Grandet, voient en sa fille Eugénie le plus beau parti de la ville et la courtisent donc ardemment.

  • Les Illuminations ont été publiées en 1886, sous forme de feuilletons, dans la revue La Vogue. Rimbaud a remis ces poèmes à Verlaine lors de leur rencontre à Stuttgart en mars 1875. C'est Verlaine qui s'est occupé de publier ces vers. Il y insère une préface dans laquelle il annonce que ces "ornementations colorées" se composent de "prose exquise ou vers délicieusement faux exprès."

  • Saint-Pétersbourg 1919, Paris 1920, l'histoire d'une cantatrice et de son accompagnatrice. Des relations tourmentées
    portant la marque des événements qui viennent de bouleverser la Russie.
    En quelques scènes où l'économie des moyens renforce l'efficacité du trait, Nina Berberova raconte les rapports d'une
    soprano issue de la haute société pétersbourgeoise avec Sonetchka, son accompagnatrice, bâtarde et pauvre; elle décrit leur exil dans les années qui suivent la révolution d'Octobre, et leur installation à Paris où leur liaison se termine dans le silencieux paroxysme de l'amour et de la haine. Virtuose de l'implicite, Nina Berberova sait tour à tour faire peser sur les liens entre ses personnages l'antagonisme sournois des classes sociales et l'envoûtement de la musique.

empty